AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 slides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
frelover31



Nombre de messages : 87
Age : 45
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: slides   Mar 8 Juin - 21:13

pour celles et ceux qui n auraient pas déjà lu ces slides...

http://www.fda.gov/downloads/AdvisoryCommittees/CommitteesMeetingMaterials/Drugs/ArthritisDrugsAdvisoryCommittee/UCM212679.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 21:27

j'ai bcp de mal à lire ces slides comme ceux que j ai déjà vu.
j'ai du mal à comprendre qu il y ait finalement plus d'EI avec le napro qu avec le naproxene, en particulier sur le CV et le gastro.

quelqu'un pour répondre à ces points?
Revenir en haut Aller en bas
La Chèvre



Nombre de messages : 1214
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 21:33

risque CV long terme avec napro juste supposé non etudié sinon il y en a pour 4ans!

on suppose que qques mmHg en moins c'est mieux en long terme, c'est quasi sur...


du coup naproxcinod moins bon en effets CV sur les études car effet hypotenseur en + (car visible sur le court terme)...

c'est le débat du 12 mai ...

les GI, pas d'etudes de phase 3 realisées dessus pour les ulceres ou attaques qui peuvent montrer que napro est mieux...

ma phrase préférée traduite :
L'effet sur la BP du naproxcinod n'était pas systématiquement inferiueure à la ligne des bases par l'intervalle de dosage. Naproxcinod n'est donc pas approuvable comme un agent antihypertenseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 22:04

désolé, je retire ce que j'ai dit. plutot que de regarder le nombre d'effets indésirables, il faut regarder la proportion qu ils représentent. désolé, erreur de débutant.

en revanche, le naproxene n'a pas l'air si mal toléré que ça au niveau cv, malgré la hausse de tension qu'il entraine. Etonnant.
Revenir en haut Aller en bas
La Chèvre



Nombre de messages : 1214
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 22:16

tu as vu raymond...ils osent dire que ce n'est pas un anti hypertenseur...

donc soit nicox a mal expliqué ce quil voulait dans notice..

soit le comité est perdu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 22:35

oui la chevre, c'est ce qui me fait dire que rien n'est perdu.
mais la différenciation entre le napro et le naproxene n'est pas évidente à la lecture de ces chiffres...

pour frelover, as tu des nouvelles du Dr White, avec qui tu devais prendre contact?

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
frelover31



Nombre de messages : 87
Age : 45
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 22:59

j'attends sa réponse

je pense que ma prochaine étape sera de solliciter directement l encadrement de Nicox , par des sites professionnels de mise en relation..if u see what I mean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Chèvre



Nombre de messages : 1214
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 22:59

en ce qui concerne la TA c'est souvent en dessous donc comme tjrs dit...

securité ok et differenciation sur 8 et -04...quasi atteinte.

mais est ce critere demandé par FDA surement?

sachant que l'on est quasiment dedans, peut etre critere stricte ou different emea.

je precise ne pas changer d'avis ...FDA ferme et fermera la porte meme sur extension de brevet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: slides   Mar 8 Juin - 23:27

désolé, ce soir ca doit pas etre ma soirée, je comprends rien ... et en particulier ce que tu écris. pourquoi penses tu que la fda fermera la porte à cox?
Revenir en haut Aller en bas
Carlos Alonso (carlos-al)



Nombre de messages : 624
Age : 55
Localisation : Angoulême 16
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 6:36

La Chèvre a écrit:
en ce qui concerne la TA c'est souvent en dessous donc comme tjrs dit...

securité ok et differenciation sur 8 et -04...quasi atteinte.

mais est ce critere demandé par FDA surement?

sachant que l'on est quasiment dedans, peut etre critere stricte ou different emea.

je precise ne pas changer d'avis ...FDA ferme et fermera la porte meme sur extension de brevet

bonjour à tous Smile

Michele nous a expliqué LE 19 MAI que les critères de différenciation était sur une échelle de 8 en Europe et de 10 pour les U.S. c'est pour cela qu'a partir du moment ou ceux ci étaient différenciant sur une échelle 8 ils ne les avaient pas présentés sur une échelle de 10.

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ncx



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 9:08

Ok donc il présente à la FDA certains résultats basés sur des critères européens. C'est tout de même dommage de se prendre un retour de baton sur ce point, d'autant que Nicox était en relation suivie avec la FDA.
Je ne comprends pas la stratégie de faire du pre-marketing uniquement aux usa et de présenter des résultats sans respecter leurs critères Neutral
C'est pas du self-service, on ne peut pas prendre que les éléments qui nous intéressent dans chacun des organismes validateurs et faire un patchwork ; on voit le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 9:22

ncx a écrit:
Ok donc il présente à la FDA certains résultats basés sur des critères européens. C'est tout de même dommage de se prendre un retour de baton sur ce point, d'autant que Nicox était en relation suivie avec la FDA.
Je ne comprends pas la stratégie de faire du pre-marketing uniquement aux usa et de présenter des résultats sans respecter leurs critères Neutral
C'est pas du self-service, on ne peut pas prendre que les éléments qui nous intéressent dans chacun des organismes validateurs et faire un patchwork ; on voit le résultat.

C'est surement pas aussi réducteur que cela...
mais on peut dire la meme chose de la fda: pourquoi demander lefficacité vs naproxene, alors qu aux us c'est toujours vs placebo?
Revenir en haut Aller en bas
La Chèvre



Nombre de messages : 1214
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 10:18

donc accord europe non gagné vu que non differenciation sur efficacité contre naproxene...

Bref , plus serieusement, entre protectionisme, pas d'etudes CV long terme (qui sert d'excuse car lettre expliquant "pas besoin si pas de demande d'effet hypertenseur"---->reponse comité "naproxinod n'est pas approuvable et n'est pas un agent hypertenseur" dc faudra revoir les relations la..), non inferiorité sur 8 (dsl presenté sur 8 et pas sur 10 donc emea..), effet hypotenseur, et recommandation d'eviter d'associer a notre cible prenant certains agents antiHTA surtout lors de la premiere dose...

16 contre 1...

discussion fin juin selon MG ou debut juillet, contre deux mois de discussion sur la notice...donc refus certain mais à minima pour combler la "maladresse" une etude demandé de 18mois à 3ans sur effets CV..et GI notamment chez patient de + de 75 ans!

Le scenario dit de reve desormais (loin du reve initial) serait un accord avec phase 4 style celebrex ----> etude CV long terme + effet GI (le celebrex aura fini son etude en 2012 je crois..et ne sera plus sur le marché)

avantages: partenaire paie l'etude de phase 4 etc, on commercialise de suite, on s'associe avec autre boite ou mol..

desaventage , on la rejoue en miniature car potentiel de 200 à 400 millions d'euros au pic pas +..., petit partenaire, petie mol d'accompagnement et on devra prier pour avoir l'extension de 5ans afin que la phase 4 donne ses resultats...en 2014.

si accord FDA, il faut donc desormais attendre de savoir si on aura une extension de 5 ans...chose que MG dira comme ceci :

" les partenaires potentiels attendent de savoir quel sera le remboursement et jusqu'à quand cours le brevet du naproxcinod avant de s'engager"

avant on disait accord FDA sur à 99% maintenant..à 1%

en tout cas, j'espere que l'amcox en cas d'accord pourra deja allumé son premier feu...

je pense notamment à une contre attaque tardive du à l'accord sur cette chere simone (sans la nommer) afin de remettre les choses dans l'ordre dans les medias...


mais bon nous en sommes pas vraiment la mais plutot proche de ce qu'elle a dit à l'heure actuelle.

signé la Chèvre , actionnaire contre les jetons et les SO (cette année!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 506
Age : 64
Localisation : YONNE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 10:22

Un avis peut-être déjà posté
Avis d'un medecin, reconnu mais sulfureux

http://seekingalpha.com/author/ketan-desai/instablog

Un peu plus d'un an, j'ai reçu un appel d'un recruteur. Elle cherchait quelqu'un qui pourrait aider une entreprise à déposer son NDA pour un nouveau composé anti-inflammatoire. Ayant été impliqué dans deux programmes de phase III pour l'arthrose (OA), et ayant présenté des données à la FDA, j'étais assez sûr que je pourrais aider l'entreprise, NicOx. Cependant, je n'ai jamais entendu de la société, et je suis passé. De même les NicOx, mais apparemment pas pour le mieux. En Septembre 2009, il a déposé une NDA pour son produit phare, le naproxcinod, l'indication étant l'arthrose. Et le 15 mai, il a entendu le comité consultatif qui ont voté 14-1 (abstention) de ne pas recommander l'approbation du naproxcinod pour le traitement de l'arthrose. Qu'est-il arrivé?

Science en premier. Le naproxcinod est censé être un composé donneur d'oxyde nitrique anti-inflammatoires et le premier en classe des CINOD (Inhibiteurs de Cyclooxygénase Donneurs d'Oxyde Nitrique). Le point de l'ensemble de la donation d'oxyde nitrique est que l'oxyde nitrique causes vaso-dilatation, ce qui diminue la pression sanguine et réduire à néant les effets secondaires cardiaques de non-stéroïdiens composés anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que le naproxène qui ne leurs dommages par leur effet sur prostaglandines. NicOx a également voulu montrer que le naproxcinod a une meilleure tolérance gastro-intestinale et de la sécurité que le naproxène, Merci pour l'oxyde nitrique même. Si cela était d'élaborer, NicOx serait un produit vraiment compétitif.

Afin de montrer simplement que, NicOx a complété trois cliniques études de phase III - deux pour l'arthrose du genou (études 301 et 302) et un pour la hanche (303 études), le tout pour 13 semaines seulement. les effets cardiovasculaires données ont été recueillies jusqu'à 52 semaines. L'objectif premier était le traitement des signes et symptômes de l'arthrose, mais d'autres objectifs secondaires consistaient à observer un effet sur la pression artérielle et de l'évaluation endoscopique des ulcères et des érosions. Dans l'étude 301, deux doses de naproxcinod (750 mg bid et 375 mg bid) étaient supérieurs au placebo, mais pas au naproxène (500 mg bid) dans les scores WOMAC pour l'arthrose. Dans l'étude 302, offre naproxcinod 750 mg a été supérieur au placebo et naproxène, mais la dose de 375 mg a été supérieur au placebo seulement. Dans l'étude 303, offre naproxcinod 750 mg a été supérieur au placebo et naproxène essentiellement équivalente à (la dose de 375 mg bid n'a pas été étudié). Depuis que la dose de 750 mg bid a été étudiée dans les populations OA deux, il peut être considéré pour le dépôt. En regardant les documents de la FDA fournit un autre regard sur l'efficacité. Je ne vais pas entrer dans les statistiques Mumbo Jumbo, mais la FDA a soulevé plusieurs questions sur les paramètres de l'entreprise a choisi de définir l'efficacité. Total phase III exposition de la dose de 750 mg bid était seulement 789 patients.

Sur le plan de la sécurité, où l'effet sur la pression artérielle et de l'irritabilité GI arrive, le profil AE raconte sa propre histoire. Parmi les événements indésirables graves, ou de PEA, le naproxcinod a une incidence de 0,3% (GI) et de 0,2% (cardiaque), pire que les 0,3% (GI) et moins de 0,1% (cardiaque) pour le naproxène. Parmi tous les événements indésirables (et pas seulement de graves), le naproxcinod 750 mg bid a une incidence de 56,4%, à peine mieux (pas statistiquement meilleure que) 58% pour le naproxène.

Cela a conduit la FDA Comité consultatif de dire: «D'après les résultats des deux études, il ne semble pas être reproduites preuve à l'appui que le naproxcinod a une efficacité similaire au naproxène» et de conclure

1. Le naproxcinod, à des doses de 750 mg et 375 mg deux fois par jour, est efficace dans le soulagement des signes et symptômes de l'arthrose.
2. Le naproxcinod n'a pas été démontré d'être non-inférieur au naproxène.
3. Le profil de tolérance générale du naproxcinod est conforme à celle de la classe de médicaments AINS.

En d'autres termes, peut-être aussi bon que le naproxène pour le traitement de l'arthrose, et alors peut-être même pas aussi bon. La division cardio-vasculaires a également eu son mot à dire quand il a conclu:

1. L'effet de BP en raison de naproxcinod n'a pas été systématiquement inférieure de référence par le biais de l'intervalle posologique. Le naproxcinod est donc pas d'approuvabilité comme agent antihypertenseur.
2. Le naproxène a eu un effet vasopresseur principalement par le biais de l'intervalle posologique. Par rapport à des doses équimolaires de naproxène, le naproxcinod avec il semble y avoir un effet d'abaisser systématiquement le PAS et la PAD au moment du pic (c.-à 1-4 heures après la prise), mais pas à la fin de l'intervalle posologique.
3. Plus de changements double des effets de pointe creux ont été notées dans certains enregistrements MAPA suggèrent que le schéma posologique proposée n'a pas un effet uniforme dans l'intervalle posologique.

En d'autres termes, il ya eu un court terme, un effet bénéfique sur la pression artérielle (1-4 heures après la prise de drogue), mais l'avantage ne dure pas toute la journée. Ironiquement, le Comité est préoccupé par l'hypotension se manifeste par des vertiges. Par conséquent, non seulement ils n'ont pas d'approuver une étiquette à une prestation cardio-vasculaires, mais il voulait un avertissement pour hypotension, similaire à celui observé pour la nitroglycérine.

Enfin, la division de gastro-entérologie a commenté sur les études endoscopiques 0002, 0005, et 0027 qui ont été, tout au plus, 6 semaines en longueur, en comparant le naproxène, le naproxcinod, et le placebo. Malheureusement, des volontaires sains ont été étudiés pendant deux semaines dans deux études, et les érosions étaient le critère principal (la division aime six mois les patients et les ulcères, respectivement). Une seule étude a été chez les patients souffrant d'ulcères comme critère d'évaluation primaire et l'étude a été pendant 6 semaines. Dans cette étude, l'offre naproxcinod 750 mg / ratio naproxène 500 mg bid des ulcères était de 0,7, avec une valeur p de 0,07 (c.-à-pas statistiquement significative).

Comparer les données présentées pour le naproxcinod à celle du célécoxib, un médicament qui a l'étiquette de la NicOx voulu. Penchera spécifiquement sur la durée des études, les critères d'évaluation primaires et le nombre de patients impliqués (source: page Web de Pfizer)

Celecoxib Long-Term Arthritis Safety Study (CLASS) est une étude prospective à long terme des résultats de sécurité menée dans environ 5.800 patients arthrosiques et 2.200 patients atteints de PR. médian des expositions Celexoxib (n = 3987) et de diclofénac (n = 1.996) ont été de 9 mois, tandis que l'ibuprofène (n = 1985) était de 6 mois. Le critère principal de cette étude des résultats a été l'incidence des ulcères compliqués (hémorragie gastro-intestinale, perforation ou obstruction).

Les études endoscopiques: Une étude randomisée, en double aveugle chez des patients RA 430 a été menée dans lequel un examen endoscopique a été réalisée 6 mois. L'incidence des ulcères endoscopiques chez les patients prenant le célécoxib 200 mg deux fois par jour était de 4% vs 15% pour les patients prenant Diclofenac SR 75 mg deux fois par jour. L'incidence des ulcères endoscopiques a été étudiée dans deux de 12 semaines, les études contrôlées contre placebo chez 2157 patients atteints de PR et OA en qui endoscopies de base n'a pas révélé les ulcères.

Que pouvons-nous apprendre? Les choses auraient pu être fait différemment? Si NicOx m'aviez demandé il ya un an, voici ce que je leur ai dit:

1. Le naproxcinod pourrait être approuvée que si ils sont allés dans purement comme un AINS, car les données sont en faveur d'une telle réclamation.

2. Les études endoscopiques ont été trop court, a utilisé le mauvais types de sujets, et les points de terminaison tort. Il ya suffisamment d'études montrant la voie (c'est pourquoi je l'ai montré les données célécoxib), et des lignes directrices claires FDA, donc je suis surpris que la société a procédé le chemin qu'ils ont fait.

3. L'effet cardio-vasculaire n'a pas été soutenue étiquette n'était pas probable. Une fois de plus, il ya des directives de la FDA, et la préséance des autres composés. Surtout avec les données montrant l'absence de baisse soutenue de la pression artérielle.

Je pense que la science est intéressant, et le composé a un potentiel. Si développé correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 10:53

La phrase qui tue:
"Si NicOx m'aviez demandé il y a un an, voici ce que je leur ai dit"
Comment mettre virtuellement Nicox sur son CV et si l'on a besoin d'un CV c'est que l'on cherche un travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Chèvre



Nombre de messages : 1214
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 10:55

en meme temps c'est au pic qu'il y a le + de risques d'avc...

enfin bref...il dit "approuvable comme un simple ains", reviens a ce que je disais sur notice pourrie si on tombe dans le 1% de coup de bol d'etre approuvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ncx



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 11:04

Ok peut-être réducteur, mais tout autant que les arguments positifs à outrance. Forcément ça plait moins quand on met l'accent sur des choses peu claires. En même temps si on ne regarde que le positif on a du mal à corréler ça avec la décision de l'AC, c'est certain.

Balayer l'argumentation médicale du médecin sous prétexte qu'il chercherait du boulot ou qu'il a une réputation sulfureuse (je ne parle pas de Bob mais d'un précédent post sur le sujet), ça c'est pas réducteur.
Dire que le concept du NO associé par la technologie de Nicox à des molécules élevant la pression artérielle est validé par les experts, ce n'est pas réducteur.
Que c'est tout juste s'il y a une petite remarque sur le pic hypotension (en fait un warning), c'est pas réducteur.
etc...
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Chèvre



Nombre de messages : 1214
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 11:08

ok avec ncx...


pvailla tu fais de bons posts techniques mais j'aimerai au moins tes lumieres sur les reproches et les slides de la FDA....


tu ne vas quand meme pas tout rebalayé de la main sachant qu'aucun de tes posts positifs ne s'est revelé correcte. ce n'est pas une attaque , je veux dire que ca demontre que tu n'as pas toutes les données seulement.

ces slides offent les données du 16 contre 1, ton avis sur la non inferiorité, les effets CV superieurs, hypotenseurs, GI, etc seraient interessant dans le cadre d'un point de vue technique


cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netzach



Nombre de messages : 496
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 11:37

bob a écrit:
Un avis peut-être déjà posté
Avis d'un medecin, reconnu mais sulfureux

http://seekingalpha.com/author/ketan-desai/instablog

Un peu plus d'un an, j'ai reçu un appel d'un recruteur. Elle cherchait quelqu'un qui pourrait aider une entreprise à déposer son NDA pour un nouveau composé anti-inflammatoire. Ayant été impliqué dans deux programmes de phase III pour l'arthrose (OA), et ayant présenté des données à la FDA, j'étais assez sûr que je pourrais aider l'entreprise, NicOx. Cependant, je n'ai jamais entendu de la société, et je suis passé. De même les NicOx, mais apparemment pas pour le mieux. En Septembre 2009, il a déposé une NDA pour son produit phare, le naproxcinod, l'indication étant l'arthrose. Et le 15 mai, il a entendu le comité consultatif qui ont voté 14-1 (abstention) de ne pas recommander l'approbation du naproxcinod pour le traitement de l'arthrose. Qu'est-il arrivé?

Science en premier. Le naproxcinod est censé être un composé donneur d'oxyde nitrique anti-inflammatoires et le premier en classe des CINOD (Inhibiteurs de Cyclooxygénase Donneurs d'Oxyde Nitrique). Le point de l'ensemble de la donation d'oxyde nitrique est que l'oxyde nitrique causes vaso-dilatation, ce qui diminue la pression sanguine et réduire à néant les effets secondaires cardiaques de non-stéroïdiens composés anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que le naproxène qui ne leurs dommages par leur effet sur prostaglandines. NicOx a également voulu montrer que le naproxcinod a une meilleure tolérance gastro-intestinale et de la sécurité que le naproxène, Merci pour l'oxyde nitrique même. Si cela était d'élaborer, NicOx serait un produit vraiment compétitif.

Afin de montrer simplement que, NicOx a complété trois cliniques études de phase III - deux pour l'arthrose du genou (études 301 et 302) et un pour la hanche (303 études), le tout pour 13 semaines seulement. les effets cardiovasculaires données ont été recueillies jusqu'à 52 semaines. L'objectif premier était le traitement des signes et symptômes de l'arthrose, mais d'autres objectifs secondaires consistaient à observer un effet sur la pression artérielle et de l'évaluation endoscopique des ulcères et des érosions. Dans l'étude 301, deux doses de naproxcinod (750 mg bid et 375 mg bid) étaient supérieurs au placebo, mais pas au naproxène (500 mg bid) dans les scores WOMAC pour l'arthrose. Dans l'étude 302, offre naproxcinod 750 mg a été supérieur au placebo et naproxène, mais la dose de 375 mg a été supérieur au placebo seulement. Dans l'étude 303, offre naproxcinod 750 mg a été supérieur au placebo et naproxène essentiellement équivalente à (la dose de 375 mg bid n'a pas été étudié). Depuis que la dose de 750 mg bid a été étudiée dans les populations OA deux, il peut être considéré pour le dépôt. En regardant les documents de la FDA fournit un autre regard sur l'efficacité. Je ne vais pas entrer dans les statistiques Mumbo Jumbo, mais la FDA a soulevé plusieurs questions sur les paramètres de l'entreprise a choisi de définir l'efficacité. Total phase III exposition de la dose de 750 mg bid était seulement 789 patients.

Sur le plan de la sécurité, où l'effet sur la pression artérielle et de l'irritabilité GI arrive, le profil AE raconte sa propre histoire. Parmi les événements indésirables graves, ou de PEA, le naproxcinod a une incidence de 0,3% (GI) et de 0,2% (cardiaque), pire que les 0,3% (GI) et moins de 0,1% (cardiaque) pour le naproxène. Parmi tous les événements indésirables (et pas seulement de graves), le naproxcinod 750 mg bid a une incidence de 56,4%, à peine mieux (pas statistiquement meilleure que) 58% pour le naproxène.

Cela a conduit la FDA Comité consultatif de dire: «D'après les résultats des deux études, il ne semble pas être reproduites preuve à l'appui que le naproxcinod a une efficacité similaire au naproxène» et de conclure

1. Le naproxcinod, à des doses de 750 mg et 375 mg deux fois par jour, est efficace dans le soulagement des signes et symptômes de l'arthrose.
2. Le naproxcinod n'a pas été démontré d'être non-inférieur au naproxène.
3. Le profil de tolérance générale du naproxcinod est conforme à celle de la classe de médicaments AINS.

En d'autres termes, peut-être aussi bon que le naproxène pour le traitement de l'arthrose, et alors peut-être même pas aussi bon. La division cardio-vasculaires a également eu son mot à dire quand il a conclu:

1. L'effet de BP en raison de naproxcinod n'a pas été systématiquement inférieure de référence par le biais de l'intervalle posologique. Le naproxcinod est donc pas d'approuvabilité comme agent antihypertenseur.
2. Le naproxène a eu un effet vasopresseur principalement par le biais de l'intervalle posologique. Par rapport à des doses équimolaires de naproxène, le naproxcinod avec il semble y avoir un effet d'abaisser systématiquement le PAS et la PAD au moment du pic (c.-à 1-4 heures après la prise), mais pas à la fin de l'intervalle posologique.
3. Plus de changements double des effets de pointe creux ont été notées dans certains enregistrements MAPA suggèrent que le schéma posologique proposée n'a pas un effet uniforme dans l'intervalle posologique.

En d'autres termes, il ya eu un court terme, un effet bénéfique sur la pression artérielle (1-4 heures après la prise de drogue), mais l'avantage ne dure pas toute la journée. Ironiquement, le Comité est préoccupé par l'hypotension se manifeste par des vertiges. Par conséquent, non seulement ils n'ont pas d'approuver une étiquette à une prestation cardio-vasculaires, mais il voulait un avertissement pour hypotension, similaire à celui observé pour la nitroglycérine.

Enfin, la division de gastro-entérologie a commenté sur les études endoscopiques 0002, 0005, et 0027 qui ont été, tout au plus, 6 semaines en longueur, en comparant le naproxène, le naproxcinod, et le placebo. Malheureusement, des volontaires sains ont été étudiés pendant deux semaines dans deux études, et les érosions étaient le critère principal (la division aime six mois les patients et les ulcères, respectivement). Une seule étude a été chez les patients souffrant d'ulcères comme critère d'évaluation primaire et l'étude a été pendant 6 semaines. Dans cette étude, l'offre naproxcinod 750 mg / ratio naproxène 500 mg bid des ulcères était de 0,7, avec une valeur p de 0,07 (c.-à-pas statistiquement significative).

Comparer les données présentées pour le naproxcinod à celle du célécoxib, un médicament qui a l'étiquette de la NicOx voulu. Penchera spécifiquement sur la durée des études, les critères d'évaluation primaires et le nombre de patients impliqués (source: page Web de Pfizer)

Celecoxib Long-Term Arthritis Safety Study (CLASS) est une étude prospective à long terme des résultats de sécurité menée dans environ 5.800 patients arthrosiques et 2.200 patients atteints de PR. médian des expositions Celexoxib (n = 3987) et de diclofénac (n = 1.996) ont été de 9 mois, tandis que l'ibuprofène (n = 1985) était de 6 mois. Le critère principal de cette étude des résultats a été l'incidence des ulcères compliqués (hémorragie gastro-intestinale, perforation ou obstruction).

Les études endoscopiques: Une étude randomisée, en double aveugle chez des patients RA 430 a été menée dans lequel un examen endoscopique a été réalisée 6 mois. L'incidence des ulcères endoscopiques chez les patients prenant le célécoxib 200 mg deux fois par jour était de 4% vs 15% pour les patients prenant Diclofenac SR 75 mg deux fois par jour. L'incidence des ulcères endoscopiques a été étudiée dans deux de 12 semaines, les études contrôlées contre placebo chez 2157 patients atteints de PR et OA en qui endoscopies de base n'a pas révélé les ulcères.

Que pouvons-nous apprendre? Les choses auraient pu être fait différemment? Si NicOx m'aviez demandé il ya un an, voici ce que je leur ai dit:

1. Le naproxcinod pourrait être approuvée que si ils sont allés dans purement comme un AINS, car les données sont en faveur d'une telle réclamation.

2. Les études endoscopiques ont été trop court, a utilisé le mauvais types de sujets, et les points de terminaison tort. Il ya suffisamment d'études montrant la voie (c'est pourquoi je l'ai montré les données célécoxib), et des lignes directrices claires FDA, donc je suis surpris que la société a procédé le chemin qu'ils ont fait.

3. L'effet cardio-vasculaire n'a pas été soutenue étiquette n'était pas probable. Une fois de plus, il ya des directives de la FDA, et la préséance des autres composés. Surtout avec les données montrant l'absence de baisse soutenue de la pression artérielle.

Je pense que la science est intéressant, et le composé a un potentiel. Si développé correctement.

C'est un escroc ...

http://timesofindia.indiatimes.com/articleshow/5847065.cms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 11:41

Personne n'a jamais parlé d'une probabilité de commercialisation de 1%. Lorsque le comité d'experts n'approuve pas, la chance de commercialisation est de 30 à 40%.

Les facteurs favorables de la conclusion des experts:
Absence d'effets secondaires inquiétants retrouvés
Effet du NO sur la moindre élévation de la pression artérielle non contesté sur les études 301. 302. 303. 304 demandées par la FDA.

L'étude de la non infériorité du Naproxcinod au Naproxène correspond à un critère non demandé par la FDA mais par l'EMAE (qui est validé selon ces critères, donc favorable pour l'Europe).
Les études MAPA n'ont pas été demandée par le FDA c'est peut être ce qui explique l'absence de méthodologie d'évaluation des études MAPA fournie par la FDA. D'où la difficulté pour les experts dans leur interprétation et leurs critères d'évaluation correspondant à un antiHTA. Les experts ont constaté la moindre élévation de la pression artérielle sous Naproxcinod sur 80% des mesures de la journée et plus particulièrement le jour, période ou la pression artérielle est la plus élevée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 506
Age : 64
Localisation : YONNE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 11:47

Je sais NETZACH
C'est pour cela que j'ai parlé de personnage sulfureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 12:12

Philippe Vaillantpvailla8 a écrit:
Personne n'a jamais parlé d'une probabilité de commercialisation de 1%. Lorsque le comité d'experts n'approuve pas, la chance de commercialisation est de 30 à 40%.

Les facteurs favorables de la conclusion des experts:
Absence d'effets secondaires inquiétants retrouvés
Effet du NO sur la moindre élévation de la pression artérielle non contesté sur les études 301. 302. 303. 304 demandées par la FDA.

L'étude de la non infériorité du Naproxcinod au Naproxène correspond à un critère non demandé par la FDA mais par l'EMAE (qui est validé selon ces critères, donc favorable pour l'Europe).
Les études MAPA n'ont pas été demandée par le FDA c'est peut être ce qui explique l'absence de méthodologie d'évaluation des études MAPA fournie par la FDA. D'où la difficulté pour les experts dans leur interprétation et leurs critères d'évaluation correspondant à un antiHTA. Les experts ont constaté la moindre élévation de la pression artérielle sous Naproxcinod sur 80% des mesures de la journée et plus particulièrement le jour, période ou la pression artérielle est la plus élevée.

Philippe,
Comment expliquer que dans les slides la tolérance du naproxene ne soit pas si mauvaise que ça?
On nou a toujours vendu le truc comme un truc horrible, mal toléré ... résultat le naproxcinod ressort équvalent en terme de safety.
Revenir en haut Aller en bas
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 13:44

Bonjour Raymond, Bonjour à tous

Raymond,je pense que l'on ne peut pas dire que le Naproxen soit si bien toléré que ça, il provoque quand même pas mal de problèmes GI ( voir les ulcères et inflammations de la muqueuse ) pour preuve dans le tableau des problèmes ayants entraîné l'arrêt du traitement, les 12/1175 personnes soufrants de douleurs abdominales (1%) si tu extrapole à des millions de patients ça fait beaucoup. Et si tu épluche bien les tableaux tu te rendra compte que les petites différences constatées entre le Naproxen et le Naproxcinod sont "globalement" à l'avantage du Naproxcinod.
Même si tu as raison de dire que cela ne saute pas aux yeux à première lecture.
Par contre amha certaines petites différences qui ne sont pas probantes sur un échantillon de 1000 à 2000 patients,deviennent évidentes sur plusieurs millions.
A ce propos je voudrais faire une remarque sur un point précis constaté dans le tableau concernant les événements cardios sérieux dans l'étude à 13 semaines. Au delà du débat sur la prolongation des effets sur la tension dans l'intervalle des prises et de la réduction moyenne de la BP sur 24 h qui pour moi sont des données qui ne peuvent être interprétées que par des experts en cardio comme White.
Il y a un point beaucoup plus parlant pour un observateur non initié.
On constate dans le tableau des événements cardios,qu'il y a un infarctus pour 2411 patients dans le groupe naproxcinod contre un infarctus pour 1175 patients pour le groupe Naproxen. Est ce un résultat dû au hasard ? (Sachant qu'il n'y a pas eu d'infarctus dans le groupe placebo )
Peut on extrapoler les résultats sur l'échantillon ?
1/2411 pour Naproxcinod ( 0,0415 % )
1/1175 pour le Naproxen ( 0,085 %
On constate donc qu'il y a deux fois plus d'infarctus avec le Naproxen qu'avec le Naproxcinod.
Mais bien entendu sans savoir si c'est dû au hasard de la répartition des patients ou pas.
Personnellement je suis comme certains experts de l'AC,il m'intéresserais de voir les résultats sur un échantillon beaucoup plus important ( 25000 ) pour savoir si cette différence se maintient.
Si c'était le cas on retrouverait en reprenant les mêmes chiffres.
10/24000 pour le naproxcinod contre 20/24000 pour le Naproxen.
Ce qui apporterait quand même pas mal d'eau au moulin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 15:15

Merci Ioko, pour ton excellent post.
Revenir en haut Aller en bas
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: slides   Mer 9 Juin - 15:18

Pour rebondir sur mon post ci-dessus,

Et pour être parfaitement impartial,il y a quand même une chose qui me pose problème.
Le Dr Ketan Dessei fait une remarque sur la sécurité du Naproxinod.

Je le cite.
"Sur le plan de la sécurité, où l'effet sur la pression artérielle et de l'irritabilité GI arrive, le profil AE raconte sa propre histoire. Parmi les événements indésirables graves, ou de PEA, le naproxcinod a une incidence de 0,3% (GI) et de 0,2% (cardiaque), pire que les 0,3% (GI) et moins de 0,1% (cardiaque) pour le naproxène"

On remarque effectivement dans le tableau des événements cardios qu'il y a beaucoup d'épisodes de fibrillation auriculaire 6/2411 dans le groupe Naproxcinod,et pire encore 5/1114 dans le groupe placebo, alors qu'i n'y en a qu'un sur 1175 dans le groupe naproxen
C'est là que se fait la différence entre les 0,2% (cardiaque) du Naproxcinod et les 0,1% du Naproxen.
Mais quand on vois que le groupe placebo est celui ou cette incidence est la plus importante ça pose quand même question. Comment peut on interpréter ces résultats qui sont pour le moins étonnants.
Philippe ou éventuellement un autre médecin présent sur le forum pourrait il nous éclairer sur cette question ?
Tout ça va quand même dans le sens d'un des experts de l'AC qui demande des études sur un échantillon plus important pour y voir plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: slides   Aujourd'hui à 21:27

Revenir en haut Aller en bas
 
slides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réussir une présentation : Préparer des slides percutants et bien communiquer en public

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: