AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caco012



Nombre de messages : 181
Age : 52
Localisation : Sympa l' Auvergne!!
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 5:23

[size=7]COMMUNIQUE DE PRESSE
[/size]
[size=21]NicOx : réponse de la FDA selon laquelle une étude de
grande ampleur sur les effets cardiovasculaires n’est pas
requise pour la NDA sur le naproxcinod
[/size]Sophia Antipolis, France. Le 10 novembre 2006. [size=7]www.nicox.com
[/size]
NicOx S.A. (Eurolist : NICOX) annonce aujourd’hui que la FDA (United States Food and Drug Administration) est revenue vers
NicOx au sujet des exigences relatives aux données de sécurité à long-terme nécessaires à la soumission d’une
New Drug
Application
(« NDA ») pour le naproxcinod (HCT 3012). La lettre de la FDA indique que sur la base des informations disponibles
actuellement, une étude clinique de grande ampleur portant sur les effets cardiovasculaires ne serait pas requise pour la
soumission d’une NDA pour le naproxcinod. Le naproxcinod est en phase 3 de développement clinique pour le traitement des
signes et symptômes de l’arthrose.
En s’appuyant sur la présente réponse ainsi que sur les précédentes discussions que la Société a menées avec la FDA, NicOx
estime que son plan de développement global en vue de l’enregistrement du naproxcinod (voir NOTE 1) sera adéquat pour
satisfaire les exigences actuelles aux Etats-Unis en vue de démontrer l’efficacité et la sécurité du naproxcinod pour le traitement
des signes et symptômes de l’arthrose.
Philippe Serrano, Directeur Senior des Affaires Réglementaires au sein de NicOx, a déclaré : « Cette réponse de la FDA,
concordante avec le récent avis reçu de l’EMEA, confirme que notre programme de développement clinique pour le naproxcinod
précédemment annoncé fournira une base de données de sécurité adéquate en vue de la soumission d’une NDA. Nous allons
poursuivre notre programme de développement clinique tel qu’actuellement défini dans le but de soumettre une NDA aux Etats-
Unis et une AMM en Europe au premier trimestre 2009. »
Le naproxcinod est un agent anti-inflammatoire unique et le premier composé de la classe des inhibiteurs de COX donneurs
d’oxyde nitrique (CINOD). Suite à l’examen des données non-cliniques, pharmacocinétiques et cliniques concernant le
naproxcinod et l’inhibition des COX, la FDA a conclu qu’une étude clinique de grande ampleur portant sur les effets
cardiovasculaires ne serait pas requise pour la soumission de la NDA concernant le naproxcinod. Comme pour tout
développement de nouvelles molécules, si des évènements compromettant la sécurité devaient être observés au cours du
programme de développement, des études supplémentaires relatives à la sécurité pourraient être exigées.
NOTE 1 : Le plan global de NicOx en vue de l’enregistrement du naproxcinod consiste en trois études d’efficacité de phase 3. Les
résultats initiaux de la première d’entre elles ont été rapportés le 27 octobre 2006 (étude 301). Cet essai clinique doit être suivi de
l’initiation, courant 2007, de deux autres études sur des patients atteints d’arthrose du genou et de la hanche (études 302 et 303).
NicOx S.A. (Bloomberg : COX: FP, Reuters : NCOX.PA), est une société biopharmaceutique orientée produit dédiée au
développement de médicaments donneurs d’oxyde nitrique visant des domaines où il existe de réels besoins médicaux. NicOx
vise les domaines thérapeutiques de la douleur et de l’inflammation, ainsi que des maladies cardiométaboliques. Ses ressources
sont concentrées sur deux composés phares, naproxcinod (précédemment HCT 3012) en phase 3 de développement pour le
traitement de l’arthrose, et NCX 4016, en phase 2 pour le traitement du diabète de type 2. NicOx dispose de partenariats
stratégiques avec des sociétés pharmaceutiques parmi les plus importantes à l’échelle mondiale, dont Pfizer Inc et Merck and
Co., Inc.
Le siège de NicOx S.A. se situe à Sophia -Antipolis, France. NicOx est une société publique cotée sur Eurolist d’Euronext Paris

(segment : Next Economy).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D@n (Daniel Beldio)

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 9:26

"... sur la base des informations disponibles actuellement,..."

4 ans après, çà laisse tout supposer malheureusement ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 11:30

>> plus lisible comme ça..

NicOx : réponse de la FDA selon laquelle une étude de grande ampleur sur les effets cardiovasculaires n’est pas requise pour la NDA sur le naproxcinod

Sophia Antipolis, France. Le 10 novembre 2006.

NICOX) annonce aujourd’hui que la FDA United States Food and Drug Administration est revenue vers NicOx au sujet des exigences relatives aux données de sécurité à long-terme nécessaires à la soumission d’une New Drug Application (« NDA ») pour le naproxcinod (HCT 3012).

La lettre de la FDA indique que sur la base des informations disponibles actuellement, une étude clinique de grande ampleur portant sur les effets cardiovasculaires ne serait pas requise pour la soumission d’une NDA pour le naproxcinod.

Le naproxcinod est en phase 3 de développement clinique pour le traitement des
signes et symptômes de l’arthrose.

En s’appuyant sur la présente réponse ainsi que sur les précédentes discussions que la Société a menées avec la FDA, NicOx estime que son plan de développement global en vue de l’enregistrement du naproxcinod (voir NOTE 1) sera adéquat pour satisfaire les exigences actuelles aux Etats-Unis en vue de démontrer l’efficacité et la sécurité du naproxcinod pour le traitement des signes et symptômes de l’arthrose.

Philippe Serrano, Directeur Senior des Affaires Réglementaires au sein de NicOx, a déclaré : « Cette réponse de la FDA, concordante avec le récent avis reçu de l’EMEA, confirme que notre programme de développement clinique pour le naproxcinod précédemment annoncé fournira une base de données de sécurité adéquate en vue de la soumission d’une NDA. Nous allons poursuivre notre programme de développement clinique tel qu’actuellement défini dans le but de soumettre une NDA aux Etats- Unis et une AMM en Europe au premier trimestre 2009. »

Le naproxcinod est un agent anti-inflammatoire unique et le premier composé de la classe des inhibiteurs de COX donneurs d’oxyde nitrique (CINOD). Suite à l’examen des données non-cliniques, pharmacocinétiques et cliniques concernant le naproxcinod et l’inhibition des COX, la FDA a conclu qu’une étude clinique de grande ampleur portant sur les effets
cardiovasculaires ne serait pas requise pour la soumission de la NDA concernant le naproxcinod. Comme pour tout développement de nouvelles molécules, si des évènements compromettant la sécurité devaient être observés au cours du programme de développement, des études supplémentaires relatives à la sécurité pourraient être exigées.

NOTE 1 : Le plan global de NicOx en vue de l’enregistrement du naproxcinod consiste en trois études d’efficacité de phase 3. Les résultats initiaux de la première d’entre elles ont été rapportés le 27 octobre 2006 (étude 301). Cet essai clinique doit être suivi de
l’initiation, courant 2007, de deux autres études sur des patients atteints d’arthrose du genou et de la hanche (études 302 et 303).

NicOx S.A. (Bloomberg : COX: FP, Reuters : NCOX.PA), est une société biopharmaceutique orientée produit dédiée au développement de médicaments donneurs d’oxyde nitrique visant des domaines où il existe de réels besoins médicaux. NicOx vise les domaines thérapeutiques de la douleur et de l’inflammation, ainsi que des maladies cardiométaboliques. Ses ressources sont concentrées sur deux composés phares, naproxcinod (précédemment HCT 3012) en phase 3 de développement pour le
traitement de l’arthrose, et NCX 4016, en phase 2 pour le traitement du diabète de type 2. NicOx dispose de partenariats stratégiques avec des sociétés pharmaceutiques parmi les plus importantes à l’échelle mondiale, dont Pfizer Inc et Merck and Co., Inc.
Le siège de NicOx S.A. se situe à Sophia -Antipolis, France. NicOx est une société publique cotée sur Eurolist d’Euronext Paris

(segment : Next Economy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 11:44

Ensuite, sur cette question, MG a lâché la phrase qui tue..

"Pas d'étude longue sous réserve que le demandeur ne fasse pas de l'effet sur la tension artérielle une spécificité sur la notice.. "

Elle a redit ensuite "Nicox à demandé implicitement"


>> Notre problème actuel est bien la notice et le pré-marketing entamé...


>> ça devrait passer en ce mettant d'accord là-dessus bordel..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sffcc9296 (Sylvie)

avatar

Nombre de messages : 1836
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 13:00

Je reposte ce que j'avais posté il y a qq temps et qui est extrait de la retranscription de la réunion du 12 mai. C'est assez clair :


p298
FDA : "We asked for outcome studies, but were not able to
require them because of the argument about naproxen. And we never said
that -- we generally can never say, not just in this instance -- if
someone says, "Is this going to be enough blood pressure data to
convince you," the answer is we don't know until we see the data,
because if there had been a huge effect, maybe this would have been
enough for us to decide that there was a certain benefit.

But
based on these results, based on this much data, that's where we're
stuck trying to make our decision. So if you're asking did the company
not do what we asked, the problem is we don't have set minimum
requirements for how much data you must come in for a blood pressure
comparative -- to compare your blood pressure effects against an element
of your compound, because as with anything, it depends on the effect
size, how much data you're going to need to prove it.

What we
always tell them, though, is that the studies have to be adequate and
well controlled. The analyses need to be pre-specified and that the
statistical analyses need to be pre-specified and appropriate.
So we
give them the basic criteria, but we generally don't have the
information early in development to say exactly how much has to get
done."


Un peu + loin :

"
DR. ROBINSON
(Nicox): Dr. O'Neil, may I make a clarification, from the sponsor point
of view? Certainly, we had long and ongoing discussions with the agency.

I just wanted to clarify what our understanding was at the time
when we started evelopment, and of course, you have results. But our
understanding was that with regard to approval, just approval, that the
necessity for a safety outcome was not required because the active
metabolite, the NSAID active metabolite was naproxen.
But we never
-- we understood that that discussion was quite strictly limited to the
indication of the osteoarthritis claim. We never thought that that
discussion ever went beyond.

DR. HERTZ (FDA): Okay. That's not
accurate the way it was said, but I think it might be accurate in what
was meant. We always said safety had to be demonstrated. We did not say
that a safety difference -- we never said that they had to be better,
but we always said a safety assessment had to be done.
I don't want
everyone thinking that we have ever said you don't need to be safe with
an NDA.

DR. ROBINSON: No, no. And please understand that was
not what I was saying either, but I think we've clarified the issue.
Thank you.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 13:15

traduction..

FDA: «Nous avons demandé des études sur les résultats, mais n'ont pas été en mesure de en ont besoin à cause de la querelle sur le naproxène. Et nous n'avons jamais dit que - nous ne pouvons jamais dire généralement, pas seulement dans ce cas - si quelqu'un dit: «Est-ce que cela va suffire données de pression artérielle à vous en convaincre, "la réponse est que nous ne savons pas jusqu'à ce que nous voyons les données, parce que s'il y avait eu un effet énorme, peut-être cela aurait été assez pour nous de décider qu'il y avait un avantage certain.

Mais à partir de ces résultats, basés sur cette quantité de données, c'est là que nous sommes coincé à essayer de prendre notre décision. Donc, si vous me demandez de l'entreprise ne pas faire ce que nous avons demandé, le problème est que nous n'avons pas ensemble minimal exigences relatives à la quantité de données, vous devez entrer pour une pression artérielle comparative - de comparer vos effets de la pression du sang contre un élément de votre composé, parce que, comme avec n'importe quoi, cela dépend de l'effet la taille, la quantité de données que vous allez avoir besoin de le prouver.

Ce que nous leur dis toujours, cependant, c'est que les études doivent être adéquates et bien contrôlée. Les analyses doivent être pré-spécifiée et que l'analyses statistiques doivent être pré-spécifiée et appropriée.
Ainsi, nous leur donner les critères de base, mais nous n'ont généralement pas la informations au début du développement de dire exactement combien doit obtenir fait. "


Un PEU + loin:

" DR. ROBINSON (Nicox): M. O'Neil, puis-je apporter une précision, à partir du point de vue?

Certes, nous avons eu de longues discussions et permanent avec l'agence.

Je voulais juste préciser ce que notre compréhension est à la fois Quand nous avons commencé développement, et bien sûr, vous avez des résultats. Mais notre comprendre que ce qui concerne l'approbation, à l'approbation, que le nécessité d'une issue de sécurité n'était pas nécessaire parce que les actifs métabolite, le métabolite actif a été AINS naproxène.

Mais nous n'avons jamais
- Nous avons compris que cette discussion a été très strictement limitée à l'indication de la demande de l'arthrose. Nous n'avons jamais pensé que cette discussion jamais allé au-delà.

DR. HERTZ (FDA): Très bien. Ce n'est pas précise la façon dont il a été dit, mais je pense qu'il pourrait être précis dans ce était destiné. Nous avons toujours dit de sécurité devait être démontrée. Nous n'avons pas dit
qu'une différence de sécurité - nous n'avons jamais dit qu'ils avaient de mieux, mais nous avons toujours dit une évaluation de la sécurité devait être fait.

Je ne veux pas tout le monde pense que nous avons toujours dit que vous n'avez pas besoin d'être en sécurité avec une NDA.

DR. ROBINSON: Non, non. Et s'il vous plaît comprenez que c'était pas ce que je disais non plus, mais je pense que nous avons clarifié la question.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SongbirdCed



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 14:02

Merci pour ces extraits que j'avais déjà parcouru sur le rapport à l'époque.

D'un côté, Nicox qui dit qu'il a fait ce qu'on lui a demandé et qu'en plus il a fait des MAPA.

De l'autre, le panel qui veut plus de données sur ce qui n'a pas été demandé à Nicox à savoir la sécurité CV.

En gros si Nicox n'en avait jamais parlé (du fait que son médicament est meilleur d'un point de vue CV), le panel l'aurait accepté. C'est quand même extraordinaire ça...


Faites une étude sur 20 000 personnes pendant 10 ans et on vous dira peut être oui.

Une étude de sécurité a t-elle été faite sur le Vimovo (accepté)? Lui qui n'est qu'une combinaison de 2 molécules existantes, d'après le panel, il faut quand même se retaper tout le travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidelcr

avatar

Nombre de messages : 369
Localisation : Groland
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   Jeu 15 Juil - 14:56

Philippe Serrano, Directeur Senior des Affaires Réglementaires au sein de NicOx, a déclaré : « Cette réponse de la FDA, concordante avec le récent avis reçu de l’EMEA, confirme que notre programme de développement clinique pour le naproxcinod précédemment annoncé fournira une base de données de sécurité adéquate en vue de la soumission d’une NDA. Nous allons poursuivre notre programme de développement clinique tel qu’actuellement défini dans le but de soumettre une NDA aux Etats- Unis et une AMM en Europe au premier trimestre 2009. »

Et ensuite il se précipite pour vendre avant la décision finale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand même, quand on lit ça, on se demande qui se moque de qui!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand vous signez un chèque tiré de votre chéquier...
» On reçoit quand le numero siren?
» Quand préférez vous faire des VM
» depuis quand exactement est on au coeff 83% ????
» Quand on démarre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: