AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comparaison des biotechs cotées à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
bob29



Nombre de messages : 57
Localisation : pleuven
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 3 Nov - 15:19

Cela serait pas mal que bio, vivalis, alhyg grimpent aussi... Je ne parle pas du peu de cox restant...
Perso j avais vendu mes AB vers les 13.50 ! trop peur d un scénario à la cox mais félicitations à vous !
Reste à savoir à quel niveau elle va aller ? Des avis ?
Bon week
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 3 Nov - 15:50

==> bob29:

* VLS et BIO sont en nettes hausses depuis janvier avec +35% et +26% cette année...ce pourrait être mieux bien sur mais c'est déjà très au dessus du CAC-40... sans parler du livret A... elles restent mes 2 plus fortes convictions (et mes 2 plus grosses lignes) entre autres car elles me semblent parmi les moins risquées du secteur tout en ayant un formidable potentiel haussier

* ALHYG est à -1% cette année... elle sous-performe le CAC sans être une catastrophe... comme dit et répété dans cette file c'est un pari que je perçois comme nettement plus risqué que la moyenne du secteur mais qui vaut le coup en tant que pari... à petite dose s'entend... bein comprendre qu'avec ALHYG ce sera tout ou rien à LT (disons au moins x7 d'ici 6 ans mais avec une probabilité d'échec importante, ce que le cours reflète)

* Dans le même genre qu'ALHYG (risque assez élevé, très fort potentiel en cas de succès)... avec en prime des difficultés récentes et par conséquent cours au plus bas il y a aussi METEX (pas ma meilleure idée jusqu'ici)

* Pour le potentiel haussier d'AB j'avais écrit ce que je pensais avant la hausse récente (relire plus haut dans cette file)... et jusqu'ici ça se réalise pile poil... prochaines étapes pour entrainer la CB plus haut: les AMMs sur les 2 indications les plus avancées.... et les annonces de résultats pour les autres indications... pour ma part, pas de prises de bénéfices significatives sur AB tant que la hausse du cours ne fait que refléter les bonnes nouvelles et pas plus (et que la ligne reste d'une taille pas trop importante)... voir mes arbitrages sur BM ==> http://www.boursematch.com/membre-trades.php?membre=nakama

A part ça, les 2 valeurs que je considère au cours actuels les plus attractives après VLS et BIO (juste avant AB Sciences) demeurent IPH et ALCLS (+60% pour IPH depuis janvier)

.. et les valeurs que je trouve peu attractives dans le secteur (trop risquées amha par rapport au potentiel haussier) parmi celles que je suis: TNG, ALGFT, ALEHT, Néovacs... et COX

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
potard



Nombre de messages : 245
Age : 72
Localisation : var
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 3 Nov - 20:33

AB Science n'a que 50 % des droits sur le test qui pourrait etre commercialisé en vu du pronostic, c'est déjà pas mal !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 3 Nov - 22:10

potard a écrit:
AB Science n'a que 50 % des droits sur le test qui pourrait etre commercialisé en vu du pronostic, c'est déjà pas mal !!!!

J'ai pas vu cette info, c'est paru où/quand ?

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Christian ROCHE (CR0422)



Nombre de messages : 571
Age : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 3 Nov - 22:35

sur le site d'AB Science


Skuldtech et AB Science annoncent l’identification de nouveaux marqueurs pronostiques de survie associés au masitinib dans le cancer du pancréas

Découverts dans le cadre de l’essai clinique de phase III évaluant l'efficacité thérapeutique du masitinib d’AB Science, ces nouveaux marqueurs biologiques vont permettre de mettre sur le marché un test diagnostique compagnon associé à cette molécule. Ce test développé par Skuldtech identifiera les patients les plus susceptibles de bénéficier du traitement

Montpellier & Paris, France, le 3 novembre 2012 - Skuldtech, société experte en génomique et pharmacogénomique et spécialisée dans le développement de tests diagnostiques, en partenariat avec AB Science (NYSE Euronext - FR0010557264 - AB), société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de tyrosine kinase, annoncent l’identification de nouveaux marqueurs sanguins prédictifs de la survie des patients atteints du cancer du pancréas. Skuldtech et AB Science prévoient d’exploiter ces nouveaux marqueurs en proposant aux cliniciens le futur test compagnon du masitinib dans le cadre du traitement du cancer du pancréas.

Sur la base de l’approche technologique de Skuldtech associant le séquençage, ses outils bioinformatiques propriétaires et l’étude de l’expression des gènes (transcriptome) du sang, ces travaux ont été réalisés dans le cadre de l essai clinique de phase III dans le cancer du pancréas organisé par AB Science. Cette étude clinique avait pour but d’évaluer l'efficacité thérapeutique d’un nouveau traitement associant le masitinib et la gemcitabine versus la gemcitabine seule (traitement le plus courant du cancer du pancréas). Ainsi, à partir d’une simple goutte de sang, Skuldtech et AB Science ont identifié de nouveaux marqueurs spécifiques (marqueurs transcriptomiques), qui distinguent les différentes populations de patients traités au cours de cette étude clinique de phase III, et sélectionné les marqueurs prédictifs de la survie associés au masitinib.

Développé à partir de ces marqueurs de survie, le diagnostic compagnon du masitinib présente un intérêt majeur pour le clinicien traitant le cancer du pancréas car ce test peut caractériser à l’aide d’un « simple » prélèvement sanguin les patients les plus susceptibles de bénéficier de ce traitement. La segmentation des patients établie grâce à des tests diagnostiques pointus fait partie des solutions auxquelles les systèmes de santé pourraient faire appel dans l’avenir pour mieux maîtriser les coûts des traitements.

Les marqueurs pronostiques de survie associés au masitinib identifiés au cours de cette étude clinique de phase III sont la co-propriété d’AB Science et de Skuldtech. Ils ont fait l’objet de dépôts de brevets et ont été associés au dossier d’enregistrement du masitinib déposé par AB Science auprès des autorités réglementaires. Dans le cas où le masitinib obtiendrait son Autorisation de Mise sur le Marché pour le traitement du cancer du pancréas, AB Science gardera 100% des droits liés au masitinib.

« A notre connaissance, c’est la première fois que de nouveaux marqueurs biologiques sont découverts dans le cadre d’un développement clinique de phase III. Ces marqueurs sont à la fois spécifiques de la molécule en développement et associés à une réponse positive du patient », explique Didier Ritter, Président de Skuldtech. « L’industrie pharmaceutique, qui doit faire face à la perte de nombreux brevets (patent cliff) et à un climat économique difficile, est à la recherche de nouvelles solutions pour réussir ses études cliniques ainsi que de nouveaux relais de croissance. Le concept de médecine personnalisée ou de personnalisation des traitements suscite ainsi de nombreux espoirs, que ce soit pour les patients ou les industriels du médicament. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 3 Nov - 22:48

Merci Christian.... ils publient même le samedi chez AB, pas banal... mais excellent en tous cas... et ça correspond bien à mes hypothèses exprimées plus haut dans cette file.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 8 Nov - 11:29

L'étude de phase III du Masitinib a validé le test de dépistage des patients répondant au Masitinib d'autres études sont néanmoins nécessaires pour confirmer le test:
Etude pour le masitinib
Etude pour des produits pour le traitement du cancer du pancreas
On doit se rappeler d'Exonhit et de ses échecs dans le dépistage du cancer du sein et de ses possibilités de dépistage de 2e niveau (étude faite avec Gustave Roussi)

Le développement du test peut avoir une limite : il est pointé pour la sélection de patients pour le traitement du cancer du pancreas par le Masitinib (et pas pour d'autres traitement).

La méthodologie de l'étude de phase III :
Il est probable qu'elle ne comportait pas l'étude de ce test. Ce test a pu être appliquée sur des résultats qui n'était pas probants dans la méthodologie de l'étude (résultats non significatifs hors test génétique et hors critère douleur)
Une autre étude de phase III apparait nécessaire pour confirmer l'intérêt du Masitinib.
Une autre étude de phase III apparait nécessaire pour différentier le devenir des patients sélectionnés (écrit dans la méthodologie).

La possibilité de sélectionner des patients par un test génétique est néanmoins très intéressante et correspond à un besoin pour le traitement personnalisé du cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 10 Nov - 12:26

Au de là de la critique des critères de succès de l'étude de phase III du cancer du pancreas,
AB science apparait intéressante pour les nombreuses études en cours, l'existence d'un test personnalisé sanguin dont la technique pourrait avoir d'autres intérêts pour le Masitinib dans d'autres pathologies.
Les études pour les anticancéreux sont montées actuellement pour les patients résistants au traitement actuel, pour les plus mauvais cas en leur faisant gagner quelques mois de survie. Ce qui augmente le coût de prise en charge des assurances en maladie pour les fins de vie. Certains réduisent les indications de cette prise en charge.
L'étude de phase II pour le GIST est réussie (traitement pour le patient résistant au traitement actuel). Il est loin d'être assurée qu'une étude de phase III ne soit pas nécessaire.
L'étude de phase II pour le traitement du pancreas beneficie d'une étude de sous population significative. Une autre étude de phase III pourrait cependant être nécessaire.
D'autres études devrait bientôt donner des résultats.
Nous verrons si d'autres études bénéficient d'un test génétique sanguin pour sélectionner une population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 10 Nov - 22:57

Merci Philippe, pour faire suite à tes interrogations plus haut dans cette file:
* la série d'annonces sur le test et son brevet explique pleinement le retard dans la publication de l'étude de phase 3 du Pancréas
* le test a été co-développé par AB et serait commercialisé en tant que tel ==> source de revenus basé potentiellement sur la totalité des malades atteint de ce cancer, avant traitement possible par le masitinib en fonction du résultat du test

Rien n'est bien sur définitivement acquis au niveau des AMMs, mais c'est quand même pas rien que le dossier GIST ait été jugé recevable sur la base de la phase 2 (as-tu regardé les données en question ? elles sont je trouve particulièrement claires)

Restent mes autres remarques (et questions) qui vont amha dans le sens d'une réduction sensible du risque sur le dossier et aussi d'une révision à la hausse du potentiel haussier à LT :
* question 1 : AB sera t-il en mesure de développer des tests équivalents sur les autres indications en phases 2 et 3 ? (avec revenus additionnels à la clé et augmentation des chances de succès des études, au moins sur des populations réduites)
* remarque 2 : si le masitinib donne de tels résultats sur le cancer du pancréas réputé très difficile, ainsi que sur le GIST, et vu le mode de fonctionnement du candidat médicament, il me semble raisonnable d'estimer que la probabilité de succès d'au moins une ou deux des autres études est désormais relativement haute comparé à il y a 12 mois
* remarque 3 : avec l'accumulation de données positives au plan sécurité (données des phases 2 et 3 terminées et aussi absence d'études arrêtées) ==> il me semble clair que la probabilité de soucis sur ce plan est désormais des plus faibles pour un candidat médicament non encore commercialisé.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Dim 11 Nov - 10:41

Le succès du test peut-il permettre au Masitinib de devenir un traitement de première ligne dans le cancer du pancreas?
C'est une question à se poser dés maintenant pour faire une nouvelle phase III.
Le problème est l'absence de résultats significatifs sur la population totale pour cet essai de phase III. Les autorités de santé pourraient demander une nouvelle étude sur la population avec douleur ou sélectionnée par le test. Dans ce cas AB science pourrait-il prétendre à une indication du Mastinib en première ligne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Dim 11 Nov - 12:27

Certes, mais as-tu bien étudié le dossier dans sa globalité et pas juste cette phase 3 ==> le pancréas c'est disons 8-12% de la valeur d'AB ce jour (c'était 0-2% avant l'annonce) ... donc c'est pas l'essentiel loin de là, même si c'est symboliquement très fort ce qu'ils ont obtenu contre l'avis général (analystes suivant la valeur étaient d'avis que cette phase 3 échouerait)

Pour moi il s'agit avant tout d'estimer au mieux la valeur totale du pipe, et donc de la société.. voir mon dernier message dans cette file.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 14 Nov - 13:01

AB science une seule molécules pour plusieurs indications : Masitinib
Médecine vétérinaire, cancerologie humaine, maladies immuno-inflammatoires actuellement traités par les Anticorps monoclonaux.
Pour le cancer du pancreas
Un concurrent est déjà en phase III avec des résultats significatifs sur la population générale. Les résultats seront communiqués à l’ASCO Cellgene avec l’Abraxane.
Pour le GIST
Il n’est pas certain que qu’une phase III ne soit pas demandée.
Pour les autres études les résultats seront attendus en 2013-2014.
La trésorerie apparaît suffisante pour 3 ans. L’actionnariat apparaît solide avec Moussy42%, la famille Mulliez et Naouri, Oddo. 10 à 20% du capital dans le public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEPHANE RAYMOND



Nombre de messages : 23
Age : 46
Localisation : thonon les bains
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 17 Nov - 14:08

Bonjour nakama,
que pensez vous de la publication du chiffre d affaire de bioalliance?
les ventes vous semblent elles en ligne pour le moment?
la société n a fait aucun commentaire à ce jour!
merci et bon week end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 17 Nov - 20:08

==> Raymond: rien de spécial donc je n'ai pas commenté le communiqué... pour répondre à ta question:

* se souvenir que le CA de Bioalliance ne représente qu'une fraction des ventes du Loramyc (les royalties revenant à BIO), pour le niveau exact des ventes il faudrait avoir accès aux données des partenaires ou les obtenir de BIO

* se souvenir aussi que le médicament n'est pour l'instant commercialisé que sur quelques territoires parmi ceux concédés

* donc vers 2015 les royalties Loramyc chaque trimestre devraient être au minimum 3-8 fois supérieures à ce qu'elles sont ce trimestre (effet territoires sans accélération des ventes) et possiblement 10-25 fois supérieures (effet territoires + nette progression des ventes au fils des trimestres)... disons qu'il y a une sacré marge de progression même en étant pessimiste sur la progression des ventes (pas trop d'avis sur la question)

* le communiqué précise bien que BIO a encaissé d'ores et déjà une cinquantaine de millions d'euros d'upfronts et milestones sur ce produit... ce qui est considérable comparé à la CB de la société... et surtout si on se souvient qu'il s'agit du produit avec le marché visé le plus faible parmi tous ceux dans le pipe de la société... à côté les royalties encaissées chaque trimestre sont certes dérisoire pour le moment... mais peu importe ==> soit les sociétés ont payé trop cher en upfront et c'est leur problème.... soit il faut tout simplement du temps pour faire connaître le produit et développer les ventes, auquel cas les royalties vont logiquement progresser au fils des prochaines années.

N.


Dernière édition par nakama le Sam 17 Nov - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 17 Nov - 20:17

==> Philippe: merci encore, tu pointes de bonnes questions mais j'ai l'impression qu'on ne se comprend pas complétement... outres tes questions pertinentes, tu pointes beaucoup de faits... or les faits je les connais (je lis depuis 2 ans tout ce que la société publie et tout ce que les analystes écrivent dessus, des faits sur AB je pourrais en lister sur plusieurs pages) ===> ce qui m'intéresse c'est tout ce qui va au delà des faits, et n'est pas trivial (on n'est pas sur bourso) ==> adéquation des produits développés aux marchés visés, concurrence existante et prévisible, risques d'échec; impact des dernières annonces sur la valeur du reste du pipe... tout ce qui à partir des faits contribue de manière aussi objective que possible d'évaluer à quel point la valeur est sur ou sous-évaluée... et pas juste concernant le Pancréas bien sur mais la totalité du pipe vs la CB... et pareil pour les autres valeurs du secteur puisque l'objet de cette file n'est pas AB mais bien de comparer les biotechs cotées à Paris afin de sélectionner les plus intéressantes.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
emaux21



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Les biotechs en 2012 selon Le Figaro du 11 janvier.   Jeu 17 Jan - 13:25

Article:
L’indice sectoriel a progressé de 25,7 %, contre 15,23 % pour le CAC 40. Certaines biotechs affichent même des performances à trois chiffres au titre de l’exercice écoulé. Les perspectives demeurent favorables.
L’année qui vient de s’écouler a été tout à fait propice aux investisseurs dans le domaine de la santé. Et les acteurs français du secteur ont particulièrement brillé. Ainsi l’indice tricolore de la pharmacie et de la biotechnologie a gagné 25,7 %, une progression nettement supérieure à celle du CAC 40 mais aussi à celle de l’indice sectoriel européen, DJ Stoxx Healthcare.

Ce dynamisme a facilité l’entrée en Bourse d’une nouvelle cohorte de biotechs et medtechs: Adocia, EOS Imaging, Intrasense, DBV Technologies, Novacyt, Nanobiotix, Theradiag et Vexim ont fait leur apparition cette année.

Contrairement à l’année précédente qui avait vu le rachat de Novagali et d’Ipsogen, aucune OPA n’a eu lieu en 2012, mais l’acquisition de Cerep a été annoncée en toute fin d’année par Eurofins Scientific.

Le mastodonte tricolore Sanofi accéléré sa reprise, revenant à un plus haut niveau depuis 2007, et a même dépassé Total en termes de capitalisation.

Mais la palme de la plus forte progression boursière revient à AB Science, dont le cours a triplé, les opérateurs spéculant sur le succès de sa molécule Masitinib au vu de résultats cliniques encourageants. Sa progression a même dépassé celle de Cerep, provoquée par l’annonce d’une offre de rachat en toute fin d’année. Complétant le podium, le phénix NicOx a une nouvelle fois ressurgi de ses cendres, faisant plus que doubler grâce à l’esquisse d’une nouvelle stratégie dans l’ophtalmologie.

Voici, à titre indicatif, le palmarès global des valeurs françaises de la santé ainsi que des acteurs de la biotechnologie blanche (non thérapeutique) en 2012, hors valeurs introduites en cours d’année.

AB Science + 206,25 %

Cerep + 166 %

Nicox + 129,56 %

Genfit + 93,83 %

Global Bioenergies + 71,49 %

Innate + 58,39 %

Deinove + 55,67 %

Carmat + 51,93 %

BioAlliance + 47,37 %

Sanofi + 25,80 %

Vivalis + 21,05 %

Mauna Kea Technologies + 15,98 %

Cellectis + 10,11 %

Transgene + 4,94 %

Hybrigenics -4,44 %

Ipsen -6,08 %

Medicrea -6,60 %

Metex -9,69 %

Stentys -15,03 %

Diaxonhit -15,09 %

Genoway -25,64 %

Neovacs -32,38 %

Bionersis -76 %

L’avis des experts du Figaro Bourse: En dix ans, la qualité des dossiers biotechs et santé évoluant en Bourse de Paris a sensiblement progressé. Les projets sont mieux étayés et les business plans prennent bien plus largement en compte l’aspect économique, autant que la R & D proprement dite. Le dynamisme de la biotechnologie, secteur d’excellence à la Bourse de Paris - en lien avec la tradition de pointe de la France dans les sciences et la médecine - demeure un atout que les pouvoirs publics doivent cultiver. Si la sélectivité reste de mise, il faut aussi savoir s’exposer à ce secteur d’avenir. Cela peut passer par des fonds éprouvés, des trackers ou bien une sélection prudente de titres en fonction de vos objectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 15 Nov - 2:07

Annonce très positive pour la qualité de la recherche d'IPH... confirme le plus grand bien que je pense de cette biotech discrète mais néanmoins au top dans son domaine... et au top aussi pour l'ampleur des deals signés... ma 2-ème plus grosse ligne du secteur après BIO ce jour suite à sa hausse sur 2013 et au recul de VLA dans le même temps.

LIRE ==> https://europeanequities.nyx.com/fr/content/innate-pharma-donn%C3%A9es-pr%C3%A9cliniques-ouvrant-de-nouvelles-perspectives-de-combinaisons-avec-li

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Lun 18 Nov - 12:39

Annonce ce matin d'une levée de fonds de 18M€ répondant à une forge demande d'investisseurs du secteur santé/biotechs aux US, LIRE: https://europeanequities.nyx.com/fr/content/innate-pharma-lanc%C3%A9-le-15-novembre-apr%C3%A8s-bourse-un-placement-priv%C3%A9-destin%C3%A9-%C3%A0-lever-environ-1

L'annonce de ce jour est à mettre en relation avec la précédente annonce de la société du 14 novembre dernier à propos des résultats obtenus à l'Université de Stanford, EXTRAIT :

"Les nouveaux résultats présentés à l`ASH sont issus d`une recherche menée par Dr Holbrook Kohrt de l`université de Stanford, Innate Pharma et le CIML1. Ils démontrent l`activité d`un anticorps anti-KIR en monothérapie dans des modèles murins de lymphome, à travers l`augmentation de la cytotoxicité des cellules NK. De plus, ces nouvelles données montrent qu`en combinaison avec l`anticorps anti-CD20 rituximab2, l`anticorps anti-KIR augmente la cytotoxicité cellulaire dépendante de l`anticorps (antibody-dependent cellular cytotoxicity - ADCC, médiée par les cellules NK) contre le lymphome, in vitro et in vivo dans des modèles murins. L`ensemble de ces données renforce le rationnel du développement de lirilumab en onco-hématologie et ouvre de nouvelles perspectives pour sa combinaison avec des anticorps dont le mécanisme d`action principal est l`ADCC."

==> la qualité de la recherche et du pipe d'IPH semble désormais évidente aux yeux de gros investisseurs US qui souhaite donc entrer au capital... la société donne suite alors qu'elle dispose déjà de fonds pour 2 ans au strict minimum... c'est source de questionnement pour les actionnaires : la société souhaite t-elle accélérer certains programmes (certainement) ? ou surtout profiter de l'opportunité offerte pour lever des fonds sans risque de fort recul de l'action et sans y consacrer trop d'énergie (sans doute aussi) ? ou alors est-ce autre chose (financement d'une future acquisition, cotation aux US...)

Sous réserve d'un prix correct (je pense que ce sera le cas) cette AK surprise me semble plutot une bonne nouvelle pour les petits porteurs en dépit de la dilution significative (environ 20%) : elle renforce encore la position en cash de la société, elle augmente formidablement la visibilité financière de la société, elle devrait permettre d'accélérer le développement du pipe...

Autre sujet de réflexion: la manière et la plus ou moins grande facilité des différentes biotechs cotées à Paris de lever des fonds... visiblement tres facile pour IPH... plus fastidieux pour VLA qui aura fait durer le suspens plusieurs mois avec un fort recul du cours à la clé mais qui aura par ailleurs maintenu les droits des minoritaires en procédant de manière transparente avec distribution de DS...

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 20 Nov - 11:55

Annonce ce matin des termes du placement privé d'IPH : 20.3 M€ levés aux US au prix de 2.67€ par action, soit sans décote significative... et donc sans dommage pour les minoritaires qui auront même pu acheter moins cher le jour de l'annonce...

Et comme je l'envisageais, c'est une opération saluée ce jour par le marché pour les raisons évoquées ci-dessus ==> au bout de 45 minutes l'action progresse de 12% dans un volume inouï de 750.000 titres.

L'action ayant été sur-souscrite plus de 2 fois cela signifie clairement qu'un prix de 2.67€ pour IPH est considéré comme attractif par un nombre significatif de spécialistes US du secteur.... un signe évident de la qualité d'IPH donc.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 29 Jan - 23:06

Sur les 7 derniers jours de bourse le volume échangé sur BIO correspond ±200M€ soit plus d'une fois la CB... chaque jour c'est 100 fois le volume usuel qui s'échange sur cette valeur... des volumes pareillement très au delà des moyennes historiques ont été échangés quotidiennement depuis la mi-novembre sur Innate et Genfit (avec assez fréquemment 10% de la CB échangée en 24h sur ces 2 valeurs)... d'autres valeurs du secteur biotech/pharma/medtech connaissent depuis peu des volumes tout aussi monstrueux (48M€ échangés sur VLA entre hier et aujourd'hui, soit presque 20% de la CB) ==> quelle part du capital de ces sociétés a changé définitivement de mains ? Y a t-il de gros acheteurs avec des passages de seuil à venir ? Des fonds qui accumulent ? Qu'en déduire pour la suite ?

En théorie ce pourrait être une accumulation d'allers-retours pas des pros ou des robots plus quelques petits-porteurs essayant de profiter de la volatilité... avec relativement peu de titres qui auraient vraiment changé de propriétaire...

Cependant, vu le contexte depuis 3 mois sur le secteur biotech/pharma avec:

* d'une part le lancement du PEA PME (les gérants font leur marché parmi les small et midcaps les plus liquides pour lancer leurs nouveaux fonds ; les plus malins anticipent la chose depuis 6 mois)

* d'autre part la rentrée massive de gérants US sur certaines de nos biotechs et medtechs qui est avérée sur quelques dossiers (levées de fonds aux US pour Innate et DBV fin 2013 ; déclarations de seuil sur Innate par Fidelity récemment)

==> je suis d'avis que la plupart des échanges sur Bioallance (la valeur que je suis le plus) sont des ventes de petits porteurs ravis de la hausse de leurs actions tandis que la plupart des achats sont le fait de gérants de fonds français et possiblement US comme sur IPH et DBV.

Ce n'est bien sur que mon impression... mais si je vois juste, ce transfert massif de titres des petits porteurs vers certains fonds pourrait bien s'accélérer une fois que tous les titres facilement rachetables aux petits porteurs auront été acquis... il pourrait aussi concerner prochainement d'autres valeurs si il s'en trouve qui n'ont pas encore trop progressé tout en rentrant dans les critères de ces acheteurs gloutons.

Il convient donc de déterminer les valeurs du secteur qui pourraient ainsi être l'objet des flux d'achats les plus massifs... je dirais:
* CB > 50M€, ou mieux >100M€
* liquidité correcte
* pipe et perspectives faisant apparaître une nette sous-valorisation par rapport aux ratios US.

Parmi les valeurs cotées à paris, tombent en plein dans ces critères:

* CB > 200 M€ : IPH, Genfit, DBV, Valneva
* CB > 100 M€ : BIO, MKEA, STNT, EOSI
* CB > 50 M€ : Erytech

La plupart ont déjà monté dans des gros volumes, mais pas toutes.... MKEA est sans doute freinée par son mauvais Q4... mais ce pourrait n'être que temporaire... STNT et EOSI me semblent donc les plus en retard, d'où mes achats ce jour... Erytech et DBV progressent dans des volumes importants mais pas exceptionnels, elles ont encore beaucoup de potentiel amha et commencent à faire l'objet de notes positives de nature à déclencher des achats par les gérants.

A part celles là, je n'en vois pas tellement d'autres qui satisfont ces 3 critères (si quelqu'un en vois d'autres je suis preneur)... parmi les autres CBs importantes du secteur les perspectives sur Carmat, AB, Transgène et Nicox ne me semblent pas assez nettes à ce stade (comparé à leur CB relativement élevée) ... Cellectis ne vaut plus que 70M€ et pourrait intéresser pour ses brevets et ses multiples projets mais le management a je crois beaucoup perdu en crédibilité et une AK massive semble inéluctable... la CB d'ALHYG a triplé en 3 mois et se situe ce jour juste au dessus des 50 M€ mais son pipe et ses brevet me semblent un gros cran en dessous.

Autre intuition qui me vient ==> si des fonds US parviennent à accumuler une part significative du capital de telle ou telle biotech/medtech (en bonne voie pour IPH, Genfit et peut-être bien BIO), il est probable qu'ils militeront pour des rachats au prix fort de ces sociétés par leurs compétiteurs US de manière à empocher rapidement leurs PVs Wink

Ce serait gagnant-gagnant pour les biotechs US, les gérants US, les actionnaires français Smile... mais pas forcément pour notre industrie biotech naissante qui subirait ainsi le sort de notre industrie logiciel depuis 10 ans Sad (OPAs à répétition avec pour résultat des startups par centaines, quelques smallcaps, une poignée de midcaps rescapées... et une seule bigcap).

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
miko.b

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 1 Fév - 20:05

Merci Nakama de partager avec nous tes analyses et reflexions.
Bon trades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 4 Fév - 14:19

Confirmation ce jour pour Innate de ce que j'évoquais ci-dessus (l'intérêt US pour cette valeur) ==> tandis que le CAC-40 recule ce matin dans la foulée des indices US et japonais... Innate Pharma progresse de +25% dans de gros volumes (30 M€ échangés en 3 heures) suite à une recommandation de Goldman Sachs... rien que ça... qui commence le suivi de la valeur par un "achat fort" et un objectif de 18€... soit 90% plus haut que le cours actuel.

Après des années de défiance et de sous-performance, le marché parisien des biotechs semble bénéficier depuis environ 3 mois d'un gigantesque flux acheteur de la part des investisseurs US qui se rendent bien compte des faibles prix à Paris comparé à ce qui se pratique ailleurs... et ce sont logiquement les valeurs les plus solides au plan scientifique qui en profitent en premier lieu du fait de leur notoriété aux US.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Raymond



Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Dim 9 Fév - 12:34

Nicox est aujourd'hui la biotech la plus avancée d'un point de vue commercial et la moins bien valorisée.
Le staff s'est considérablement musclé, ainsi que les équipes commerciales. Je pense que nous devrions pas tarder avoir un fort rattrapage de Nicox, avec notamment le lancement Europe de leurs produits.

Je confirme qu'innate est une vrai superbe valeur avec un pipeline riche et dans un environnement ou il y a peu d'acteurs. C'est une vraie voie d'avenir pour la lutte contre le cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Chèvre

avatar

Nombre de messages : 1217
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Dim 9 Fév - 22:56

en même temps il vaut mieux espérer vendre un gros produit que de vendre 3 éclairs et un pain au chocolat non?
donc en quoi Nicox devrait subir un rattrapage? sans news?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 14 Fév - 1:08

Annonce ce jour d'une nouvelle valeur sur laquelle des fonds US sont rentrés de manière significative (6.1% du capital) via un placement privé ==> Erythech Pharma (ERYP). LIRE ==> https://europeanequities.nyx.com/fr/content/erytech-accueille-de-nouveaux-investisseurs-am%C3%A9ricains-et-europ%C3%A9ens-%C3%A0-son-capital

Parmi les valeurs du secteur que j'ai en portefeuille c'est la troisième (après DBV et IPH) pour laquelle c'est ainsi officiellement annoncé.

Vu les hausses fantastiques sur DBV et IPH dans les semaines qui ont suivi ces rentrées de fonds US, j'ai nettement renforcé ce jour ma ligne Erytech en réel et sur BM.

Autre qualité du dossier Erytech ==> il s'agit d'une technologie comparable à celle de Nanobiotix (qui a vu son cours s'envoler récemment) qui consiste à encapsuler les principes actifs dans des globules rouges pour mieux viser les tumeurs (en les affamant) tout en épargnant les tissus sains... mais alors que Nanobiotix a besoin de lever des fonds et de plusieurs années pour aller au bout de ses développements cliniques et mentionne la signature possible d'un partenariat... Erytech a déjà levés les fonds nécessaires pour terminer sa première phase 3 avec dès résultats dans la LAL (Leucémie Aiguë Lymphoblastique) attendus dès cette année, et dispose déjà d'un deal structurant avec Recordati couvrant l'Europe (upfront de 5M€ payé, milestones de 37.5M€ + royalties + entrée au capital). Par ailleurs le reste du pipe est assez riche comparé à sa CB de 78 M€ ce soir.

A noter concernant ce placement privé ==> il ne s'agit pas d'une AK mais d'une cession de 17.5% des titres de la société par des actionnaires historiques (type capital risque ou autre) au profit d'investisseurs LT européen (2/3) et américains (1/3) spécialisés dans le secteur santé/pharma... c'est très intéressant car cela signifie:
* pas de dilution (ce n'est pas une AK)
* ceux qui voulaient vendre ont pu le faire ce jour sans que cela pèse sur le cours pendant des mois
* comme pour DBV et IPH, le bénéfice devrait être très net en terme de notoriété ==> Erytech sera désormais beaucoup mieux suivie par les gérants et analystes en Europe et aux US... où sa CB de 78 M€ devrait sembler bien basse vu sa techno, ses brevets, son pipe, ...

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comparaison des biotechs cotées à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joanna Paris
» Petite nouvelle sur Paris
» Crèche privée multi-accueil Paris Est
» journée du 20 mars 2012 à Paris, demandez le programme ...
» cherche CCA OU DEA POUR PARIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Autres idées d'investissements-
Sauter vers: