AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 aspirine + no ou h2s

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: aspirine + no ou h2s   Sam 25 Juin - 12:39

New Nitric Oxide or Hydrogen Sulfide Releasing Aspirins

Abstract
PDFHi-Res PDF[497 KB]
PDFPDF w/ Links[591 KB]


PDF
Loretta Lazzarato , Konstantin Chegaev , Elisabetta Marini , Barbara Rolando , Emily Borretto , Stefano Guglielmo , Sony Joseph , Antonella Di Stilo , Roberta Fruttero , and Alberto Gasco
J. Med. Chem., Just Accepted Manuscript
DOI: 10.1021/jm2004514
Publication Date (Web): June 21, 2011
Copyright © 2011 American Chemical Society

Abstract

A new series of (((R-oxy)carbonyl)oxy)methyl esters of Aspirin (ASA), bearing nitric oxide (NO) or hydrogen sulfide (H2S) releasing groups, was synthesized and the compounds evaluated as new ASA co-drugs. All the products were quite stable in buffered solution at pH 1 and 7.4. Conversely, they were all rapidly metabolized, producing ASA and the NO/H2S releasing moiety used for their preparation. Consequent on ASA release, the compounds were capable of inhibiting collagen-induced platelet aggregation of human platelet-rich plasma (PRP). The simple NO/H2S donor substructures were able to relax contracted rat aorta strips, with a NO- and H2S-dependent mechanism, respectively, but they either did not trigger antiaggregatory activity or displayed antiplatelet potency markedly below that of the related co-drug. The new products might provide a safer and improved alternative to the use of ASA principally in its anti-inflammatory and antithrombotic applications.

http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/jm2004514
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: aspirine + no ou h2s   Sam 25 Juin - 14:21

le NOaspirine versus l'aspirine à l'oeuf pourri. C'est une étude pour rire ou est ce une étude qui présente un intérérêt en cancérologie pour diminuer la résistance des cellules à une chimiothérapie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymond



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: aspirine + no ou h2s   Sam 25 Juin - 20:46

philippe,
c'est quoi cette ironie??
Ce n'est pas parce que le H2S sent effectivement l'oeuf pourri, que son radical (c'est à dire H2S accroché à une molécule) n'a pas d'intérêt thérapeutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: aspirine + no ou h2s   Sam 25 Juin - 22:33

Nicox étudie-t-il un autre radical ?
Le NO n’est-il plus le seul en lice ?
La sulfuration est une explication de la résistance à la chimiothérapie. Quel est l’intérêt du H2S ? A-t-il un autre intérêt dans la protection cardio-vasculaire ?
Ce sont les questions auxquelles je n’ai pas de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: aspirine + no ou h2s   Dim 26 Juin - 13:41

voilà ce que j'ai trouvé

"Les prostanoïdes, deux médiateurs de gaz l'oxyde nitrique (NO) et le sulfure d'hydrogène (H2S) exercent des effets protecteurs de la muqueuse gastrique. Les effets inhibiteurs du NO sur les anti-inflammatoires non stéroïdiens diminuent l'adhésion leucocytaire démontrées dans le développement de la libération de NO-anti-inflammatoires non stéroïdiens, a aussi démontré que la cyclo-oxygénase-inhibant NO-don des médicaments (CINODs) le prototype de cette classe d'agents anti-inflammatoires, diminue la pression artérielle systémique et peut-être renforcé la sécurité cardio-vasculaire comparé aux coxibs, tout en causant moins de troubles gastro-intestinaux que sa molécule mère, le naproxène. il s'agit du naproxcinod

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens de libération de dérivés du H2S ont récemment été mis au point, basé sur l'observation de cette capacité de ce médiateur gazeux à faciliter la vasodilatation ainsi qu'à prévenir l'adhésion des leucocytes lors d'études pré-cliniques semble produire moins de dommages comparé à la molécule d'origine. Les CINODs (Cyclo-oxygénases inhibiteur NO-don des médicaments) représentent des exemples de nouveaux médicaments anti-inflammatoires, créés par l'exploitation des effets bénéfiques de médiateurs endogènes gazeux dans le dispositif gastro-intestinal et cardiovasculaire."

sinon jl wallace étudie aussi les propriétés de h2s ainsi qu'un des collaborateurs proches de nicox ,je ne sais plus si c'est del soldato ou un autre et ce depuis plusieurs années

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: aspirine + no ou h2s   Dim 26 Juin - 15:19

Rien de nouveau... cela fait des années qu'Antibe Therapeutics (avec John Wallace) mise sur le H2S au lieu du NO... leur nom est amusant vu que Nicox est basée près d'Antibes.... alors qu'ils sont basés à Calgary et sont de fait un concurrent pour Nicox.... quand j'avais regardé la société il y a 4 ans ils avait visiblement autour de 10 ans de retard sur COX au niveau de l'avancement de leur plateforme et du pipe mais j'avais bien noté qu'un jour lointain le H2S pourrait venir concurrencer sérieusement le NO... depuis j'ai perdu de vu Antibe mais vu les déboires de COX l'écart s'est sans doute pas mal réduit...

Pour les curieux ==> http://www.antibe-therapeutics.com

La boite n'est pas cotée.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: ou l'on reparle du médiateur h2s :s fiorucci   Lun 15 Aoû - 16:48

COXIBs, CINODs and H2S-Releasing NSAIDs: Current Perspectives in the Development of Safer Non Steroidal Anti-Inflammatory Drugs


Authors: Fiorucci, S.; Distrutti, E.

Source: Current Medicinal Chemistry, Volume 18, Number 23, August 2011 , pp. 3494-3505(12)

Publisher: Bentham Science Publishers


abstract:


Traditional nonsteroidal anti-inflammatory drugs, tNSAIDs, are effective medication for prevention of ischemic events and treatment of pain, fever and inflammation. However their use associates with a significant risk to develop gastrointestinal and cardiovascular complications. Low doses of acetyl salicylic acid (ASA) and effective doses of tNSAIDs associate with a 2-6 fold increase in the risk of gastrointestinal bleeding. ASA and tNSAIDs inhibit cyclooxygenases (COXs). The COX exists at least in two isoforms, COX-1 and COX-2. Selective inhibitors of COX-2, the coxibs, spares the gastrointestinal tract while exert anti-inflammatory and analgesic effects. However, coxibs increase the risk of thrombo-embolic events. Nitric oxide (NO) and hydrogen sulfide (H2S), are potent vasodilatory agents that maintain mucosal integrity in the gastrointestinal tract. Hybrid molecules generated by coupling a NO or H2S releasing moiety to ASA or tNSAIDs has resulted into new classes of NSAIDs. These agents, the NO-releasing NSAIDs, or CINOD, and the H2Sreleasing NSAIDs are currently investigated as a potential alternative to tNSAIDs and coxibs. Naproxcinod has been the first, and so far the only, CINOD investigated in clinical trials. These studies have shown a slightly improvement in gastrointestinal tolerability in comparison to naproxen in surrogate endpoints (number of gastric and duodenal ulcers) and a significant reduction in the risk of destabilization of blood pressure control in patients with osteoarthosis taking anti-hypertensive medications in comparison to either naproxen and rofecoxib. The lack of outcome studies, however, has precluded the approval of naproxcinod by the Food and Drug Administration leading to a voluntary withdrawn of an application to the EMEA in May 2011. NSAIDs that releases H2S as a mechanism supporting an intrinsic gastrointestinal and cardiovascular safety are being investigated in preclinical models. Either naproxen and diclofenac hybrids have been reported to cause less gastrointestinal injury than parent NSAIDs. These novel chemical entities exert a variety of beneficial effects in rodent models of cardiovascular and metabolic disorders through a mechanism that might involve the release of H2S and/or by exerting anti-oxidant effects. The beneficial role these mechanisms in clinical settings await a proof-of-concept study

http://www.ingentaconnect.com/content/ben/cmc/2011/00000018/00000023/art00010

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: aspirine + no ou h2s   

Revenir en haut Aller en bas
 
aspirine + no ou h2s
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: