AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comparaison des biotechs cotées à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
tekate



Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 1 Avr - 12:27

Bonjour nakama ,
Puisque vous intervenez sur des stés autres que NICOX ,accepteriez-vous de me donner votre avis sur une sté ,qui n'est pas une biotech mais qui est liée au corps médical ,je veux parler de MEDASYS ?

CORDIALEMENT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 1 Avr - 20:33

==> tekate: Medasys n'est pas une biotech même si elle développe des logiciels pour le monde médical (hopitaux, cliniques), donc ce serait mieux d'en discuter dans une autre file... ceci dit, elle fait partie des valeurs que je suis depuis des années... ils font peu de croissance, ont une structure de couts qui empêche les marges de progresser sans forte croissance... et je ne vois pas trop pourquoi ça devrait s'améliorer enfin ces prochains semestres... donc je ne suis pas acheteur, ou alors sur repli violent...

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
tekate



Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 2 Avr - 16:10

Merci .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 9 Avr - 11:31

Importante annonce pour la société DBV ce matin avec l'attribution par la FDA du statut de 'Breakthrough Therapy' pour son traitement de l'allergie à l'arachide chez l'enfant ==> c'est un statut rarement attribué, très apprécié des sociétés bien sur pour ce que ça leur apporte... mais aussi par les investisseurs en tant que garant de l'intérêt du système réglementaire pour le traitement et d'accélération de la mise sur le marché éventuelle.

LIRE: https://www.euronext.com/fr/content/la-fda-accorde-le-statut-de-breakthrough-therapy-%C3%A0-viaskin-peanut-pour-le-traitement-de-lall

Le marché apprécie bien sur avec une hausse du cours de +10% ce matin.

Avec une CB de 1 milliard d'euros, DBV se rapproche de Cellectis (plus forte CB du secteur à Paris ce jour) et dépasse désormais nettement la CB de Genfit suite à son recul réçent... vu les enjeux sur l'allergie à l'arachide aux US (gigantesque), le peu de concurrence dans le secteur, et la probabilité assez élevée de succès de DBV, il me semblerait assez logique que DBV soit la plus haute CB du secteur... qu'elle ait pu être longtemps loin du podium était amha une aberration.

DBV a fait partie de mes valeurs préférées du secteur (voir plus haut dans cette file) lorsque sa CB notoriété était infime... et sa CB 5 fois moindre... autour d'un milliard d'euro, avec une cotation aux US effectuée mais une phase 3 encore à finaliser, et en dépit de la richesse du pipe, je reste à l'écart afin de me concentrer sur les 5-6 biotechs ayant amha davantage encore de potentiel.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 9 Avr - 22:08

Flint contre Golden.
L’étude FLINT a été acceptée pour publication dans le Lancet. On pourrait donc penser que sa méthodologie, ses résultats sont irréprochables. L’étude GOLDEN ne doit pas être en reste, une grande revue est ciblée pour une publication d’ici juin.
L’étude FLINT a satisfaite son critère principal alors que l’étude GOLDEN ne l’a satisfaite qu’après retraitement des données. C’est en tout cas ce qui a été annoncé au public. Pourtant une class action a été déposé par les investisseurs d’Intercept. Un certain nombre d’éléments sont sans aucun doute intéressants à identifier.
La méthodologie de l’étude FLINT a inclus 20% de patients ne présentant pas de NASH à la relecture histologique. Le défaut méthodologique vient de la multiplicité des centres anatomo-pathologiques. L’étude GOLDEN n’avait qu’un seul centre. L’histologie défini la pathologie et les résultats de l’étude. Aucun doute ne devrait être permis sur ce critère de sélection. Il s’agit d’un biais méthodologique important. L’avantage est ici à l’étude GOLDEN.
La méthodologie de l’étude FLINT n’avait que 2 bras, produit actif contre placebo alors que l’étude GOLDEN avait 3 bras avec 2 dosages de produit actif 80 et 120mg contre un placebo. Le dosage à 80mg s’est montré peu efficace diminuant d’autant le nombre de cas traités de façon efficace à l’histologie. L’avantage est ici pour la méthodologie de l’étude FLINT. Cependant l’étude GOLDEN a montré un effet dose. Un élément intéressant pour l’étude de phase III qui pourrait comporter un dosage plus important que 120mg dans un 3e bras.
L’étude GOLDEN a traité les patients faiblement atteint montrant que les simples règles hygiéno-diététiques suffisaient dans les premiers stades. Le nombre de patients présentant une NASH pouvant répondre au traitement diminue encore, l’étude FLINT n’a pas eu ce problème recrutant des patients plus atteints. Les autorités de santé devraient être satisfaites de cette possibilité thérapeutique de premiers stades réalisées d’ailleurs à leur demande.
L’analyse des patients exclus des 2 études aurait dû être intéressante. Je n’en connais pas les détails ni le nombre.
Les résultats apparaissent intéressants dans les 2 études, même si seul le dosage 120mg est performant dans l’étude GOLDEN. Les produits de l’étude FLINT ou de l’étude GOLD

EN sont actifs sur les stades évolués de la NASH. La durée de l’étude FLINT est plus longue mais a été interrompue prématurément, officiellement devant des résultats performants.
L’étude des effets secondaires relèvent un taux important de prurit. Il semble que ce soit un prurit féroce puisqu’un patient a dû sortir de l’étude. Les effets secondaires biologiques montrent une élévation de la résistance à l’insuline dans l’étude FLINT alors que plus de 50% des patients présentent un diabète de typeII. Dans l’étude GOLDEN le produit actif améliore l’insulino-résistance. Dans l’étude FLINT le cholestérol s’est élevé ainsi que le LDL cholestérol abaissant aussi le HDL cholestérol. Dans l’étude GOLDEN le LDL cholestérol a baissé et le bon cholestérol s’est élevé. 26 patients dans les patients traités par le produit actif dans l’étude FLINT ont dû bénéficier d’une statine au cours de l’étude. Un patient a présenté un AVC. L’arrêt prématuré de l’étude FLINT laisse interrogatif. Les effets secondaires sont importants dans l’étude FLINT alors que les effets secondaires sont négligeables dans l’étude GOLDEN. Un risque cardio-vasculaire induit est augmenté dans l’étude FLINT, alors que le risque cardiovasculaire est diminué dans l’étude GOLDEN. Cet aspect est important car la NASH atteint une population à risque cardio-vasculaire avec obésité, diabète de typeII, dyslipidémie voire hypertension artérielle. Ces facteurs de risques se cumulent et le risque est exponentiel. Cet aspect devra être pris en compte dans l’étude de phase III pour Intercept. Les autorités de santé devraient être particulièrement vigilantes sur le risque cardio-vasculaire considéré comme première cause de morti-morbidité. L’introduction d’une statine chez la population traitée devra clairement être précisée dans la méthodologie de l’étude de phase III ainsi que les critères d’exclusion pour l’élévation du risque cardio-vasculaire. Le risque cardio-vasculaire devra être maitrisé pour Intercept car pourrait motiver l’arrêt de l’étude de phase III pour des accidents cardio-vasculaires.
La prudence dans l’annonce des résultats de l’étude GOLDEN est à confronter à l’annonce des résultats de l’étude FLINT qui ont motivé une class action des actionnaires d’Intercept. Ces éléments peuvent moduler les avis des autorités de santé pour le lancement d’une phase III avec ou non une procédure accélérée de type subpart-H. Cette procédure accélérée pourrait n’être réservée à une étude n’élevant pas le risque cardio-vasculaire ou simplement dont l’éthique parait plus rassurante.
La confrontation FLINT contre GOLDEN se poursuit, les autorités de santé en sont l’arbitre. Les patients, qui sont les payeurs dans tous les sens du terme, sont relégués à un rôle beaucoup moins flatteur…Mais sans aucun doute cette confrontation leur bénéficiera…foi(e) de gros investisseurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 24 Avr - 9:19

Fantastique annonce ce jour ==> deal signé avec AstraZeneca sur le candidat médicament IPH2201 d'Innate qui inclut un paiement cash immédiat de 250M$ puis 100M$ si passage en phase 3 (déjà en phase 2) pour un total pouvant atteindre 1.275 milliards de dollar plus royalties à deux chiffres et co-commercialisation en Europe.

IPH2201 avait été initialement licencié à Novo Nordisk... puis repris par Innate il n'y a pas si longtemps contre 25M€ et des royalties < 10%... et donc là on passe à 10 fois plus d'upfront plus 1 Md$ de cash en cas de succès... belle opération donc que ce rachat auprès de Novo.

Avec une CB de 477 M€ et désormais 2 accords majeurs signés avec 2 leaders mondiaux de la pharma... et un pipe à suivre... le cours d'Innate devrait logiquement s'envoler ce matin....sans compter que côté cash on devrait être au dessus des 250 M€... de quoi accélérer le développement du pipe...je reste d'avis que la CB d'Innate devrait logiquement se situer dans le TOP-3 du secteur,

LIRE ==> https://www.euronext.com/fr/content/innate-pharma-et-astrazeneca-annoncent-un-accord-global-pour-iph2201-en-immuno-oncologie

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
sffcc9296 (Sylvie)



Nombre de messages : 1836
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 25 Avr - 20:48

Oui 250Me, impressionnant.
Surtout quand on compare avec Nicox qui n'arrive toujours pas à annoncer le moindre partenariat sur des molécules développées en interne depuis quasi 10 ans. Même pour qq Me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Dim 26 Avr - 11:43

250 M$ encaissé... plus 100M$ encaissables à horizon pas trop éloigné... alors que la boite avait déjà du cash jusque 2017... ça fait un sacré matelas de sécurité et de quoi accélérer le reste du pipe ==> la tréso nette post encaissement des 250 M$ devrait se situer pas loin des 300 M€... en étant prudent on peut miser sur 250 à 280 M€ de cash fin 2015.

N.


Dernière édition par nakama le Dim 26 Avr - 11:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Dim 26 Avr - 11:45

Pour rester dans l'esprit de cette file et faire le point sur les valeurs du secteur, je reposte ici une réponse postée à l'instant sur le forum boursematch:

Hausse sans doute pas finie vendredi en effet... si je pensais le contraire j'aurais vendu au moins en partie... or je n'ai même pas allégé d'un iota comme je le fais en général très doucement au fil des hausses... la hausse ne me semble tout simplement pas encore refléter l'importance de ce deal inouï... et avec une pondération à 10% du portif la ligne n'est pas au delà du raisonnable.

Pour ce qui est de la CB comparée aux autres biotechs, voir dans message de vendredi ==> je suis sérieux quand j'écris : je reste d'avis que la CB d'Innate devrait logiquement se situer dans le TOP-3 du secteur.

Dans le TOP-3 des CBs du secteur il devrait amha y avoir DBV et IPH... mais pour le reste c'est moins évident car les autres candidats actuels au TOP-3 sont beaucoup plus risquées que ces deux là mais ont un très fort potentiel à horizon 2020 en cas de succès (donc risque significatif de chute violente en cas de mauvaise nouvelle et aussi de stagnation du cours en l'absence de bonnes nouvelles à un rythme soutenu), je parle bien sur de Genfit et Cellectis. Ensuite parmi les grosses CBs il y a des outsiders sérieux mais qui sont encore loin du TOP-3 actuel : Adocia, AB et Cardio....

A 1Md€ de CB le risque me semble trop élevé sur Genfit et Cellectis donc je reste à l'écart mais le plus probable est que l'une des 2 fasse x5 d'ici 2020 et l'autre stagne ou s'effondre... mais il est possible que les 2 stagnent ou s'effondrent ou s'envolent... je serais juste étonné que les 2 sur-performent le secteur à partir de leur niveau de CB actuel... alors que sur IPH et DBV je serais surpris qu' à horizon 3 ans (c'est plus proche que 2020) elles ne soient pas toutes les 2 bien plus chères qu'aujourd'hui (et des 2 IPH me semble celle avec le plus de potentiel haussier vu sa CB pour le moment encore très inférieure à 1 Md€) ==> d'où mes choix dans le secteur : Innate parmi les plus grosses CB ultra-liquides... Onxeo, Genomic Vision, Valneva et Erytech en tant que valeurs les plus attractives parmi les CBs < 300M€ (avec pour toutes un très fort potentiel haussier et un risque inférieur à la moyenne, donc le vivier idéal où chercher les futures Innate)... et Cardio comme joker parmi les valeurs que je considère comme relativement risquées dans le secteur mais pouvant connaître une forte hausse assez rapidement vu son domaine d'expertise et le buzz qui va avec, l'intro au Nasdaq proche... (CB de 411 M€ ce jour).

Attention bien sur à ne pas confondre classement des CBs qui reflète le passé et le consensus des investisseurs sur l'avenir.... et le potentiel haussier tel que j'essaie de le déterminer indépendamment de ce que pense le marché à un instant donné (de manière à considérer certaines CBs comme anormalement basses, comme DBV et IPH il y a ~3 ans quand leurs CBs étaient très inférieures au plus grosses biotechs de l'époque : TNG, COX...)

Relire aussi le tout début de cette file crée en janvier 2012 (IPH valait alors 1.69 €) ==> il y a beaucoup d'infos commentées à avoir en tête pour juger du potentiel de la valeur.... et de la crédibilité de la société vu tout ce qui a déjà été accomplie.


LA FILE EN QUESTION SUR BM EST : http://www.boursematch.com/forum/viewtopic.php?id=7154&p=1

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 18 Juil - 1:34

DBV annonce ce soir le montant final levé au Nasdaq ==> 255 M€... ce qui porte la tréso nette largement au delà des 300M€ soit un iota au dessus de celle d'Innate.

Suite à la hausse récente du cours qui se combine avec cette AK, la CB s'envole à 1.8 Md€ (soit x12 en moins de 2 ans) faisant de DBV la plus grosse CB du secteur... loin devant Cellectis (1.3 Md€)... Genfit (900 M€)... et Innate (830M€).

A ce niveau de prix et en dépit de toutes ses qualités, je suis à l'écart de DBV (ligne vendue en totalité)... et aussi de Cellectis et Genfit ... je considère par contre qu'à 830M€ (dont pas loin de 300M€ de tréso nette) Innate est sous-valorisée comparée aux 3 autres (plus de potentiel haussier, plus de cash en caisse et plutôt moins de risques amha).

Aucune autre biotech ne dépasse les 800M€ de CB... mais beaucoup se situent désormais entre 200 et 600 M€ (AB, Adocia, Celyad, Valneva, Cerenis, Nano, Erytech, Poxel, Onxeo, Nicox) ==> comparé à 2005-2010 il y a vraiment beaucoup de valeurs cotées à Paris, dont une quinzaine de valeurs avec un CB > 200 M€... pas mal de chemin parcouru donc pour ce secteur en quelques années.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 12 Jan - 3:29

Annonce hier d'un accord de collaboration à LT avec Sanofi... après BMS et Astra Zeneca c'est donc une troisième major du secteur qui signe un deal avec Innate pour un montant important.

A retenir:
* 400 M€ de milestones
* royalties sur les ventes
* pas d'upfront ou upfront pas dévoilé
* frais de développement cliniques pris en charge intégralement par Sanofi (très important)

Au plan qualitatif IPH me semble plus que jamais la plus belle valeur du secteur... je la situe juste derrière DBV (pipe riche et avancé, gros marché peu concurrentiel, beaucoup de cash)... mais loin devant Genfit (gros potentiel sur la NASH mais pipe bien moins riche et gros besoin de cash) et Cellectis (pipe riche et diversifié mais peu avancé)... or en termes de CB Innate pèse 2 fois moins que DBV ce jour... 60 M€ de moins que Cellectis qui a pourtant beaucoup chuté depuis ses plus hauts... et un peu plus que Genfit qui a également beaucoup reculé récemment (crainte d'une AK massive et doutes suscités par les résultats de phase 2 moins flamboyants qu'attendus) ==> à ce prix IPH me semble la plus attractive de ces 4 valeurs: l'écart de CB avec DBV (écart de 750 M€) me semble excessif... l'écart de CB avec Genfit et Cellectis a été comblé ce qui me semble logique ===> avec ce nouveau deal il me semblerait logique qu'Innate s'impose comme la seconde plus grosse CB du secteur et se rapproche progressivement de la CB de DBV.

LIRE: https://www.euronext.com/fr/content/sanofi-et-innate-pharma-collaborent-%C3%A0-de-nouveaux-formats-danticorps-bisp%C3%A9cifiques-engageant

Autre nouvelle importante parue hier: le rachat par IPH pour un montant non dévoilé (mais sans doute faible comparé à la tréso nette de l'ordre de 300 M€ avant le deal avec Sanofi) d'un programme co-développé avec OREGA biotech.
LIRE https://www.euronext.com/fr/content/innate-pharma-acquiert-le-programme-danticorps-inhibiteurs-du-checkpoint-immunitaire-cd39-do

En ce début 2016 IPH est ma plus grosse ligne du secteur en réel et sur Boursematch... devant Cerenis, Onxeo, Erytech, Valneva, Celyad, GV et Onco Design.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 2 Avr - 23:35

Petite comparaison de GeNeuro qui s'introduit en bourse ce mois-ci et de 3 biotechs déjà cotées...

Concernant GeNeuro:
* la fourchette de prix proposée correspond à une CB post-intro de 190 à 240 M€ (sans compter les instruments dilutifs en circulation autour de 10%)
* pour ce prix ils ont une phase 2 en cours dont les "premiers" résultats sont attendus pour fin 2017
* le candidat médicament en question a fait l'objet d'un deal précoce (post phase 1) pour l'Europe qui se trouve être de très loin le plus gros marché pour ce médicament (la sclérose en plaque est bien moins fréquente aux US et en Asie qu'en Europe)... la société n'a donc plus que les US et le reste du monde à négocier au prix fort.

AMHA le prix d'intro est bien trop élevé... en partant de 215 M€ en milieu de fourchette, la probabilité de perdre 50% avant les résultats de la phase 2 me semble plus grande que celle de doubler la mise... au delà, en cas d'échec de la phase 2, la CB devrait logiquement plonger sous les 50 M€... alors qu'en cas de succès il n'est pas dit que cela suffise à propulser l'action au delà des 3-400 M€ vu que les droits les plus précieux ont déjà été cédés et qu'il restera la phase 3 à réaliser et l'AMM à obtenir (donc encore des années à attendre).

Pour 154 M€ Cerenis me semble un bien meilleur pari avec un pipe plus mature (une phase 3 et une phase 2 en cours plus une phase 1 à venir dans la fameuse NASH) et dans le même temps un CA potentiel en cas de succès bien supérieur à GeNeuro, sans même compter sur le joker NASH ==> à horizon 6-12 mois je ne vois pas trop pourquoi la CB de GeNeuro resterait supérieure à celle de Cerenis.... si je devais parier à horizon 1 an je miserais sur une CB de 100-200 M€ pour GeNeuro et 200-400 M€ pour Cerenis.

Egalement préférables AMHA à GeNeuro avec des CB pourtant très inférieures il y a Onxeo et Onco Design (120-130M€ de CB) ==> je suis d'avis qu'elles devraient toutes deux valoir davantage que GeNeuro à horizon 6-12 mois (pipe bien plus riche et mature dans le cas d'Onxeo... et dans le cas d'Onco Design: deals déjà signés plus importants que GeNeuro, sans compter l'activité service déjà très rentable et la crédibilité forte du management).

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Aujourd'hui à 5:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Comparaison des biotechs cotées à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Joanna Paris
» Petite nouvelle sur Paris
» Crèche privée multi-accueil Paris Est
» SPIP : Direction Interrégionale de Paris
» journée du 20 mars 2012 à Paris, demandez le programme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Autres idées d'investissements-
Sauter vers: