AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Jeu 27 Sep - 11:53

==> Seb: merci pour ces précisions bienvenues mais combien pèse l'activité "appareils pour l'ostéoporose" dans le CA ? C'est peu non ? et le reste c'est de la radiologie classique donc avec des tas de concurrents agressifs et des marges basses ou je me trompe ?

Peut-être serait-il prudent de pricer DMS sur la base de son CA actuel et à MT/LT dans l'ostéoporose et compter le reste pour pas grand chose... puis de comparer avec les medtechs dignes de ce nom de type MKEA ou Stentys... à supposer que la marge et les taux de croissance soient du même ordre ce qui est aussi à vérifier... un avis à ce propos ?

Autre question essentielle sur l'activité "appareils pour l'ostéoporose" ==> DMS a t-elle des brevets à ce titre ? et à défaut quelles sont les barrières à l'entrée ? si c'est rentable et relativement facile à concevoir et commercialiser ça va pas durer longtemps cette situation d'acteur unique en Europe....

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Ven 28 Sep - 0:23

DIAGNOSTIC MEDICAL SYSTEMS réduit sa perte au premier semestre :

(AOF) - Diagnostic Medical Systems a annoncé un chiffre d'affaires consolidé de à 12,1 millions d'euros au premier semestre 2012, en croissance organique de 47% par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent. Dans le sillage de cette bonne dynamique commerciale, le redressement opérationnel du spécialiste du diagnostic médical s'est poursuivi au cours du semestre écoulé, avec une perte opérationnelle ramenée à -549.000 euros contre -1.083.000 euros au 1er semestre 2011.

Le groupe a notamment fait preuve d'une bonne maîtrise de ses frais de structure, avec une progression contenue de 8% des frais de personnel et de 14% des charges externes, qui incluent notamment une partie des honoraires relatifs à l'augmentation de capital.

Après prise en compte du résultat financier (-29.000 euros) et en l'absence d'impôt sur les sociétés, compte tenu de l'existence de déficits reportables, le résultat net part du groupe s'est élevé à -578.000 euros sur le semestre, contre -1.155.000 euros au 1er semestre 2011.

Au second semestre, le groupe anticipe la poursuite d'une croissance soutenue de l'activité. Le carnet de commandes fermes à fin septembre permet, d'ores et déjà, de viser un objectif de chiffre d'affaires annuel de 24 millions d'euros (21,3 millions en 2011), conforme à l'objectif interne que le groupe s'était fixé pour l'année 2012. Au regard des perspectives commerciales du quatrième trimestre et compte tenu des capacités de production du groupe, DMS n'exclut pas de dépasser cet objectif.

AOF - EN SAVOIR PLUS
LE SECTEUR DE LA VALEUR
Distribution spécialisée

L'activité du commerce spécialisé n'a toujours pas rattrapé ses niveaux d'activité atteints avant la crise de l'automne 2008. Selon les données de la Fédération pour l'urbanisme et le développement du commerce spécialisé (Procos), l'activité du commerce spécialisé s'est repliée de 0,8% sur un an au mois de juin 2012. Sur le premier semestre 2012, la légère embellie observée au cours du premier trimestre (+2,1%) a finalement été absorbée par la baisse d'activité sur le second trimestre (-3,1%). Sur les six mois l'activité a donc reculé de 0,5%. D'après les chiffres du Conseil National des centres commerciaux (CNCC), au mois d'avril la fréquentation des centres commerciaux a diminué de 2,3% sur un an et une nouvelle fois de 1% en mai. Si, sur les quatre premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires est stable (-0,3% par rapport à la même époque l'an dernier) l'activité des grandes surfaces spécialisées est en recul de 3,9% du fait d'un plongeon du segment culture, cadeaux, loisirs (-7%). Le CNCC estime que cette tendance ne provient pas de la conjoncture économique, mais plutôt de la concurrence du e-commerce.
Pharmacie - Santé

Les acquisitions se multiplient dans le secteur. Après des mois de négociations, GSK a annoncé le rachat de Human Genome Sciences, la biotech américaine, pour 3 milliards de dollars (3,6 milliards dette incluse). Cette opération devrait avoir un impact positif sur le bénéfice courant du groupe britannique à partir de l'an prochain. Elle lui donne surtout la totalité des droits sur le Benlysta, médicament contre une maladie de peau, et sur deux autres traitements en cours de développement contre le diabète et les affections cardiaques. La reprise de Human Genome Sciences fait suite à une série d'acquisitions lancée par des grands laboratoires, dont la plupart sont affectés par la perte des brevets protégeant leurs médicaments vedettes. Bristol-Myers Squibb (BMS) vient d'acquérir le spécialiste des traitements du diabète Amylin, en partageant le prix d'achat, 7 milliards de dollars, avec AstraZeneca. En 2011, Sanofi avait acquis Genzyme pour près de 20 milliards de dollars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Ven 28 Sep - 0:52

Bonsoir Nakama,

DMS EST SUR LA BONNE VOIE!

Les pertes se réduisent et le CA augmente.

Pour répondre à tes questions, l'ostéoporose dans le CA est faible pour le moment si je me rappelle bien, gros potentiel à venir, grâce à la sortie du Stratos , DMS a pénétré dans ce segment du marché qui avait été jusqu’alors dominé par les 2 concurrents principaux.

Pour les marges impossibles de savoir comme la quincaillerie du coin mais DMS est fabricant et non sous traitants, il n'est pas tributaire, je vais confiance.

Pour le moment, l'action est sous évalué par rapport à son CA de base.

Pour les brevets, je ne sais pas mais vu son ancienneté, le budget recherche, seul sur l'europe, je pense que les brevets appartiennent à DMS.
La stratégie du groupe, principalement axée sur l’innovation technologique.

Vivement le feu vert pour la vente en Chine et USA pour voir comment réagit le CA.




Dernière édition par Seb le Ven 28 Sep - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Ven 28 Sep - 1:01

Plus complet!

RESULTATS SEMESTRIELS 2012
Au cours de sa réunion du 24 septembre 2012, le Conseil d’administration de Diagnostic Medical Systems (DMS) a arrêté les comptes semestriels 2012, clos le 30 juin 2012, présentés synthétiquement ci-dessous. Le rapport financier semestriel 2012, incluant les rapports des commissaires aux comptes, est disponible sur le site internet de la société, www.dms.com, dans l’Espace actionnaires.
En K€ - Normes IFRS – Données auditées
S1 2010
S1 2011 S1 2012
Variation (2012/2011)
Chiffre d'affaires
7 628
8 218 12 106
+ 3 888
Résultat opérationnel
-2 383
-1 083 -549
+ 534
Résultat financier
-100
-44 -29
+ 15
Résultat net part du groupe
-2 493
-1 155 -578
+ 577
Au 1er semestre 2012, le chiffre d’affaires consolidé de Diagnostic Medical Systems (DMS) s’est établi à 12,1 M€, en croissance organique de + 47% par rapport au 1er semestre de l’exercice précédent, dont + 54% de hausse au seul 2ème trimestre.
Dans le sillage de cette bonne dynamique commerciale, le redressement opérationnel s’est poursuivi au cours du semestre écoulé, avec une perte opérationnelle ramenée à -549 K€ contre -1 083 K€ au 1er semestre 2011. Le groupe a notamment fait preuve d’une bonne maîtrise de ses frais de structure, avec une progression contenue de + 8% des frais de personnel et de + 14% des charges externes, qui incluent notamment une partie des honoraires relatifs à l’augmentation de capital.
Cette maîtrise des charges fixes est d’autant plus satisfaisante que DMS a réalisé des investissements dans le courant du semestre, notamment sur le plan humain mais aussi sur le plan commercial avec le lancement de dossiers d’homologations, pour préparer sa croissance future. Le groupe a sensiblement renforcé son management avec l’arrivée d’un Directeur scientifique pour lancer les futurs projets, d’un Directeur Supply chain et un responsable de la sous-traitance pour diminuer le prix de revient des systèmes, et d’un nouveau Responsable de la production afin de réduire les délais de fabrication et renforcer la qualité.
Après prise en compte du résultat financier (-29 K€) et en l’absence d’impôt sur les sociétés, compte tenu de l’existence de déficits reportables, le résultat net part du groupe s’est élevé à -578 K€ sur le semestre, contre -1 155 K€ au 1er semestre 2011.
- 2 -
Situation bilancielle au 30 juin 2012
En K€ - Normes IFRS – Données auditées
30/06/2011
31/12/2011 30/06/2012
Actifs non courants
3 024
3 118 3 004
Stocks
4 564
6 466 9 078
Clients
5 733
7 949 5 671
Autres actifs courants
1 597
1 729 2 303
Trésorerie
2 445
1 810 5 323
Total Actif
17 363
21 072 25 379
En K€ - Normes IFRS – Données auditées
30/06/2011
31/12/2011 30/06/2012
Capitaux propres
10 106
8 905 13 654
Passifs financiers
1 103
2 554 2 630
Fournisseurs et autres dettes
6 036
9 517 9 001
Autres passifs
118
96 94
Total Passif
17 363
21 072 25 379
Parallèlement à son redressement opérationnel, le groupe a considérablement renforcé sa situation financière au 1er semestre 2012 grâce au succès de l’augmentation de capital avec DPS qui a permis de lever 5,5 M€. Au 30 juin 2012, les capitaux propres consolidés s’établissaient ainsi à 13,7 M€, contre 8,9 M€ fin 2011. A l’issue du 1er semestre, le groupe bénéficiait d’une trésorerie nette de 2,7 M€, contre 0,7 M€ de dette financière nette au 31 décembre 2011.
Ce renforcement de la situation financière permet au groupe d’envisager avec sérénité la poursuite de son développement dynamique en faisant notamment face aux besoins de trésorerie liés à l’accélération de son activité en 2012 et 2013.
Perspectives
Ce 1er semestre 2012 marque une nouvelle étape dans le redressement de DMS. Malgré un contexte économique difficile, le groupe continue de recueillir les fruits des efforts accomplis depuis plusieurs années, tant sur le plan commercial qu’opérationnel.
Au 2nd semestre 2012, le groupe anticipe la poursuite d’une croissance soutenue de l’activité. Le carnet de commandes fermes à fin septembre permet, d’ores et déjà, de viser un objectif de chiffre d’affaires annuel de 24 M€ (21,3 M€ en 2011), conforme à l'objectif interne que le groupe s'était fixé pour l'année 2012. Au regard des perspectives commerciales du 4ème trimestre et compte tenu des capacités de production du groupe, DMS n'exclut pas de dépasser cet objectif.
La fin de l’année 2012 sera marquée par la participation de DMS aux principaux salons professionnels d’imagerie médicale à travers le monde : Journées Françaises de Radiologie (JFR) à Paris du 19 au 23 octobre 2012, Medica à Düsseldorf (Allemagne) du 14 au 17 novembre 2012, et Radiological Society of North America (RSNA) à Chicago (Etats-Unis) du 25 au 30 novembre 2012. A l’occasion du RSNA, DMS présentera, pour la première fois aux Etats-Unis, des tables de radiologie Platinum sur les stands de 2 distributeurs ainsi qu’un ostéodensitomètre Stratos. Parallèlement, le groupe confirme avoir initié le processus de demande d’autorisation de mise sur le marché américain (demande 510 k) pour la table Platinum et le Stratos auprès de la Food & Drug Administration, ainsi que le processus d’homologation de la table Platinum pour le marché chinois.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : Publication du chiffre d’affaires consolidé du 3ème trimestre 2012 le 25 octobre 2012, après Bourse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Sam 27 Oct - 23:16

DMS toujours sur la bonne voie sans les ventes sur le territoire USA et la Chine.
Allons nous avoir une annonce de l'autorisation de vente sur le territoire USA avant ou pendant le congrès mondiaux de radiologie qui se passe à Chicago le 25-30 Novembre 2012.


DMS : POURSUITE D’UNE CROISSANCE SOUTENUE AU 3EME TRIMESTRE : + 99% - CHIFFRE D’AFFAIRES A NEUF MOIS EN PROGRESSION DE + 65%

En M€ - Normes IFRS – Données non auditées 2012 2011 Variation
Chiffre d'affaires 1er trimestre 4,9 3,5 + 40%
Chiffre d'affaires 2ème trimestre 7,2 4,7 + 54%
Chiffre d'affaires 3ème trimestre 8,4 4,2 + 99%
Total chiffre d'affaires 9 mois 20,512,4 + 65%

Au 3ème trimestre 2012, Diagnostic Medical Systems (DMS) a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8,4 M€, en croissance organique de + 99% par rapport à la même période du précédent exercice.

Ce doublement des ventes trimestrielles en un an, sur une période de l'année traditionnellement plus calme en terme d'activité du fait des congés estivaux, est le résultat d'une dynamique commerciale toujours soutenue (6ème trimestre consécutif avec un rythme de croissance à 2 chiffres) mais également de la livraison d'une importante commande de tables de radiologie en Russie de 3,9 M€ au cours du trimestre écoulé (lire ici le communiqué de presse du 4 juillet 2012). En 2011, le groupe avait remporté une commande similaire, avec le même donneur d'ordre, qui avait été facturée aux 4ème trimestre 2011 et 1er trimestre 2012.

A l'issue des neufs premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires consolidé de DMS s'élève désormais à 20,5 M€, en croissance organique soutenue de + 65% par rapport à la même période de l'an dernier (12,4 M€).

Perspectives : dépassement attendu de l'objectif de chiffre d'affaires annuel de 24 M€

Cette bonne performance du groupe, avec un chiffre d'affaires à fin septembre proche de celui réalisé sur l'ensemble de l'exercice 2011 (21,3 M€), conforte DMS pour l'exercice en cours. Au regard du carnet de commandes fermes et des perspectives commerciales pour la fin de l'année, le groupe anticipe désormais un chiffre d'affaires annuel supérieur à l'objectif de 24 M€ que s'était fixé la société pour l'exercice 2012.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : Publication du chiffre d'affaires annuel 2012 le 23 janvier 2013, après Bourse.

A propos de Diagnostic Medical Systems

Spécialisé dans la haute technologie au service du diagnostic médical, le Groupe DMS se positionne aujourd'hui comme le leader Français dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d'imagerie dédiés à la radiologie numérique et conventionnelle ainsi qu'à l'ostéodensitomètrie.

La stratégie du groupe, principalement axée sur l'innovation technologique, lui permet d'offrir une gamme complète de systèmes d'imagerie médicale. Sa présence sur l'ensemble des continents grâce à un réseau de plus de 80 distributeurs nationaux, de filiales et de joint venture, apporte au Groupe DMS une dimension internationale à la qualité de ses produits.

Les produits de DMS s'adressent aux hôpitaux, aux cliniques, aux radiologues et aux médecins spécialistes utilisant des outils de diagnostic (rhumatologues, orthopédistes, gynécologues, etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Jeu 8 Nov - 16:08

DMS : de l'intérêt en Chine ?

(Boursier.com) -- D'après un article publié la semaine dernière sur le site "Objectif Languedoc-Roussillon", le fabricant de tables de radiologie DMS prépare un nouvel appareil d'ostéodensitométrie, le Pégasus 2, attendu fin 2012. DMS commercialise déjà le "Pegasus Smart", un appareil portable pour le diagnostic de l'ostéoporose.

Le PDG de DMS, Jean-Paul Ansel, a évoqué dans cet article l'ouverture de la société au marché américain et chinois. "Une démarche est en cours pour l'homologation de nos produits aux États-Unis et en Chine. Nous sommes d'ailleurs très demandés en ce moment par des opérateurs chinois sur un marché haut de gamme dans lequel nous feront face à deux fabricants internationaux", souligne ainsi le dirigeant.

DMS espère en effet en commercialiser sa table de radiologie "Platinum" sur et son ostéodensitomètre "Stratos" aux Etats-Unis et a initié le processus de demande d'autorisation de mise sur le marché américain (demande 510 k). Le processus d'homologation de la table "Platinum" a également été initié pour le marché chinois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Ven 16 Nov - 0:28

Les banques suivent, c'est bon signe cheers


DMS : reconduction des facilités bancaires jusqu'à fin 2013
DMS aura accès à 4 Millions d'Euros de financements

A l'issue des discussions engagées avec ses partenaires bancaires afin de sécuriser son accès au crédit bancaire pour l'exercice 2013 dans un contexte de foret croissance (chiffre d'affaires doublé au troisième trimestre), le fabricant d'appareils de radiologies DMS annonce la reconduction, jusqu'au 31 décembre 2013, de l'ensemble de ses facilités bancaires. Avec la mobilisation de créances et de crédits documentaires, DMS aura accès à 4 Millions d'Euros de financements.



Source:Boursier.com 15.11.2012 18:02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Ven 16 Nov - 22:22

Impressionnant le volume aujourd'hui ! plus de 2,5 MILLIONS de titres échangés en restant dans la fourchette 0,25 / 0,26 avec un pic 8% dans la journée pour finir à 4% alors qu'hier seulement 66 000 titres échangés.

Bonne configuration pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Sam 22 Déc - 1:41

Je reviens alimenter cette ligne parce suite à la dernière entrevue courant novembre 2012 de Jean-Paul Ansel évoquant la sortie fin 2012 du Pégasus 2 pour le volet ostéodensitométrie, mais aussi la plus importante à mes yeux l'ouverture au marché américain et chinois.

Il avait dit l’assouplissement des positions de la FDA(*) est en train de changer la donne, si bien que nous prévoyons d’approcher ce marché en commençant par le Canada et si vous avez suivi, le Canada lui a donné le feu vert pour la vente de son nouveau produit phare d'ostéodensitométrie courant septembre 2012.

Les derniers signaux sont bons! les banques sont positives, la société se développe et recrute.

Tic Tac Tic Tac

Joyeuses fêtes de fin d'année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luky luké

avatar

Nombre de messages : 248
Age : 67
Localisation : Nouveau résident à Panama
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Jeu 27 Déc - 14:54

Merci SEB de ces informations.
Je suis étonné du peu de réaction de cette action prometteuse, son yo-yo de +4/-4 est un peu frustrant.
Bonne Année à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.belle-oiselle.com
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Sam 29 Déc - 21:14

luky luké a écrit:
Merci SEB de ces informations.
Je suis étonné du peu de réaction de cette action prometteuse, son yo-yo de +4/-4 est un peu frustrant.
Bonne Année à tous


Bonjour luky luké,

C'est vrai que moi aussi je suis étonné du peu de réaction, le passé laisse des traces mais je suis sûre que les investisseurs seront vite de retour s'il arrive à mettre le produit sur le territoire américain et chinois .
Vendredi APELEM a présenté la nouvelle génération de capteurs plan portable sans fil, ils sont toujours à la pointe de la technologie!

Hier! elle a fini à 0,26€ soit +de 36 % depuis mon conseil et je pense que nous sommes juste au début de l'ascension.


PS: malgré la progression de 36% le titre reste toujours sous évalué! study

Ciao


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luky luké

avatar

Nombre de messages : 248
Age : 67
Localisation : Nouveau résident à Panama
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mar 1 Jan - 17:48

Seb, je n'ai pas trouvé ton APELEM
Erreur de frappe ou titre incognito
Renseigne moi STP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.belle-oiselle.com
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mer 2 Jan - 0:21

luky luké a écrit:
Seb, je n'ai pas trouvé ton APELEM
Erreur de frappe ou titre incognito
Renseigne moi STP


Bonsoir,

Tu trouveras sur le site Web de la société ( http://www.dms.com) à droite dans brèves et le dossier est en PDF.

Apelem est la filiale du groupe DMS (diagnostic médical).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Sam 5 Jan - 2:21

http://smallcapsconfidentiel.com/2013/01/04/small-caps-perspectives-2013/


Que pouvons-nous attendre des small caps en 2013?
4 janvier 2013 | Eric Lewin | Catégorie: Analyses

A l’aube de cette nouvelle année, laissez-moi tout d’abord vous présenter mes meilleurs voeux pour 2013. Que cette année vous apporte santé, bonheur et prospérité. Concernant nos petites et moyennes valeurs, je leur souhaite de faire mieux qu’en 2012…

Je n’ai malheureusement pas de boule de cristal mais tentons toutefois d’émettre quelques prévisions pour cette année. N’attendez pas que je vous donne des niveaux sur fin 2013, je suis bien trop hostile aux prévisions à douze mois. Si j’ai toujours critiqué le principe des guidances, ce n’est pas pour m’employer aujourd’hui à ce genre de prévisions qui, selon moi, se veulent intelligentes mais ne reposent sur rien… Keynes disait : “A long terme, nous sommes tous morts”. Plus modestement, je pense qu’il est absolument impossible de prévoir un quelconque niveau à douze mois sauf si on aime les effets d’annonce, ce qui n’est pas mon cas…

• Décevante année 2012

Les marchés semblent être actuellement dans une bonne dynamique, un accord a été trouvé aux Etats-Unis et la zone euro ne semble finalement pas encore prête à imploser. Comme s’en félicite le président de la Commission européenne, “l’année 2012 a terminé sur une note positive pour l’Union européenne. Je pense qu’il est légitime de dire que la perception de risque dans la zone euro a disparu”.

Mais, pour moi qui suis les small caps de près, 2012 a été décevante dans la mesure où notre indice de référence n’a pas été capable de faire mieux que le CAC 40… Je parle bien sûr du CAC Small qui affiche une progression de 9,7% alors que, dans l’intervalle, le CAC 40 a pris plus de 15%. Tout au long de l’année, je vous ai indiqué les raisons de cette sous-performance qu’il s’agisse de la présence encore trop européenne des small caps cotées ou encore des gérants préférant monter en gamme vers les mid caps pour s’épargner les affres de la liquidité.

Pour la seconde fois, l’année boursière des petites capitalisations est moins bonne que pour les blue chip. De fait, nombreux sont les chefs d’entreprise qui se demandent si le maintien d’une cotation est encore nécessaire… Bien souvent complètement déboussolés par leur cours de Bourse, ils n’hésitent pas, parfois, à évoquer en petit comité une sortie de la cote…

Des OPA à prévoir en 2013

Dans ces conditions, je pense que les opérations financières vont se multiplier cette année avec des OPA en tout genre… Regardez d’ailleurs comme l’année commence : EUROFINS SCIENTIFIC (FR0000038259) va acquérir d’ici la mi-janvier Cerep, le spécialiste de la pharmacologie, suite à une OPA annoncée fin décembre à un cours de 2 euros par action, soit une prime de 85% par rapport au dernier cours coté. Pensez-vous vraiment qu’on peut avoir ce type de prime sur les grosses capitalisations ? Pas vraiment et c’est pour cela que je pense qu’avec de la patience, il est permis de garder espoir pour ce compartiment.

J’ai même envie de vous dire que, plus que jamais, ce compartiment est à surveiller de près… Vous voulez des noms de sociétés OPAbles ? Les voici : DMS, ESI GROUP (FR0004110310), MAUNA KEA (FR0010609263), STENTYS (FR0010949404), et bien sûr bon nombre de sociétés informatiques qui, comme l’ensemble du secteur, sont sous-évaluées et pourraient bien envisager de sortir de la cote.

• Vers plus d’indépendance et de dynamisme ?

D’un point de vue plus global, les small caps pourraient également être favorisées par les dispositifs fiscaux que pourraient instaurer la Gauche pour dynamiser le secteur des PME… Par ailleurs, il est à noter que ce compartiment semble s’affranchir de plus en plus de la tutelle bancaire en n’hésitant pas à venir chercher de la dette sur les marchés de capitaux. Cela représente seulement 30% de leur financement contre 70% aux Etats-Unis, mais leur permet de disposer de plusieurs sources d’argent frais…

Rappelez-vous l’an dernier l’émission obligataire réussie de CAPELLI (FR0010127530) ou encore le fonds Micado créé par Portzamparc dont je vous ai abondamment parlé l’an dernier. Cette tendance va continuer en 2013 et s’amplifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Ven 11 Jan - 0:02

DMS : "relativement optimiste pour le futur"

(Boursier.com) -- Dans sa dernière lettre aux actionnaires, le PDG du fabricant de tables de radiologies DMS, Jean-Paul Ansel, se déclare "relativement optimiste pour le futur". Le PDG cite une étude récente réalisée à l'échelle mondiale concernant le secteur de l'imagerie médicale, prévoyant pour les 20 années à venir une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 7%. "Cela donne une indication de notre potentiel de croissance, avec toutefois deux années à venir qui semblent offrir des perspectives contrastées selon les zones géographiques", précise le dirigeant.

DMS annonce continuer à travailler sur la réduction du prix de revient industriel de ses systèmes avec un plan déjà élaboré pour les années 2013 et 2014 de façon à réduire le point mort à un niveau suffisamment bas pour assurer une profitabilité opérationnelle de la société, même en cas de durcissement de la crise économique ou de pression concurrentielle plus forte.

Sur le plan commercial, Jean-Paul Ansel rappelle avoir initié des démarches d'homologation et de certification des appareils aux Etats-Unis et en Chine, "zones qui pourraient constituer d'importantes sources de croissance additionnelle pour DMS à moyen terme". Un nouveau produit est également susceptible d'être commercialisé fin 2013.

Le dirigeant confirme par ailleurs que l'exercice 2012 est conforme à ses objectifs avec notamment un chiffre d'affaires qui sera supérieur à 24 Millions d'Euros contre 21,3 ME en 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Ven 11 Jan - 0:05

Plus de 2 millions d'échanges aujourd'hui, c'est bon signe!

Je dirai Etats-Unis et en Chine, zones qui pourraient multiplier le CA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Lun 14 Jan - 23:59

DMS : les échanges restent animés avant la publication du chiffre d'affaires annuel


Diagnostic Medical Systems

(Boursier.com) -- Le titre du fabricant de tables de radiologies DMS continue à connaître des volumes de transaction animés. Une ligne de 136.743 titres (0,18% du capital) a par exemple été signalée ce lundi en milieu de journée sur un cours de 0,27 Euro. DMS doit publier la semaine prochaine son chiffre d'affaires 2012, mercredi 23 janvier après la clôture. La société a déjà annoncé que ce chiffre d'affaires sera supérieur à 24 Millions d'Euros contre 21,3 ME en 2011.

Dans sa dernière lettre aux actionnaires, le PDG de DMS, Jean-Paul Ansel, se déclarait "relativement optimiste pour le futur". Jean-Paul Ansel citait une étude récente réalisée à l'échelle mondiale concernant le secteur de l'imagerie médicale, prévoyant pour les 20 années à venir une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 7%. "Cela donne une indication de notre potentiel de croissance, avec toutefois deux années à venir qui semblent offrir des perspectives contrastées selon les zones géographiques", précise le dirigeant.

DMS annonçait continuer à travailler sur la réduction du prix de revient industriel de ses systèmes avec un plan déjà élaboré pour les années 2013 et 2014 de façon à réduire le point mort à un niveau suffisamment bas pour assurer une profitabilité opérationnelle de la société, même en cas de durcissement de la crise économique ou de pression concurrentielle plus forte.

Sur le plan commercial, Jean-Paul Ansel rappellait avoir initié des démarches d'homologation et de certification des appareils aux Etats-Unis et en Chine, "zones qui pourraient constituer d'importantes sources de croissance additionnelle pour DMS à moyen terme". Un nouveau produit est également susceptible d'être commercialisé fin 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mar 15 Jan - 0:04

Je me rappelle ! l’accueil extrêmement positif reçu aux RSNA par la Table Platinum et le Stratos, cela veut dire beaucoup de devis positif qui se chiffre en millions, ils attendent sûrement le feu vert de la FDA pour passer commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Sam 19 Jan - 1:29

NEWS 2733: DMS n’en finit plus de monter
18 janvier 2013 | Eric Lewin | Catégorie: News

Déjà 16% de hausse depuis le début de l’année et 38% en six mois avec un plus haut sur cette période pour le spécialiste des systèmes d’imagerie dédiés à la radiologie et à l’ostéodensitométrie. Certains investisseurs se placent avant la publication du chiffre d’affaires annuel le 23 janvier prochain et l’on sait déjà qu’il devrait être supérieur à 24 mero. De quoi être tout proche de l’équilibre pour DMS (FR0000063224). On attendra tout de même mercredi pour la suite des évènements.

http://smallcapsconfidentiel.com/2013/01/18/news-2733-dms-nen-finit-plus-de-monter/


Et je rajoute que la société DMS-APELEM propose des offres complètes en radiologie et Ostéodensitométrie conventionnelle numérique, ils ont conçu les appareils pour répondre à la demande croissante de polyvalence et de productivité, du monde de l'imagerie médicale moderne, cette politique favorisera l’entrée sur les grands marchés comme la Chine et les USA .

Elle est à O,29 € soit + 52 % du premier conseil et je pense que nous sommes juste au départ du col.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mer 23 Jan - 20:33

Voilà! c'est pas de la rumeur! ahahaha

DIAGNOSTIC MEDICAL
FR0000063224 DGM
0.30 (c) EUR 3.45%


Cercle Finance le 23/01/2013 à 17:55



Diagnostic Medical: dépasse son objectif de croissance.

(CercleFinance.com) - A l'issue de l'exercice 2012, Diagnostic Medical Systems (DMS) a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 28 millions d'euros, en croissance organique de 32% par rapport à l'exercice 2011.

'Les bonnes performances commerciales de DMS ont donc permis de dépasser sensiblement l'objectif de 24 millions de chiffre d'affaires annuel que le groupe s'était fixé pour l'exercice 2012', souligne la société.

Cette croissance soutenue est notamment le résultat de la poursuite du succès commercial de la table de radiologie Platinum et de l'ostéodensitomètre Stratos DR.

Pour les Etats-Unis, le groupe s'est consacré en fin d'année à la mise en conformité de la table Platinum aux normes et standards exigés. Désormais, Il est en mesure de déposer, dans le courant du premier trimestre 2013, une demande de mise sur le marché auprès de la FDA.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mer 23 Jan - 20:36



DIAGNOSTIC MEDICAL
FR0000063224 DGM
0.30 (c) EUR 3.45%

Actusnews le 23/01/2013 à 17:45



DMS: FORTE PROGRESSION DU CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2012 : + 32% A 28,0 MILLIONS D’EUROS

En M€ - Normes IFRS
Données consolidées non auditées 2012 2011 Variation
Chiffre d'affaires 28,0 21,3 + 32%

A l'issue de l'exercice 2012 (clos le 31 décembre 2012), Diagnostic Medical Systems (DMS) a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 28,0 M€, en croissance organique de + 32% par rapport à l'exercice 2011.

Objectif de chiffre d'affaires annuel nettement dépassé


Les bonnes performances commerciales de DMS ont donc permis de dépasser sensiblement l'objectif de 24 M€ de chiffre d'affaires annuel que le groupe s'était fixé pour l'exercice 2012. Cette croissance soutenue est notamment le résultat de la poursuite du succès commercial de la table de radiologie Platinum et de l'ostéodensitomètre Stratos DR.

Afin d'accélérer le développement de ses produits phares à l'international, le groupe a également initié en 2012 différentes démarches d'homologation afin de permettre, à terme, leur commercialisation sur les marchés américain et chinois.

Deux accords de distribution conclus pour préparer la commercialisation aux Etats-Unis


Pour les Etats-Unis, le groupe s'est consacré en fin d'année à la mise en conformité de la table Platinum aux normes et standards exigés pour la commercialisation sur le marché américain. Désormais, le groupe est en mesure de déposer, dans le courant du 1er trimestre 2013, une demande de mise sur le marché, dite 510 (k), auprès de la Food & Drug Administration (FDA). En parallèle de ces démarches, le groupe a d'ores et déjà conclu deux accords de distribution aux Etats-Unis.

Le groupe a présenté deux tables Platinum et un Stratos sur les stands de ses deux distributeurs lors du Radiological Society of North America (RSNA), plus grand congrès mondial d'imagerie médicale qui s'est déroulé à Chicago (Etats-Unis) fin novembre 2012. Les deux produits ont reçu de nombreuses marques d'intérêts, confirmant leur potentiel commercial outre-Atlantique. Sous réserve de l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché, le groupe vise des premières ventes sur le marché américain à un horizon fin 2013 - début 2014.

En Chine, compte tenu de la durée plus longue du processus d'homologation, le groupe n'anticipe pas une commercialisation de la Platinum avant 2014.

Enfin, devant le succès rencontré par ses produits à l'international, le groupe va participer, pour la première fois, au congrès Arab Health, qui se déroulera du 28 au 31 janvier 2013 à Dubaï, et y exposera notamment une table Platinum.

A l'occasion de cette publication, Jean-Paul Ansel, Président-Directeur Général de DMS déclare :

« L'exercice 2012 témoigne de la poursuite du redéploiement commercial dynamique du groupe. En quelques années, porté notamment par le renouvellement de la gamme tant en radiologie qu'en ostéodensitomètrie, le chiffre d'affaires est passé de 15,7 M€ en 2009 à 28,0 M€ fin 2012, représentant un taux de croissance organique moyen supérieur à 20% par an. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mer 23 Jan - 21:06

L'action est toujours sous-évalué avec une valorisation de 22.32 MEUR , elle reste toujours en retard par rapport à la croissance du CA, je suis impatient d'avoir plus d'éléments sur les pertes ou le retour de l'équilibre. Si cela était le cas, elle pourrait faire un X2 CA.
Le temps nous dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mer 30 Jan - 17:29

Ils ont prévu un retour à l équilibre avec une prévision de 24M€, il avait prévu de faire
27 M€ en 2013 avec retour des bénéfices donc je vous laisse réfléchir.



http://www.objectif-lr.com/languedoc-roussillon/Actualites/Le-chiffre-d-affaires-de-DMS-en-hausse-de-32-_1992.html

Le chiffre d’affaires de DMS en hausse de 32 %
- Hérault

Le groupe DMS, spécialisé dans la haute technologie au service du diagnostic médical, vient d’annoncer un chiffre d’affaires consolidé de 28 M€ en 2012, dont 90 % réalisé à l’export.



L’objectif fixé par DMS (Diagnostic Medical Systems) était de 24 M€ de chiffre d’affaires en 2012.

L’entreprise, installée à Mauguio (34) et à Nîmes (30), spécialisée dans la haute technologie au service du diagnostic médical, a dépassé cet objectif en clôturant l’exercice 2012 à 28 M€, soit une progression de 32 %.

Une croissance en partie due au succès rencontré par la table de radiologie Platinum et l’ostéodensitomètre Stratos DR, lancés en 2011.



« L’exercice 2012 témoigne de la poursuite du redéploiement commercial dynamique du groupe, commente Jean-Paul Ansel, P-dg de DMS. Pour le moment, l’entreprise échappe à la crise… C’est la combinaison entre le développement de nos produits et une implantation historiquement forte dans les pays émergents qui connaissent moins de problèmes que les pays européens et sont souvent sous-équipés. »



Le groupe est présent dans 120 pays et réalise 85 à 90 % de son chiffre d’affaires à l’export.

En 2012, DMS a initié des démarches d’homologation pour la commercialisation de ses deux produits phares sur les marchés américains et chinois.



« Ce sont des démarches qui prennent du temps, souligne Jean-Paul Ansel. En parallèle de la mise en conformité de la table Platinum aux normes et standards exigés sur le marché américain, nous avons déjà signé deux accords de distribution aux États-Unis. »



Sous réserve de l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché délivrée par la Food & Drug Administration, le groupe vise ses premières ventes sur le marché américain fin 2013 ou début 2014.



« En Chine, nous sommes en train de négocier avec un groupe qui sera notre partenaire, ajoute le P-dg. Une fois ce partenariat finalisé, nous lancerons le processus d’homologation, mais il ne faut pas s’attendre à une commercialisation avant 2014. »



Le groupe, qui revendique une stratégie axée sur l’innovation technologique, investit « 1,5 à 2 M€ par an, selon les années » dans ses projets de R&D, pour lesquels 15 personnes (sur un effectif total de 80) travaillent à temps plein.



« Pegasus 2, sur le volet ostéodensitométrie, est sorti fin 2012 comme prévu, mais pour des raisons de modifications réglementaires, son lancement ne se fera réellement que dans le courant du 1er trimestre 2013, précise Jean-Paul Ansel, qui reste discret sur un projet en cours qui devrait aboutir fin 2013, début 2014. À ce moment-là, notre gamme sera entièrement renouvelée. »



Quant au chiffre d’affaires prévisionnel 2013, le P-dg s’en tient à un seul commentaire : « Nous avions prévu de faire 27 M€ en 2013, mais nous avons déjà dépassé cet objectif en 2012… ».


« En dépit de la crise mondiale et de la pression fiscale accrue, je suis raisonnablement optimiste en terme de développement », conclut Jean-Paul Ansel.



Du 28 au 31 janvier 2013, le groupe participera, pour la première fois, au congrès Arab Health à Dubaï, où il y exposera notamment une table Platinum.



Cécile Chaigneau


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luky luké

avatar

Nombre de messages : 248
Age : 67
Localisation : Nouveau résident à Panama
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mar 5 Fév - 14:27

Salut Seb,

Que de bonnes nouvelles, et 14% de descente depuis le 23 janvier !!!!

Qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.belle-oiselle.com
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 45
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   Mar 5 Fév - 17:14

luky luké a écrit:
Salut Seb,

Que de bonnes nouvelles, et 14% de descente depuis le 23 janvier !!!!

Qu'en penses tu ?


Bonjour luky luké,

Je pense à des prises de bénéfices, tout est bon pour qu'elle monte, une trésorerie confortable, une croissance de CA, une réponse de la FDA dans l'année en cours, des appareils dernier cri, depuis le 27 février 2012 les pertes inscrites au compte « Report à nouveau », sont 0 euros. Nous allons savoir en avril 2013 s'il y a un retour à l'équilibre.
En gros tout est bon !

Voici un article de Eric Lewin: la recovery est en marche

NEWS 2818: DMS baisse toujours mais la recovery est en marche
5 février 2013 | Eric Lewin | Catégorie: Biotech / Santé, News

L’action perd encore plus de 4% à 0,25 dans un volume toutefois très faible… Depuis l’annonce d’une croissance de 32% en organique l’an dernier, DMS (FR0000063224) a perdu environ 15%, ce qui est beaucoup dans la mesure ou les 28 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel devrait permettre au groupe d’être rentable.

La recovery est en marche et ne justifie pas un cours de 0,25 euro… On visera un retour sur 0,32 sur cette société qui voit l’avenir avec un peu plus d’optimisme après des années d’errances et de sérieuses crises de gouvernance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
DIAGNOSTIC MEDICAL SOUS-EVALUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» créer son site en local sous wordpress
» besoin d'aide please! blog sous wordpress
» La cinquieme Dame coupe/Etoile...sous le règne du 5eme President...est KABYLE
» Le RSI m'a pris mes sous !!!
» Imprimante partagée sous windows 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Autres idées d'investissements-
Sauter vers: