AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comparaison des biotechs cotées à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 16 Juin - 10:24

Apres Ipsogen hier, ALHYG prend +25% ce matin avec un CAC à -1%.... pas d'OPA annoncée mais une récommandation d'achat fort par Portzamparc avec un objectif de cours à 3.60 tenant compte d'une dilution maximale du coté de Yorkville alors que cette dilution n'est pas du tout certaine...

A 24 ME de CB ALHYG reste à un cours bradé du fait de son niveau de cash faible, et aussi l'incertitude sur la signature d'un partenariat pour son produit phare... mais bon ce niveau de risque élevé me semble largement compensé par la faiblesse de la CB et la valeur du pipe.

*** COMPLEMENT ==> à midi... hausse revenue à +20% avec un CAC à -1.5%... et surtout 10% de la CB échangé en 3 heures... de quoi assainir le CO en remplaçant progressivement les petits porteurs avides de coups par des fonds et autres investisseurs LT rassurés par la note de Portzamparc.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 17 Juin - 23:25

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu: 28 pages signés Reuters suite au Forum Biotech des 7-9 juin dernier ==> www3.reuters.fr/graphiques/ForumBiotech2011.pdf

Plusieurs éléments intéressants communiqués à Reuters par les dirigeants de Cellectis, Vivalis et Bioalliance... un joli document à lire, ou relire, attentivement.... en particulier les pages 12, 14, 15, 24.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Neovacs,immunothérapie   Sam 18 Juin - 11:53

cette société me semble intéressante et pas abordée encore dans cette file ,il me semble
techno trés pointue :les kinoids :http://www.neovacs.fr/fr/technology

premiers essais cliniques déjà tres positifs (crohn ,lupus,polyarthrite)avec grosse participation des +gros chu de france (dont le mien pour le crohn)


Début 2011, trois études cliniques de phase II sont en cours :

Deux études cliniques de phase II avec le TNF-Kinoïde :

L’étude TNF-K-003 dans la polyarthrite rhumatoïde
Pour plus d’information concernant l’étude clinique en cours, consultez :
http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01040715
L’étude TNF-K-005 dans la maladie de Crohn
Pour plus d’information concernant l’étude clinique en cours, consultez :
http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01291810

De même qu’une étude de phase I/IIa avec l’IFNα-Kinoïde dans la maladie du Lupus :

l’étude IFN-K-001

http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01058343?term=neovacs&rank=2 ,celle ci est de statut "ongoing"

une actualité chargée à venir
28 juin 2011 - Néovacs au 10ème Congrès internationnal de l'inflammation- Paris

Néovacs présentera sous forme de Poster les premiers résultats de la phase I/II avec IFN-Kinoïde:

9 BLOCKING IFN; IN LUPUS PATIENTS THROUGH ACTIVE THERAPEUTIC IMMUNIZATION: PHASE I-II CLINICAL STUDY OF IFN-KINOID Carlo Chizzolini, Olivier Dhellin, Bernard Fanget, Géraldine Grouard-Vogel, Eric Hachulla, Frédéric Houssiau, Christian Jorgensen, Estibaliz Lazaro, Xavier Mariette, Rasko Rashkov, François Spertini, Pierre Vandepapelière 28.06.2011 13:00 EXHIBITION HALL Chemokines and cytokines Poster Session

P-465 ACTIVE THERAPEUTIC IMMUNIZATION WITH TNF-KINOID IN PATIENTS WITH RHEUMATOID ARTHRITIS WITH SECONDARY RESISTANCE TO A TNF; MONOCLONAL ANTIBODY Marie-Christophe Boissier, Yves Boutsen, Olivier Dhellin, Patrick Durez, Géraldine Grouard-Vogel, Christian Jorgensen, Sandrine Kahi, Tatiana Kehler, Xavier Mariette, Pedro Miranda, Eugenia Mociran, Thierry Schaeverbeke, Lian Soto Saez, Florina Gabriela Udrea, Pierre Vandepapelière 27.06.2011 13:00 EXHIBITION HALL Musculoskeletal diseases Poster Session

+1 com orale

OC-100 INTERPLAY BETWEEN TNF AND REGULATORY T CELLS IN A TNF-DRIVEN MODEL OF ARTHRITIS, AND THE IMPACT OF PASSIVE OR ACTIVE ANTI-TNF THERAPIES. Natacha Bessis, Jérôme Biton, Marie-Christophe Boissier, Laure Delavallée, Géraldine Grouard-Vogel, Marion Laborie, Delphine Lemeiter, Luca Semerano 28.06.2011 16:15 AMPHI BLEU Cytokines, cell signaling Oral Communication




présentation vidéo : http://www.neovacs.fr/fr/company/video
à regarder jusqu'à la dernière seconde


Dernière édition par vinsse le Sam 18 Juin - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 18 Juin - 21:21

==> Vinsse: j'ai pas trop évoqué Néovacs car ça me semble plutôt cher.... vendredi après la dernière levée de fond la CB dépassait 65 ME alors que le pipe est me semble t-il fort peu avancé (phases 1 terminées)... donc beaucoup de risque d'échec, et dans le meilleur des cas beaucoup de temps avant que les médicaments sortent du pipe, et sans doute encore pas mal de dilution à venir...

Néovacs doit être comparé en priorité aux autres valeurs du secteur à fort potentiel mais au pipe relativement peu avancé que sont ALGFT et IPH dont les CB ont fondu pour tomber sous les 50 ME.... et aussi à ALHYG dont la CB est tout juste de 23 ME avec un produit ayant déjà passé sa phase 2a, et potentiellement très intéressant de part ses multiples indications et son brevet valable encore 20 ans ou presque.

Bref il y a AMHA un effet nouveauté sur Néovacs qui se traduit par une CB relativement élevée comparée aux autres biotechs au profil similaire (LT et plus "risqué" que la moyenne).... donc dans le genre "pas encore de médicaments commercialisés, pas même une phase 3 en cours" je préfère éviter Néovacs et mettre quelques billes sur ALHYG et IPH.... sans aller au delà de quelques billes vu le niveau de risque.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 13 Juil - 0:06

Accord de licence commercial avec Transgène annoncé ce soir... avec upfront (montant non divulgué), milestones et royalties à la clé pour Vivalis... LIRE ===> http://www.euronext.com/news/companypressrelease/companypressrelease.jsp?docid=1016273&lan=FR&stockNews=true&cha=1721

... de mon point de vue c'est excellent pour VLS... tandis que TNG paie pour utiliser la lignée EB66 dans ses vaccins... ça confirme si besoin était la force de la position de Vivalis dans le secteur des vaccins et son profil de risque remarquable (sur les dizaines de vaccins développées par des licenciés de Vivalis il y en aura forcément qui vont arriver sur le marché, et en attendant aucun développement ne coute quoi que ce soit à Vivalis)...

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 21 Juil - 22:25

Pour mémoire par rapport au début de cette file :

* j'ai renforcé encore un peu ma ligne BIO (à l'occasion de l'AK), BIO est plus que jamais ma plus grosse ligne... elle présente je crois le meilleur profil risque / potentiel du secteur, avec un potentiel encore renforcé de part les très bonnes nouvelles du coté du Livatag qui va rentrer en phase 3 et dont le formidable potentiel me semble complétement sous-estimé par le marché (faut dire que ça va très vite sur ce dossier depuis 12 mois et que peu suivent de près la valeur).

* j'ai sensiblement renforcé Vivalis qui devient ainsi ma deuxième plus grosse ligne du secteur derrière BIO et devant Ipsogen (objet d'une AK) et Cellectis. A ce propos,voir ce soir le communiqué avec le CA semestriel de VLS... +165%... mais l'important est ailleurs.... dans la superbe succession de deals, dont certains sont immédiatement assortis d'un paiement en cash...

* je suis rentré sur Innate Pharma suite au deal très important signé en début de mois avec BMS... et qui change complétement la nature du dossier à la fois en terme de risques (rien que la probabilité d'une AK a été divisée par au moins 10 grace à l'upfront de 35 M$ et la prise en charge de la suite du développement de la molécule phare) ===> avec une CB de 65 ME ce soir IPH me semble faire partie des 6 ou 7 valeurs les plus intéressantes du secteur pharma - biotech... bien plus intéressante selon mes critères que des ALEHT, ALGFT, Néovacs, ...trois valeurs avec des CBs comparables mais beaucoup moins d'atouts AMHA.

* ALHYG me semble arrivé à un point ou sa CB en dessous de 20 ME en dépit de très bonnes nouvelles sur sa molécule phare devrait finir par lui permettre de rebondir, et pas qu'un peu... voir à ce sujet la note de Portzamparc qui estime la juste valeur bien plus haut même en tenant compte d'une AK importante... attention toutefois au risque d'une AK qui demeure le gros point noir sur le dossier.. ma tactique sur la valeur consiste à limiter ma mise de manière à pouvoir renforcer si besoin en cas d'AK importante ou de levée de l'hypothèque liée au financement de la phase 2b de l'Inecalcitol.

Voir sur boursematch les files du forum dédiées à ces valeurs pour plus d'éléments.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
JeanCox



Nombre de messages : 1008
Age : 62
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 22 Juil - 9:01

Merci Nakama Very Happy

Comme d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymond



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 22 Juil - 13:22

merci Nakama pour cet intéressant avis.
Amusant de constater comme les volumes ont baissé sur nicox depuis quelques semaines, au profit, j'ai l'impression, d'autres biotechs.
Attention à l'attrape-xxxx, que peuvent représenter ces biotechs peu matures comme IPH, la mise sur le marché est loin et un 2eme accord, type BMS, assez peu possible à mes yeux. Tout ca Nicox, nous l'a bien appris!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 23 Juil - 11:02

==> Raymond:
* ALHYG me semble en effet relativement fragile et peu mature, quoique sa filiale "services" constitue à elle seule une TPE tout à fait décente...
* BIO, Vivalis et Cellectis sont amha davantage matures que ne l'a jamais été Nicox (niveau CA récurrent et management en particulier).
* Metex, IPH et AB se situent à un niveau intermédiaire question maturité... ALGFT, Néovacs et ALEHT se situent un cran en dessous sur ce plan... puis viennent les sociétés plus récentes avec des pipes légers...

... mais l'important au plan boursier n'est pas tant la maturité que le rapport entre la CB et le potentiel lié au pipe, brevets, compétences, stratégie,moyens financiers disponibles (autant d'aspects plus ou moins difficiles à mesurer avec précision)... ne surtout pas perdre de vue la CB ==> c'est la moitié de l'équation à résoudre pour bien choisir, et c'est de loin la partie la plus facile :-)

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: neovacs actu   Mer 27 Juil - 21:45

NEOVACS : Avancée confirmée
Auj. à 18:04

Dans le traitement du lupus

La biotech, qui a développé une nouvelle génération d’immunothérapie active pour traiter les maladies auto-immunes, inflammatoires et cancéreuses (polyarthrite rhumatoïde, maladie de Crohn, psoriasis ou encore dégénérescence maculaire), confirme, à travers une nouvelle étude préliminaire, les réponses prometteuses des patients atteints de lupus aux injections de l’un de ses composés.

Néovacs a annoncé ce matin des résultats « prometteurs » pour son étude de phase I/II de son candidat médicament IFN alpha-Kinoïde dans le traitement du lupus, affection auto-immune chronique grave au cours de laquelle l’organisme génère des auto-anticorps, attaquant surtout le noyau des cellules de multiples organes incluant la peau, les articulations, le cœur, les poumons et les reins. Ces résultats complètent ceux communiqués et présentés à Porto au « 8th European Lupus Meeting », le 8 avril.

Le taux de réponse immunitaire des patients est de 100%, c'est-à-dire que la totalité des malades qui ont reçu le traitement produisent rapidement des anticorps anti-IFN alpa, interféron suspecté de jouer un rôle clé dans la maladie. Parallèlement, « l’IFN alpha-Kinoïde, bien toléré, a une action significative dans la réduction de la surexpression des gènes liés à l’interféron alpha et au lupus », peut-on lire dans le communiqué de la société.

Une bonne nouvelle puisque le lupus est « une pathologie pour laquelle peu d’alternatives thérapeutiques existent et dont l’innovation en termes de traitement disponible demeure pauvre », rappelle CM-CIC Securities, qui estime le potentiel des ventes de l’IFN alpha-Kinoïde dans le traitement du lupus à 800 millions d’euros.

Les résultats détaillés de cette étude de phase I/II seront communiqués d’ici à la fin du troisième trimestre.

« Nous n'avons pas intégré dans notre valorisation de 6,5 euros ce projet car il était trop précoce au moment de nos travaux », prévient Portzamparc avant de préciser : « La confirmation de ces bons éléments par une publication scientifique en septembre permettrait de l'intégrer à notre valorisation NPV (valeur nette actuelle, ndlr.), cela pourrait représenter un upside supplémentaire de 1,5 à 2 euros par action ».

Pour rappel, le composé le plus avancé de Néovacs est le TNF-Kinoïde testé notamment dans les traitements de la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn.

lien portzamparc avec d'autres small midcaps (vivalis en fait partie)

https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1o%20lWN9fcYAfkIN-fgLn1lOUKD2dF6MRmEfPUgMkwEjCIg_2oBVMMr8ufPRvQz&hl=fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: American college of rhumato et amj ...retour vers le futur   Jeu 25 Aoû - 19:48

apres une certaine nicox et son napro dans les prestigieux congres et autres amjc


NEOVACS
Les résultats obtenus avec l’IFNα‐Kinoïde dans le lupus
sont sélectionnés pour une présentation orale au congrès « American College of
Rheumatology and Association of Rheumatology Health Professionals Scientific Meeting »
La présentation orale des résultats aura lieu le 8 novembre 2011 à Chicago‐USA
Paris, le 25 août 2011 ‐ Néovacs® (Alternext Paris : ALNEV), entreprise de biotechnologie leader dans le domaine de
l’immunothérapie active des maladies auto‐immunes et/ou inflammatoires, annonce aujourd’hui que les résultats
obtenus avec l’IFNα‐Kinoïde dans le lupus bénéficieront d’une présentation orale lors du prestigieux congrès annuel
de rhumatologie, organisé par « American College of Rheumatology » et « Association of Rheumatology Health
Professionals » (2011 ACR/ARHP meeting).
Sur la base des résultats de l’étude de phase I/II IFN‐K‐001, le comité scientifique du congrès a retenu pour une
présentation orale le sujet « Active immunization against IFNα with IFNα‐Kinoid in SLE1 patients is safe, immunogenic
and induces down‐regulation of IFN mediated genes ». Seuls les « abstracts » les mieux notés par le comité
scientifique font l’objet de présentations orales : celui‐ci sélectionne les sujets sur la base de résumés scientifiques
(aussi appelés Abstracts) en tenant compte de la qualité et de la pertinence des sujets et des résultats observés.
La présentation des résultats finaux de l’étude de Phase I/II avec l’IFNα‐Kinoïde dans le traitement du lupus aura lieu
le 8 novembre prochain, dans la catégorie : « Systemic Lupus Erythematosus ‐ Clinical Aspects: New Therapies. »
« La décision du comité scientifique de nous accorder une présentation orale est une excellente nouvelle ; elle atteste
de la qualité des résultats obtenus avec notre candidat médicament l’IFNα‐Kinoïde et de l’intérêt scientifique qu’ils
représentent pour les médecins et les patients souffrant de lupus », déclare Guy‐Charles Fanneau de La Horie,
directeur général de Néovacs. Il ajoute : « Les résultats de cette étude de phase I/II seront présentés selon trois axes :
tolérance, immunogénicité et activité avec en particulier l’analyse de l’impact de l’administration de l’IFNα‐Kinoïde
sur l’expression des gènes surexprimés dans le lupus. »
Pour rappel, l’étude de phase I/II, IFN‐K‐001, menée avec l’IFNα‐Kinoïde, a été effectuée avec 28 patients selon un
schéma d’escalade progressive comprenant quatre niveaux de dose (30, 60, 120 et 240 mcg), avec une
randomisation en aveugle entre IFNα‐Kinoïde versus placebo dans un ratio 3:1. Le produit était injecté aux jours 0, 7,
28 plus une quatrième injection au jour 84 pour la moitié des patients. Tous les patients inclus souffraient d’un lupus
léger à modéré (indice SLEDAI2 compris entre 4 et 10). Les données publiées ont démontré la bonne tolérance du
produit, son efficacité à 100% dans l’induction d’anticorps anti‐interféron α (anti IFNα) et une action significative
dans la réduction de la surexpression des gènes liés à l’interféron α et au lupus, preuve de l’activité des anticorps
anti‐interféron.

Je vous rassure tout de suite ,la comparaison s'arréte la avec nicox,le pdg n'ira pas seul en phase 3 et ces publications ne devraient pas laisser indifferent le futur fiancé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 26 Aoû - 1:06

Du nouveau aussi coté AB Sciences ce soir ===> souscription par les principaux actionnaires d'un emprunt obligataire de 7.5 ME aux caratéristiques tout à fait correctes vis à vis des minoritaires avec un prix de conversion à 12,65 euros, très au-dessus du cours actuel donc.... et un taux d'intérêt bas comparé à des opérations similaires à 6%/an si remboursement en espèces à l'échéance et seulement 1.25%/an en cas de demande d'exercice de la conversion en actions.

LIRE ==> http://www.businesswire.fr/news/fr/20110825006025/fr

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: invest securities : biotechnologiques   Ven 7 Oct - 13:36

invest securities : biotechnologiques


Daniel Anizon Consultant indépendant chez Invest Securities
Interview réalisée le 05/10/2011

« Je conseillerais d'investir dans des sociétés qui ont au moins un à deux ans de cash devant elles pour pouvoir continuer leurs recherches »
Comment se porte le secteur des biotechs actuellement ?
Le secteur des biotechs s'est plutôt bien comporté depuis le début de l'année jusqu'en juillet. Ensuite, il a encaissé le choc de fin juillet et du mois d'août, avec certaines sociétés particulièrement touchées qui se retrouvent en-dessous ou au niveau de leur cash, à l'instar de Nicox et Innate Pharma notamment.

Si on prend le rapport entre le cash et la capitalisation boursière, on constate en effet qu'il est proche de 1 pour les sociétés précitées, alors que pour les autres, il est d’environ 1/4.. Cela vient de l'aversion au risque : bien souvent en effet, quand les marchés sont tourmentés, les petites valeurs pâtissent plus que les autres lorsqu’on craint une impossibilité de se refinancer.Dans le secteur des biotechs, certains titres disposant pourtant d’une trésorerie suffisante comme NicOx ou Innate ont été massacrés alors qu'il s'agit d'un secteur qui devrait être peu affecté par la conjoncture, dans la mesure où les résultats de ces sociétés doivent être observés sur 5 à 10 ans... C’est qu’en fait le marché ne valorise pas du tout leur technologie et qu’il la considère trop risquée.

Quel est l'horizon d'investissement optimal ?
L'idéal serait de disposer d'un horizon d'investissement de 3 à 5 ans, qui serait par ailleurs calqué sur les essais cliniques. Autrement dit, en partant du principe qu'en moyenne un essai clinique dure 2 ans, quelqu'un qui va investir en début de phase I ou II devra attendre la fin de ces essais pour sortir.

Si les essais sont positifs, peut-être qu'il restera deux ans de plus pour voir ce que donnera la phase suivante. Sachant que le potentiel de création de valeur dans ce domaine-là se trouve au moment des essais cliniques de phase II, lorsque la preuve de concept chez l'homme est établie.

C'est-à-dire que si vous rentrez en phase I et que vous souhaitez le maximum de valeur, il vous faudra attendre 4 à 5 ans, et si vous rentrez en début de phase II et que vous attendez la phase III, il vous faudra patienter 2 ans, mais vous paierez plus cher votre entrée dans le capital.

Quelle est la meilleure façon d'investir sur ces sociétés ?
Il faut tout d'abord savoir qu'il s'agit d'un secteur très risqué. Si vous aimez le risque, vous pouvez commencer à investir en phase I voire en phase préclinique si vous êtes à l'aise avec la science, mais quand on ne connaît pas la science et que l'on investit en préclinique, on prend un risque démesuré sachant qu'un produit en préclinique a 1 chance sur 20 d'atteindre la phase de commercialisation, sur un horizon de 10 ans.

Il faudrait sinon se baser sur les statistiques et investir dans au moins 20 valeurs, dans la mesure où la probabilité de succès en préclinique est très faible, de l'ordre de 5%. Donc, en achetant 20 valeurs, ou produits selon le cas, l'investisseur aura des chances que l'une d'entre elles réussisse et compense les pertes qu'il aurait eues dans les 19 autres. Cela étant, ce n'est vraiment pas une stratégie à conseiller pour des investisseurs non avertis...

De la même manière, quelqu'un qui investirait en phase I, devrait investir dans 10 valeurs, tandis que quelqu'un qui investirait à partir de la phase II devrait prendre 3 ou 4 valeurs... Disons que la règle absolue consiste à ne pas prendre qu'une seule valeur, même si vous investissez en phase III, étant donné qu'il y a toujours un risque.

Peut-on s'attendre cette année encore à des opérations d'acquisition par de grands groupes pharmaceutiques, comme ce fut le cas avec le rachat de Genzyme par Sanofi ? La stratégie des "big pharma" vis-à-vis des biotechs a-t-elle évolué ?
La plupart des innovations viennent des biotechs, et les Big Pharmas ont besoin d'innovations. Or il est plus rapide de racheter des produits déjà avancés que de lancer de nouveaux programmes coûteux et au devenir incertain. Les grandes sociétés pharmaceutiques ont d'ailleurs démontré ces dernières années qu'elles étaient de moins en moins capables de faire naître de nouveaux produits. A l'inverse les produits innovants sont surtout nés dans des biotechs.

Pour autant, les Big Pharmas détiennent toujours leur potentiel de force de frappe pour des essais cliniques à grande échelle, et a fortiori pour des commercialisations. Dès lors, je pense que la tendance que vous décrivez devrait même s'accentuer. On devrait également assister à des fusions voire des rachats entre biotechs, surtout si le contexte actuel persiste en provoquant une pénurie de cash pour certaines d'entre elles.

Quelles sont vos plus fortes convictions ?
Je conseillerai d'investir dans des sociétés qui ont au moins un à deux ans de cash devant elles pour pouvoir continuer leurs recherches. A l'heure actuelle, étant donné l'état des marchés, il parait quasi impossible de faire des augmentations de capital -hormis Cellectis qui a pu obtenir un soutien du FSI et un partenaire industriel-, je privilégierai donc les entreprises ayant un matelas de cash derrière elles.

Et puis il faut que ces biotechs aient des news pour soutenir le cours, parce qu'il y a, certes, des investisseurs professionnels qui peuvent attendre plusieurs années, mais pour des particuliers qui souhaitent quand même voir leur investissement s'apprécier en bourse à relativement court terme, ce flux de news est nécessaire. Cela étant, la patience reste la chose la plus importante.

En résumé, je privilégie des sociétés ayant du cash, des news et bien évidemment, de bons fondamentaux, à l'image d'Innate Pharma qui cote un tout petit plus que son cash alors qu'ils ont signé un deal avec un bel «upfront» de 35m$.

C'est important de le souligner, parce que vous pouvez avoir des deals où la Big Pharma s'engage de façon très timide en versant dans l'immédiat quelques millions d'euros pour un produit déjà bien avancé, et puis qui a tendance ensuite à retarder les paiements dans le futur en imposant des « milestones » d'abord de développement puis de commercialisation à un horizon le plus lointain possible. De ce fait, une Big Pharma qui paye un bel up front d'emblée prouve qu'elle croit au produit, ce qui me fait penser que si BMS a versé 35 millions de dollars à Innate Pharma, avec 430 millions en attente si tout se passe comme prévu, c'est qu'elle croit fortement au potentiel de la biotech.

Pour NicOx, je suis passé récemment à l'achat, mais le pari est risqué dans la mesure où un «upside» peut venir d'une acquisition de produit ou de société, ce qui, dans le contexte actuel, peut prendre du temps, mais ils ont plus de cash que leur capitalisation boursière.

BioAlliance fait également partie de mes valeurs favorites. La société vient de lever du cash récemment -sa trésorerie représente d'ailleurs plus de 40% de sa capitalisation-, elle dispose de plusieurs produits, d’où un flux de nouvelles assez nourri.

Enfin, je citerai Neovacs qui a plusieurs produits très intéressants en développement, notamment sur le traitement du Lupus...

Que pensez-vous de Deinove qui n'est pas une biotech de santé ?
Deinove délivre ce qu'ils ont promis, ils ont confirmé disposer de 2 ans de cash devant eux et leurs programmes de recherche sont prometteurs et concernent plusieurs domaines. Tout ne marchera pas, mais au total, je reste conforté sur ma recommandation d'achat. Par ailleurs, ils ont des partenariats intéressants, d'autres en négociation, ce qui est donc de nature à soutenir l'évolution du titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 17 Jan - 22:31

Important accord annoncé ce soir avec Sanofi (35 M€ de milestones à la clé + royalties) ==> http://www.euronext.com/news/companypressrelease/companypressrelease.jsp?docid=1083536&lan=FR&stockNews=true&cha=1721

EXTRAIT: Franck Grimaud, CEO, et Majid Mehtali, CSO, co-dirigeants de VIVALIS déclarent : "Nous sommes très heureux qu`après seulement un an et demi de collaboration, Sanofi Pasteur ait déjà pris la décision d`étendre notre accord à une nouvelle cible dans le domaine des maladies infectieuses. Ceci démontre que nous avons délivré de bons résultats pour ces premiers programmes et témoigne de la grande confiance de nos partenaires qui souhaitent avancer rapidement dans ce domaine très compétitif »

Les bonnes nouvelles s'accumulent depuis 2 semaines sur Metex, Cellectis et Vivalis... avec, contrairement à ces derniers trimestres, un effet très positif sur leur cours de bourse ==> un cercle vertuex semble s'être enclenché, il touche tout le secteur ou presque... simple rotation sectorielle pour joueur un rattrapage suite à la sous-performances du secteur l'an passé... ou anticipation d'un newsflow très favorable sur nombre de valeurs du secteur (BIO, AB, VLS en particulier ont des newsflow très riches cette année) ? Une combinaison des 2 sans doute.... aucun changement dans la hiérarchie de mes valeurs préférées...

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 20 Jan - 12:29

Très bonne nouvelle encore ce jour, mais sur le dossier Innate Pharma cette fois... l'un de ceux que j'ai le plus accumulé l'an dernier... avec un article qualifié de "majeur" dans la très prestigieuse revue Science.. l'article décrit un nouveau mécanisme de régulation du système immunitaire jusqu’ici inconnu et qui pourrait ouvrir la voie à de nouvelles solutions d’immunothérapie... le mécansime en question repose sur le "récepteur activateur NKp46" dont IPH détient le brevet conjointement avec l'INSERM.

LIRE ==> http://www.euronext.com/fic/000/068/854/688544.pdf

Au cours actuel de 1.69€, la CB d'IPH est de 63 M€ tout juste .... alors que la société a autour de 40 M€ de cash et plusieurs accords déjà signés, dont un avec BMY tout simplement fabuleux ==> une formidable opportunité à mes yeux alors que peu de boîtes françaises ont ce niveau de qualité scientifique et des brevets suffisamment essentiels pour en faire des cibles rachetables au prix fort (500M€, et possiblement bien davantage).

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 20 Jan - 20:59

Code:
le mécansime en question repose sur le "récepteur activateur NKp46" dont IPH détient le brevet conjointement avec l'INSERM.

encore du domaine de la recherche fondamentale ,pour des resultats dans combien d'années.......10 voire plus

dans le domaine de l'immunotherapie mon choix est fait avec neovacs...phase2a crohn fin 1er trimestre (avec 50% de cas de remission à 18 mois pour des patients de la phase 1/2
et partenariat à venir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 21 Jan - 1:13

vinsse a écrit:
encore du domaine de la recherche fondamentale ,pour des resultats dans combien d'années.......10 voire plus

Tout dépend de quel résultats on parle ==> pour un médicament commercialisé tu dis vrai... mais pour une phase 1 réussie cela peut aller beaucoup plus vite.... or il se trouve que ces derniers temps beaucoup de deals très importants sont signés de manière précoce dès lors que le candidat médicament est suffisamment révolutionnaire.... d'où l'importance de la news de ce matin.

Concernant Neovacs, j'ai regardé bien sur lors de l'intro et après... le pipe est prometteur certes mais il y a quelques points négatifs à ne pas perdre de vue:
* Neovacs dépense naturellement beaucoup pour avancer ses candidats médicaments jusqu'à signature d'un deal alors qu'IPH a d'ores et déjà 2 partenariats signés (dont un qui est le plus gros deal jamais signé par une biotech française) ==> donc risque moindre coté IPH et dépenses en baisse puisque c'est le partenaire qui finance la suite des développements
* du coup Néovacs va rapidement manquer de cash assez vite ==> AK à prévoir dès 2012 ? 2013 ?
* Neovacs pèse déjà 59 M€ de CB, soit presqu'autant qu'IPH... alors qu'IPH à plus de 40 M€ de cash et aucune AK à l'horizon, tandis que Néovacs va voir sa CB encore augmenter en cas d'AK réussie (ou alors ce sera le cours qui va baisser d'où ma prudence dessus).

Bref IPH me semble moins risquée pour au moins autant de potentiel à LT....

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 2 Fév - 11:24

Excellente nouvelle pour AB Sciences dans l'indication GIST avec des résultats superbes comparé au traitement de référence, LIRE ==> http://www.businesswire.fr/news/fr/20120201006512/fr

Hausse méritée de +40% ce matin... l'action est toujours en dessous de son cours d'intro et des dernières levées de fonds souscrite par les actionnaires historiques ==> AB est visiblement en train de réussir la stratégie que Nicox n'a pas pu/su mener à terme: aller jusqu'au bout des développements en solo (avec pour AB contrairement à COX un actionnariat solide et aux poches bien remplies).

CB ce matin : 270 ME ce qui me semble peu vu l'avancement du pipe... avec plusieurs phases 2 et 3 menées en parallèle... mais sur une même molécule aux indications multiples.... ce qui permet de réduire sensiblement les couts... mais pas tellement les risques comparées à mes valeurs préférées au profil plus défensif.

AB était parmi mes biotechs préférées mais loin derrière BIO-VLS-ALCLS... suite à cette hausse soudaine elle devient une ligne importante de mon portif.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 2 Fév - 14:25

nakama a écrit:
Excellente nouvelle pour AB Sciences dans l'indication GIST avec des résultats superbes comparé au traitement de référence, LIRE ==> http://www.businesswire.fr/news/fr/20120201006512/fr

Hausse méritée de +40% ce matin... l'action est toujours en dessous de son cours d'intro et des dernières levées de fonds souscrite par les actionnaires historiques ==> AB est visiblement en train de réussir la stratégie que Nicox n'a pas pu/su mener à terme: aller jusqu'au bout des développements en solo (avec pour AB contrairement à COX un actionnariat solide et aux poches bien remplies).

CB ce matin : 270 ME ce qui me semble peu vu l'avancement du pipe... avec plusieurs phases 2 et 3 menées en parallèle... mais sur une même molécule aux indications multiples.... ce qui permet de réduire sensiblement les couts... mais pas tellement les risques comparées à mes valeurs préférées au profil plus défensif.

AB était parmi mes biotechs préférées mais loin derrière BIO-VLS-ALCLS... suite à cette hausse soudaine elle devient une ligne importante de mon portif.

N.


Bonjour Nakama,

Je pense que peu de gens se rendent compte de la portée de la nouvelle d'hier.
Ces résultats sont vraiment très bons !
Il faut voir l'avancée et le gain de survie sur ce cancer qui est une véritable saloperie.
Le GIST métastasé en progression sous Glivec et malgré le traitement au Sutent, c'est 0% de survie à 2 ans, et médiane à 15 mois ( la médiane s'établit quand 50% des patients sont décédés )
Le Masitinib établit une médiane au delà des 2 ans ( 9 mois de gains au moins ) et 54 % des patients encore en vie à 2 ans, comparé à aucun avec le traitement de référence.
Avec l'espoir de voir parmi ces 54% de patients,des survies vraiment très prolongées.
Il faut noter aussi que le Masitinib est significativement mieux toléré que le Traitement de référence,ce qui n'est pas sans importance.
Un peu d'espoir et de "confort" pour les malades ( si l'on peut dire ça )
Le marché mondial n'est pas énorme, mais par ces très bon résultats, le Masitinib "valide" une nouvelle fois son potentiel.
Le Masitinib est un inhibiteur de tyrosine Kynase. Il faut savoir que les ITK sont employés en médecine humaine depuis quelques années avec des résultats qui ont pour certains transformé le pronostique ou la durée de survie, notamment en oncologie avec le Glivec ( imatinib )de Novartis qui est devenu le nouveau traitement de référence dans certain cancers ( 2 milliards de CA ).Le Glivec est utilisé dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique, les tumeurs stromales gastro-intestinales et un certain nombre d'autres affections malignes. Comme ce dernier le Masitinib est développé dans plusieurs indications dans lesquelles il accumule les passages de phases et les bons résultats. En médecine humaine, le pipeline d'AB science comporte trois phases 3 en cours en oncologie dont une dans le cancer du pancréas qui manque cruellement de traitement efficace et dans lequel la chimiothérapie a clairement montrée ses limites. A ces trois phases 3 il faut ajouter huit phases 2 terminées dont 6 ont reçus une autorisation réglementaires de l'EMEA pour lancer une phase 3.
Les domaines concernés sont le Myélome multiple, la Polyarthrite Rhumatoïde, l'Asthme,la sclérose en plaque, et aussi la maladie d'Alzheimer suite a des très bons résultats de phase 2 statistiquement significatifs.
Pour ce qui est de la CB de 270 ME, je pense comme toi qu'elle est très faible par rapport au potentiel ( potentiel total pour toutes les indications ressort à plus de 6 milliards d'Euros )
Et selon les modèles de valorisation habituellement employés, la valeur actuelle du pipe ressort à 600 Millions d'Euros.
Soit,environ 20 Euros par titre.
Le consensus des analystes était à 24 Euros avant la nouvelle d'hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul Pitard



Nombre de messages : 289
Localisation : Capitale de la kriek
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 2 Fév - 14:42

Excellente nouvelle en effet ce matin ! Commercialisation du Masitinib possible dès 2013, même si je ne crois pas trop à ce calendrier très optimiste.
Le volume de ce matin était de plus idéal pour abaisser son PRU par vente-rachat en intraday. Je conserve en portefeuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 2 Fév - 14:51

Je poste l'interview de boursier.com

Des résultats de phase 2 inattendus et spectaculaires.

Boursier.com : Vous avez annoncé hier soir après la clôture une information importante concernant votre produit, le Masitinib...

A.M. : Nous publions les résultats d'une étude de phase II dans un cancer rare, gastro-intestinal. Cette étude a permis de comparer notre produit, le Masitinib, au produit enregistré de Pfizer, qui s'appelle le Sutent. Les résultats sont inattendus et spectaculaires. En effet, l'étude est positive pour notre produit puisqu'elle démontre une augmentation de la survie pour nos patients traités par notre produit.

Boursier.com : Quels sont les chiffres témoignant de l'efficacité plus grande de votre produit ?

A.M. : En matière de cancer, l'important, c'est la survie. Dans notre étude, les chiffres de survie sont assez spectaculaires : à 18 mois, les patients traités par le Masitinib survivent à 80%, alors que seulement 20% des patients ont survécu avec le traitement actuel. A 2 ans, 54% des patients ont survécu après avoir été traités par notre produit, contre 0% pour le concurrent. Cette différence est tout à fait exceptionnelle en matière de survie à un cancer. C'est un avantage déterminant et fondamental pour notre produit et évidemment une très bonne nouvelle pour les patients atteints par cette maladie.

Boursier.com : L'étude a-t-elle besoin d'être confirmée ?

A.M. : C'est difficile à dire : répliquer des études alors qu'il existe un avantage de survie, peut être jugé " non éthique " par les autorités.

Boursier.com : Quand pensez-vous débuter une phase III ?

A.M. : Nous allons présenter ces résultats aux autorités et discuter avec eux de la prochaine étape. Nous ne voulons pas tomber dans l'excès d'optimisme, mais tout est permis...

Bousier.com : C'est-à-dire ? Dans le meilleur des cas pour vous... ?

A.M. : On peut parler d'enregistrement du produit. Il y a des produits qui ont déjà été enregistrés sur la base d'une seule Phase II, sans passer par une phase III. C'est possible : ce cancer est rare. On peut aussi être amenés à effectuer une étude confirmatoire ou un enregistrement conditionnel. Les autorités en décideront.

Boursier.com : Dans l'hypothèse la plus favorable, quel délais peut-on espérer pour une mise sur le marché ?

A.M. : Ce ne sont que des hypothèses, les autorités sont juges, mais dans le cas où les choses vont le plus vite, il faudra compter 12 mois.

Boursier.com : Quelle est la taille du marché ?

A.M. : Il y a déjà deux produits enregistrés en diagnostic et un autre en deuxième ligne de traitement. L'ensemble de ces deux lignes de traitement représente environ 1 Milliard de Dollars, soit environ 750 ME.

Boursier.com : Un mot sur l'exercice 2011, pour lequel vous publierez vos comptes dans quelques semaines...

A.M. : C'était une année de consolidation. Nous sommes engagés dans 8 phases III actuellement et les premiers résultats vont tomber cette année, pour l'étude concernant le cancer du pancréas en l'occurrence. Ils devraient être annoncés entre mars et avril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 2 Fév - 20:55

les cancers du pancreas sont une vraie "saloperie" avec souvent une espérance de vie tres courte apres le diagnostic,en général moins d'un an
pourquoi,parce ce qu'ils sont découverts tard et "parlent"par leur syndrome de masse sur les voies biliaires par exemple qu'on traite de façon palliative avec des protheses couvertes ou non couvertes par exemple en plus de la chimio ou parfoismème de la chirurgie
il faudra etre trés fort pour découvrir un traitement véritablement efficace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 3 Fév - 0:54

L’étude comporte 23 patients qui ont reçus le nouveau traitement Masitinib (VS 21 le Sutent).
Il s’agit de patients atteints d’un tumeur gastrique rare GIST (15 nouveaux cas par an pour 1 million d’habitants) 1 tiers des patients vont présenter des métastases. Le Mastinib a été testé en phase II en 2e ligne de traitement après échec du Glivec.
Le pronostic est très mauvais.
Survie à 18mois 79% des patients VS 24%
Survie à 2 ans 54MVS 0%
Médiane de gain de survie 9 mois (au moins)
Ce traitement présente des résultats très intéressants par rapport au traitement de 2e ligne existant.
Le Masitinib peut-il être accepté pour commercialisation sans autres études ?
Le Masitinib peut-il être proposé dans d’autres indications ?
Ce sont les principales questions qui peuvent valoriser la molécule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 3 Fév - 1:00

AB cloture à +71% ==> sublime... et amplement mérité... et chose incroyable AB cote toujours sous son cours d'intro ce soir avec une CB de 332 ME... alors qu'AB pourrait bien commencer par ravir la totalité du marché du GIST (CA >500 ME) à un horizon relativement proche et pour un cout additionnel quasiment nul... bien lire la news d'hier et l'interview du dirigeant reproduit ci-dessus.... et se dire que le GIST n'est qu'une indication parmi plusieurs pour lesquelles le mastinib est en phase 2 ou 3.... rien ne dit que toutes seront réussies... mais au moins la tolérance ne devrait pas être mauvaise... déjà un très bon point.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
bob29



Nombre de messages : 57
Localisation : pleuven
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Dim 5 Fév - 11:10

Slt
Je pense, revenir un peu plus vers les Bios. ( ventre Archos avec T4 et Gaussin si contrat MAERSK )
Quelle socièté présente le plus de potentiel actuellement ?
Merci de votre éclairage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Aujourd'hui à 13:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Comparaison des biotechs cotées à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joanna Paris
» Petite nouvelle sur Paris
» Crèche privée multi-accueil Paris Est
» SPIP : Direction Interrégionale de Paris
» journée du 20 mars 2012 à Paris, demandez le programme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Autres idées d'investissements-
Sauter vers: