AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nicox aux portes du succès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Nicox aux portes du succès   Sam 20 Mar - 13:28

Nicox aux portes du succès

Le marché de la polyarthrite rhumatoïde, psoriasique ou autres pathologie immuno-inflammatoires traitées par les TNF alfa représente 18milliards$ en 2009.

Ce marché est attractif dominé par Pfizer (Embrel), Schering Plough et J and J (Remicade), Abott (Humira). L’acquisition de Schering Plough par Merck est la des justification à la fusion inversée. La contestation des droits de Merck par J and J souligne bien l’importance de ce domaine thérapeutique.

L’apparition de nombreuses biotech pour développer des successeurs à cette génération de TNF alfa confirme à quel point ce marché est porteur et révèle les besoins thérapeutiques insatisfaits.

Le marché des AINS représente 8 milliards$, il est dominé par Pfizer (Celebrex) et les génériques.

Les génériques représentent 85% de part de marché. Le Celebrex, est essentiellement vendu « over the counter » et représente 35% du CA des AINS. Malgré sa faible part de marché et malgré sa faible prescription le Celebrex est l’AINS dégageant le plus gros CA.

La prochaine réforme de la santé aux USA pourrait modifier les habitudes de prescriptions ou de soins aux USA. Les médicaments OTC, les médicaments prescrits et les génériques pourraient subir ce changement de prise en charge des soins.

La nouvelle prise en charge de soins à 31 millions d’américains, non couverts jusqu’à présent, devrait augmenter le volume de médicaments distribués. Le coût de cette prise en charge pourrait modifier la charge actuelle des soins par les organismes référents.

Ces deux éléments devraient modifier le CA et les parts de marchés des différents médicaments, OTC, prescrits génériques ou molécules princeps.

L’arrivée de nouvelles molécules devraient être d’autant saluée par les patients que le marché des AINS n’a pas connu de nouveaux produits depuis 8 ans.

Dans un tel contexte les produits présentant une sécurité d’emploi améliorée devraient être recherchés à la fois par les politiques, la FDA, les organismes de santé et les patients.

Le passage du Naproxcinod devant le Committee Advisor avec 2 comités d’experts, l’un pour l’arthrose et l’autre pour la sécurité du médicament, témoigne à la fois de l’intérêt politique et de la FDA. On pourrait même penser que le Naproxcinod pourrait bénéficier de la communication probable de la FDA pour son soin tout particulier pour la sécurité du patient pour ce nouvel AINS après sa mise en cause pour son laxisme et sa mise en cause dans la pression du lobbying des grands laboratoires.

La rhumatologie revêt pour les grands laboratoires un domaine majeur de développement et de progression potentiellement importante de CA.

La prise en charge de 10% des affections rhumatologique par les TNF alfa n’est bien évidemment pas la seule voie d’expansion possible. Parmi les autres médications prescrites en rhumatologie les AINS sont largement prescrits. Le Naproxcinod devrait devenir une molécule phare pour les prochaines années. Un partenariat pour le Naproxcinod dans un tel contexte devrait donc être potentiellement attractif.

Les prochaines études du Naproxcinod seront particulièrement intéressantes chez les patients présentant une polyarthrite rhumatoïdes ou autres maladies immuno-inflammatoires tels que le rhumatisme psoriasique, le lupus ou la polyarthrite ankylosante. Le succès du Naproxcinod dans de tels domaines pourrait favoriser l’émergence d’une NO-molécule en ophtalmologie dans la dégénérescence maculaire.

Le potentiel du Naproxcinod pourrait être particulier important. Cependant les NO-antiHTA que Merck pourrait développer dans un nouveau concept de prise en charge de l’HTA sont beaucoup plus prometteurs.

La bourse pourrait saluer de façon appuyée ces 2 développements de Nicox en attendant de saluer la NO-statine sauf partenariat précoce surprise du NCX 6560…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanCox



Nombre de messages : 1008
Age : 63
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Nicox aux portes du succès   Sam 20 Mar - 14:30

Bonjour Philippe. Merci pour ce texte.
Je te cite :

"Le passage du Naproxcinod devant le Committee Advisor avec 2 comités d’experts, l’un pour l’arthrose et l’autre pour la sécurité du médicament, témoigne à la fois de l’intérêt politique et de la FDA. On pourrait même penser que le Naproxcinod pourrait bénéficier de la communication probable de la FDA pour son soin tout particulier pour la sécurité du patient pour ce nouvel AINS après sa mise en cause pour son laxisme et sa mise en cause dans la pression du lobbying des grands laboratoires.

La rhumatologie revêt pour les grands laboratoires un domaine majeur de développement et de progression potentiellement importante de CA.


La prise en charge de 10% des affections rhumatologique par les TNF alfa n’est bien évidemment pas la seule voie d’expansion possible. Parmi les autres médications prescrites en rhumatologie les AINS sont largement prescrits. Le Naproxcinod devrait devenir une molécule phare pour les prochaines années. Un partenariat pour le Naproxcinod dans un tel contexte devrait donc être potentiellement attractif.

Les prochaines études du Naproxcinod seront particulièrement intéressantes chez les patients présentant une polyarthrite rhumatoïdes ou autres maladies immuno-inflammatoires tels que le rhumatisme psoriasique, le lupus ou la polyarthrite ankylosante. Le succès du Naproxcinod dans de tels domaines pourrait favoriser l’émergence d’une NO-molécule en ophtalmologie dans la dégénérescence maculaire.

Le potentiel du Naproxcinod pourrait être particulier important. Cependant les NO-antiHTA que Merck pourrait développer dans un nouveau concept de prise en charge de l’HTA sont beaucoup plus prometteurs.

La bourse pourrait saluer de façon appuyée ces 2 développements de Nicox en attendant de saluer la NO-statine sauf partenariat précoce surprise du NCX 6560…"


Alors moi je ne dis qu'une seule chose : malgré tous ces conditionnels, ton message fait rêver, et j'adore ça.
D'ailleurs, le même texte au futur simple donne ça :

Le passage du Naproxcinod devant le Committee Advisor avec 2 comités d’experts, l’un pour l’arthrose et l’autre pour la sécurité du médicament, témoigne à la fois de l’intérêt politique et de la FDA. On peut même penser que le Naproxcinod bénéficiera de la communication probable de la FDA pour son soin tout particulier pour la sécurité du patient pour ce nouvel AINS après sa mise en cause pour son laxisme et sa mise en cause dans la pression du lobbying des grands laboratoires.

La rhumatologie revêt pour les grands laboratoires un domaine majeur de développement et de progression potentiellement importante de CA.

La prise en charge de 10% des affections rhumatologique par les TNF alfa n’est bien évidemment pas la seule voie d’expansion possible. Parmi les autres médications prescrites en rhumatologie les AINS sont largement prescrits. Le Naproxcinod deviendra une molécule phare pour les prochaines années. Un partenariat pour le Naproxcinod dans un tel contexte sera donc extrèmement attractif.

Les prochaines études du Naproxcinod seront particulièrement intéressantes chez les patients présentant une polyarthrite rhumatoïdes ou autres maladies immuno-inflammatoires tels que le rhumatisme psoriasique, le lupus ou la polyarthrite ankylosante. Le succès du Naproxcinod dans de tels domaines favorisera l’émergence d’une NO-molécule en ophtalmologie dans la dégénérescence maculaire.

Le potentiel du Naproxcinod sera particulierement important. Cependant les NO-antiHTA que Merck développera dans un nouveau concept de prise en charge de l’HTA sont beaucoup plus prometteurs.

La bourse saluera de façon appuyée ces 2 développements de Nicox en attendant de saluer la NO-statine sauf partenariat précoce surprise du NCX 6560…"


Céty pas plus sympathique comme-ça ?
Allez, j'assume

PS : Chistian, non, pas sur la tête !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nicox aux portes du succès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel siege pour 206 3 portes?
» Siège auto voiture 3 portes isofix
» Twingo (3 portes) et bébé de 15 mois, quel siège auto ?
» quel siège auto compatible avec ma voiture 3 portes sans isofix ?
» Siège RF pour opel corsa 2008 3 portes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: