AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Naproxen et NICOX?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
milpo



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

MessageSujet: Naproxen et NICOX?   Jeu 12 Mar - 23:17

Bonsoir,

J'ai trouvé un article récent et intéressant sur le NAPROXEN, mais ma question avant de poster des bêtises,le naproxen a-t-il un lien avec NICOX où est ce un produit concurrent?
confused
merci d'avance pour vos réponses
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milpo



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

MessageSujet: Re: Naproxen et NICOX?   Ven 13 Mar - 21:27

Personne ici ne peut m'éclairer sur ce sujet? Sad

Bon je vous mets le lien si rapport il y a....(daté du 11 mars 2015)

http://www.brightsurf.com/news/headlines/107134/Naproxen_plus_acid-blocking_drug_shows_promise_in_preventing_bladder_cancer.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milpo



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

MessageSujet: Re: Naproxen et NICOX?   Ven 13 Mar - 21:28

Traduction Google....

Naproxen, plus la drogue d'acide-bloquant est prometteuse dans la prévention du cancer de la vessie
Le 11 mars 2015
ANN ARBOR, Mich. - La classe anti-inflammatoire des médicaments AINS ont montré de grandes promesses dans la prévention des cancers, y compris du côlon, de l'œsophage et de la peau. Cependant, ils peuvent augmenter les risques de crises cardiaques, des ulcères et des saignements rares mais potentiellement mortelles. Une nouvelle étude suggère qu'il peut y avoir des moyens de réduire ces effets secondaires dangereux. Collaborateurs de l'Université du Michigan, le National Cancer Institute et l'Université de l'Alabama regardé le naproxène, qui est connu pour avoir un risque cardiovasculaire plus faible que les autres AINS. Naproxen, comme la plupart des AINS et l'aspirine, fait augmenter le risque d'ulcères gastriques ou de saignements. Ici, les chercheurs ont utilisé l'inhibiteur de l'oméprazole de pompe à protons, un inhibiteur d'acide couramment utilisé, en combinaison avec le naproxène et testés ses effets sur la prévention du cancer chez un modèle de rat de cancer de la vessie. Ils ont trouvé que le naproxène réduit l'incidence du cancer de la vessie par 75 pour cent en rats. Oméprazole par lui-même n'a pas d'incidence sur le développement du cancer, mais il n'a pas non plus interférer avec l'effet de naproxène à prévenir les tumeurs. Les rats ayant reçu du naproxène seul ou le naproxène avec l'oméprazole cancer développé à des taux aussi faibles, alors que tous les rats recevant l'oméprazole seul ou aucun traitement développé cancer de la vessie. de données cliniques chez l'homme a, précédemment présentés combinant oméprazole et le naproxène réduite toxicité gastrique environ 70 pour cent. Les auteurs a également constaté que l'administration intermittente avec le naproxène (trois semaines sur les médicaments, suivie de trois semaines de repos) était très efficace et susceptibles de réduire la toxicité gastrique. Toutefois, il ne dispose pas des données cliniques claires soutenant toxicité gastrique réduite associée avec le naproxène et l'oméprazole. «Notre étude montre que le naproxène fonctionne tout aussi bien avec un inhibiteur de la pompe à protons car sans. Cela fournit la preuve de principe que ce pourrait être un cancer précieuse stratégie de prévention et on espère qu'il peut avancer rapidement à un essai clinique pour les personnes à risque élevé de cancer du côlon, de l'œsophage, le cancer épidermoïde de la peau des cellules ou potentiellement d'autres cancers », explique l'auteur principal de l'étude Ronald A. Lubet, Ph.D., un scientifique le Groupe de recherche Chemopreventive agent de développement à l'Institut national du cancer. "La capacité à réduire les effets gastriques des AINS ajoute un autre élément aux discussions en cours à savoir si l'aspirine AINS pourrait être applicable à des études de prévention dans une population plus générale, puisque la toxicité gastrique même aspirine à faible dose a été considéré comme un obstacle, "at-il ajouté. La présente étude est publiée dans l'American Association for Cancer Prevention Research revue Cancer Research. "Naproxen est un excellent candidat pour la chimioprévention. Il est livré avec un risque d'effets secondaires gastro-intestinaux, mais si vous pouvez atténuer ce avec un co-prescription, il est peut-être un médicament de chimioprévention idéal », dit auteur de l'étude James Scheiman, MD, professeur de gastro-entérologie à l'Université du Michigan Medical School. Scheiman a étudié l'utilisation des AINS dans la chimioprévention et a des lignes directrices sur les risques gastro-intestinaux de l'aspirine et les AINS co-auteur. La combinaison de naproxène plus un inhibiteur de la pompe à protons est déjà utilisé chez les personnes souffrant d'arthrite. naproxène et l'oméprazole sont tous deux disponibles sur le comptoir. Les auteurs espèrent pour planifier un essai clinique de regarder le naproxène, plus oméprazole chez les personnes à risque élevé de cancer du côlon ou d'autres cancers. Ce ne est pas actuellement disponible. Les patients qui cherchent plus d'informations sur la prévention du cancer peuvent appeler le LigneRéponse cancer UM au 800-865-1125 . ### auteurs supplémentaires: Ann Bode, Institut Hormel à l'Université du Minnesota; Jonathan White, Midwest Research Institute à Kansas City, Mo .; Lori Minassian, Daniel L. Boring et Vernon E. Steele, NCI; M. Margaret Juliana et J. Clinton Grubbs, Université d'Alabama à Birmingham Financement: Institut national du cancer subvention N01-CN43301 Divulgation: Scheiman a servi comme un expert versés à des sociétés pharmaceutiques qui commercialisent des AINS et des inhibiteurs de la pompe à protons. de référence: Cancer Prevention Research, «La prévention du Naproxen cancer de la vessie urinaire," publié en ligne le 11 Mars, 2015 Université du Michigan Health System
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milpo



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

MessageSujet: Re: Naproxen et NICOX?   Ven 13 Mar - 21:29

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Naproxen et NICOX?   Sam 14 Mar - 16:52

Des études ont été réalisées avec des associations NO-AINS déjà anciennes maintenant.
Les risques secondaires des AINS sont gastriques et cardio-vasculaires d'autant plus qu'il s'agit de prise au long court.
Le Naproxcinod n'a pas montré une diminution du risque gastrique (probablement parce que l'étude n'était pas assez puissante: trop faible nombre de patients). Le risque cardio-vasculaire demande des études supplémentaires pour être évalué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milpo



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2014

MessageSujet: Re: Naproxen et NICOX?   Lun 16 Mar - 5:57

Bonsoir,

Merci pour votre réponse mais néanmoins je n'ai toujours pas saisi si le NAPROXEN est attribué à Nicox ou si c'est un brevet devenu publique dont justement Nicox s'est approprié la "base" pour son naproxcinod....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Naproxen et NICOX?   Lun 16 Mar - 8:58

Naproxene n'est pas attribué à Nicox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naproxen et NICOX?   Aujourd'hui à 7:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Naproxen et NICOX?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EUR/USD NEWS 20.02.2012
» EUR/USD NEWS 17.02.2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: