AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hausse des ventes de NicOx au 1er trimestre, qui réduit sa perte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Hausse des ventes de NicOx au 1er trimestre, qui réduit sa perte   Ven 7 Mai - 10:26

Hausse des ventes de NicOx au 1er trimestre, qui réduit sa perte

PARIS (Reuters) - NicOx a fait état vendredi d'une forte croissance de ses ventes trimestrielles et une réduction de sa perte opérationnelle, grâce à l'accord annoncé en mars avec Bausch & Lomb.

La société de biotechnologie prévient toutefois qu'elle s'attend en 2010 à une augmentation des frais relatifs à la préparation de la commercialisation du Naproxcinod, son anti-inflammatoire pour lequel elle attend l'avis des autorités américaines.

Le groupe a publié un chiffre d'affaires de 7,4 millions d'euros au premier trimestre, contre 400.000 euros en début d'année 2009, grâce à un paiement initial de licence reçu de Bausch & Lomb.

NicOx a accordé à Bausch & Lomb les droits exclusifs mondiaux du NCX 116, traitement du glaucome et de l'hypertension oculaire, pour un total pouvant atteindre 169,5 millions de dollars.

La biotech a réduit sa perte opérationnelle au premier trimestre, celle-ci s'étant établie à sept millions d'euros, contre 12 millions au cours de la même période de l'exercice précédent.

La trésorerie et équivalents de trésorerie étaient de 138,5 millions d'euros à fin mars, et NicOx "estime disposer d'une trésorerie suffisante pour maintenir ses activités au-delà de la mise sur le marché prévue du Naproxcinod, et ce même en l'absence d'un accord de partenariat", précise-t-il dans un communiqué.

NicOx rappelle qu'il attend l'avis des autorités américaines sur le Naproxcinod, et qu'une réunion du comité consultatif de la Food and drug administration (FDA) était prévue pour le 12 mai.

"Les frais relatifs à la préparation de la commercialisation du Naproxcinod devraient augmenter en 2010", ajoute le groupe dans un communiqué.

Le titre a clôturé jeudi en baisse de 2,59%, à 7,57 euros, représentant une capitalisation boursière d'environ 546 millions d'euros.

Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: NicOx publie ses résultats financiers pour le premier trimestre 2010   Ven 7 Mai - 17:35

07/05/10 07:00 NicOx publie ses résultats financiers pour le premier trimestre 2010


Sophia Antipolis, France. Le 7 mai 2010. www.nicox.com
NicOx S.A. (NYSE Euronext Paris : COX) annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour les trois premiers mois de l'année 2010 et fait un point sur l'ensemble de ses activités, en particulier celles liées à son composé phare, le naproxcinod, qui est en cours d'évaluation par la Food and Drug Administration (FDA) américaine et l'Agence Européenne des Médicaments (EMA).
" Le premier trimestre 2010 a été marqué par la signature de l'Accord de Licence Mondial avec la société leader de la santé oculaire Bausch + Lomb pour le NCX 116, notre candidat-médicament pour le glaucome, " a déclaré Michele Garufi, Président Directeur Général de NicOx. " De plus, le naproxcinod étant en cours d'évaluation par les autorités compétentes à la fois aux Etats-Unis et en Europe, l'ensemble de la Société s'investit et s'engage totalement dans les échanges continus avec la FDA et l'EMA, en particulier dans la préparation de la réunion du Comité Consultatif de la FDA du 12 mai. "
Evènements clefs du premier trimestre 2010
- En mars 2010, NicOx et Bausch + Lomb ont conclu un Accord de Licence Mondial allouant à Bausch + Lomb les droits exclusifs de développement et de commercialisation du NCX 116, un analogue de la prostaglandine F2-alpha donneur d'oxyde nitrique pour le traitement du glaucome et de l'hypertension oculaire. Selon les termes de l'accord, NicOx a reçu un paiement initial de licence de $10 millions et pourrait recevoir des paiements potentiels d'un total de $169,5 millions, de même que des redevances échelonnées à deux chiffres sur les ventes du NCX 116.
- La Food and Drug Administration américaine (FDA) a annoncé début mars qu'une réunion était prévue le 12 mai 2010 avec le Comité consultatif sur l'arthrose (Arthritis Drugs Advisory Committee) et le Comité consultatif sur la sécurité des médicaments et la gestion des risques (Drug Safety and Risk Management Advisory Committee) pour examiner le dossier de New Drug Application (NDA) du naproxcinod.
- L'Agence Européenne des Médicaments (EMA) a validé le dossier de demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) du naproxcinod en janvier 2010.
- NicOx et TOPIGEN Pharmaceuticals Inc. ont mutuellement mis fin à leur collaboration pour le TPI 1020, suite à l'acquisition de TOPIGEN par Pharmaxis annoncée le 11 janvier.
Evènements depuis la fin du premier trimestre 2010
- Des résultats de pression artérielle issus de l'analyse prédéfinie de l'ensemble des données recueillies dans les trois essais cliniques pivotaux de phase 3 pour le naproxcinod (les études 301, 302 et 303) ont été présentés le 2 mai à l'American Society of Hypertension (ASH) Annual Scientific Meeting and Exposition à New York, par le Pr. William B. White. De plus, les résultats détaillés de l'étude 301 ont été publiés dans le numéro de mai d'Osteoarthritis and Cartilage[1].
Eric Castaldi, Directeur Financier de NicOx, a commenté : " Au cours du premier trimestre 2010, NicOx a reçu un paiement de $10 millions de Bausch + Lomb, conformément à l'accord de licence conclu en mars. Ceci renforce notre bilan et notre confiance dans le potentiel de la plate-forme de recherche de NicOx centrée sur l'oxyde nitrique. Nous nous préparons actuellement pour la future commercialisation potentielle du naproxcinod et, par conséquent, nous investissons de plus en plus dans les activités de notre équipe d'Affaires Commerciales à Warren, New Jersey. "
Résumé financier du premier trimestre 2010 :
Le chiffre d'affaires s'établit à E7,4 millions au premier trimestre 2010 contre E0,4 million pour la période correspondante en 2009. Cette hausse significative résulte du paiement initial de licence de E7,4 millions reçu de Bausch + Lomb, conformément à l'accord conclu en mars 2010.
Les charges opérationnelles s'élèvent à E16,2 millions au premier trimestre 2010 contre E13,7 millions pour le premier trimestre 2009. Ces charges sont essentiellement liées aux activités de recherche et développement relatives aux soumissions réglementaires pour le naproxcinod aux Etats-Unis et en Europe et à des dépenses d'investissements dans la chaîne d'approvisionnement du naproxcinod.
Au premier trimestre 2010, le total de la perte globale de la période enregistré par NicOx s'établit à E7,2 millions, par rapport à E11,2 millions au premier trimestre 2009. Au 31 mars 2010, la Société dispose d'une trésorerie, d'équivalents de trésorerie et d'instruments financiers d'un montant de E138,5 millions, contre E148,3 millions au 31 décembre 2009.
Résultats financiers consolidés aux 31 mars 2010 et 2009 :
Chiffre d'affaires
Le chiffre d'affaires de NicOx atteint E7,4 millions au 31 mars 2010 contre E0,4 million au 31 mars 2009.
Cette augmentation significative provient de la comptabilisation en chiffres d'affaires au cours du premier trimestre 2010 de E7,4 millions correspondant au paiement initial de licence reçu de Bausch + Lomb suite à la signature d'un accord de licence en mars 2010 allouant à Bausch + Lomb les droits exclusifs mondiaux de développement et de commercialisation du NCX 116. Ce montant a été immédiatement reconnu en chiffre d'affaires du fait que NicOx n'est pas impliqué dans le développement futur du composé objet de cet accord de collaboration.
Charges opérationnelles
Au 31 mars 2010, les charges opérationnelles s'établissent à E16,2 millions contre E13,7 millions au 31 mars 2009 et se répartissent pour 76 % en dépenses de recherche et développement et pour 24 % en frais administratifs et commerciaux au premier trimestre 2010 comparé respectivement à 73 % et à 27 % au premier trimestre 2009.
Les frais de recherche et de développement totalisent E12,3 millions au cours du premier trimestre 2010 contre E10,0 millions au cours du premier trimestre 2009 (dont E0,08 million affecté au coût des ventes en 2009). Au cours du premier trimestre 2010, les frais de recherche et de développement correspondent principalement à des dépenses de personnel relatives aux activités réalisées en relation avec les dossiers réglementaires de New Drug Application (NDA) et de demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) pour le naproxcinod soumis respectivement aux Etats-Unis et en Europe ; et à des dépenses d'investissement concernant les installations du fournisseur DSM dédiées à la fabrication du principe actif, ce dans le but d'augmenter la capacité et la flexibilité de la chaine d'approvisionnement du naproxcinod. Les coûts des ventes, reconnus au cours du premier trimestre 2009, correspondent aux coûts encourus par NicOx dans le cadre des prestations de recherche afférentes au contrat signé avec Pfizer. NicOx employait 80 personnes en recherche et développement au 31 mars 2010, contre 95 salariés à la même date en 2009.
Les frais généraux et administratifs totalisent E1,6 million aux premiers trimestres 2010 et 2009 et incluent les dépenses de personnel administratif et financier ainsi que les rétributions et frais afférents aux mandataires sociaux, y compris les attributions d'options de souscription d'actions, d'actions gratuites et de bons de souscription d'actions. Les frais commerciaux et de corporate development sont de E2,2 millions au 31 mars 2010 contre E2,0 millions pour la même période en 2009 et correspondent aux activités de recherche et d'analyse de marché pour le naproxcinod, de business development et de communication. NicOx employait 46 personnes au sein de ses services généraux, administratifs et commerciaux au 31 mars 2010, contre 39 salariés au 31 mars 2009.
Autres produits
Au cours du premier trimestre 2010, les autres produits s'élèvent à E1,8 million contre E1,3 million au premier trimestre 2009. Les autres produits correspondent principalement aux subventions d'exploitations provenant du crédit d'impôt recherche en France et en Italie.
Résultat opérationnel
La perte opérationnelle est de E7,0 millions au 31 mars 2010 contre E12,0 millions pour la même période en 2009. Cette baisse significative de la perte opérationnelle provient de la forte augmentation du chiffre d'affaires reconnus au cours du premier trimestre 2010.
Autres résultats
Le produit financier net s'établit à E0,1 million au cours du premier trimestre 2010 contre E0,8 million au cours du premier trimestre 2009 et résulte essentiellement de la rémunération des placements de trésorerie et des instruments financiers de la Société.
Le charge d'impôt sur le résultat comptabilisée par la Société au cours du premier trimestre 2010 provient des impôts de ses filiales américaine et italienne et s'élève à E0,2 million, contre E0,06 million pour la même période en 2009.
Total de la perte globale de la période
Le total de la perte globale s'établit à E7,2 millions au cours du premier trimestre 2010 contre E11,2 millions au cours de la même période en 2009. Cette baisse du total de la perte globale de la période résulte de la forte augmentation du chiffre d'affaires reconnu au premier trimestre 2010 suite au paiement initial de licence reçu de Bausch + Lomb comme expliqué ci-dessus.
Etat de la situation financière consolidé
Les dettes engagées par la Société sont principalement des dettes opérationnelles à court terme. Au 31 mars 2010, ses dettes courantes ont atteint E8,5 millions, incluant E5,6 millions au titre de dettes payables aux fournisseurs et consultants externes, E1,4 million au titre des rémunérations des salariés, E1,3 million au titre des taxes et impôts dus, E0.1 million au titre de l'impôt exigible et E0,1 million au titre des autres dettes.
Les instruments financiers, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société sont de E138,5 millions au 31 mars 2010, contre E148,3 millions au 31 décembre 2009, et E84,6 millions au 31 mars 2009. Fin 2009, la Société a réalisé une augmentation de capital en deux étapes et a reçu un total de E94,6 millions correspondant produit total net des opérations suivantes : E29,4 milli ons d'un placement privé d'actions réalisé auprès d'investisseurs institutionnels le 23 novembre 2009 et de E65,2 millions d'une augmentation de capital avec droit préférentiel de souscription réalisé le 23 décembre 2009.
NicOx a pour objectif stratégique de devenir une société pharmaceutique spécialisée. Dans le cadre de cette stratégie, NicOx cherche à conclure un accord de partenariat avec une société pharmaceutique pour la promotion et commercialisation du naproxcinod auprès des médecins généralistes aux Etats-Unis, tout en gardant les droits de co?promotion pour les prescripteurs spécialistes. Les frais relatifs à la préparation de la commercialisation du naproxcinod devraient augmenter en 2010. Dans le cadre de la marche normale des affaires, NicOx estime actuellement disposer d'une trésorerie suffisante pour maintenir ses activités au-delà de la mise sur le marché prévue du naproxcinod, et ce même en l'absence d'un accord de partenariat. Cette prévision est établie sur le postulat qu'il n'y aura aucune demande substantielle inattendue de la part de la FDA et de l'EMA, pouvant potentiellement retarder les dates de mise sur le marché prévues.
Les facteurs de risques susceptibles d'affecter l'activité de NicOx sont présentés au chapitre 4 du " Document de référence, rapport financier annuel et rapport de gestion 2009 " déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 5 mars 2010 et disponible sur le site de NicOx (www.nicox.com) et sur le site de l'AMF (www.amf-france.org).
La Société souhaite attirer notamment l'attention des investisseurs sur les risques suivants : - Risques liés à la dépendance de la Société à l'égard du naproxcinod - Risques commerciaux et développements cliniques - Risques liés aux contraintes réglementaires et à la lenteur des procédures d'approbation - Manque de capacités dans les domaines de la vente et du marketing - Incertitude relative aux prix des médicaments et aux régime s de remboursement, ainsi qu'en matière de réforme des régimes d'assurance maladie
NicOx S.A. (Bloomberg : COX: FP, Reuters : NCOX.PA), est une société pharmaceutique centrée sur la recherche, le développement et la future commercialisation de candidats-médicaments. NicOx applique sa plateforme de R&D brevetée de libération d'oxyde nitrique dans le but de développer un portefeuille interne de Nouvelles Entités Moléculaires (NEMs) pour le traitement potentiel des maladies inflammatoires, cardiométaboliques et ophtalmologiques.
Le composé à l'étude phare de NicOx est le naproxcinod, une NEM et le premier composé de la classe des candidats-médicaments anti-inflammatoires CINODs (Cyclooxygenase-Inhibiting Nitric Oxide Donating, Inhibiteurs de Cyclooxygénase Donneurs d'Oxyde Nitrique) développé pour le soulagement des signes et symptômes de l'arthrose. Le naproxcinod est actuellement en cours d'évaluation par les autorités réglementaires, suite à la soumission et à la recevabilité d'un dossier de New Drug Application (NDA) auprès de la Food and Drug Administration américaine (FDA) et d'un dossier de demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) auprès de l'Agence Européenne des Médicaments (EMA). La FDA a fixé comme date prévisionnelle de réponse ('action date') le 24 juillet 2010, selon la loi de Prescription Drug User Fee Act (PDUFA).
Au delà du naproxcinod, le portefeuille de NicOx comprend plusieurs NEMs libérant de l'oxyde nitrique, lesquelles sont en développement en interne ou avec des partenaires, dont Merck & Co. Inc. et Bausch + Lomb, pour le traitement de l'hypertension, de maladies cardiométaboliques, de maladies oculaires répandues et des maladies de la peau.
Le siège social de NicOx est en France. NicOx est cotée sur Euronext Paris (Compartiment B : Mid Caps).
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la So ciété considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés dans les dites déclarations prospectives.
Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de NicOx S.A. et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la section " Facteurs de Risque " du Document de Référence déposé auprès de l'AMF et disponible sur les sites Internet de l'AMF (http://www.amf-france.org) et de NicOx S.A. (http://www.nicox.com).
CONTACTS : www.nicox.com
NicOx: Gavin Spencer Vice President Business Development Tel +33 (0)4 97 24 53 00 - communications@nicox.com
Relations Media Financial Dynamics
Europe Guillaume Granier (France) - Tel: +33 (0)6 32 65 79 28 - guillaume.granier@fd.com Stéphanie Bia (France) - Tel: +33 (0)6 79 44 66 55 - stephanie.bia@fd.com Jonathan Birt (Royaume-Uni) - Tel +44 (0)20 7269 7205 - jonathan.birt@fd.com
Etats-Unis Robert Stanislaro - Tel +1 212 850 5657 - robert.stanislaro@fd.com Irma Gomez-Dib - Tel +1 212 850 5761 - irma.gomez-dib@fd.com
COMPTES CONSOLIDES IFRS - 31 MARS 2010 ETAT CONSOLIDE DU RESULTAT GLOBAL
Fin de la période de reporting
31 mars 2010 31 mars 2009
Non audité Non audité
Retraité

(en milliers d'E à l'exception des données par action)

Chiffre d'affaires .......................................................... 7 423 420

Coût des ventes............................................................. - (79)
Frais de recherche et développement..................................... (12 331) (9 932)
Frais administratifs.................... ...................................... (1 627) (1 640)
Frais commerciaux.......................................................... (2 230) (2 041)
Autres produits............................................................... 1 753 1 266

Perte opérationnelle..................................................................... (7 012) (12 006)

Produits financiers .............................................................. 93 852
Charges financières.............................................................. (34) (29)

Perte avant impôts sur le résultat......................................... (6 953) (11 183)
Charge d'impôt sur le résultat.............................................. (213) (60)

Perte nette de l'exercice.................................................... (7 166) (11 243)

Ecarts de conversion sur opérations étrangères........................... 12 (2)
Autres éléments du résultat global de l'exercice, nets d'impôts 12 (2)

Total du résultat global de l'exercice, net d'impôts .................... (7 154) (11 245)
Revenant :
- Aux actionnaires de la société ............................................ (7 154) (11 245)
- Aux intérêts non-majoritaires............................................. - -

Résultat de l'exercice par action et dilué: résultat revenant aux actionnaires de la société................................................. (0.10) (0.24)

* Conformément à IAS 1R
COMPTES CONSOLIDES IFRS - 31 MARS 2010 ETAT CONSOLIDE DE SITUATION FINANCIERE
Non audité
31 mars 2010 31 décembre 2009
(en milliers d'E)
ACTIF

Actif non courant
Immobilisations corporelles. ...................................................... 2 652 2 772
Immobilisations incorporelles....................................................... 759 797
Subventions publiques à recevoir................................................... 1 388 477
Actifs financiers....................................................................... 251 238
Impôts différés ........................................................................ 108 156
Total actif non courant............................................................ 5 158 4 440

Actif courant
Subventions publiques à recevoir .............................................................. 2 964 2 597
Autres actifs courants.................................................................... < /font> 1 039 1 329
Charges constatées d'avance........................................................ 1 892 784
Trésorerie et équivalents de trésorerie............................................. 138 539 148 275
Total actif courant.................................................................. 144 434 152 985

TOTAL ACTIF 149 592 157 425

PASSIF

Capitaux propres et réserves revenant aux actionnaires de la société
Capital apporté........................................................................ 14 480 14 434
Autres réserves........................................................................ 122 373 128 444
Intérêts minoritaires.................................................................. - -
Total des capitaux propres ........................................................ 136 853 142 878

Passifs non courants
Provisions pour autres passifs...................................................... 4 129 4 069
Impôts différés ....................................................................... 92 91
Location financement................................................................ 4 6
Total des passifs non courants................................................... 4 225 4 166

Passifs courants
Location financement................................................................ 7 7
Dettes fournisseurs................................................................... 5 632 6 136
Impôt exigible........................................................................ 136 19
Dettes fiscales et sociales........................................................... 2 621 3 909
Autres passifs......................................................................... 118 310
Total des passifs courants........................................................ 8 514 10 381

TOTAL du PASSIF et des Capitaux propres 149 592 157 425

[1] Schnitzer TJ, Kivitz A, Frayssinet H, Duquesroix B. Effica cy and Safety of Naproxcinod in the Treatment of Patients with Osteoarthritis of the Knee: A 13-Week Prospective, Randomized, Multicenter Study, Osteoarthritis and Cartilage, 2010, 18(5), 629-639.
NicOx S.A., Les Taissounières - Bât HB4 - 1681 route des Dolines - BP313, 06906 Sophia Antipolis cedex, France. Tel. +33 (0)4 97 24 53 00 - Fax +33 (0)4 97 24 53 99
Copyright Hugin
The appendixes relating to the press release are available on: http://www.hugingroup.com/documents_ir/PJ/CO/2010/166155_88_4RI7_PR-1Q10-Final-FR-07May10.pdf
Information réglementée : Type : Nouvelle information Thème(s): Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente - Autres communiqués
Ce communiqué de presse est diffusé par Hugin. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.
[CN#166155]


(C) Hugin









Source SIX Telekurs - Avertissement légal - Info et Actualité en direct
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Nicox : Une valorisation entre 2 et 10 euros selon les scénarios   Ven 7 Mai - 17:37

Nicox : Une valorisation entre 2 et 10 euros selon les scénarios
Vendredi 7 mai 2010




(c) dr
(Tradingsat.com) - Les résultats du 1er trimestre 2010 publiés vendredi par NicOx sont jugés « peu significatifs » par les analystes d'Aurel. Sans surprise, le paiement initial reçu du Bausch & Lomb concernant le composant NCX 116 pour le traitement du glaucome et de l'hypertension oculaire a dopé le chiffre d'affaires, qui s'établit à 7,4 millions d'euros, contre 0,4 million d'euros un an plus tôt. Cette forte hausse des ventes a permis à la société de biotechnologie de réduire sa perte nette à -7,2 millions d'euros, contre -11,2 millions d'euros au 1er trimestre 2009.

Mais la seule chose qui intéresse aujourd'hui les investisseurs aujourd'hui, c'est la réunion le 12 mai prochain des experts mandatés par la Food and Drug Administration américaine (FDA) pour examiner le dossier de New Drug Application (NDA) du naproxcinod. Deux comités consultatifs, le comité sur l'arthrose et celui sur la sécurité des médicament et la gestion des risques, seront spécialement réunis à cet effet.

La révélation du potentiel commercial du candidat médicament phare de NicOx pour le traitement des signes et symptômes de l'arthrose ne devrait donc plus tarder.

Sachant que la FDA – qui rendra son avis définitif à partir du 24 juillet - se conforme généralement à ce type d'avis consultatifs, le marché attend logiquement beaucoup de ce rendez-vous. Et vu l'importance du naproxcinod dans le portefeuille de produits de NicOx, la valorisation de la biotech peut faire le grand écart en fonction du scénario qui va se réaliser. Pour Aurel, qui conseille aujourd'hui de « Conserver » NicOx, avec un objectif de cours de 6 euros, la « juste valeur » approcherait les 10 euros en cas d'avis positif,... et tomberait entre 2 et 3 euros si l'avis est négatif.

Copyright (c) 2006-2010 Tradingsat.com. Tous droits réservés.

Toutes les actus : Valorisation | Biotechnologie | Chiffre d'affaires



Nouveau : des conseils de trading en temps réel ! : cliquez-ici


Les dernières actualités
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Nicox : Lanterne rouge du SBF 120, un potentiel de blockbuster   Ven 7 Mai - 17:54

Nicox : Lanterne rouge du SBF 120, un potentiel de blockbuster ?
Vendredi 7 mai 2010 à 16:43 Imprimer

(Tradingsat.com) - NicOx amplifie la chute du marché parisien, l'action de la société de biotechnologie plongeant de 14% à 6,50 euros en fin d'après-midi, soit la plus forte baisse du SBF 120. Dans le climat délétère qui sévit actuellement, les investisseurs ne semblent plus très enclins à parier à la veille du week-end sur l'issue de la réunion des comités consultatifs convoqués mercredi prochain par la FDA.

Le rendez-vous du 12 mai demeure néanmoins important parce que les experts indépendants mandatés par la FDA se prononceront sur le sort du naproxcinod, le candidat médicament phare de NicOx, qui représente à l'heure actuelle 80% de la valorisation du groupe.

Parmi ceux qui tablent sur un avis consultatif positif, Natixis a confirmé vendredi son opinion « Acheter » et son objectif de cours de 13 euros sur NicOx. Le broker est persuadé que le marché n'a toujours pas intégré le potentiel de blockbuster du nouvel anti-inflammatoire développé par la société pour le traitement des signes et symptômes de l'arthrose.

Copyright (c) 2006-2010 Tradingsat.com. Tous droits réservés.

Toutes les actus : Valorisation | Broker | Biotechnologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain



Nombre de messages : 366
Age : 65
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Hausse des ventes de NicOx au 1er trimestre, qui réduit sa perte   Ven 7 Mai - 20:15

10 , 13 € ainsi va le cour sboursier,
bien loin de s24,85 d'il y a à peine 3 à 4 années...
Bref :
à 10 +50%
à 13 +100%

certains rentreront dans leurs fonds, d'autres feront..;enfin des pv !

Mais aussi, j'espère que les patients auront un soulagement efficace et sécurisé de leurs douleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hausse des ventes de NicOx au 1er trimestre, qui réduit sa perte   Aujourd'hui à 5:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Hausse des ventes de NicOx au 1er trimestre, qui réduit sa perte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ventes à terme d'argent métal / grosse intox des bullions banks
» hausse du smic
» les dérivés sur l'or métal reprennent le chemin de la hausse
» ventes d'or des banques centrales européennes , exercice sept 2010-sept 2011
» Ventes d'or du FMI et véto des USA / question d'un lecteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: