AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est la FDA qui aura le dernier mot..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 11:01

Ruine virtuelle >> réfléchissons un peu..


>> Les experts ont été tentés de mettre un point capital en avant :

- leur jugement c'est porté sur l'anti-HTA qui n'en est pas un, car parmi les désires de MG la différenciation de la notice sur les médocs actuels présents sur le marché est primordiale...

- La FDA à toujours dit "pas besoin d'études longues sur le naproxcinod" et ce sera difficile de revenir sur ce fait... car ce ne sont pas des paroles (qui s'envolent) mais bien un courrier officiel...

- La FDA est une administration Américaine, elle n'a jamais été convoquée devant un tribunal pour avoir accorder la commercialisation d'un médicament dangereux qui a été retiré du marché... dossier VIOXX c'est bien Merck qui dérouille et qui aura des procès et des indemnités très élevées à payer...

- La FDA n'est pas obligée de suivre l'avis des experts, ce n'est pas la première fois qu'un avis consultatif n'est pas suivi..

>>> Mais revenons sur le fond ...

Quel est le risque réel du naproxcinod sur la santé... ?

>> Ce que nous savons c'est que :

L'affaire du VIOXX pèse sur les débats...

la hausse de la tension est dangereuse, pour les risques que l'on a souvent cité ici et ailleurs...

Mais un médicament qui est susceptible de ne pas avoir d'effet sur la tension.. voir qu'il fait réduire chez certains patients la tension artérielle n'est pas mortelle.. à l'inverse de la hausse.. le naproxcinod n'est pas dangereux pour le patient... si ce dernier est traité par un anti-HTA, c'est au prescripteur de tenir compte des effets sur la tension de son patient... en sachant que le potentiel de baisse est relativement limité on peut penser que le médecin sera ravis des résultats chez les sujets présentant de l'hypertension..

Les experts ont voté NON.. mais ont été enthousiastes face aux résultats obtenus..

Une des personnes "expertes" à voté OUI..

>> tout ça pour dire que :

- je pense toujours, que la FDA donnera son feu vert à la commercialisation...

- Je pense que l'EMEA sera accordé avec une phase IV car les critères pour un feu vert sont différents de ceux de la FDA

- Je pense que fin juillet pourrait être maintenu, NicOx devaient revoir la FDA au sujet de la notice en juin là-dessus rien n'a été démenti..

- je pense que l'aspect notice.. marketing.. publicité est un élément qui dérange les experts, qui les a conduit à voter NON sous prétexte qu'ils n'avaient pas les éléments sur les effets à long terme...

- Je pense que MG va demander plus rapidement la commercialisation en Asie.. puis le reste du monde..

>>> Voici ma série de "je pense"

merci de m'avoir lu.. bonne journée à tous... et vous qu'en pensez-vous..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pumpo

avatar

Nombre de messages : 692
Age : 43
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 12:22

salut

tes pensées sont trés optimistes, plus du tout pricé dans le marché, mais reste encore dans le domaine du réalisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 12:52

Salut... le cours actuel de l'action NicOx, c'est un peu comme une recette de cuisine...

>>> une dose de défiance sur la situation des marchés boursiers..

>>> une dose d'hyper-volatilité car c'est une biotech...

>>> une dose de lassitude.. MG entretien depuis des années l'AMGEN Européen.. et report en report...

>>> une dose de paroles Italiennes (formules magiques pour la potion.. ) bon Noël.. etc..

>>> une dose de spécialistes analystes boursiers qui changent de sens.. (VENDEZ.. ALLÉGEZ... )

>>> une dose de doutes importants depuis le vote des experts avec hausse de la prime de risque..

à la fin ça donne un truc immangeable.. d'où la formule magique qui change tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madrid



Nombre de messages : 429
Age : 63
Localisation : moselle
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 13:23

car ce ne sont pas des paroles (qui s'envolent) mais bien un courrier officiel...

j'aimerai bien le voir ce fameux courrier de la FDA sans polémique aucune ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Booba



Nombre de messages : 66
Age : 60
Localisation : Alpes-Maritimes
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 13:32

madrid a écrit:
car ce ne sont pas des paroles (qui s'envolent) mais bien un courrier officiel...

j'aimerai bien le voir ce fameux courrier de la FDA sans polémique aucune ...

MG l'avait à la réunion et nous a lu le passage concernant l'"outcome study"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob29



Nombre de messages : 57
Localisation : pleuven
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 13:44

Afin de me coucher moins C.. ce soir ........
C'est quoi l'"outcome study" ?
C'est peut être une question niaise mais bon .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Booba



Nombre de messages : 66
Age : 60
Localisation : Alpes-Maritimes
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 13:49

C'est l'étude complémentaire dont la FDA avait dit à Nicox en 2006 qu'elle ne serait pas demandée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob29



Nombre de messages : 57
Localisation : pleuven
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 13:50

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolson



Nombre de messages : 185
Age : 53
Localisation : 02
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 13:52

Booba a écrit:
madrid a écrit:
car ce ne sont pas des paroles (qui s'envolent) mais bien un courrier officiel...

j'aimerai bien le voir ce fameux courrier de la FDA sans polémique aucune ...

MG l'avait à la réunion et nous a lu le passage concernant l'"outcome study"

Bonjour Booba,

Ton impression suite réunion d'hier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 14:00

NicOx Receives FDA Feedback That No Cardiovascular Outcomes Study Required for naproxcinod NDA.


SOPHIA ANTIPOLIS, France, le 10 nov. / CNW-PRN / - NicOx SA (Eurolist: NICOX) annonce aujourd'hui que la US Food and Drug Administration (FDA) a fourni les informations sur les exigences pour les données de sécurité à long terme nécessaires à la soumission d'une New Drug Application (NDA) pour le naproxcinod (HCT 3012).

La correspondance FDA a indiqué que sur la base des informations disponibles à ce moment, une grande étude clinique les effets cardiovasculaires ne serait pas nécessaire au moment de la soumission d'une NDA pour le naproxcinod. Le naproxcinod est en phase 3 de développement clinique pour le traitement de...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Booba



Nombre de messages : 66
Age : 60
Localisation : Alpes-Maritimes
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 15:56

nicolson,

J'ai eu l'impression que MG est relativement confiant dans la possibilité de trouver un accord avec la FDA, quitte à lâcher du lest sur la notice.
Par contre il ne se prononce absolument pas sur l'issue finale en ajoutant que NICOX n'ayant pas un contrôle à 100% sur ses sous-traitants, on ne peut pas totalement écarter un risque de grain de sable qui pourrait gripper le processus (l'expression est de moi). Donc il faut croiser les doigts jusqu'à la fin.
D'autre part, autre éléments importants pour les LT et quelle que soit la décision finale de la FDA pour le NAPRO : NICOX a suffisamment de trésorerie, aucune dette, la possibilité de "réduire rapidement la voilure" (CASTALDI), et une recherche à MILAN qui ne coute pas très cher, pour assurer la pérennité de l'entreprise, contrairement à ce que disaient certains vautours qui la déclaraient déjà en faillite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madrid



Nombre de messages : 429
Age : 63
Localisation : moselle
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 16:02

merci pour ces éléments de réponse ,même si ma méfiance parait quelque peu

déplacé au regard de mon statut d'actionnaire, c'est tout simplement incroyable

cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolson



Nombre de messages : 185
Age : 53
Localisation : 02
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 16:14

Merci Booba.

On finira tous avec un ulcère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 16:55

La FDA >>>> fonctionnaires US... en face NicOx.. mais avec elle le :

Fond Souverain d'Investissement (qui est l'équivalent d'un point de vue administratif de la caisse des dépôts et consignations) autrement dit l'état Français...

Est-ce que ce fait sera un atout pour que la FDA ne risque pas de problème juridique..? basés sur justement le courrier de la FDA qui dit :

" pas besoin d'études longues.. pour le naproxcinod.. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cocox

avatar

Nombre de messages : 264
Age : 57
Localisation : 54
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 17:01

attention la FDA est une agence fédérale, au même titre que les autres agences ( CIA, FBI, NSA...), donc très difficilement attaquable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madrid



Nombre de messages : 429
Age : 63
Localisation : moselle
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Jeu 20 Mai - 18:31

de toute manière dans ce genre d'affaires aves ces administrations

ce sera toujours le demandeur qui est responsable c.à.d nicox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Maritan

avatar

Nombre de messages : 430
Age : 42
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Ven 21 Mai - 0:16

Booba a écrit:
MG l'avait à la réunion et nous a lu le passage concernant l'"outcome study"


Vous a-t'il dit si en 2006 la demande de différentiation de notice avait été évoquée avec la FDA?

Si ce n'est pas le cas, c'est bien Nicox qui a changé les règles du jeu à mi-parcours... et je comprendrai que la FDA ne sache pas comment traiter cette demande (sachant que c'est le 1er dossier du genre qu'elle ait à traiter)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbm.nc
Booba



Nombre de messages : 66
Age : 60
Localisation : Alpes-Maritimes
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Ven 21 Mai - 0:28

Je n'étais pas encore sur COX en 2006, mais je pense qu'à cette époque là, les études n'étant pas finies, on ne parlait pas encore de notice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Maritan

avatar

Nombre de messages : 430
Age : 42
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Ven 21 Mai - 1:24

Cela expliquerait que les partenaires étaient si frileux à signer avant l’accord FDA. Ils savaient que Cox allait au casse-pipe avec cette demande de différenciation et préféraient attendre le résultat de la FDA…



Le péché de gourmandise de MG ne portait peut-être pas sur l'up-front ou les royalties, mais sur la notice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mbm.nc
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Ven 21 Mai - 10:44

>>> Agence administrative... fédérale ça veux dire tire ses finances de tous les états... je ne suis pas en train de les mettre aux tribunal.. je pense juste qu'ils doivent être et rester dans un contexte légal et que le naproxcinod doit conserver ses chances car il est une avancée pour les patients..

>>>> ce que je vois encore aujourd'hui.. des achats massifs des actions NicOx.. alors que beaucoup d'analystes disent de vendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Ven 21 Mai - 10:52

Mg veut la réussite et l'aboutissement normal des 10 ans de recherche.. il veut le meilleur profil pour son médicament... il veut le meilleur partenaire...

>> Mais c'est bien naturel...

- c'est à la FDA de répondre maintenant, et à NicOx de ce conformer à la demande... les fonctionnaires de la FDA doivent rester dans leur cadre légale.. ni plus ni moins...

- faut dire ou plutôt redire que les experts ont été assez confus dans leur réponse respective, ils ont dit aimerait une étude longue... et non pas obligation d'étude longue...

relire ceci..


Un seul membre de la commission sur 18 a voté en faveur de l’approbation. Seize ont voté non et un, le docteur Kathleen O'Neil, présidente de la commission, s’est abstenu.

La candidature de ce nouveau médicament par NiCox, dont le siège se trouve à Sophia Antipolis, France, a généré un buzz considérable avec cette société qui a vanté les mérites du naproxcinod – un donneur d’oxyde nitrique inhibiteur de cyclo-oxygénase (CINOD) tout nouveau – comme étant un agent anti-inflammatoire doté d’une bonne tolérance gastro-intestinale et d’une bonne sécurité et qui ne fait pas monter la tension artérielle.

Le naproxcinod est conçu pour libérer en partie du naproxène et en partie un donneur d’oxyde nitrique. NicOx pense que ces propriétés donneuses d’oxyde nitrique permettent au naproxcinod de réduire les effets gastro-intestinaux et la tension artérielle habituellement observés avec le naproxène.

Le comité d’expert a aimé ce concept, mais il a ressenti que le demandeur n’avait pas présenté suffisamment de données concernant l’efficacité ou la sécurité [de son médicament].

« Pour tout dire, c’est un médicament pour lequel le comité d’expert aimerait beaucoup voir plus de données », a déclaré le Dr O’Neil dans son résumé. « Ce comité d’expert a été dans l’ensemble enthousiaste vis-à-vis du potentiel de ce nouveau médicament, mais il voudrait voir ce potentiel se concrétiser. »

« J’ai voté non et, au demandeur, je lui dirai que j’ai voté un non d’encouragement », a dit Robert Harrington, professeur de médecine et directeur de l’institut de recherche clinique de Duke (Duke University Medical Center, Durham, North Carolina).

"J’aime vraiment le concept de ce médicament. Il y a beaucoup à en espérer et cela pourrait vraiment offrir une satisfont aux normes de preuve caractéristique qui sont requises pour permettre d’obtenir l’agrément et être mis sur le marché ».

William O. Brackney, l’un des deux représentants des patients dans cette commission, a vivement conseillé à NiCox à se prendre en main et « à trouver un moyen de mettre ce médicament sur le marché s’il est vraiment aussi bon qu’il prétend être ».

Sidney Wolfe, le directeur du Health Research Group of Public Citizen, à Washington, DC, a voté non parce qu’il n’a pas été convaincu que le naproxcinod présentait plus d’avantages que le véritable naproxène, lequel est éprouvé. Il n’a pas non plus été convaincu par l’affirmation de la société selon laquelle il réduit les risques cardiovasculaires.

« Je pense que l’idée de rechercher la réduction des nuisances qui, autrement, arrivent avec le naproxène est un bon début, mais nous avons vraiment besoin de résultats. Nous avons eu trop de choses concernant les résultats cardiaques négatifs avec cette famille de médicaments pour, en quelque sorte, balayer cela de la main », a expliqué le Dr Wolfe.

« Le naproxène est l’un des médicaments les plus toxiques sur le plan gastro-intestinal et la théorie avec laquelle la société est arrivée – que le naproxcinod va remédier à la toxicité gastro-intestinale – a réellement besoin d’être étudié plus avant. Donc, si nous avions les deux résultats de sécurité concernant les toxicités cardiovasculaires et gastro-intestinale, de même que les résultats d’efficacité, cela serait parfait, mais nous n’en avons aucun », a-t-il dit.

Nancy Olson, professeur de médecine interne et présidente de la McGee Foundation à la recherche sur l’arthrite de la Southwestern Medical School de l’Université du Texas, à Dallas, a dit que la raison pour laquelle elle a voté non était qu’elle n’était pas convaincue par les données sur la tension artérielle présentées par la société.

« Si j’avais été réellement convaincue qu’il y avait une réduction significative de la tension artérielle, cela l’aurait emporté sur certaines autres préoccupations, parce que cela aurait présenté un avantage évident que rien d’autre ne peut offrir », a-t-elle dit. « Je serais moins inquiète par les risques gastro-intestinaux et cardiaques à long terme. Il faut plus de données. Il nous faut plus de 13 ou de 26 semaines. »

Le seul membre de la commission qui a voté oui a dit qu’elle avait été convaincue par les données du candidat et que le naproxcinod avait un très grand potentiel. « Je ne suis pas inquiète à propos de la sécurité parce que la molécule du naproxène est assez bien connue et que je n’ai pas vu de signal qui devrait m’inquiéter que quelque chose de mal allait arriver », a dit Maria Sjogren, directrice de la Recherche en Hépatologie, au centre médical des armées de Walter Reed, à Washington, DC.

« Je souhaite avoir la chance que si je développe de l’ostéoarthrite et si j’ai de la tension artérielle, que mon médecin lise cette littérature et essaye sur moi ce médicament et observe mon évolution », a ajouté le dr Sjogren. « Je ne vois aucun problème avec cela. Je vote oui en pleine conscience de ce que ce médicament pourrait représenter pour les patients se trouvant dans une telle situation. »

Mais David Blumenthal, professeur associé de médecine à la Case Western Reserve University, à Cleveland, Ohio, a dit qu’il voulait voir plus de données sur la sécurité, parce que le naproxcinod est une nouvelle molécule. « Cette société ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Elle dit que c’est une nouvelle entité moléculaire et que nous devrions tous être excités par ses effets potentiels sur la tension artérielle, mais en ce qui concerne les données sur la sécurité, il aurait le feu vert parce qu’il est très similaire au naproxène. Nous ne savons pas tout sur les effets en matière de sécurité des propriétés donneuses d’oxyde nitrique de ce médicament à moins de soumettre cette population de patients aux même études de sécurité auxquelles toutes les autres entités moléculaires sont soumises. Donc, personnellement, je ne suis pas prêt à donner le feu vert à la société là-dessus. »

Tous les membres de la commission ont demandé des études à plus long-terme. Comme l’a formulé le Dr Harrington : « Nous avons entendu toute la journée de la part de nos collègues rhumatologues que la population atteinte d’ostéoarthrite est très nombreuse. Si c’est le cas, nous devrions pouvoir effectuer un essai à grande échelle. Si l’on veut traiter un grand nombre de patients, on devrait étudier un grand nombre de patients et on devrait les étudier de façon pragmatique, en s’adressant aux populations à risque. Si quelques 20 millions de personnes sont atteintes par cette maladie, nous devrions pouvoir en trouver quelques milliers qui accepteraient volontiers de participer à ces études. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big_eric (bruno)

avatar

Nombre de messages : 652
Age : 47
Localisation : 92
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Ven 21 Mai - 23:44

Bagdraft a écrit:
- je pense toujours, que la FDA donnera son feu vert à la commercialisation...

- Je pense que l'EMEA sera accordé avec une phase IV car les critères pour un feu vert sont différents de ceux de la FDA

- Je pense que fin juillet pourrait être maintenu, NicOx devaient revoir la FDA au sujet de la notice en juin là-dessus rien n'a été démenti..

- je pense que l'aspect notice.. marketing.. publicité est un élément qui dérange les experts, qui les a conduit à voter NON sous prétexte qu'ils n'avaient pas les éléments sur les effets à long terme...

- Je pense que MG va demander plus rapidement la commercialisation en Asie.. puis le reste du monde..

>>> Voici ma série de "je pense"

merci de m'avoir lu.. bonne journée à tous... et vous qu'en pensez-vous..?

Bagdraft
(je profite de l'occasion pour souligner combien tes posts sont excellents, documentés, bien construits et bien écrits !)

Pour ma part, je vois mal la FDA autoriser le napro même avec une notice neutre :
- l'historique des AINS est trop critique, la FDA est forcément sur un principe de précaution renforcé
- à cet égard, le dossier du naproxcinod n'est malheureusement pas parfait, sur des points mineurs certes, mais tout de même (résultats limites de la 301 sur la non-infériorité vs naproxène, cas d'hypotension, effet de non élévation de la PA pas soutenu en fin de dose, pas de validité stat sur le volet GI, etc.) : des points mineurs à mes yeux de non médecin, qui ressemblent à ce que l'on lit sur toutes les notices du monde, mais qui dans le cas d'un AINS entretiennent la suspicion
- la demande des experts de données supplémentaires

Même si la FDA ne doit appliquer que la loi et rien que la loi dans l'évaluation du napro, je suis persuadé qu'au final la décision est politique, et qu'elle engage la FDA, si ce n'est devant les tribunaux, en tout cas sa crédibilité et son autorité (sans parler d'un éventuel contre-lobbying).
Une décision politique se résume à une question d'intérêt : quel intérêt pour la FDA (=son management) d'approuver ou de refuser le napro ? Je ne vois pas bien l'intérêt d'approuver (pardon d'être cynique, mais que l'on ne me parle pas de santé publique...), mais je vois bien l'intérêt de refuser (save my ass). Mais il y a aussi une polémique qui monte fortement (notamment WB White est, dixit MG, véritablement furieux, et ne se prive manifestement pas de le faire savoir, et visiblement le monsieur a de l'influence) sur l'absence de guidelines d'évaluation, voire sur des demandes contradictoires de la FDA / des experts, et qui rendent finalement le refus assez compliqué, voire attaquable sur le plan légal.

Tout ça pour dire que l'issue me semble être dans une demande d'étude complémentaire light, qui permettrait à la FDA de sauver la face, à savoir donner une autorisation, voire accorder une bonne notice, dans de bonnes conditions pour elle. Amha, on part sur une grosse MAPA, designée pour avoir la puissance statistique requise, et qui manquait aux MAPA précédentes dont ce n'était pas l'objectif (la validité stat de la 111 étant inattendue). Après l'AG, MG m'a répondu qu'ils avaient chiffré cette option (5 M€ / report global d'1 an), et que Nicox dirait certainement oui à un scénario de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caco012



Nombre de messages : 181
Age : 53
Localisation : Sympa l' Auvergne!!
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Sam 22 Mai - 2:42

Merci Big_eric pour ces informations supplémentaires qui nous font comprendre l'ambiance sereine qui aurait été ressentie lors de la réunion du 20 mai (réunion pour laquelle la plupart d'entre nous aurait bien aimé assister).
Je suis de ceux qui espèrent aussi que la FDA et MG trouvent un terrain d'entente, quitte à ce que la commercialisation soit reportée. Ce serait aussi un signe très encourageant pour le développpement de la technologie NO.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Sam 22 Mai - 11:48

Un report d'un an ...rien que pour les études. + peut etre un an pour la soumission du dossier. Pour moi, c'est un scenario catastrophe restant plus que 7 années de promo sans menace de génériques....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   Sam 22 Mai - 11:57

Raymond a écrit:
Un report d'un an ...rien que pour les études. + peut etre un an pour la soumission du dossier. Pour moi, c'est un scenario catastrophe restant plus que 7 années de promo sans menace de génériques....

sentiment partagé sur le CT : pas bon du tout

ce qui pourrait faire passer la pilule c'est que pour cette option MG trouve LE partenaire US.
Ainsi le dossier aurait les faveurs (certainement) de la FDA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est la FDA qui aura le dernier mot..   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est la FDA qui aura le dernier mot..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le dernier Bill Gross de PIMCO
» Choix Coûtant réel, Dernier coûtant, etc.
» Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977
» La fin du dernier repas
» blocage du dernier salaire!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: