AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comparaison des biotechs cotées à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 10 Déc - 1:02

Ayant rédigé ce qui suis en réponse à une question sur ALHYG sur BM, je me dis que ca pourrait lancer une discussion intéressante sur les atouts respectifs des biotechs cotées à Paris... sachant qu'il y en a quand même une vingtaine désormais... avec certaines qui me semblent nettement préférables à d'autres en termes de risque d'échec... et idem pour ce qui est de leur trésorerie... de la richesse de leur pipe...

==>Juliette

ALHYG n'est pas parmi mes préférées du secteur, d'ou mon peu de commentaires à son sujet... le cours a perdu 50% depuis janvier.. soit la plus mauvaise perf du secteur après COX.... la faute à quoi, à qui demandes-tu ? impossible d'être certain et je m'interroge également à ce sujet:
* certitude que la boite à besoin d'argent ==> combien pour tenir jusqu'à être rentable ou recevoir un gros upfront ? combien pour les phases 2B si pas de partenaire comme espéré ?
* ligne de financement en actions qui impacte à la baisse le cours (visiblement et fort logiquement)... la boite n'a sans doute pas de meilleure alternative sous la main, dommage...
* un fond ou autre gros actionnaire qui semble vendre quel que soit le cours ==> lequel et pourquoi ?
* peu d'actions au main des dirigeants, pourquoi aussi peu ? gênant tout de même ce non alignement des intérêts ...

Voila pour le négatif.. coté positif il y a le cours qui est tellement bas sous les 1.50 euros qu'il semble destiné à rebondir un jour ou l'autre... mais on pouvait se dire pareil il y a 1 an à 3 euros a vu que la boite s'est introduite à.... 8.70 euros... il y a tout juste 3 ans...

BREF je suis méfiant... une AK ultra-massive est une possibilité... un rachat à vil prix faute d'autres options également... d'autant que les dirigeants auraient peu à perdre dans la manip... mais le meilleur est possible également (signature d'un deal suffisamment rémunérateur avant passage en 2B et sans trop diluer le capital d'ici là), mais avec quelle probabilité ?

Parmi la vingtaine de biotechs cotées à Paris je trouve bien plus intéressantes les suivantes:
* BIO, VLS (peu risquées et très gros potentiel)
* METEX, ALCLS, ALIPS (moyennement risquées et très gros potentiel)
Ces 5 là me semblent avoir beaucoup d'atouts (cash en caisse, niveau de CA comparé à la CB, management, pipe riche et diversifié, et pour plusieurs partenariats déjà signés)... et peu de défauts en face...

Après il y a toutes celles qui sont AMHA nettement plus risquées, et avec pas forcément davantage de potentiel haussier que celles qui précédent: COX (suite à l'échec au US), ALEHT, IPH, ALGFT, AB, ALHYG ... à n'acheter qu'à toutes petites doses je dirais.... avec l'idée de garder 2-3-5 ans... et en acceptant par avance que dans le lot il y a aura plus de déceptions que de succès.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
beber



Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 10 Déc - 18:09

Bonjour Nakama,

TNG ne te parait pas/plus intéressante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Ven 10 Déc - 19:59

personnellement suis rentré sur METEX qui posséde une trés bonne équipe dirigeante avec la tète sur les épaules,et en particulier mr P SOUCAILLE qui est un cador dans son métier .Je crois que la chimie verte va croitre de façon exponentielle dans les années qui viennent et metex est vraiement bien placée pour prendre une bonne part de marché.
je suis aussi placé sur vivalis horizon 2015(,la souche eb66 donne d'excellents résultats :A propos de la lignée cellulaire EB66
La lignée cellulaire EB66 , dérivée de cellules souches de canard, présente des caractéristiques règlementaires et industrielles uniques : les cellules sont génétiquement stables, immortelles et sont capables de croître à de fortes densités cellulaires (> 40 millions cellules/mL) en suspension dans un milieu sans sérum. La lignée cellulaire EB66 réplique une large gamme de virus humains et animaux, et elle est actuellement utilisée ou évaluée pour la production de vaccins viraux par la plupart des acteurs mondiaux de l'industrie du vaccin. Le BMF (Biological Master File), dossier réglementaire d'enregistrement de la lignée cellulaire EB66 , a été déposé le 27 Juin 2008 à la FDA (Food and Drug Administration). La lignée cellulaire EB66 peut être facilement modifiée génétiquement, permettant l'expression de protéines recombinantes d'intérêt (> 1 g/l). Les anticorps monoclonaux produits sur la lignée cellulaire ® EB66 présentent un profil de glycosylation comparable à l'humain mais avec la caractéristique remarquable d'avoir un contenu en fucose réduit. Cette dernière caractéristique est connue pour être associée à une meilleure activité cytotoxique de l'anticorps, activité qui est particulièrement utile pour le traitement contre les cellules cancéreuses )
et bioalliance essentiellement pour son produit pour l'herpes horizon 2012 2013


Dernière édition par vinsse le Sam 11 Déc - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb



Nombre de messages : 751
Age : 44
Localisation : 64122 URRUGNE
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 11 Déc - 1:34

Pour ma part, j'ai toujours confiance à l'action COX.


Analyse financière


Probabilité de défaillance très faible
Niveau d'endettement de l'entreprise très faible
Poids du remboursement des emprunts très faible
Très bon fonds de roulement
Entreprise de plus de 10 ans.

Le portefeuille

Les produits de NicOx s'attaquent à concurrencer les médicaments existants sur d'énormes marchés.
NicOx a conclu des accords de collaboration de recherche avec l'une des plus importantes sociétés pharmaceutiques dans le monde. Ces alliances accélèrent le progrès des activités de recherche et développement de NicOx et renforcent la technologie de la Société ainsi que sa position de leader dans ce domaine.

Le naproxcinod au USA est toujours dans la course!!!!

Pour finir, Nicox à les reins très costauds et que l'expérience va payer un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubu29



Nombre de messages : 114
Age : 46
Localisation : finistere
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 11 Déc - 10:52

bonour a toutes et tous
merci pour toutes ces analyses....j'ai toutes ces valeurs sauf cox...je ne sais aps encore comment tu peux croire en cox sur le court terme ?mon affirmation est en rien une attaque enves ton analyse mais il faut etre realiste car pour avoir tout connu sur cox (j'ai meme été riche pendant quelques semaines lol)
j'ai acheté a 1.8 a 24 puis participé a l'AK a 14 puis 7 et enfin tout vendre a 5.
nous avions peur a un moment d'une OPA a 15 20 ou 30 lol ...la beaucoup serait content avec une OPA a 5 et meme moins......a un moment il faut etre lucide et reconnaitre les ereurs de managements.
mais cela ne veut pas dire que la cox est morte et seb aura peut etre raison mais a ce jour je prefère etre sur metex vivalis et cellectis....et en janvier je me place sur bio
bon we
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Sam 11 Déc - 13:09

beber a écrit:
Bonjour Nakama,

TNG ne te parait pas/plus intéressante ?

Je ne l'ai pas mentionné car je la range dans une catégorie à part (fort peu attravtive à mes yeux) ==> moyennement risquée et potentiel haussier relativement faible

... je veux dire par là qu'à 475 ME de CB pour un CA dérisoire et aucun produit ayant terminé sa phase 3, je trouve que c'est bien trop cher payé comparé aux autres du secteur... certes le cash est là et le pipe de qualité, certes on peut facilement doubler ou tripler la CB en cas de succès du produit phare, mais il reste un risque évident... or avec les 5 que je privilégie ci-dessus on a soit objectivement moins de risque pour un potentiel haussier bien supérieur (BIO, VLS)... soit un potentiel 2-3-4 fois supérieur pour un risque en gros comparable... ainsi ALCLS ne vaut ce jour que 80 ME, or il me semble qu'en cas de succès on peut décupler pour viser 800 ME sans être déraisonnable, et la société a amha pas moins de chances de réussir que TNG: elle a du cash (30-40 ME), davantage de deals déjà signés que TNG, une techno de rupture au moins aussi connue et réputée au plan mondial que celle de TNG, un champs d'application de sa techno bien plus large ... autre cas de figure: ALIPS ne vaut que 32 ME ce jour, devrait tourner autour de 8 ME de CA en 2010 (récurrent)... a du cash (autour de 10 ME)... là encore le potentiel haussier me semble très supérieur à TNG pour un risque pas vraiment supérieur étant donné la part de CA comparé à la CB, le cash en caisse, le potentiel du pipe et surtout les couts et délais bien moindre pour développer ses tests comparé aux vaccins de TNG.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 4 Jan - 1:08

Pas d'autres avis ? Personne d'autre n'essaie de comparer un maximum de valeurs du secteur pour tacher de repérer les plus attractives pour le LT ?

En complément de ce qui précède je poste ce qui suit, en réponse à une question ce jour sur BM:

Mes plus fortes convictions pour 2011 sont très logiquement mes plus grosses lignes en ce début d'année, dans l'ordre ==> BIO, MDL, METEX, ALCLS, VLS et ALEUP

... plus quelques autres valeurs relativement "sures" et qui devraient AMHA largement sur-performer (risque faible et potentiel élevé sans être gigantesque sur 12 mois), en vrac ==> ALI2S, ITL, EOS, GEA, ALMIC, et dans une moindre mesure ALIPS (la moins risquée du secteur avec BIO et VLS amha)

... et d'autres encore que je considère à l'inverse comme nettement moins "sures" mais avec un très fort potentiel à 12 mois en cas de succès, en vrac ==> ALSTA, IPH, ALCER, ALHYG, MLMOB, MLFST

... plus deux jokers qui devraient exploser en cas d'OPA (possible en 2011 mais de toutes manières assez inéluctable à horizon 36 mois) ==> HIM, CAST

Soit un total de 20 valeurs qui me semblent jouables à 12 mois... que j'ai toutes dans mon portif réel ce jour... et que je compte bien garder d'ici décembre, et au delà, sauf mauvaises surprises... à chacun de creuser.... il existe des files sur le forum pour la plupart de ces valeurs...

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
beber



Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 4 Jan - 10:14

Bonjour Nakama et bonne année 2011,

Franchement j'ai la gueule de bois en ce qui concerne les biotechs françaises à cause de mauvais investissements sur Nicox, partiellement compensés par de très belles plus-values sur Transgène, mais partiellement seulement. Je ne m'estime plus suffisamment averti pour investir significativement dans ce secteur (ou alors par le biais d'un tracker), secteur qui a par ailleurs beaucoup souffert du désengagement des hedge funds.

Transgène me semble encore une valeur intéressante à acheter en cas de décrochage du titre, mais pour écrire ça ne suis-je pas influencé par mes bonnes fortunes précédentes, de même que j'ai cru au baratin du PDG de Nicox en dépit du bon sens du fait de mes grosses plus-values sur Nicox en 2006 ? Donc pour Transgène je ne suis pas pressé. J'aime bien la stabilité de son actionnariat familial, quand même.

Je pense que je finirai par revenir sur Transgène et Bioalliance, voire sur Nicox quand l'après napro sera éclairci. Et à plus long terme j'irai voir les biotechs américaines.

Dans l'immédiat je reste à l'écart, me contentant de spéculer de temps en temps à très court terme en SRD sur Nicox.

20 biotechs en portif c'est une sage diversification, mais ça t'a sûrement demandé un gros travail personnel pour les sélectionner. Je ne suis pas sûr que dans mon cas un tel travail serait rentable


nakama a écrit:
Pas d'autres avis ? Personne d'autre n'essaie de comparer un maximum de valeurs du secteur pour tacher de repérer les plus attractives pour le LT ?

En complément de ce qui précède je poste ce qui suit, en réponse à une question ce jour sur BM:

Mes plus fortes convictions pour 2011 sont très logiquement mes plus grosses lignes en ce début d'année, dans l'ordre ==> BIO, MDL, METEX, ALCLS, VLS et ALEUP

... plus quelques autres valeurs relativement "sures" et qui devraient AMHA largement sur-performer (risque faible et potentiel élevé sans être gigantesque sur 12 mois), en vrac ==> ALI2S, ITL, EOS, GEA, ALMIC, et dans une moindre mesure ALIPS (la moins risquée du secteur avec BIO et VLS amha)

... et d'autres encore que je considère à l'inverse comme nettement moins "sures" mais avec un très fort potentiel à 12 mois en cas de succès, en vrac ==> ALSTA, IPH, ALCER, ALHYG, MLMOB, MLFST

... plus deux jokers qui devraient exploser en cas d'OPA (possible en 2011 mais de toutes manières assez inéluctable à horizon 36 mois) ==> HIM, CAST

Soit un total de 20 valeurs qui me semblent jouables à 12 mois... que j'ai toutes dans mon portif réel ce jour... et que je compte bien garder d'ici décembre, et au delà, sauf mauvaises surprises... à chacun de creuser.... il existe des files sur le forum pour la plupart de ces valeurs...

N.
clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madrid



Nombre de messages : 429
Age : 62
Localisation : moselle
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 4 Jan - 10:26

+1 beber bien résumé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pumpo



Nombre de messages : 692
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 5 Jan - 18:45

nakama a écrit:
Pas d'autres avis ? Personne d'autre n'essaie de comparer un maximum de valeurs du secteur pour tacher de repérer les plus attractives pour le LT ?


N.[/i]


bonjour nakama, ce que tu évoques là c'est du travail et les gens n'aiment pas trop travailler...

Ils préfèrent s'insulter sur les forums Rolling Eyes


bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bgyors



Nombre de messages : 108
Age : 83
Localisation : narbonne
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 5 Jan - 19:05

bonjour Nakama et meilleurs voeux

Je te remercie de nous faire profiter de ton expérience ..et de ton travail.
J'ai pris du bioalliance et le titre commence à inverser sa pente vers le positif.

Que le forum continue ainsi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mourgue



Nombre de messages : 252
Age : 73
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 5 Jan - 19:47

Pour info :

Nantes, Lyon (France) – 5 janvier 2011 : VIVALIS (NYSE Euronext Paris : VLS), société biopharmaceutique, annonce aujourd’hui l’initiation du deuxième programme de découverte d’anticorps monoclonal humain dans le cadre de l’accord signé avec Sanofi Pasteur, la division vaccin du groupe sanofi-aventis (Euronext : SAN et NYSE : SNY), pour la découverte et le développement d’anticorps monoclonaux entièrement humains contre plusieurs cibles dans le domaine anti-infectieux annoncé le 8 juin 2010.






Sanofi Pasteur et ses filiales ont acquis en juin 2010 l’accès exclusif à la plateforme Humalex® pour l’identification de plusieurs anticorps monoclonaux humains ciblant plusieurs maladies infectieuses cliniquement significatives, ainsi que les droits exclusifs mondiaux pour le développement et la commercialisation des anticorps ainsi découverts. La plateforme Humalex® de VIVALIS est une technologie à fort potentiel pour la découverte d’anticorps monoclonaux entièrement humains, produits par des lymphocytes B activés et immortalisés, isolés à partir de donneurs humains sélectionnés. Cette plateforme a été développée par Humalys SAS, société biotechnologique lyonnaise acquise en janvier 2010 par VIVALIS. Elle est utilisée pour la découverte et le développement d’anticorps monoclonaux humains, pour des applications thérapeutiques et diagnostiques.






Pour rappel, VIVALIS pourra recevoir des paiements échelonnés au cours du développement jusqu’à 35 millions d’euros par maladie infectieuse, ainsi que des redevances associées aux ventes des produits. De plus, Sanofi Pasteur finance les activités de recherche collaborative en lien avec les maladies infectieuses étudiées.






Franck Grimaud, Président du Directoire et Majid Mehtali, Directeur Scientifique, co-dirigeants de Vivalis, déclarent : « Nous sommes très heureux que six mois après la signature de cet accord très important de collaboration sur la plateforme Humalex® et le début du premier projet, Sanofi Pasteur ait décidé d’initier le second programme de découverte dans le cadre de ce contrat. Alors que nous travaillons ensemble depuis six mois sur le premier projet, ceci est une grande marque de confiance de notre partenaire qui veut progresser rapidement dans ce domaine très concurrentiel.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 5 Jan - 23:39

beber a écrit:

20 biotechs en portif c'est une sage diversification, mais ça t'a sûrement demandé un gros travail personnel pour les sélectionner. Je ne suis pas sûr que dans mon cas un tel travail serait rentable

Tu m'as mal lu ==> mon but est de sélectionner avec soin disons 5-6 biotechs parmi la vingtaine cotées à Paris, après les avoir toutes au moins regardé un peu et si possible étudiés en profondeur pour les principales... afin de constituer un portefeuille diversifié, mais pas trop... comportant par exemple 20 à 30 lignes au total... dont 5-6 biotechs. C'est ce que j'ai fait pour ma part et je m'étonne que personne ou presque ne fasse de même parmi les anciens de l'Amcox qui ont démontré par le passé leur intérêt pour le secteur et leur capacité à travailler un dossier sur la durée...

... sachant que 2011 me semble bien partie pour être une excellente année pour le secteur, après l'horrible année 2010... et à défaut la décennie 2010-2020 sera j'en suis intimement convaincu la décennie des biotechs... au moins au plan scientifique... et je pense aussi au plan boursier.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Lun 10 Jan - 0:23

==> pumpo: oui sur bourso bien sur, mais ici je garde espoir que quelques uns au moins ne rechignent pas à un minimum d'efforts, sachant qu'étudier ce que nous prépare des biotechs comme Metex, Cellectis et Vivalis c'est pas juste espérer faire des placements judicieux c'est aussi appréhender un peu mieux le monde demain... se plonger dans ces 3 dossiers pour ceux qui ne les connaissent pas me semble autrement plus stimulant que de passer sa soirée devant sa télé, ou lire certains forums boursiers très bruyants...

==> mourgue: excellent... cette news sur VLS s'ajoute à la précédente encore plus significative concernant le début des essais sur l'homme du premier vaccin développé par GlaxoSmithKline et basé sur sa technologie (lignée cellulaire EB66, ce qui nécessitait un accord formel de la FDA, chose acquise désormais, avec un milestone à la clé pour VLS, LIRE ===> http://www.euronext.com/news/companypressrelease/companypressrelease.jsp?docid=930298&lan=FR&stockNews=true&cha=1721

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
mourgue



Nombre de messages : 252
Age : 73
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 11 Jan - 19:57






VIVALIS et MERIAL signent une nouvelle licence commerciale de la lignée :


Communiqué

Communiqué

VIVALIS ET MERIAL SIGNENT UNE NOUVELLE


LICENCE COMMERCIALE D’UTILISATION DE LA LIGNEE EB66®




OBJECTIFS COMMERCIAUX 2010 atteints avec 7 nouvelles licences


dont 3 commerciales






Nantes, Lyon (France) – 11 janvier 2011 : VIVALIS (NYSE Euronext Paris : VLS), société biopharmaceutique, annonce aujourd’hui que Merial Ltd, un leader mondial dans le domaine des vaccins vétérinaires, a signé fin décembre 2010 une nouvelle licence commerciale pour la production d’un vaccin vétérinaire utilisant la lignée cellulaire EB66® de VIVALIS.






Les termes financiers de l’accord ne sont pas communiqués.






Franck Grimaud, Président du Directoire et Majid Mehtali, Directeur Scientifique, co-dirigeants de Vivalis, déclarent : « Nous sommes très heureux de la signature de cette deuxième licence commerciale avec Merial Ltd. Ce nouvel accord confirme que la lignée cellulaire EB66® est le substrat de production de référence pour les industriels producteurs de vaccins viraux. C’est également une confirmation supplémentaire que la majorité de nos clients qui signent une licence d’évaluation sont satisfaits par la robustesse, l’efficacité et la compliance réglementaire de la lignée cellulaire EB66®, et étendent leurs droits pour une utilisation commerciale. Enfin, c’est un jalon corporate important avec l’atteinte de l’objectif de signature de sept nouvelles licences signées en 2010 et le dépassement de l’objectif en termes de licences commerciales, avec trois nouvelles licences signées en 2010 pour un objectif de deux.»

Applaudissement Applaudissement Applaudissement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mourgue



Nombre de messages : 252
Age : 73
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mar 11 Jan - 20:06

Question

METabolic EXplorer : Michael Krel part chez Deinove
La société Deinove a annoncé ce matin avoir recruté Michael Krel au poste de directeur "business development". L'intéressé exerçait jusque-là et depuis trois ans une fonction identique chez Metabolic Explorer, chez qui il a "largement contribué" au déploiement de la première unité industrielle en Malaisie. L'entreprise clermontoise n'a pas encore communiqué à ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 12 Jan - 10:55

Excellent la news d'hier soir sur Vivalis.... Krel qui part de Metex c'est déjà moins net ==> ce peut-être mauvais ou neutre voire bon selon qui le remplace, quand, et pourquoi... mais il ne faudrait pas poster toutes les news sur toutes les biotechs autres que COX dans cette file.... juste des posts qui traitent de plusieurs biotechs en vue de les comparer entre elles.... mais rien n'empêche d'avoir une file par biotech si assez de gens sont intéressés.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 2 Fév - 11:41

J'ai ouvert une file dédiée à Ipsogen sur BM ==> http://www.boursematch.com/forum/viewtopic.php?pid=24153 ou je me propose de suivre et commenter l'actualité de la valeur (une nouvelle importante est parue dessus hier alors que la valeur était déjà parmi les 5 du secteur que je préfère).

Il existe désormais sur BM des files dédiées à BIO, ALCLS, METEX, ALIPS, ALHYG et COX. que j'alimente en fonction de l'actualité sur ces valeurs.... et uniquement lorsqu'il y a quelque chose à commenter (pas de bruit inutile sur les forums de BM ==> BM c'est l'anti-bourso Smile).

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
GUERQUALA



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 2 Fév - 12:44

Merci Nakama sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 2 Fév - 17:49

AB Science

Pour apporter ma contribution je vais vous présenter AB Science.
Pour ceux qui ne la connaissent pas ou peu, je pense qu'elle mérite qu'on se penche un peu sur son berceau,car c'est une petite bio Française qui pourrait bien devenir une grande.

Pipeline: Un médicament sur le marché (oncologie) en médecine vétérinaire et trois phases 3 en cours plus huit phases phases 2 terminées en médecine humaine !!!

Crée en 2001 AB Science est une société pharmaceutique intégrée qui développe ses molécules jusqu'à l'autorisation de mise sur le marché et les exploite directement.
C'est la société la plus avancé dans le domaine des inhibiteurs de tyrosines kinases.
AB Science a enregistré un inhibiteur de protéines kinases au cotés de sept " bigs pharma" telle que Novartis, BMS ou Pfizer ...
La molécule phare d'AB Science est le Masitinib, qui de part son action, a la capacité de re-sensibiliser des tumeurs ayant déjà subi des chimiothérapies et de ralentir la formation de métastases.
Le Masitinib est un nouvel inhibiteur de tyrosine kinases administré par voie orale,bloquant une cible cellulaire ( le mastocyte ), et un nombre limité de kinases jouants un rôle clé dans certains cancers.
La cellule du mastocyte qui est ciblée par le Masitinib jouerait un rôle très important dans les pathologies inflammatoires chroniques comme l'asthme et la polyarthrite, ainsi que dans les maladies neurologiques comme la sclérose en plaque et la maladie d'Alzeimer .Le Masitinib cible cette cellule avec des résultats prometteurs en phase 2 et 3 dans toutes ces indications.
La molécule peut donc être développé dans un grand nombre de pathologies en oncologie et dans les maladies inflammatoires et du système nerveux.
Un premier résultat probant a été obtenu en 2008 en médecine vétérinaire,avec une autorisation de mise sur le marché de la molécule sous le nom de MASIVET, pour une indication en oncologie pour la tumeur cutanée du chien, (le Mastocytome ).
Cette autorisation Européenne a été suivie en 2010 d'une autorisation de la FDA pour la même indication.
Du fait de ces autorisations en Europe et aux Etats unis,la plate forme vétérinaire crée aussi de la valeur pour le développement du Masitinib en médecine humaine en donnant des informations sur les indications susceptibles d'être poursuivies. Ce type de developpement chez plusieurs espéces est d'ailleurs encouragé par une guide line du NCI pour les médicaments développables dans deux espèces,ce qui est le cas avec les inhibiteurs de tyrosine kinases puisque les kinases sont assez homologues chez les mammifères.
AB Science est donc le premier laboratoire au monde a avoir enregistré un inhibiteur de tyrosine kynases en médecine vétérinaire.
Il faut savoir que les ITK sont employés en médecine humaine depuis quelques années avec des résultats qui ont pour certains transformé le pronostique ou la durée de survie, notamment en oncologie avec le Glivec ( imatinib )de Novartis qui est devenu le nouveau traitement de référence dans certain cancers ( 2 milliards de CA ).
Depuis la commercialisation vétérinaire en Europe ( T3 2009) le MASIVET a montré des résultats probants sur les chien qui ont été traité, avec une très net amélioration de la survie.Le chiffre d'affaire des 9 premiers mois s'établis pour l'Europe à 630 KE dont 240 KE au T3 2010 ( + 129 % par rapport au T3 2009 ). La molécule sera commercialisée aux USA sous le nom de KINAVET.

En médecine humaine, le pipeline d'AB science comporte trois phases 3 en cours en oncologie dont une dans le cancer du pancréas qui manque cruellement de traitement efficace et dans lequel la chimiothérapie a clairement montrée ses limites. A ces ces trois phases trois s'ajoutes 8 phases 2 terminées dont 6 ont reçus une autorisation réglementaires de l'EMEA pour lancer une phase 3.
Les domaines concernés sont le Myélome multiple, la Polyarthrite Rhumatoïde, l'Asthme,la sclérose en plaque, et aussi la maladie d'Alzheimer suite a des très bons résultats de phase 2 statistiquement significatifs.

En exemple, dans le suivi a 4 ans dans l'étude clinique de phase 2 du Masitinib dans le traitement du GIST ( cancer gastrointestinale ), le GLIVEC ( immatinib ) avait radicalement augmenté le pronostic dans cette indication avec un temps médian de survie sans progression de 18 mois. Les données présentées avec le Masitinib dans cette étude de phase 2, montrent un temps médian de survie sans progression de 41 mois ! Ces résultats très encourageants pour le Masitinib dans le GIST en première ligne devront être confirmés par la phase 3, dans laquelle 200 patients pourraient être suffisant pour démontrer la supériorité du Masitinib sur le Glivec.
La Phase 3 dans le GIST est déjà entièrement financée.
Le Masitinib est également développé pour les patients en résistance au Glivec dans une étude de phase 2 actuellement en cours.
Le GIST est une maladie engendrée par une mutation qui est la même mutation sur le même gène que celle trouvée dans le Mastocytome du chien pour laquelle le Masitinib a été autorisé par la FDA.
Les médicaments développés par AB science sont destinés a être utilisés dans les hôpitaux et par les médecin spécialistes.

De plus le fait de concentrer l'investissement sur le Masitinib dans plusieurs indications thérapeutiques permet à la société de faire d'importantes économie d'échelle par rapport au développement d'une molécule pour chaque indication.
Ce modèle a déjà été employé par Amgen, Genetech ou Biogen et permets des dépenses uniques des coûts des études pré-cliniques et de phase 1 ainsi que pour la production.

N'étant pas un spécialiste de l'analyse financière je laisserai ce travail à d'autres, beaucoup plus compétents,mais sachez que AB Science fait partie des 2 préférées de Rodolphe Besserve pour 2011/ 2012.
Société générale a un objectif de cours de 24 Euros,ce qui reflète parfaitement l'objectif du consensus qui est aussi à 24.

( Cours du jours 8,5 Euros )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 2 Fév - 17:55

AB Science

Complément.

Selon les Analystes

La multiplication des indications améliore le profil de risque. Le potentiel de ventes cumulées est estimé à près de 6 milliards. Corrigé des probabilités d’échec, il fait ressortir une valorisation de 600 millions, correspondant à deux fois la capitalisation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 2 Fév - 20:44

Merci bien ioko... j'ai étudié le dossier ces derniers mois et 2-3 choses me déplaisent, surtout si on compare avec Iposgen:

* CB de 260 ME (7 fois la CB d'Ipsogen)

* durée et cout des développements jusqu'à la mise sur le marché encore lointaine (pour les médicaments destinés à l'homme je veux dire)... alors que les tests d'Ipsogen c'est un tout autre modèle à tous points de vue

* ampleur des levées de fonds sans doute nécessaires quoiqu'en dise la direction ==> j'ai du mal à comprendre comment ils pensent pouvoir mener plusieurs phases 3 de front avec en gros 15 ME de tréso nette au 15 juin 2010... même si j'ai bien compris que c'est la même molécule à tester dans plusieurs indications... 15 ME ca me semble très très léger.. alors quand ils disent que telle ou telle phase 3 est entièrement financé ils se moquent du monde ou il y a un truc ?

Ceci dit, AB c'est surement jouable à ce prix pour qui accepte le niveau de risque... pour être clair à ce propos je perçois AB comme très exactement dans la situation de Nicox il y a 3-4 ans... je veux dire: au plan de l'ambition formidable de parvenir à commercialiser un (voir deux) blockbuster à un horizon de plus ou moins 5 ans... et aussi de la CB au delà des 200 ME... et encore de la perception par les investisseurs comme relativement peu risquée du développement de sa molécule phare sur laquelle toute la valo ou presque repose... mais je dis pas ça pour critiquer ==> là ou COX a en gros échoué, d'autres réussiront, et pourquoi pas AB.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Mer 2 Fév - 23:46

Salut Nakama,

En ce qui concerne les possible levées de fonds et le coût des phases trois, voilà ce qu'en disait
le PDG dans une interview accordée à boursier.

Boursier.com : Vous allez engager plusieurs phases trois avec une stratégie qui ne repose pas forcément sur des accords de licence avec de grands noms du monde pharmaceutique. Avez-vous la capacité de mener seul ces phases III ?

A.M. : Jusqu'à présent nous l'avons démontré, puisque nous avons lancé deux phases III animales et nous sommes en train d'en lancer trois en santé humaine... Par ailleurs, plus nous reculons la signature des partenariats avec les grands groupes pharmaceutiques, plus la marge finale est élevée. C'est donc là-dessus que nous jouons et c'est un bon calcul pour l'actionnaire. Mais, bien évidemment, nous ne sommes pas contre un partenariat.

Selon lui, AB Science a les moyens d'assurer seule le financement de ses études.

" Les Big Pharma (grands laboratoires) nous contactaient déjà il y a plusieurs années quand on était totalement invisible, avec des concepts qui n'étaient pas démontrés. Alors maintenant qu'on est visible, que les concepts sont démontrés et qu'en plus, on est dans des programmes avancés, ça attire l'attention de tout le monde", souligne-t-il.

"Les partenariats, il en faut, parce que distribuer dans 150 pays, c'est impossible tout seul, mais il les faut le plus tard possible", conclut-il.

Quand a dire que AB fait penser à Nicox il y a 3-4 ans, je suis OK pour ce qui est de l'ambition et de la CB ainsi que du produit unique,encore que le fait que le produit soit développé dans différentes indications réduise ce risque ( Besserve ). Mais je ne suis pas d'accord avec toi en ce qui concerne la molécule elle même dont le risque d'échec ou de refus d'AMM est certainement bien inférieur a celui du Naproxcinod.Le fait est qu'il n'y a pas de NO molécules sur le marché,alors que les tyrosines kinases ont largement fait leurs preuves avec le Glivec,tant sur le plan de l'efficacité que sur celui du bénéfice/risque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nakama



Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 3 Fév - 0:59

ioko a écrit:

Quand a dire que AB fait penser à Nicox il y a 3-4 ans, je suis OK pour ce qui est de l'ambition et de la CB ainsi que du produit unique,encore que le fait que le produit soit développé dans différentes indications réduise ce risque ( Besserve ). Mais je ne suis pas d'accord avec toi en ce qui concerne la molécule elle même dont le risque d'échec ou de refus d'AMM est certainement bien inférieur a celui du Naproxcinod.Le fait est qu'il n'y a pas de NO molécules sur le marché,alors que les tyrosines kinases ont largement fait leurs preuves avec le Glivec,tant sur le plan de l'efficacité que sur celui du bénéfice/risque.

Relis stp ma phrase plus haut ==> Je ne parlais pas du risque réel d'échec en phase 3 ou lors de l'AMM (pas si facile à évaluer avec certitude et en toute objectivité)... mais de la perception par le marché de ce risque... et donc je maintiens que le risque était perçu, à tort, comme très très faible sur le Naproxcinod... tout comme il est je crois perçu comme très faible pour la molécule d'AB... à tort ou à raison je n'ai pas trop d'avis sur la question, mais dans les 2 cas et pour des raisons différentes (partir d'une molécule parfaitement connue ça semblait un moyen de réduire énormément le risque à l'époque) les investisseurs sont très confiants sur AB comme ils étaient très confiants sur COX ... ca me semble assez clair... tout comme il me semble clair que l'échec de Nicox induit une sur-estimation par les investisseurs désormais du risque sur les biotechs en général, jusqu'à fuir le secteur en totalité (et alors que certaines valeurs comme ALIPS ou VLS sont franchement peu risquées comparées à celles qui développent des médicaments) ....le marché passant comme à son habitude d'un excès à l'autre alors que la vérité est sans doute au milieu.... mais tant mieux pour ceux qui savent rester serein ==> en toute logique le secteur est globalement sous-valorisé et comporte des tas d'opportunités à vil prix pour qui sait aller à contre-marché... et être patient.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursematch.com/membre.php?membre=nakama
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Jeu 3 Fév - 12:11

Nous l'avons constaté avec le naproxcinod,le risque lié a l'obtention d'une AMM reste difficile à évaluer,car cette dernière est parfois arbitraire.
Mais comme tu le sais,la valeur d'une molécule est calculée par les analystes selon des règles strictes de calcul de probabilités d'atteinte du marché,mise en rapport avec le potentiel commercial ( calcul de VAN ).
En se qui concerne le Masitinib,le calcul de la VAN fait ressortir actuellement le chiffre de 20 euros par titres, soit 600 Millions / 30 Millions d'actions.
Nous pouvons donc constater qu'actuellement il y a une forte sous valorisation de la molécule par rapport à ce calcul de VAN,qui je te le rappel,sert justement à "pricer" le rapport risque/potentiel.
Si le Marché sous estimait le risque,il est évident qu'il y aurait une spéculation et que le cours du titre ne serait pas du tiers de la VAN calculée.
D'ailleurs, et là ou je suis totalement d'accord avec toi c'est que ce risque a toujours été sous estimé pour le Naproxcinod,et il y a toujours eu une forte spéculation. Le calcul de la VAN lors de la phase 3 n'a jamais dépassé les 9 euros,alors que le cours du titre était très largement au dessus. Il y avait bien d'autres molécules,mais elle n'ont jamais pesées grand chose en terme de Valorisation.Il y avait donc bien spéculation.
Le fait est que c'était avant la crise et que le contexte a certainement joué un rôle dans le rapport au risque des investisseurs.
Mais, aujourd'hui, pour AB,avec un cours du titre qui correspond au tiers de la VAN de sa molécule,comment peut on dire objectivement que le risque est perçu par les investisseurs comme étant très faible ?
Je ne suis donc pas sûr que les investisseurs soient si confiant que cela en se qui concerne AB.
Par contre là où je te rejoint,c'est qu'il est clair que ces derniers temps,la multiplication des échecs,et pas seulement celui du Naproxcinod,a induit une sur-estimation du risque sur les biotechs en général.
Personnellement je m'emploie à rester factuel,en investissant sur des sociétés qui me paraissent présenter une décote. ( Pas simple )

Comme tu le dis très bien,

"le marché passant comme à son habitude d'un excès à l'autre alors que la vérité est sans doute au milieu.... mais tant mieux pour ceux qui savent rester serein ==> en toute logique le secteur est globalement sous-valorisé et comporte des tas d'opportunités à vil prix pour qui sait aller à contre-marché... et être patient."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comparaison des biotechs cotées à Paris   Aujourd'hui à 1:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Comparaison des biotechs cotées à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joanna Paris
» Petite nouvelle sur Paris
» Crèche privée multi-accueil Paris Est
» SPIP : Direction Interrégionale de Paris
» journée du 20 mars 2012 à Paris, demandez le programme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Autres idées d'investissements-
Sauter vers: