AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bausch & Lomb cible potentielle de SANOFI !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fsouvay



Nombre de messages : 50
Age : 39
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Bausch & Lomb cible potentielle de SANOFI !!   Mer 25 Aoû - 22:32

Les actionnaires de Sanofi seraient prudents sur Genzyme

par Nina Sovich et Quentin Webb

PARIS/LONDRES (Reuters) - L'Oréal et Total, principaux actionnaires de Sanofi, sont réservés sur le projet de rachat de Genzyme, craignant que le groupe pharmaceutique français ne paie sa cible trop cher, a-t-on appris mercredi de sources bancaires.

Les deux actionnaires "exprimeront un avis sur le fait de ne pas payer trop cher", a déclaré l'une de ces sources à Reuters, précisant que L'Oréal n'est pas sur le principe opposé à cette acquisition, mais n'est pas sûr pour autant que Genzyme soit la meilleure cible.

D'autres proies pourraient mieux convenir et disposent d'un portefeuille d'activités plus adapté, a ajouté ce banquier proche de L'Oréal, citant Shire, un fabricant de médicaments spécialisé notamment dans les maladies rares.

La marge de manoeuvre dont Sanofi dispose pour relever son offre sur Genzyme paraît réduite au vu des réserves émises par L'Oréal et Total, qui détiennent ensemble environ 15% du tour de table de l'entreprise pharmaceutique, et entendent s'exprimer sur cette opération.

Sanofi, L'Oréal et Total n'ont pas souhaité commenter ces informations.

Le groupe pharmaceutique français a lancé une offre de rachat amicale sur Genzyme le 3 août, valorisant la cible à 69 dollars par action, soit environ 18,4 milliards de dollars (14,5 milliards d'euros).

Les deux parties ne sont pas parvenues à se mettre d'accord sur le prix, mais les discussions se poursuivent, Genzyme demandant un prix de départ de 75 dollars par action pour dévoiler ses comptes à Sanofi, selon une source proche du dossier.

Le conseil de la biotech américaine viserait un prix final d'au moins 80 dollars par action.

Le projet d'OPA avait reçu l'aval du conseil d'administration de Sanofi au mois d'août pour un prix allant jusqu'à 70 dollars par action, avaient déclaré des sources proches du dossier au moment du lancement de l'offre.

Bloomberg rapportait mercredi que Sanofi ne serait pas prêt à payer plus de 70 dollars par action pour Genzyme et que le groupe regardait d'autres cibles.

DealReporter, une division du Financial Times, écrivait de son côté que le conseil d'administration de Sanofi était partagé sur la décision d'augmenter l'offre sur Genzyme à 75 dollars par action, et que le groupe pharmaceutique discutait avec ses banquiers pour assurer le financement nécessaire.

Le titre Genzyme est tombé jusqu'à 65,51 dollars avant de se redresser pour gagner 1,07%, à 68,11 dollars, vers 17 h GMT.

D'AUTRES CIBLES PLUS ADAPTÉES

L'Oréal a déclaré à plusieurs reprises que sa participation de 9% au capital de Sanofi n'était pas stratégique, mais bien financière.

Une éventuelle rentrée de trésorerie grâce à la cession de sa part dans Sanofi permettrait à L'Oréal de financer d'éventuelles acquisitions, même si aucune cible évidente n'apparaît aujourd'hui, ont estimé des analystes.

"Si une opportunité d'acquisition se présente pour L'Oréal, elle pourrait donner le coup d'envoi à une cession de la participation dans Sanofi", a indiqué Andreas Riemann, analyste chez Commerzbank.

Total a quant à lui fait savoir qu'il se désengagerait progressivement de Sanofi à l'horizon 2012.

Une deuxième source bancaire a également rapporté que L'Oréal et Total avaient émis des réserves sur un rachat de Genzyme, citant aussi Shire, dont la capitalisation boursière s'élève à environ 12 milliards de dollars (9,5 milliards d'euros) comme proie potentielle.

Allergan et le fabricant de verres de contact Bausch & Lomb ont été évoqués parmi les autres cibles possibles.

L'Oréal est d'avis que Genzyme est loin d'être la proie idéale pour Sanofi, a ajouté un autre banquier. Le groupe de cosmétiques pourrait se montrer plus ouvert à une fusion de Sanofi avec une autre entreprise de taille comparable, plutôt qu'à la mise en oeuvre de plusieurs petites acquisitions.

Quoiqu'il paraît peu envisageable que L'Oréal intervienne pour empêcher Sanofi de racheter Genzyme, les réserves du groupe de cosmétique sur cette opération sont symptomatiques des "intérêts divergents" entre les deux groupes, a de son côté estimé un banquier ayant travaillé avec L'Oréal par le passé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bausch & Lomb cible potentielle de SANOFI !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La Cible", un mouton a plus de 640 000 DA (64 millions de centimes)
» barrick / novagold .. vla la porte de sortie >
» 777-200 de Malaysian, fissure potentielle sous le fuselage ?
» Une potentielle futur maman Autoentrepreneur
» promesse d'ambauche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: