AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FSI et Naproxcinod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: FSI et Naproxcinod   Dim 21 Fév - 15:49

Le Naproxcinod est un succès pour les études cliniques.

Le dossier est jugé recevable par la FDA et l’EMEA.

Le FSI est rentré par une AK réservée suivie d’une autre par les actionnaires.

L’investisseur en action Nicox ne séduit plus. A cinq euros il a la bourse plate.



La première question à se poser pourrait être :

Le FSI a-t-il influencé Nicox pour réaliser son AK de 100 millions d’euros ?

Officiellement non, mais les 2 AK était présentées en même temps (entrée du FSI par AK réservée et AK réservée aux actionnaires par l’intermédiaire de DPS). Beaucoup ont commenté la mauvaise communication de Nicox. Les actionnaires avisés critiquaient l’annonce d’une AK de 100 millions d’euros sans que l’on en connaisse la date de l’AK des actionnaires. Cette annonce minorait ainsi la répercussion sur le cours de l’action l’entrée du FSI dans le capital de Nicox. Les 2 AK apparaissent liées. Qui pourrait assurer que l’entrée du FSI n’était pas conditionnelle au renforcement du cash de Nicox et donc de cette 2e AK ? Le FSI ne semble pas investir dans des sociétés si le plan de marche n’est pas pleinement assuré pendant une durée déterminée avec des étapes fixées à l’avance.



Le FSI influencera-t-il Nicox pour un partenariat aux USA ?

Le FSI indique clairement la motivation de son accompagnement dans Nicox pour la commercialisation du Naproxcinod aux USA. La commercialisation à grande échelle nécessite un partenariat aux USA. Ce qui exclut que Nicox y aille seul. La présence du FSI au conseil d’administration est un gage de poursuite de ce concept de développement de Nicox.

Bien évidemment Nicox doit négocier le partenariat du Naproxcinod dans les meilleures conditions possibles.

Nicox doit être crédible au niveau de la possibilité financière d’assurer le pré marketing, la production et la commercialisation chez le spécialiste du Naproxcinod.

Nicox est à la fois épaulé par un actionnaire particulier (le FSI) mais aussi cadré par ce même actionnaire particulier. Cette relation est sans doute un peu différente de celle d’un actionnaire majeur habituel.

Nicox est devenu crédible quand à la possibilité de commercialisation du Naproxcinod aux USA. La crédibilité est différente bien évidemment d’un plan de marche certain.

Un partenaire est attendu à la fois pour un apport de cash nécessaire pour la poursuite du développement d’autres molécules, de la transformation de Nicox en pharma intégrée, de l’apport de sa machine de marketing à grande échelle.

Le temps n’est plus un facteur limitant jusqu’à la réponse de la FDA pour la commercialisation du Naproxcinod. La notice du Naproxcinod reste un facteur limitant pour les candidats partenaires. Le partenaire devrait réellement arriver. Les perspectives commerciales du Naproxcinod dégagées devraient permettre la signature d’un partenariat dans des conditions optimales pour Nicox.



Le Naproxcinod peut-il intéresser un partenaire ?

Les conditions que Nicox donne pour le partenariat sont-elles intéressantes ?

Le potentiel de Naproxcinod est-il important ?

Le FSI semble le penser quand il parle d’une commercialisation à grande échelle. La commercialisation à grande échelle n’est justifiée que par un retour sur investissement important. Le FSI envisage donc indirectement le potentiel de blockbuster du Naproxcinod.

La part que Nicox réserve au partenaire n’est pas négligeable.

Nicox va assurer la promotion chez les spécialistes (rhumatologues, orthopédistes, médecins de la douleur voire cardiologue). Ce marketing est déterminant dans le potentiel commercial du Naproxcinod. Nicox a la part du lion au niveau marketing, sans doute logiquement dans la continuité du pré marketing que Nicox a dû assumer seul. Le partenaire devra donc se satisfaire d’un rôle moins valorisant dans le marketing. Mais la séquence réservée au partenaire sera très rémunératrice, Nicox se proposant de partager les bénéfices. Les termes financiers apparaissent d’autant plus intéressant pour un partenaire que la charge financière avancée avant commercialisation sera très réduite dans le temps. C’est Nicox qui aura assumé seul cette charge, bien épaulé par ses actionnaires…

Il apparaît normal qu’un partenaire puisse rentabiliser son investissement à terme lorsqu’il s’agit d’un partenaire industriel (un laboratoire).

La charge financière investie dans la recherche développement, dans le prémarketing, dans la production et dans la commercialisation est réalisée par Nicox et ses actionnaires. Le retour sur investissement profitera à Nicox et indirectement à ses actionnaires. Loin de vouloir faire croire qu’un partage des profits passerait par des dividendes, il faudra que le retour sur investissement pour les actionnaires transparaissent à travers la cotation du titre.

Actuellement l’actionnaire qui épaule Nicox se voit amputer par 2 fois par des AK. Aujourd’hui l’actionnaire au long cours se demande s’il sera cul de jatte à force d’AK successives avant que le NO puisse le prévenir de le devenir par un éventuel retentissement cardiovasculaire conduisant à long terme aux mêmes raccourcissements de membres.

L’arrivée du FSI doit éloigner le risque pour l’actionnaire d’une perspective de planche de salut désespérée de type « skate » primitif qui permet le déplacement lesté par deux fers à repasser…Aujourd’hui il faut croire aux histoires qui finissent bien. La logique de la cupidité et de complot ne peut prévaloir à une logique d’études bien menées, convaincantes, probablement plébiscitées par les médecins et qui permettent de penser que le plus grand gagnant sera le patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain



Nombre de messages : 366
Age : 65
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: FSI et Naproxcinod   Lun 22 Fév - 8:08

le plus grand gagnant sera le patient.


enfin , un vrai gagnant en perspective !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D@n (Daniel Beldio)



Nombre de messages : 3210
Age : 64
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: FSI et Naproxcinod   Lun 22 Fév - 8:57

Je serai donc peut-être doublement gagnant ! COOL !
La patience paiera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FSI et Naproxcinod   Aujourd'hui à 6:55

Revenir en haut Aller en bas
 
FSI et Naproxcinod
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: