AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Développer les biotechnologies au service des industries de la santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Développer les biotechnologies au service des industries de la santé   Mar 10 Nov - 18:49


Développer les biotechnologies au service des industries de la santé


Le chef de l'Etat a présidé à l'Elysée la quatrième réunion du Conseil stratégique des industries de santé, le CSIS, pour soutenir l'innovation et le développement des biotechnologies au service de la santé.

Cette réunion a posé les grands axes de développement stratégiques du secteur des biotechnologies de la santé, avec pour objectif d'améliorer la compétitivité du secteur.

Les acteurs du CSIS ont pris une série de mesures permettant notamment de développer les partenariats entre secteur public et privé dans la recherche biomédicale.

Rappelons que les biotechnologies, comme leur nom l'indique, résultent du mariage entra la science des êtres vivants, la biologie, et un ensemble de techniques nouvelles issues d'autres disciplines telles que la microbiologie, la biochimie, la biophysique, la génétique, la biologie moléculaire, mais aussi l'informatique.

Pour développer la recherche partenariale évoquée au conseil du CSIS, Nicolas Sarkozy a indiqué que la dotation globale sera doublée en trois ans, en y consacrant 62,5 millions d'euros d'ici 2012, destiné à soutenir l'innovation et que les pouvoirs publics maintiennent leur effort de soutien aux projets de recherche existants.

A cet effet, l'Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé, l'ANSVS, structure la recherche publique en regroupant les principales institutions françaises de la recherche, CEA,CNRS, Inra, Inria, IRD, l'Institut Pasteur? la Conférence des Présidents d'Université et la conférence des directeurs généraux de CHU, doit devenir l'interlocuteur privilégié de tous ceux qui souhaitent nouer des partenariats stratégiques.

Aujourd'hui, on constate la montée en puissance dans la bio production des médicaments, en sachant que plus de 50% des nouveaux médicaments dans le monde sont issus des biotechnologies.

La France, bien que déjà présente dans la production de produits de biotechnologie comme les vaccins ou encore l'insuline, est absente d'autres segments en fort développement dans ce secteur, pour cette raison l'Etat souhaite créer deux ou trois établissements pharmaceutiques qui s'appuieraient sur ses pôles de compétitivités, compétents en biotechnologie médicale.

De plus, dans le cadre des appels à projets et des plates-formes d'innovation des pôles de compétitivités, l'Etat encouragera le développement des petites et moyennes sociétés de biotechnologies, en allouant aux projets retenus des concours pouvant aller jusqu'à 35 millions d'euros.

Par ailleurs, un fonds d'investissement doté de 130 millions d'euros est créé, pouvant réaliser des investissements de l'ordre de 5 à 10 millions, dans des entreprises innovantes de biotechnologie pour la santé, en phase de développement.

Le CSIS a annoncé une série de mesures pour contribuer au développement d'outils performants en matière d'épidémiologie, ce qui est une exigence stratégique de santé publique à laquelle la participation des industriels est nécessaire.

Enfin, les industries de santé sont confrontées à d'importantes mutations exigeant, comme en matière d'épidémiologie, des compétences nouvelles, que la politique d'emploi et de formation doit permettre, dans le cadre d'une gestion prévisionnelle des futurs métiers, d'anticiper.

Un dernier problème abordé est celui de la lutte contre les contrefaçons de médicaments qui présente une menace pour la santé publique et pour l'économie.

Les 880 000 saisies en 2008, par les douanes françaises, donnent une idée de l'importance de ce véritable fléau.

Pour le combattre, un réseau de correspondants au sein des entreprises permettra de faire remonter en temps réel des informations destinées à orienter encore pus efficacement les contrôles aux portes d'entrée du territoire.


Article publié le : 10/11/2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Développer les biotechnologies au service des industries de la santé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» creation d'un service transactions
» Les facteurs en grève pour préserver le service et leur santé
» Souci de fin de service.
» micro entrepreneur : 7500€ à gagner pour vous développer
» Présentation Nadège Nisus Admin Service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Le coin du barman...-
Sauter vers: