AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma reflexion sur Merck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nicolson



Nombre de messages : 185
Age : 52
Localisation : 02
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Ma reflexion sur Merck   Mer 30 Sep - 23:01

Posté par M8723406 ( nicolson ) · boursomarquer · ignorer
A propos de la notice
Auj. à 19:30
Nous devrions avoir dans peu de temps (enfin ?), des nouvelles de Merck concernant un passage en ph2 d'un ou plusieurs candidats selectionnés (dixit KH recemment).

Ama, si ces résultats sont bons(ce que je crois), je pense vraiment que la demande concernant la notice du Naprox ne peux venir que de Merck, pourquoi ?

MG et KH ont répété à plusieurs reprises que Merck était trés interessé par le napro, Merck est très bien placé pour savoir l'efficacité du NO sur la TA.

De plus ces derniers mois, les congrès se multiplient chez les cardios, les rhumatos, et les spécialistes de l'hypertension aux US n'arretent pas de venter les mérites de cette technologie sur la TA, Vinsse l'a rappelé hier soir encore, toutes les conclusions vont dans le même sens.

Concernant Merck, depuis l'arret brutal du Vioxx, plusieurs milliards de leur CA sont partis en fumée, Arrias en parlé hier dans un excellent post, contrairement à ce que l'on croit, ce n'est pas le Celebrex de Pfizer qui est visé directement, mais plutôt tout ce marché qui a été abandonné.

Merck ne peux pas signer simplement un accord avec Cox pour le Napro, car il leur faudra convaincre leur conseil d'administration que le Napro ne présente aucun danger sur la TA, et c'est ce qui m'amène à penser que cette demande de notice vient de chez eux.

Merck peut faire un très gros chèque uniquement s'ils ne courent aucun risque, et par conséquence récupérer un CA de 5 ou 6 milliards de dollars, donc tout benef pour les deux partis, et nous avec bien sûr.
........................................................

Vos differents avis seront le bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUCE



Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 9:05

Merci Nicolson.

Concernant la notice, je précise, qu'il ne s'agit pas d'une demande particuliére, mais que c'est l'evolution normale d'une demande FDA, une fois les qualités d'un médoc reconnues, ces qualités mises en evidence sur la notice.
D'ailleurs MG. a tjrs parlé de l'importance de la notice ... même à la réunion du 20/10/08 et dans d'autres communications.
La différence c'est qu'en phase de négo, cette notice est devenue l'argument principal.

Sinon concernant M. comme je l'ai ecrit ici c'est aussi mon scenario favori, je ne reviendrai pas sur les "indices".

Mais perso je pense que SI cette anticipation devait se confirmer la PHII pourrait être l'element declencheur, ou M. pourrait dire : "fort de ces excellents resultats et de notre confiance dans cette techno. nous nous engageons avec Nicox et son Naproxcinod"

Cela me semble limpide.

Ce qui me fait douter, ce sont les les com. de Nicox, car si cela se confirmait, Nicox aura joué à un jeu de dupe incroyable ! est ce possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thylanne



Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 9:11

Bonjour,

Mais que reproche-t-on aux communications de Nicox ?

Je ne comprend plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanCox



Nombre de messages : 1008
Age : 62
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 9:13

Bien vu Nicolson et Bruce, et je souligne juste au passage ce qu'a maintes fois évoqué Philippe, à savoir le contentieux qui oppose actuellement Merck à (trou de mémoire) en rhumato.

Raison de la temporisation ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUCE



Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 9:20

Salut Thylanne,

On sait que tu ne comprends pas .... personne ne reproche quoi que ce soit aux com de Nicox, je dis que s'il y avait un "pacte" entre Merck et Nicox, Nicox aurait alors réussi à le dissimuler avec succés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thylanne



Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 9:56

Ah voilà, j'ai enfin compris.

Merci pour ces explications claires et précises.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 11:21

JeanCox a écrit:
Bien vu Nicolson et Bruce, et je souligne juste au passage ce qu'a maintes fois évoqué Philippe, à savoir le contentieux qui oppose actuellement Merck à (trou de mémoire) en rhumato.

Raison de la temporisation ???

Tu fais bien d'en parler, Jean.

Car effectivement Merck a un sacré problème avec J&J .

Explication...

Merck vient de lancer une offre de 41,1 milliards de dollars pour s'emparer de son concurrent Schering-Plough.

Sur le papier, l'argumentaire semble relativement simple. Merck, dont le portefeuille de produits en développement est en train de se vider, prend ainsi le contrôle d'une activité cardiovasculaire très convoitée et met la main sur quelques médicaments en développement ainsi que sur l'anti-inflammatoire à succès de Schering, le Remicade.
Dans quelques années, les économies de coûts attendues devraient à elles seules justifier la prime de 34%, soit 9,8 milliards de dollars, offerte par Merck sur le cours actuel de Schering. Le groupe s'attend à des économies annuelles de 3,5 milliards de dollars à partir de 2011. En taxant ce montant à 30%, et en lui appliquant un multiple de 10 fois, cela donnerait une création de valeur de 25 milliards de dollars, soit largement plus que la prime payée.

Mais le Remicade vient compliquer l'équation.
Le médicament dégage un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars par an. Ces ventes proviennent d'un partenariat entre Shering et Johnson & Johnson, qui possède les droits sur le sol américain, alors que Schering gère les ventes dans le reste du monde. Le problème est qu'une clause prévoit que les droits internationaux deviendront la propriété de J&J en cas de changement de contrôle chez Schering.

En estimant les droits internationaux du Remicade entre trois et cinq fois le chiffre d'affaires, la note pourrait s'élever à 10 milliards de dollars. En retranchant ce montant de la valeur créee avec Schering, la transaction proposée par Merck devient ainsi beaucoup moins attrayante.
Pour éviter de violer la lettre de l'accord qui les lie, Merck a monté son opération comme une "fusion à l'envers". Schering serait en fait l'entité qui survivrait à la fusion mais changerait son nom en Merck et serait détenue à 68% par les actionnaires actuels de Merck. Elle serait dirigée également par le président de Merck, Richard Clark.
Ce montage peu convaincant incitera probablement J&J à vouloir démontrer que l'opération est en fait bien un rachat de Schering par Merck.
J&J pourrait alors engager des actions judiciaires ou essayer d'obliger Merck à lui payer une compensation en numéraire pour les droits internationaux du Remicade.
On comprend donc aisément que Merck ne s'engage pas immédiatement dans un partenariat avec Nicox et que pour eux il est urgent d'attendre.
Par contre si Merck peut récupéré les droits du remicade a moindre frais et que la FDA donne une bonne notice pour le Napro, alors oui il n'est pas interdit de penser que ce dernier pourrait très fortement intéresser nos amis Américains et que le deal pourrait en étonner plus d'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 12:14

Complément d'info ...

Merck , qui va racheter son concurrent Schering-Plough, a qualifié de «produits clés» deux médicaments dont le groupe Johnson and Johnson, qui les co-distribuait avec Schering-Plough, pourrait réclamer la totalité des droits.

Selon un document transmis aux autorités de régulation américaine,Merck a rangé parmi les «produits clés» de Schering-Plough l'anti-inflammatoire vedette Remicade, ainsi que sa nouvelle version actuellement en développement, le golimumab.Or, ces deux médicaments font l'objet d'un accord de distribution entre Schering-Plough et la société Centocor de son concurrent Johnson & Johnson, signé en 1998 et amendé en 2007, prévoyant que la commercialisation des deux médicaments soit assurée aux États-Unis par J&J et à l'international (à l'exception du Japon) par Schering-Plough.

En s'appuyant sur une clause de l'accord, Johnson and Johnson aurait la possibilité, à la suite de la fusion entre Merck et Schering-Plough, de réclamer la totalité des droits sur les médicaments concernés

Les dirigeants de Merck ont indiqué lors d'une conférence qu'ils pensaient conserver les droits sur le Remicade, tout comme sur le golimumab, qu'ils espèrent lancer dès 2009 sous le nom de «Simponi».

Les ventes du Remicade ont rapporté 2,12 milliards de dollars en 2008 à Schering-Plough, selon les résultats annuels de ce dernier publiés en février.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 12:44

Et encore ...
Coté cardio-vasculaire : cette opération renforce l'engagement de 50 années de Merck en faveur de la thérapeutique cardiovasculaire. Le regroupement des médicaments pour le traitement du cholestérol, ZETIA (ezetimibe) et VYTORIN2 (ezetimibe/simvastatin), au sein du portefeuille cardiovasculaire de Merck simplifiera l'approche du marché cardiovasculaire pour la société issue de la fusion et générera de nouvelles opportunités de développement de la franchise cholestérol grâce à de nouvelles combinaisons médicamenteuses. Enfin, l'ajout de l'antagoniste du récepteur plaquettaire de la thrombine de Schering-Plough, une thérapie antiplaquettaire potentielle de premier plan, parmi d'autres produits en dernière phase de développement, vient compléter le portefeuille de produits cardiovasculaires en développement clinique de phase III de Merck, et placera la société issue de la fusion en situation de poursuivre une politique sérieuse d'offre de produits au bénéfice des patients dans ce domaine thérapeutique important.
Une petite place ne pourrait elle pas être faite au 6560 et autres NO anti-hypertenseurs au milieu de tout ça ???
C'est vraiment pas simple !
Après avoir manger Shering, Merck ne pourrait il pas prendre Nicox en dessert ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanCox



Nombre de messages : 1008
Age : 62
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 13:16

Merci Ioko pour tes posts très documentés qui m'ont bien comblé mon trou de mémoire !!!
Et plus encore...
geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUCE



Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 16:20

Merci belle demo claire et structurée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 17:54

beau raisonnement. Reste encore à démontrer l'efficacité de nos NO-HTA.
Revenir en haut Aller en bas
sffcc9296 (Sylvie)



Nombre de messages : 1836
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 18:23

ioko a écrit:

Par contre si Merck peut récupéré les droits du remicade a moindre frais et que la FDA donne une bonne notice pour le Napro, alors oui il n'est pas interdit de penser que ce dernier pourrait très fortement intéresser nos amis Américains et que le deal pourrait en étonner plus d'un.

Ioko, je ne vois pas le rapport entre Remicade et Naproxcinod. Les indications sont différentes d'après ce que j'ai pu lire. Peux tu m'expliquer?
De +, pourquoi le fait de récupérer le Remicade ferait que Merck serait plus intéressé encore par le napro?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 18:26

Code:
 Reste encore à démontrer l'efficacité de nos NO-HTA

bon espoir quand méme



commentaires de GILES .THOMAS.D

"As you may remember,
nitric oxide is an endogenous vasodilator, produced by the endothelium
primarily in response to shear stress. Nitric oxide actually comes from
L-arginine, which is metabolized by the nitric oxide synthase, to form
L-citrulline and nitric oxide. Every time the heart beats, you get an
increase in shear stress. The shear stress then produces and induces
the action of the enzyme with the production of EDHF, which is
endothelial derived hyperpolarizing factor, and prostaglandins. The
nitric oxide diffuses down into the muscle below, in this instance the
vascular smooth
muscle, where it interacts with guanylate cyclase.
Guanylate cyclase then completes the reaction, forming cyclic GMP,
which sequesters calcium and causes relaxation of the blood vessel........
It really does not make any difference whether the nitric oxide
diffuses down, or whether it comes via another route, the final
implication is of course that the nitric oxide has a beneficial effect
on vascular tone, in that it causes it to relax. In addition, nitric
oxide also has other actions at the endothelium. It decreases
inflammation, decreases the expression of adhesion factors, and has a
beneficial effect on vascular remodeling.
the endothelium plays an
important role in controlling vascular tone. This has become in sharper
focus in more recent years........ However, it was finally recognized that it was the blood vessels
themselves that were the culprits in the beginning, primarily driving
the increase in blood pressure, but that that still wound up causing
most of the damage. Now what we understand is that much of this is
caused by a dysfunctional endothelium."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 506
Age : 64
Localisation : YONNE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 20:11

Merci à tous pour vos contributions
qui nous rappele que NICOX ce n'est pas uniquement le napro
et son p,t,,, de bord,, de mer,, de partenaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thylanne



Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Jeu 1 Oct - 20:13

Effectivement, si tu enlèves les.....
tu arrives à p,t de bord de mer, donc à Sophia

Bien joué, et fallait le faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioko



Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Ven 2 Oct - 10:01

sffcc9296 (Sylvie) a écrit:
ioko a écrit:

Par contre si Merck peut récupéré les droits du remicade a moindre frais et que la FDA donne une bonne notice pour le Napro, alors oui il n'est pas interdit de penser que ce dernier pourrait très fortement intéresser nos amis Américains et que le deal pourrait en étonner plus d'un.

Ioko, je ne vois pas le rapport entre Remicade et Naproxcinod. Les indications sont différentes d'après ce que j'ai pu lire. Peux tu m'expliquer?
De +, pourquoi le fait de récupérer le Remicade ferait que Merck serait plus intéressé encore par le napro?



Bonjour Sylvie,


Pour te répondre je te met un post de Philippe, qui avait déjà traité le sujet.



La rentabilité du marketing en rhumatologie d’aujourd’hui repose sur le traitement des pathologies :
1) L’arthrose, l’inflammation, la douleur (médicaments peu onéreux mais maladies fréques).
2) Les maladies de système : polyarthrite rhumatoide, rhumatisme psoriasique, spondylarthrite ankylosante (maladies pouvant avoir des traitements onéreux touchant 5 à 10% de la population)

Les moyens thérapeutiques :
AINS, immobilisation, supplémentation, hyluronidase, Methotrexate, Immunosuppresseur,

Les traitements les moins chers : AINS génériqués, supplémentation, hyaluronidase, Méthotrexate
Les traitements chers : Immunosuppresseur, Ac monoclonaux.

Un laboratoire peut-il aborder son avenir en rhumatologie quand la rentabilité de cette spécialité n’est pas assurée.
Pour Jonhson and Jonhson ou pour Merk Schering Plough la rentabilité de leur réseau de spécialistes est étroitement liée aux médicaments onéreux (Remicade et Golimumab). En effet les autres médicaments sont marqués par une concurrence importante et rapportent peu par boite vendue.
L’arrivée sur le marché du Naproxcinod apparaît pour le gagnant de ces 2 molécules une opportunité de consolider un réseau rentable.
Par contre l’absence du Remicade etdu Golimumab signifie de bâtir un réseau rentable à partir du Naproxcinod et de molécules concurrencées rapportant peu par boites vendues.

Imaginons que Jonhson and Jonhson obtienne l’intégralité des droits du Remicade et du Golimumab. Le réseau pourrait être alors encore amélioré par le Naproxcinod.

Imaginons que Merck ait prévu de rentabiliser son réseau de rhumatologie à travers les médicaments actuels (dont le Remicade et le Galimumab) et que ces molécules lui soient retirées. La stratégie de développement de la rhumatologie devient tout autre.
Imaginons que Merck perde le droit de commercialisation du Remicade et du Golimumab. Merck devrait rentabiliser son réseau à partir de médicaments peu onéreux. Certes, le Naproxcinod pourrait être l’un des moyens de sauver son réseau de rhumatologie. Les pertes de CA liées aux pertes de brevets, associées à la période de fusion avec Schering Plough impose des choix et des économies d’échelles. Le calcul de rentabilité de la rhumatologie devrait alors être exploré de prés. Merck pourrait-il toujours être candidat au partenariat du Naproxcinod ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sffcc9296 (Sylvie)



Nombre de messages : 1836
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Ven 2 Oct - 10:44

Ok, merci Ioko.

Je comprends mieux, mais il s'agirait donc d'augmenter la rentabilité du réseau de spécialistes en rhumatologie de Merck. Or, Nicox souhaite construire son propre réseau à destination de ces spécialistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolson



Nombre de messages : 185
Age : 52
Localisation : 02
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Sam 5 Déc - 22:40

Message interessant de Dionysos sur bourso :

Les intentions de Merck commencent à se faire sentir....




"Posté par DIONYS0S
jai discuté avec MG en off à la réunion

Auj. à 17:20
pour lui, il est quasiment sûr de "recevoir un coup de fil de Merck dés que NicOx recevra l'AMM + le label" (je le cite quasiment mot pour mot quand j'écris ça)

il n'a pas précisé si il parle d'OPA, mais laisse quand même sous entendre une OPA amicale.
C'est le risque vu qu'on a pas de partenaire... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanCox



Nombre de messages : 1008
Age : 62
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Sam 5 Déc - 23:19

Intéressant Nicolson, merci.

Ce Dionysos de bourso, quelqu'un le connait-il, est-il crédible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma reflexion sur Merck   Aujourd'hui à 8:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma reflexion sur Merck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4 dates inhabituelles...Reflexion!
» BESOIN DE VOS CONSEILS SUITE A RESTRUCTURATION URGENT
» Une photos sans nom !
» petite réflexion
» Réfléxion sur le S.A.P.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: