AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un enjeu de santé publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JP.DTMT



Nombre de messages : 82
Age : 42
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Un enjeu de santé publique   Jeu 8 Juil - 13:09

Je comprends bien pourquoi certains ne croient pas à l'accord FDA.
Mais moi je veux encore y croire et entre autres (à tort ?) pour une raison que je ne vois pas tellement évoquée dans les débats : pour une question de santé publique.
1 américain sur 3 souffre d'hypertension. Dans ce tiers de la population, ceux qui souffrent aussi d'arthrose auraient un réel intérêt à avoir accès au Naproxcinod (on peut imaginer le nombre effrayant d'américains souffrant d'obésité qui sont ou seront en plus arthrosiques).
L'ombre du Vioxx plane sur cette affaire, et cela a joué sur le comportement des membres du comité consultatif. Mais de façon inattendue et incohérente. Leur avis négatif les dédouane de toute responsabilité sur un sujet qui a laissé de mauvais souvenirs. C'est une façon de s'en laver les mains, de ne prendre aucun risque pour leurs carrières respectives. "Votre médicament parait très bien mais on aimerait bien en savoir plus". Alors que la FDA a une lourde responsabilité, et pour elle le temps compte énormément (n'est-ce pas pour cela qu'elle n'avait pas demandé d'étude longue ?), les années de report de la commercialisation (et donc à fortiori de NON COMMERCIALISATION, car pas rentable pour Nicox mais molécule quand même protégée par un brevet) ce sont des milliers de vies en jeu, et donc une responsabilité morale énorme pour la FDA qui elle ne peut pas jouer les Ponce Pilate.

Au-delà des intérêts économiques, protectionnistes etc, il y a un enjeu de santé publique. Tout médecin avec un minimum de conscience professionnelle saura prendre ça en compte.
Les enjeux de santé publique aux US relèvent des choix de la FDA.
Peut-elle se tromper aux yeux de tous sur le Vioxx ? Fermer les yeux sur le Celebrex (en attendant des preuves tangibles de son danger) ? Accepter le Vimovo (qui n'apporte rien de bénéfique dans le domaine de l'hypertension ici évoqué) ? Et refuser le seul médicament qui se présente à elle avec des effets bénéfiques sur l'hypertension ?

Pour ces raisons, je pense :
1. qu'elle a forcément repris contact pour discuter avec Nicox parce que l'enjeu est énorme
2. qu'elle donnera son accord de commercialisation avec étude complémentaire.

Si je me trompe, je déménage au pays des bisounours, c'est promis, et je ne regretterai pas ce monde pourri. Mais en attendant, j'espère une preuve qu'il n'est pas si pourri :-)

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virtuelle



Nombre de messages : 1482
Localisation : Le Caire, Egypte
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Un enjeu de santé publique   Jeu 8 Juil - 13:17

...

Merci pour ce beau post et ce partage d'espoir JP

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SongbirdCed



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Un enjeu de santé publique   Jeu 8 Juil - 13:51

Et oui!
Refuser le Naproxcinod par principe de précaution coûterait autant de vies que de se tromper sur le Vioxx en l'acceptant...

Bientôt, nous saurons...

(tout à fait d'accord sur le panel: lobbying et peur d'accepter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netzach



Nombre de messages : 496
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Un enjeu de santé publique   Jeu 8 Juil - 14:25

JP.DTMT a écrit:
Je comprends bien pourquoi certains ne croient pas à l'accord FDA.
Mais moi je veux encore y croire et entre autres (à tort ?) pour une raison que je ne vois pas tellement évoquée dans les débats : pour une question de santé publique.
1 américain sur 3 souffre d'hypertension. Dans ce tiers de la population, ceux qui souffrent aussi d'arthrose auraient un réel intérêt à avoir accès au Naproxcinod (on peut imaginer le nombre effrayant d'américains souffrant d'obésité qui sont ou seront en plus arthrosiques).
L'ombre du Vioxx plane sur cette affaire, et cela a joué sur le comportement des membres du comité consultatif. Mais de façon inattendue et incohérente. Leur avis négatif les dédouane de toute responsabilité sur un sujet qui a laissé de mauvais souvenirs. C'est une façon de s'en laver les mains, de ne prendre aucun risque pour leurs carrières respectives. "Votre médicament parait très bien mais on aimerait bien en savoir plus". Alors que la FDA a une lourde responsabilité, et pour elle le temps compte énormément (n'est-ce pas pour cela qu'elle n'avait pas demandé d'étude longue ?), les années de report de la commercialisation (et donc à fortiori de NON COMMERCIALISATION, car pas rentable pour Nicox mais molécule quand même protégée par un brevet) ce sont des milliers de vies en jeu, et donc une responsabilité morale énorme pour la FDA qui elle ne peut pas jouer les Ponce Pilate.

Au-delà des intérêts économiques, protectionnistes etc, il y a un enjeu de santé publique. Tout médecin avec un minimum de conscience professionnelle saura prendre ça en compte.
Les enjeux de santé publique aux US relèvent des choix de la FDA.
Peut-elle se tromper aux yeux de tous sur le Vioxx ? Fermer les yeux sur le Celebrex (en attendant des preuves tangibles de son danger) ? Accepter le Vimovo (qui n'apporte rien de bénéfique dans le domaine de l'hypertension ici évoqué) ? Et refuser le seul médicament qui se présente à elle avec des effets bénéfiques sur l'hypertension ?

Pour ces raisons, je pense :
1. qu'elle a forcément repris contact pour discuter avec Nicox parce que l'enjeu est énorme
2. qu'elle donnera son accord de commercialisation avec étude complémentaire.

Si je me trompe, je déménage au pays des bisounours, c'est promis, et je ne regretterai pas ce monde pourri. Mais en attendant, j'espère une preuve qu'il n'est pas si pourri :-)

JP

Tu as raison dans le début, mais :

- Les USA font beaucoup de lobbye et NicOx elle n'est pas américaine et il n'a pas un partenaire américain.

- NicOx n'a pas de partenaire et il ne peut pas couvrir les problèmes éventuels dus aux eventuelles class action

- Au FDA il intéresse peu ou rien de la efficacitè du médicament, mais il intéresse que NicOx ait couverture financière en cas de problèmes (class action)

Je pense que le Naproxcinod sera ralenti dans l'approbation et soi il approuvera en je reviens au 2012-2013... ou en temps parce que quelques Big Pharma puisse remplacer le Celebrex, en échéance de brevet, avec le Naproxcinod.

J' Espère de me rater, mais USA dans ce sens est nauseante et MG il aurait dû le savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Un enjeu de santé publique   Ven 9 Juil - 0:20

La FDA sait bien que si le Naproxcinod est commercialisé, Nicox trouvera très probablement un partenaire qui paiera la phase IV.
Lorsque l'on est persuadé qu'un produit est mauvais au point d'initier des procès de façon si certaine on ne le commercialise pas mais surtout on achète pas d'action de la société...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ncx



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: Un enjeu de santé publique   Ven 9 Juil - 9:19

Il ne s'agit pas de croire ou non, mais de regarder les faits et les commentaires FDA et AC.
L'AC n'a pas été la seule à émettre des réserves pour rappel.

Pour l'instant le bénéfice sur la TA reste à prouver, on part plutôt sur un warning pour les hypertendus (cf minutes de l'AC).
Donc partir de l'hypothèse que puisque les AINS sont dangereux mais commercialisés, il n'y a pas de raison d'en ajouter un qui pour l'instant a juste démontré le même profil qu'eux, c'est un peu osé pour les patients.
Avec des études complémentaires pourquoi pas, mais en l'état je me demande si la FDA se contentera de croire.

Citation :
Lorsque l'on est persuadé qu'un produit est mauvais au point d'initier des procès de façon si certaine on ne le commercialise pas mais surtout on achète pas d'action de la société...
Philippe, pour les nouveaux arrivants, évitons l'amalgame avec Pfizer qui a acheté des actions pour un partenariat en ophtalmologie, et pour des bénéfices du NO assez éloignés de ce qu'on peut attendre avec le naproxcinod. Les modes d'action sur l'organisme sont assez différents et tout comme le refus du naproxcinod n'invaliderait pas la techno, une AMM ne validerait pas non plus la techno.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un enjeu de santé publique   Aujourd'hui à 21:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Un enjeu de santé publique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» salaire des parmedicaux de santé publique NOUVEAU
» Grève des praticiens de santé publique(POUR INFORMATION
» REGIME INDEMNITAIRE DES PARAMEDICAUX DE SANTE PUBLIQUE
» svp programme des examens professionnels des biologistes de santé publique
» le régime indemnitaire des biologistes de la santé publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: