AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bagdraft



Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 16:53

Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions




Le naproxcinod avis suscite le débat sur le rôle de la promotion off-label dans les décisions approbation de la FDA

17 mai 2010

Sue Sutter

La récente de la FDA examen par une commission consultative de l'agent anti-inflammatoire de NicOx naproxcinod a suscité un débat entre l'agence et ses experts en dehors de savoir si les effets potentiels de la promotion off-label et de la littérature sur les usages non approuvés devraient être considérés dans les décisions d'approbation des médicaments.
La FDA estime que les intervenants et l'Agence doit prendre en compte le potentiel de «subtiles» de promotion off-label des effets potentiels de la pression artérielle-modérateur du naproxcinod a été repoussé par certains membres du comité, qui a cru qu'il est inapproprié de spéculer sur si l'entreprise devait s'engager à la commercialisation illégale.
Les préoccupations concernant le potentiel pour des pratiques douteuses de promotion sont souvent discutés lors des réunions du comité consultatif, en particulier celles impliquant des formulations d'opiacés censé être résistant à l'abus. Toutefois, le discours entre le personnel de la FDA et aux membres de l'arthrite de l'agence et la sécurité des médicaments / comités de gestion des risques consultatif a été frappante étant donné la vigueur de vues du personnel de la FDA et la résistance de certains panélistes à imputer le comportement passé de quelques entreprises pharmaceutiques à une entreprise qui a jamais un produit commercialisé.
Le naproxcinod est le premier donateur en classe inhibant la cyclo-oxygénase-oxyde nitrique (CINOD). Après ingestion orale, il est hydrolysé au naproxène et l'oxyde nitrique. Le naproxcinod a été élaboré avec l'intention de réduire les toxicités associées aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), en particulier l'élévation de la tension artérielle et de la gastropathie. La composante oxyde nitrique est pensé pour stimuler les facteurs de protection qui GI sont affectés par les AINS et de lutter contre la montée de la pression artérielle observée avec les médicaments plus anciens.

Le Groupe consultatif a recommandé une écrasante majorité contre l'approbation du naproxcinod dans l'arthrose (scripnews.com, 13 mai 2010). Les panélistes ne sont pas convaincus que le naproxcinod a été non-inférieur au naproxène, et ils m'ont dit de données de sécurité à long terme étaient nécessaires, d'autant plus que d'autres AINS utilisés dans le traitement de l'arthrite, tels que les inhibiteurs de la COX-2, se sont révélées avoir des effets néfastes résultats CV seulement après des études à long terme. La plupart des données sur la sécurité dans la LDN NicOx a été limitée à une durée de 52 semaines ou moins.

En outre une étude de CV résultats, les membres du comité appelé à davantage de recherches sur les effets du médicament chez les personnes âgées et des interactions avec d'autres médicaments qui pourraient conduire à une hypotension, tels que les inhibiteurs de la PDE-5, les nitrates, les thérapies anti-plaquettaire et anti-hypertenseurs. Certains participants ont également recommandé une étude à long terme des effets gastro-intestinaux du naproxcinod pour s'assurer que les composants du médicament oxyde nitrique ne provoque pas de saignement.
Alors que NicOx vise une indication que pour le traitement des signes et symptômes de l'arthrose, il est demandé que les données sur les effets prétendue pression artérielle du naproxcinod-modératrice être inclus dans d'autres sections de l'étiquette du produit. L'inclusion de ces données est essentiel pour NicOx, car elle permettrait à la société d'utiliser ces informations dans son matériel publicitaire et promotionnel. Sans la capacité naproxcinod marché de BP-effets modérateurs, NicOx ou tout autre partenaire commercial futur auraient de la difficulté de créer un marché de niche pour un médicament qui est censé être comparable en efficacité au naproxène, qui est disponible en tant que médicaments génériques meilleur marché.
Si les données ont été exclus de l'étiquette, les ventes de la société représentants seraient toujours en mesure de fournir aux médecins des réimpressions d'études publiées sur les effets BP de la drogue, même si elles ne seraient pas tenir compte de la FDA ou d'évaluation »des données.
Comment les médecins seraient susceptibles d'utiliser cette information dans les facteurs décision finale de l'agence sur approvability de la drogue, les responsables de la FDA a déclaré. «Nous ne pouvons pas ignorer ce qui a été proposé comme un bénéfice," Dr Sharon Hertz, directeur adjoint de la division de la FDA de l'anesthésie et l'analgésie produits, a dit des avantages de sécurité a affirmé du naproxcinod par rapport au naproxène. "Nous devons regarder la situation dans son ensemble et regarder ce que tout cela ne en termes de risque global et les avantages pour le public et comment il va influencer les cliniciens."
Conférencier Dr Sidney Wolfe, directeur du groupe Public Citizen's Health Research et un ardent critique des pratiques de promotion de l'industrie pharmaceutique, a déclaré que, même si NicOx étiquetage exclue toute mention sur la réduction des méfaits ou la modération BP, rien n'empêche NicOx de s'engager dans le type de «subtile promotion off-label" pratiquée par d'autres sociétés.
"Ils ne seront pas en mesure de prendre une annonce car il n'est pas dans l'étiquetage, mais il est clair dans tous les sens, ils feront tout ce qu'ils peuvent, faute de quoi il n'y a rien d'unique au sujet de cette drogue", le Dr Wolfe a dit. "Pourquoi quelqu'un paie de quatre ou cinq, soit 10 fois plus [] naproxcinod à moins qu'il n'ait un avantage?
Conférencier Dr Christy Sandborg, un rhumatologue pédiatrique de l'Université Stanford à Palo Alto, en Californie, a déclaré la plupart des cliniciens ont peu de chances de lire la base de preuves derrière un médicament. Approuver le naproxcinod sans y inclure les données de BP dans le label "pourrait même être pire» parce que toute communication subtile par les représentants des ventes sur les effets de la drogue BP équilibre manquerait juste sur les risques et les préoccupations de sécurité, at-elle dit.
l'incompétence des médecins

«Je ne suis pas convaincu qu'il ya une démonstration de la sécurité, mais j'ai quelques inquiétudes au sujet de certains de la direction de cette discussion", a déclaré le Dr Michael intervenant Domanski, chef de l'athérothrombose coronaire et la branche maladie de l'artère de la National Heart, Lung et Institut de sang. "Je ne pense pas qu'il est juste dans une instance de régulation comme celui-ci au projet qu'il va y avoir une certaine activités criminelles ou inappropriés ... par le promoteur.
"Je ne pense pas que c'est une colline, ils devraient avoir à monter. Nous avons été présentés avec des pas de données suggérant que c'est le cas. Je pense vraiment que extrapole les choses bien au-delà ce qui est approprié. Ils soit démontrer l'innocuité et l'efficacité ou ils n ' t. ... Il n'ya aucun moyen que vous pouvez demander au promoteur pour tenir compte de l'incompétence des médecins. Ce n'est pas leur travail. "
«Nous voyons ce type de sous la table d'information aux praticiens de sortir tout le temps», contré le Dr Bob Rappaport, directeur de la division de la FDA pour l'anesthésie et l'analgésie produits. "Le fait est que cette information est déjà là-bas. Il était d'autant plus la presse cette semaine. Stocks de l'entreprise ont été discutées dans tous les journaux. ... Le Word Gets Around, et vous avez besoin de prendre en considération l'impact que va avoir sur utilisation par des personnes qui ne lisent pas la base de preuves. "
"Nous ne disons pas le promoteur ne fait rien inapproprié ou illégal", a ajouté le Dr Rappaport, à laquelle M. Domanski répliqué: «Je ne pense pas que le fait que d'autres personnes ne devraient être un facteur dans leur demande d'homologation."
"Heureusement, nous avons un mandat de santé publique et le Congrès est très intéressées à ce que le public est protégé,« Dr Rappaport dit.
Conférencier Dr William Greene, directeur pharmaceutiques pour St Jude Children's Research Hospital de Memphis, Tennessee, convenu que les données sur les effets BP serait dans le domaine public et peut être ou ne pas être correctement interprétés par les praticiens. «Historiquement, la FDA a tout simplement décidé ... Est-il sécuritaire et est-il efficace par rapport au placebo, et puis ils ont permis le marché, les médecins, afin de déterminer si le médicament doit être utilisé ou non. Il me semble que nous sommes peut-être des choses à cliquet un peu plus haut vers la conscience de la sécurité publique et de l'efficacité comparative. Et je vais bien le faire, je veux être sûr que c'est notre charge avant de le faire. "
Il n'est pas surprenant, représentant de l'industrie du panneau d'un mauvais œil la position de la FDA que les effets potentiels de la promotion doit être pris en compte dans une décision approvability. "Dans un contexte réglementaire de la FDA est censé être de prendre ses décisions dans le cadre de la Loi sur les aliments, médicaments et cosmétiques, qui prévoit des exigences spécifiques pour ce qu'il faut pour obtenir un médicament approuvé et les exigences spécifiques de ce qu'il faut pour que la FDA le nier ", a déclaré le Dr Bruce Burlington, a déclaré consultant dans l'industrie. "Les spéculations sur ce qui pourrait arriver lorsque les médecins lire des publications dans la littérature ne sont pas un de ces motifs de la FDA pour refuser l'homologation.",
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 506
Age : 64
Localisation : YONNE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 17:19

PU..IN D'ARTICLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pumpo



Nombre de messages : 692
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 17:23

plus clair en anglais



FDA UNDER PRESSION!!!!!!!!

Auj. à 15:44
Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions

17 May 2010

Sue Sutter

The recent US FDA advisory panel review of NicOx's anti-inflammatory agent naproxcinod sparked a debate between the agency and its outside experts over whether the potential effects of off-label promotion and literature on unapproved uses should be considered in drug approval decisions.
The FDA's view that the panellists and the agency should take into account the potential for "subtle" off-label promotion of naproxcinod's potential blood pressure-moderating effects was repulsed by some committee members, who believed it inappropriate to speculate on whether the company would engage in illegal marketing.
Concerns about the potential for questionable promotional practices are often discussed at advisory committee meetings, particularly those involving opioid formulations purported to be abuse-resistant. However, the discourse between FDA staff and members of the agency's arthritis and drug safety/risk management advisory committees was striking given the forcefulness of FDA staff views and the resistance by some panellists to impute the past conduct of some pharmaceutical firms to a company that has never before marketed a product.
Naproxcinod is a first-in-class cyclooxygenase-inhibiting nitric oxide donator (CINOD). After oral ingestion, it is hydrolysed to naproxen and nitric oxide. Naproxcinod was developed with the intent of reducing the toxicities associated with nonsteroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDS), specifically blood pressure elevation and gastropathy. The nitric oxide component is thought to stimulate GI protective factors that are negatively affected by NSAIDS and to counteract the rise in blood pressure seen with the older drugs.

The advisory panel overwhelmingly recommended against approval of naproxcinod for osteoarthritis ( scripnews.com, 13 May 2010). Panellists were not convinced that naproxcinod was non-inferior to naproxen, and they said longer-term safety data were needed, particularly since other NSAIDS used in the treatment of arthritis, such as the COX-2 inhibitors, were shown to have adverse CV outcomes only after long-term studies. Most of the safety data in the NicOx NDA was limited to a duration of 52 weeks or less.

In addition to a CV outcomes study, committee members called for more research on the drug's effects in the elderly and interactions with other medicines that could lead to hypotension, such as PDE-5 inhibitors, nitrates, anti-platelet therapies and antihypertensives. Some panellists also recommended longer-term study of naproxcinod's GI effects to assure that the drug's nitric oxide component does not cause bleeding.
While NicOx seeks an indication only for treatment of the signs and symptoms of osteoarthritis, it is requesting that data on naproxcinod's purported blood pressure-moderating effects be included in other sections of the product label. Inclusion of this data is critical for NicOx, as it would allow the company to use this information in its advertising and promotional materials. Without the ability to market naproxcinod's BP-moderating effects, NicOx or any future commercial partner would have difficulty creating a niche market for a drug that is purported to be comparable in efficacy to naproxen, which is available as a cheaper generic.
If the data were excluded from the label, company sales reps would still be able to supply physicians with reprints of published studies about the drug's BP effects, although these would not reflect the FDA's or panels' evaluation of the data.
How physicians would likely use this information factors into the agency's ultimate decision on the drug's approvability, FDA officials said. "We can't ignore what's been proposed as benefit," Dr Sharon Hertz, deputy director of the FDA's division of anaesthesia and analgesia products, said of the purported safety advantages of naproxcinod compared with naproxen. "We have to look at the whole picture and look at what all of that does in terms of the overall risk/benefit to the public and how it's going to influence the clinicians."
Panellist Dr Sidney Wolfe, director of Public Citizen's Health Research Group and an ardent critic of the pharmaceutical industry's promotional practices, said that even if NicOx labelling excluded any mention about harm reduction or BP moderation, there is nothing stopping NicOx from engaging in the type of "subtle off-label promotion" practised by other companies.
"They will not be able to take an ad out because it's not in the labelling, but clearly in every way they will do whatever they can because otherwise there's nothing unique about this drug," Dr Wolfe said. "Why would someone pay four or five or 10 times more for [naproxcinod] unless it had an advantage?"
Panellist Dr Christy Sandborg, a paediatric rheumatologist from Stanford University in Palo Alto, California, said most clinicians are unlikely to read the evidence base behind a drug. Approving naproxcinod without including the BP data in the label "could actually even be worse" because any subtle communication by sales reps about the drug's BP effects would lack fair balance on the risks and safety concerns, she said.
physician incompetence

"I'm not convinced that there's a demonstration of safety but I do have some concern about some of the direction of this discussion," said panellist Dr Michael Domanski, chief of the atherothrombosis and coronary artery disease branch of the National Heart, Lung and Blood Institute. "I don't think it's fair in a regulatory proceeding like this to project that there are going to be some nefarious or inappropriate activities ... by the sponsor.
"I don't think that's a hill they should have to climb. We've been presented with no data to suggest that's the case. I really think that extrapolates things far beyond what's appropriate. They either demonstrate safety and efficacy or they don't.... There's no way you can ask the sponsor to account for physician incompetence. It's not their job."
"We see this type of under-the-table information going out to practitioners all the time," countered Dr Bob Rappaport, FDA division director for anaesthesia and analgesia products. "The fact is this information's already out there. It was all over the press this week. The company's stocks were discussed in every newspaper. ... The word gets around, and you need to take into consideration the impact that's going to have on use by people who don't read the evidence base."
"We're not saying the sponsor is doing anything inappropriate or illegal," Dr Rappaport added, to which Dr. Domanski countered, "I don't think the fact that other people do should be a factor in their regulatory submission."
"Fortunately, we have a public health mandate and Congress is very interested in assuring that the public is protected," Dr Rappaport said.
Panellist Dr William Greene, chief pharmaceutical officer for St Jude Children's Research Hospital in Memphis, Tennessee, agreed that data on the BP effects would be in the public domain and may or may not be correctly interpreted by practitioners. "Historically, the FDA simply decided ... is it safe and is it effective compared to the placebo, and then they allowed the marketplace, medical practitioners, to determine whether the drug should be used or not. It seems to me we're maybe ratcheting things up a little higher towards the consciousness of public safety and comparative effectiveness. And I'm fine doing that, I want to be sure that's our charge before I do that."
Not surprisingly, the panel's industry representative took a dim view of the FDA's stance that the potential effects of promotion should be factored into an approvability decision. "In a regulatory context the FDA is supposed to be making its decisions in the framework of the Food, Drug and Cosmetic Act, which provides specific requirements for what it takes to get a drug approved and specific requirements for what it takes for the FDA to deny it," said Dr Bruce Burlington, said industry consultant. "Speculation about what might happen when doctors read publications in the literature are not one of those reasons for the FDA to deny approval."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glenmore



Nombre de messages : 331
Age : 49
Localisation : RP 95
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 17:35

La porte n'est pas encore complètement fermée pour une AMM fin juillet !!
Ca pourrait faire un drôle de retournement pour le cours.

Merci en tout cas pour cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 506
Age : 64
Localisation : YONNE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 17:40

On reproche plus à NICOX son lobbying commercial
qu'autre chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pumpo



Nombre de messages : 692
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 17:41

ça serait sympa, un puissant retournement vers 8 euros... allez rêvons un peu... mais ça pourrait aller vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sffcc9296 (Sylvie)



Nombre de messages : 1836
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 17:47

On avait déjà souligné il y a qq temps que c'était pas forcément malin d'en faire trop avt l'approbation FDA : pub, conf, ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patator



Nombre de messages : 206
Age : 51
Localisation : 92
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 18:05

Le but était aussi de faire connaitre le produit afin de mieux le vendre. Entre l'AMM et la mise sur le marché les délais auraient été trop court sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casar



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 18:12

on dirait qu'ils commencent a allumer les contre-feu..en ayant ete un peu trop loin de faire payer a une petite biotech le faites de faire du lobbying avant l'heure..mais toutes les pharmas le font pourtant.

Houston ...nous avons cree un probleme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 506
Age : 64
Localisation : YONNE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 18:15

Ce qui est intéressant, c'est de voir la nécessaire justification
des experts du planel au regard d'une certaine polémique qui
s'installe autour du NAPRO
la FDA a sans doute été surprise, du vote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft



Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 18:29

la FDA a sans doute été surprise, du vote >> y a pas qu'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geex



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 18:44

Le "buzz" qui a été fait autour de la brutalité de la décision a peut-être été un électrochoc. Auraient-ils pris conscience d'être allés "un poil" trop loin dans leurs attributions?

"Fortunately, we have a public health mandate and Congress is very
interested in assuring that the public is protected"

OK, qu'ils l'appliquent au Naproxcinod: quel est le rapport risque/bénéfice, combien de vies sauvées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARCVOL



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 18:50

heureusement que la FDA n'est pas en cause car malheur a celui par qui le scandale arrive.
Mais vas faloir que nicox la joue fine diplomate pour les succeptibilités et pour l'avenir tous ce petit monde en croque ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D@n (Daniel Beldio)



Nombre de messages : 3210
Age : 64
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 19:31

Merci pour cet article.

Je serais très intéressé de connaitre la position post-AD des brillants Dr White, Weber et Fitzgerald... et dans quelle mesure pourraient-ils à nouveau intervenir pour soutenir le dossier Naproxcinod auprès de la FDA aux côtés de MG...
Sinon, auraient-ils perdu en crédibilité vis-à-vis de leurs pairs ?... Ils se sont pourtant brillamment illustrés dans les conférences scientifiques et dans la publication d'articles dans des revues médicales. Peut-être trop, comme le souligne Sylvie ?... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quelock



Nombre de messages : 22
Age : 48
Localisation : Liège (Belgique)
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 21:03

Bonjour,
Justement une petite question aux pros ?
Jusqu'au 12 mai, bcp d'éminents spécialistes et publications diverses étaient plus qu'enthousiastes pour le Napro ....
Et depuis, RIEN ???? ni des professeurs, chercheurs etc ... et Nicox
Et quelqu'un si Nicox compte communiquer un de ces jours ?
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frelover31



Nombre de messages : 87
Age : 45
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 21:21

bsr,

pour avoir vecu et étudié aux usa, dans les grandes universites tout les profs et chercheurs de renom siègent dans un conseil ou une organisation prestigieuse.

la paye est justifiee par la qualite de ses recherches, là où on enseigne, le prestige des revues sur lesquelles on publie et si on fait ou non référence dans le domaine (qui est souvent lié aux éléments pré cités)

le débat risque de se compliquer si il faut déterminer si tel expert de tel conseil (par exemple celui de la FDA) est plus fiable que celui d'un autre tout aussi prestigieux (ex White et compagnie)...

à mon avis arrondir les angles et surtout ne pas heurter la sensibilité des uns ou des autres est la solution

par exemple maintenir l interet du produit dont son effet sur la PA et reconnaitre que la taille des echantillons fut sans doute limitee (moyens de Nicox, molécule déjà connue, etc...)mais repondait aux demandes de la FDA (à l'époque) et que Nicox est prêt à se lancer en parallèle à la commercialisation à toutes les études qui pourront être demandées...

qu'en pensez-vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanCox



Nombre de messages : 1008
Age : 62
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 21:49

frelover31 a écrit:


le débat risque de se compliquer si il faut déterminer si tel expert de tel conseil (par exemple celui de la FDA) est plus fiable que celui d'un autre tout aussi prestigieux (ex White et compagnie)...

à mon avis arrondir les angles et surtout ne pas heurter la sensibilité des uns ou des autres est la solution


qu'en pensez-vous

Ceci est une vérité première et intangible régissant la nature des relations humaines :
Ne jamais faire perdre la face à l'autre, même s'il a tort !

Si NicOx arrive à trouver cette quadrature du cercle, cela sera gagné pour eux, donc pour nous.

Et ils y arriveront, MG est un fin stratège et il apprend vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rolmox



Nombre de messages : 8
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 22:40

Coluche disait "A compromis, chose due"!!
(Bon il ne l'écrivait pas comme ça, mais l'esprit est là)

Garouff a les clefs et c'est ce type de partie qu'il aime jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patator



Nombre de messages : 206
Age : 51
Localisation : 92
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mar 18 Mai - 23:53

Je commence à comprendre le "non d'encouragement" de l'expert moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain



Nombre de messages : 366
Age : 65
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Mer 19 Mai - 1:01

j'admire votre optimisme.
J'avoue un profond découragement.
Je fais même acte de contrition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions   Aujourd'hui à 21:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Naproxcinod review sparks debate over role of off-label promotion in FDA approval decisions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HISTORIQUE ET ROLE DE L'OACI
» ou est le role du sap ?
» AIDE AUX DELEGUES
» Les conseillers du salarié
» 2000% After 1 Day-face-fund.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: