AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
D@n (Daniel Beldio)

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Mar 6 Sep - 10:30

Sacha Pouget : La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel
(article du 6 septembre 2011)

Il ne fait aucun doute que le manque de cash pour une société de Biotechnologie est un point extrêmement négatif (4ème Chapitre du Livre "Apprendre à profiter des opportunités boursières dans le secteur santé"). Si vous passez à côté de ce critère, vous risquez fortement de vous aventurer par mégarde : vous vous exposeriez soit à une augmentation de capitale, soit à un dépôt de bilan.

Par ailleurs, certains investisseurs estiment qu’une forte position de trésorerie, qui serait même supérieure à la valorisation (Capitalisation Boursière) de la société, aurait un côté rassurant. C’est en fait ce que nous dit Benjamin Graham (le père de l’analyse fondamentale, ou plutôt de l’investissement « Value »). Appliqué aux titres de Biotechnologie, qui sont des projets incertains, cela peut donner un cours minimum et permettre de viser de généreuses plus values (voir mon Point sur TENGION).

Pourtant, curieusement, une société dont le niveau de Cash est équivalent ou supérieur à la Capitalisation Boursière peut présenter des risques. C’est le Cas par exemple de NicOx en ce moment. Cette société a une position de Trésorerie confortable : au 30 juin 2011, NicOx disposait d'une trésorerie et d'équivalents de trésorerie d'un montant de 97,2 millions d’euros (pour une Capitalisation Boursière actuelle de 92 millions d’euros). Suffisant pour éviter toute déconvenue diraient certains.

Mais en réalité, il existe des Risques inhérents importants. Il se pourrait même qu'une dilution se profile à Court terme : après l’échec de son Naproxcinod, NicOx a montré son intérêt pour racheter une société. Cependant, une dilution pourrait être préjudiciable pour les actionnaires actuels (nous le verrons avec l’exemple de la Biotech Insmed).

Aussi, l’absence de visibilité (via le Newsflow) et des conditions économiques difficiles pourraient peser sur le titre, alors que la position de trésorerie ne pourrait à elle seule garantir un niveau de cours "plancher" (comme ce fut le cas avec la Biotech Adolor).

Je vais donc prendre deux exemples qui illustrent le fait qu'un « Profusion de Cash » n'est en aucun cas une garantie : Adolor et Insmed.

Adolor (ADLR)

Adolor Corporation (NGM : ADLR) est une société biopharmaceutique axée sur le développement et la commercialisation de traitements de la douleur. Au 1er Mai 2009, la Capitalisation Boursière s’élevait à 102 Millions de dollars. Dans le même temps, la société disposait de 112 Millions de dollars de Cash. Ainsi, le Ratio Cash/CB était supérieur à 1.

On aurait donc pensé qu’Adolor était intéressante, puisqu’elle cotait 10% en dessous de sa position de trésorerie :

Adolor (ADLR) Cours (01/05/09) 2,25 $
CPS (01/05/09) 2,48 $
Ratio CPS/Cours 1,10
CPS = Cash Per Share = Cash par titre (Cash / nombre de titres)

Seulement la réalité a été tout à fait différente. Dans les six mois qui ont suivi, le cours a ainsi perdu 38% de sa valeur, passant de 2,25$ le 1er Mai 2009 à 1,39$ le 2 Novembre 2009. Dans le même temps, je tiens à préciser que le Nasdaq s’est apprécié de 20% passant de 1720 points à 2049 points.


Le 3 juin 2009, la société annonçait une réduction de 28% de ses effectifs. Michael Dougherty, le PDG d’Adolor, évoquait alors des « conditions économiques difficiles » (malgré, comme on l’a vu, une position Cash très importante). En trois semaines, le cours perdait 30% de sa valeur et clôturait à 1,50 dollars le 25 Juin 2009. Soit 30% en-dessous de la Position de Trésorerie. Son cours a alors stagné pendant 8 mois.

Durant tout cette période, le cours aura beaucoup souffert d’un Newsflow inexistant. Il aura fallu attendre le Mois de Février 2010 pour voir brièvement le cours s’apprécier de 30% en vue de la spéculation sur une prochaine publication des Résultats de Phase II pour son produit ADL5945.

Une année après avoir constaté un Net/Net status sur Adolor, soit le 1er Mai 2010, le cours était à 1,95$. Soit près de 15% de moins par rapport au cours constaté une année plus tôt. En Juillet 2010, la société annonçait un nouveau plan de restructuration en se séparant de 30% de ses employés. Le titre a alors touché les 1$.

Au final, pour Adolor : des conditions économiques difficiles, une structure trop lourde (restructuration/réorganisation) et un Newsflow défavorable auront pesé. Et ceci alors même que la société n’a même pas annoncé d’échecs dans ses programmes en développement. Mais malgré une situation de trésorerie confortable, et un environnement boursier haussier, cela n’a pas empêché à ce titre de connaître des difficultés et de dècevoir de nombreux actionnaires.

Insmed (INSM)

Insmed est une société axée sur le développement de produits pharmaceutiques inhalés pour le traitement spécifique des maladies pulmonaires graves.

Au 30 septembre 2010, Insmed avait une position cash de 122 millions de dollars. Au même moment, sa Capitalisation Boursière était de seulement 77 millions de dollars.

Beaucoup d’investisseurs auraient pu penser qu’à ce moment cette société ne pouvait pas descendre beaucoup plus bas. Seulement vous allez voir que dans les faits : Insmed a utilisé son cash pour racheter une autre société.

Le 2 Décembre 2010, Transave Inc était rachetée. Dans l’accord, il était stipulé qu’une partie allait être payée en Cash, mais aussi qu’Insmed allait créer de nouvelles actions.

Au 14 Janvier 2011, Insmed publie ses comptes trimestriels. On se rend compte alors que la Position cash est de 112 millions de dollars. Mais au lieu d’avoir 130 Millions d’actions, Insmed a créé 118 millions de nouvelles actions, portant la Capitalisation Boursière à 148 Millions de dollars.

NB : on note que le cours d’Insmed a fortement baissé suite à l’annonce du rachat d’une société concurrente. On observe aussi que le cours a fortement progressé en Avril 2011 suite à une décision FDA favorable sur son produit « ARIKACE » dans les mycobactéries non tuberculeuses.

Résultat des courses pour Insmed : alors qu'Insmed paraissait peu chère, elle a créé de nouvelles actions en rachetant une autre société. Au 30 Septembre 2010, le titre cotait 7,05 dollars. Une semaine après l’annonce du rachat de Transave Inc, le 9 Décembre 2010, le titre cotait alors 5,75 dollars. Soit une baisse de 18,5%. La Capitalisation Boursière est ainsi montée à 148 millions de dollars (contre 77 millions de dollars auparavant) alors que la position Cash a fondu.

Conclusion

Pour revenir à NicOx : le 29 juillet 2011, lors de sa présentation des Résultats semestriels, NicOx a averti que pour « atteindre son objectif global de devenir une entité commerciale, NicOx concentre ses ressources sur plusieurs priorités incluant l'évaluation de sociétés et de produits à acquérir ou à prendre en licence ».

Une annonce dans ce sens pourrait être destructrice de valeur pour les actionnaires actuels. Etant donné que la position de trésorerie actuelle devrait être de 90 millions d’euros (Cash burn = 1,5 millions d’euros par mois environ), il semblerait que ce soit la valorisation minimale théorique. Mais on l’a vu avec Insmed et Adolor, cet argument ne peut pas passer l’épreuve de conditions économiques difficiles, d'une structure trop lourde (restructuration/réorganisation, même si NicOx a dèjà fait un coups de balais, on a pu voir qu'Adolor en a fait deux en 1 an), d'un Newsflow défavorable, d'une dilution ou encore de conditions de marchés difficiles.

Surtout, si de mauvais résultats cliniques sont annoncés, cela ne fait aucun doute que la valorisation en subirait une fois de plus les conséquences. En définitive, je ne partage pas l’avis de certains analystes comme Portzamparc qui estime que « toute annonce aura un gros impact en bourse » en avançant qu’ « une acquisition ou un rapprochement semble être la meilleure option ». Pour NicOx, certainement (depuis la fin du Naproxcinod). Pour les actionnaires, beaucoup moins…

Sacha Pouget

www.SachaPouget.com

Source :
http://www.objectifeco.com/bourse/conseils-analyses/article/sacha-pouget-la-profusion-de-cash-de-nicox-est-un-risque-potentiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buzzerpo

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 58
Localisation : thonon les bains
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Mar 6 Sep - 12:39

merci Dan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 44
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Mer 7 Sep - 0:35

D@n (Daniel Beldio) a écrit:
Sacha Pouget : La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel
(article du 6 septembre 2011)


Je vais donc prendre deux exemples qui illustrent le fait qu'un « Profusion de Cash » n'est en aucun cas une garantie : Adolor et Insmed.

Adolor (ADLR)

Adolor Corporation (NGM : ADLR) est une société biopharmaceutique axée sur le développement et la commercialisation de traitements de la douleur. Au 1er Mai 2009, la Capitalisation Boursière s’élevait à 102 Millions de dollars. Dans le même temps, la société disposait de 112 Millions de dollars de Cash. Ainsi, le Ratio Cash/CB était supérieur à 1.



Adolor (ADLR) Cours (01/05/09) 2,25 $
CPS (01/05/09) 2,48 $
Ratio CPS/Cours 1,10
CPS = Cash Per Share = Cash par titre (Cash / nombre de titres)
]
Au final, pour Adolor : des conditions économiques difficiles, une structure trop lourde (restructuration/réorganisation) et un Newsflow défavorable auront pesé. Et ceci alors même que la société n’a même pas annoncé d’échecs dans ses programmes en développement. Mais malgré une situation de trésorerie confortable, et un environnement boursier haussier, cela n’a pas empêché à ce titre de connaître des difficultés et de dècevoir de nombreux actionnaires.

Insmed (INSM)

Insmed est une société axée sur le développement de produits pharmaceutiques inhalés pour le traitement spécifique des maladies pulmonaires graves.





Moi! je constate que Adolor (ADLR) Cours (01/05/09) 2,25 $ et aujourd'hui 2,25 $ , je n'ai pas vu d'accord important, c'est vrai que ce contexte est la peur de voir la trésorerie fondre.

Pour un exemple !! je ne vois pas le rapport avec Nicox, il a oublié les accords de collaboration avec Merck, l'une des plus importantes sociétés pharmaceutiques dans le monde, ainsi qu’avec la société leader de la santé oculaire, Bausch + Lomb, et la société leader espagnole Ferrer Grupo et sa position de leader dans son domaine.

Insmed est une société axée que sur le développement de produits pharmaceutiques inhalés pour le traitement spécifique des maladies pulmonaires graves et pour ma part pas beaucoup de marge de manoeuvre encore une fois rien avoir avec Nicox, désolé mais je suis pas d'accord scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymond



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Mer 7 Sep - 9:43

ppffff ...
en gros, il dit: ne faites rien de votre cash...
Il nous prend deux exemples, bon très bien, mais pourquoi ceux-la ...
Difficile de juger de l'intéret de ces acquisitions: interet technologie, prix payé, ...
On ne peut juger la pertinence de les prendre comme modèle pour nicox. Les choses seraient bien trop simples si elles étaient si prévisibles. Nicox n'est pas l'une des 2 biotechs, sans les dénigrer.
Je pense qu'on aura d'autres news que les fusacq qu'on attend. Je pense à des partenariats early stage, des news de b&l, merck, ...
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul Pitard

avatar

Nombre de messages : 289
Localisation : Capitale de la kriek
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Mer 7 Sep - 15:42

Des news de Merck ?
Peut-on encore y croire, depuis le temps qu'on en attend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ristic

avatar

Nombre de messages : 124
Age : 69
Localisation : FOURAS 17
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Mer 7 Sep - 20:25

Si on ne croit plus à rien, il me semble qu"il est urgent de prendre ses distances avec ce titre ; en posséder encore n'a aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 44
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Jeu 8 Sep - 23:54

Paul Pitard a écrit:
Des news de Merck ?
Peut-on encore y croire, depuis le temps qu'on en attend ?

Si vous croyez que l'accord est bidon, je vous laisse lire!!!!!!!!



Un développement fondé sur une stratégie d'alliances

MSD cherche en continu des alliances stratégiques, avec d'autres sociétés pharmaceutiques ou de biotechnologie, avec des institutions académiques et des universités, dans le but de trouver, développer et commercialiser ensemble les thérapeutiques de demain. Quelques exemples des centaines de partenariats conclus par MSD :

* Nicox: (hypertension artérielle - biotechnologies) :

* Accord signé en 2006 sur le développement d'antihypertenseurs sur la base de la technologie de donneurs d'acide nitrique
* Nouvel accord en septembre 2010 qui élargit la licence mondiale de Merck sur une nouvelle méthode de libération d’oxyde nitrique (programme de recherche conjoint). Merck pourra s'en servir dans le cardiovaculaire et Nicox dans d'autres domaines.

Parce que le succès ne se construit pas seul, MSD en France cherche à rassembler les énergies et compétences spécifiques, que ce soit pour des projets en recherche et développement (R&D) ou des produits enregistrés et commercialisés :

Recherche & Développement:

Les équipes de Licensing au sein de MRL (Merck Research Laboratories) sont à la recherche de partenaires innovateurs qui les aideront à trouver les médicaments du futur. MRL s'associe à des entreprises et à des institutions académiques dotées d'expertises scientifiques complémentaires et, plus important encore, animées du même enthousiasme et portées par la même vision de développer les traitements qui feront la différence pour les patients.

Dans quelques cas, MRL pourra également considérer un Licensing-out ou une collaboration pour ses projets de R&D.

Les accords de licence et les collaborations de recherche constituent une part essentielle de notre mission de commercialisation de nouveaux médicaments afin d'améliorer la santé et le bien-être des patients. Nous considérons les partenariats avec les laboratoires de biotechnologies et les établissements universitaires comme des moyens clés d'accroître notre force d'innovation et de développement. Nous vous encourageons à contacter notre groupe European Licensing and External Research pour découvrir comment, ensemble, nous pourrions renforcer notre engagement commun à produire des médicaments plus efficaces pour les patients du monde entier.

Produits enregistrés / commercialisés en France:

* Co-Promotion / Co-Marketing :
Les accords de co-promotion ou co-marketing avec MSD en France permettent d'associer les ressources, internes ou externes, dans le but de faciliter la mise à disposition des médicaments auprès des patients, et de maximiser leur potentiel.
* Licensing-out :
Dans un objectif de développement pérenne des médicaments, le Licensing-out consiste à confier à des partenaires extérieurs l'exploitation de médicaments de qualité n'entrant pas ou plus dans les priorités stratégiques de l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiscus



Nombre de messages : 217
Age : 62
Localisation : Fort de France
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Sam 10 Sep - 22:50

A mon avis, la question fondamentale est de savoir si la technologie Nicox qui est de brancher un radical NO sur des molécules déja existantes, est une technologie qui a un intéret en médecine.

Ce que l'on peut dire (au moins pour le naproxcinod) c'est que cela n'est pas franchement évident ; les molécules concernées ne deviennent pas de ce seul fait des médicaments radicalement différent du premier ; dans le meilleur des cas cela limite (pas de maniére indiscutalbe) certains effets secondaires.

Donc les vertues du NO qui existe dans l'organisme naturellement, ne paraissent pas formellement démontrées.

Dans le contexte actuel de pharmacovigileance ou Servier est entrain de payer le prix fort, je crains que NICOX est de plus en plus de mal à faire valoir quelque chose dans le monde du médicament.

Par ailleurs comment adosser une telle entreprise à une seule technologie qui n'a pas encore fait ses preuves.

Plutot pessimiste sur ce dossier donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 44
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Dim 11 Sep - 1:14

Hibiscus a écrit:
A mon avis, la question fondamentale est de savoir si la technologie Nicox qui est de brancher un radical NO sur des molécules déja existantes, est une technologie qui a un intéret en médecine.



Pourquoi Merck - Bausch + Lomb - Ferrer Grupo dépensent des millions!!!!!!! Je pense qu'ils sont mieux placés que nous pour savoir si la méthode a un intérêt .

Regardez tout les brevets (oxyde nitrique brevets) qui tombent chez nos amis américains comme cette demande revendique le bénéfice de la priorité aux brevets américains avec appui du gouvernement ainsi que les canadiens ,les japonais etc......

Maintenant dire que le dossier est pessimiste, il faudra m'expliquer le pourquoi de l'appui du gouvernement américains sur les brevets avec oxyde nitrique et peut être que si Nicox était une société américaine le naproxcinod était déjà en vente sur le sol US
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soufab



Nombre de messages : 154
Age : 58
Localisation : Pas de calais
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   Dim 11 Sep - 12:35

Pour revenir sur le sujet initial de la profusion de cash, je pense que si COX n'avait pas ce matelas, elle aurait déjà subi le sort de Nitromed, c'est à dire le dépôt de bilan et vente pour une bouchée de pain de ces brevets (même si certains pensent que Michele en a dépensé trop pour récupérer ceux de Nitromed)

En conclusion la profusion est peut-être un risque potentiel mais comparé au sort réservé dans le cas contraire, il n'y a pas photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
La profusion de Cash de NicOx est un Risque potentiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GS tocom +cash flow et valeur liquidative
» safe-cash - safe-cash.co.cc
» [blague ] :Cash ..
» Fast Cash Mega
» Rich Cash Rewards avec 10$ bonus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: