AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mutation ou désintégration?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zubus69

avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Mutation ou désintégration?   Sam 29 Aoû - 2:39

L'histoire des Stocks Options a beaucoup fait parler aujourd'hui et surement provoqué un coup de froid sur le cours. Je crois que cela va au delà des SO malheureusement , actuellement COX
tente une mutation et l'idéal de départ commence à se voiler au fur et
à mesure des échéances, la voici au milieu des requins pour y jouer un
rôle prépondérant mais n'est ce pas un peu présomptueux? a mon sens la véritable
chance de réel développement de COX et ses produits passe par une OPA
avec un big sans cela elle n'aura jamais les reins assez solides pour
aller bien loin. Si je dis cela ce n'est pas pour être injurieux envers
ses dirigeants mais il faut mesurer l'énergie déjà dépensée et imaginer
les écueils qu'ils vont encore trouver face à eux.
Quand on voit à quel
point le partenariat est difficile à émerger il ne faut pas y voir
autre chose qu'une guerre d'usure savamment orchestrée par ceux qui récolteront le fruit bien mûr, entre temps des petits malins se font,
sans scrupule, du blé sur le dos d'actionnaires fidèles et convaincus
quitte à pénaliser l'image de leur propre boite comme quoi le métier
rentre ....
Tout cela pour dire que COX est perfusée gracieusement par ses actionnaires et que le minimum de décence lorsqu'on est au plus bas est d'eviter ce type d'agissement qui en terme de communication est catastrophique.
Je n'arrive pas à comprendre que tout cela ne soit pas canedasser par MG ! c'est le patron oui ou non?
Moralement on est en droit de se demander si il n'y a pas un irrespect total de la part du management de COX envers ses actionnaires, quand on voit en une semaine le CR de KH et ses camions + ses copains de SO, on se croirait vraiment dans un bac à sable ...en terme de crédibilité j'espère que le produit est meilleur que ceux qui doivent l'amener au firmament...sinon après les actionnaires ce sera les patients qui trinqueront...
Amis coxiens bon courage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cocox

avatar

Nombre de messages : 264
Age : 56
Localisation : 54
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Sam 29 Aoû - 12:39

tout est dit, merci Zubus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Dim 30 Aoû - 10:37

Négatif.. tout n'est pas dit... !

C'est juste un avis de la part de zubus69... d'ailleurs ce n'est que son avis personnel, et n'engage que lui.. et penser que les actionnaires pensent tous pareil c'est n'importe quoi..

Vous n'entendez parler de moi que depuis quelques semaines ici.. mais je suis actionnaire engagé depuis de nombreuses années, participation à l'AK.. et d'ailleurs à cette occasion j'ai racheté des BSA supplémentaires tellement j'y crois.. le marché lui m'a fait comprendre beaucoup de choses...

Mais comme je dis très souvent, le naproxcinod lui n'a pas changé... Et pourtant le marché à toujours raison !

Stocks options sont accordés en assemblée générale, légitimes et légaux.. MG ne peut intervenir sur le moment d'exercice et heureusement d'ailleurs, les accords salariaux et les avantages financiers ne sont pas révisables une fois signés...

Les conditions du partenariat ne changeront pas, M.G. est droit dans ses bottes, lui est au contact des discussions en cours et lui seul sait ce qui ce dit, nous vivons cela de l'extérieur et heureusement d'ailleurs que vous ne faites pas partie des décideurs dans l'affaire parce que je crois que vous auriez déjà tout vendu pour une poignée de dollars...

Je soutiens M.G. je ne lui lèche rien... je suis un actionnaire ! !

Le partenaire.. les partenaires devront mériter le naproxcinod, ils devront mettre de l'argent sur la table beaucoup d'argent, ils le savent..

Les études de marchés sont faites (confidentielles) et confirmées par les partenaires (les plus gros) c'est une affaire de gros sous, leur décision et leur engagement est donc important, les décideurs veulent plus d'assurance sur la différenciation, et c'est normal..

Je souhaite que M.G. conserve la main, et tienne bon... il doit tirer le plus possible de bénéfices... et je peux vous dire que ceux qui resteront fidèles auront su s'engager à ses cotés en investissant pourront le remercier et peut être le juger autrement...

Pour la perfusion.. tu peux remballer tes tuyaux.. la bourse est faite pour lever des fonds sur le marché, elle a été inventée pour cela.. c'est son but pour le financement des entreprises et leur développement...

NicOx parviendra à commercialiser le naproxcinod, NicOx signera un deal pour les US.. un deal ensuite pour l'Europe.. et très certainement un autre pour le reste du monde.. Oui NicOx le fera.. avec ou sans vous !

Merci de m'avoir lu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bgyors

avatar

Nombre de messages : 108
Age : 83
Localisation : narbonne
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Dim 30 Aoû - 11:03

Je te suis Eric ! moi aussi je suis là depuis le début. J'ai perdu à 25 et racheté à 3€. Mon PRU est à 9,60 aujourd'hui et n'ai pas de mérite à avoir confiance en un avenir proche.
Ne tirons pas trop sur MG, il travaille pour lui et pour nous en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cocox

avatar

Nombre de messages : 264
Age : 56
Localisation : 54
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Dim 30 Aoû - 21:00

et bien , moi aussi je suis là depuis un bon moment avec un investissement conséquent sur cette valeur.

et bien non bagdraft je n'ai rien vendu pour une poignée de dollars...

mais il faut comprendre que l'opportunité de cette levée et vente simultanée d'options peut laisser pantois
l'argument fiscal est irrecevable . pourquoi août et pas décembre?

pourquoi cela à la veille d'échéances importantes ?

MG s'offusque du cours trop bas , mais ses collaborateurs ne semblent pas convaincus de garder leurs titres, que doit-on en déduire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patator

avatar

Nombre de messages : 206
Age : 52
Localisation : 92
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Mer 2 Sep - 18:31

cocox a écrit:

MG s'offusque du cours trop bas , mais ses collaborateurs ne semblent pas convaincus de garder leurs titres, que doit-on en déduire ?

Qu'on ne peut pas leur en vouloir de ne pas mettre leurs oeufs dans le même panier ?

Qu'ils peuvent ponctuellement avoir besoin de liquidité ?

Vous êtes des actionnaires pas des inquisiteurs. Et je trouve incroyable qu'on puisse juger de la manière qu'on les employés de Nicox de gérer leur argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zubus69

avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Jeu 3 Sep - 1:05

Bad personne n'a dit que c'était l avis de tous seulement la communication de Cox entretient d 'énormes doute qui sont savamment phantasmés ici donc ne pas être à 100% optimiste comme toi est une preuve de bonne santé mentale, le calendrier n'est pas respecté depuis un moment les annonces annoncées font flop sur flop il est clair que depuis le temps qu'on attend "quelquechose" de COX c'est plutôt tres tres long (dire le contraire serait très hypocrite), mieux aurait valu ne pas communiquer de deadline et créé la surprise maintenant comme toi je souhaite et crois en l'avenir de Cox juste la méthode de com me chiffonne et je pense à tous ceux qui ne peuvent pas forcément attendre éternellement et qui se retrouve en grosses difficultés à cause de pseudo mensonges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Transgene : "Les discussions en vue d'un partenariat se poursuivent" LOL   Jeu 3 Sep - 8:12

Le boss n'a rien à dire en ce moment, rien que l'on connaisse déjà, les informations sur les conférences et autres banalités ne sont pas ce nous attendons, et la cotation du titre joue beaucoup sur les opinions et réveille les doutes.. chez tous les observateurs en général et chez les actionnaires de NicOx en particulier...

Les partenaires potentiels sont frileux car il s'agit d'un anti-inflammatoire et chacun des acteurs connaissent les risque, sur ce genre de médoc à cause d'affaires comme le VIOXX... l'importance de la différenciation du naproxcinod sera l'élément qui fera la différence, je ne reviendrai pas là-dessus car j'en ai assez dit à ce sujet...

Le boss veut ce qu'il y a de mieux pour son entreprise et c'est bien légitime, pour le développement de NicOx il est important de ne pas se coucher devant un partenaire tout de suite alors que le temps pour y parvenir n'est pas encore écoulé, il a encore 9 mois devant lui pour signer le ou les deals..

Maintenant plusieurs options dans le choix d'aborder cette attente qui dure depuis très longtemps maintenant, les contre-temps auraient peut être pu être éviter, mais souvent c'est plus facile d'en parler après coup,

je dis souvent c'est plus facile d'écrire le passé que l'avenir..

car les " si j'avais su " moi aussi je peux les faire, mais vivre mieux parfois c'est voir devant et ne pas ressasser le passé...

M.G. et les actionnaires ont pris des risques.. risque d'échec sur les phases de développement du Naproxcinod, mais ça tout le monde qui investi sur une biotech le sait... rien de nouveau... Mais considérez que le pire est passé, les partenaires sont très intéressés mais eux aussi veulent prendre leur temps... Alors que tout le monde pensait que les big-pharma allaient sauter dessus, pour être l'heureux partenaire d'un BB...

Alors on prend du recul, on se remet à cogiter... Où j'ai merdé.. ?

Ai-je fais le bon choix.. ?

Vous croyez tous que je suis complètement obnubilé par une force du jusqu'auboutiste malade pas bien... qui ne pense pas... tellement il est buté et être à 100% positif... c'est là que vous faites fausse route...

j'ai fais des A&R obligés pour moyenner, j'ai pris des PV en 2009, d'un PRU supérieur à 16, je suis maintenant sous les 10€ et je suis porteur de 5555 actions NicOx que j'assume.. c'est pas M.G. qui me les a vendus, j'ai été les chercher tout seul... et personne ne m'a forcé...

Je vous renvoie vers un autre questionnement...

à vous lire... c'était du pain béni.. de l'or en barre.. un cours proche des 20€ (au bon moment pour la période, mais mauvais moment pour investir ) et la fortune assurée.. médicament révolutionnaire, alors j'y vais sans crainte, et quand l'action sera à 50€.. je pourrai commander la ferrari...

Et bien non, ce n'est pas aussi facile que cela... de 20€ ça va faire un tour vers les 4€... 5fois moins.. rien que ça... ensuite on reporte.. Phase III ok.. mais là.. ça monte toujours pas.. Alors c'est quoi le problème..? faut qu'on m'explique... ! ! ! !

la crise.. faudrait déjà pas l'oublier, ça c'est le premier point :

- 1 - certaines capitalisations se sont évaporées de près de 90%..

- 2 - Euphorie des marchés.. comme nous l'avons connue en 2005/2006 fini

- 3 - Beaucoup de petits porteurs sont partis des marchés boursiers paniqués ils ne sont pas près d'y revenir pour beaucoup...

- 4 - Les actionnaires eux-mêmes constatent que les majors du CAC ont repris des couleurs et que notre investissement est en hibernation..

- 5 - les plus actifs ont renforcés et moyenné.. d'autres ont allégé.. certains ont même vendu par lassitude pour jouer d'autres actions..

- 6 - En lisant les commentaires des forums.. AMCOX, boursier.com, boursorama... les actionnaires doutent de plus en plus, comment voulez-vous que ça monte.. ?

- 7 - Les "j'aurai le temps d'y revenir, quand ça décollera.. " combien sont-ils à votre avis..?

- 8 - certains disent.. le dépôt de dossier n'aura que peu d'effet sur le cours, la vrai news étant l'acceptation du naproxcinod et mieux encore le partenaire...

la bourse c'est de l'anticipation qui z'ont dit... alors je comprend pu... LOL

La communication... c'est un métier.. sortir son premier médoc c'est une chose importante, c'est comme quand on prépare son mariage.. on a l'impression toujours d'oublier quelque chose.. Mais dans notre affaire c'est des millions.. des milliards qui se jouent.. et puis les soi disant spécialistes des commentateurs financiers, qui en rajoutent...

Mais alors que le robot nommé Nono, bloque le niveau.. fait monter ou descendre le cours.. il y a ceux qui disent manipulation, et ceux qui disent arrêtez la théorie du complot...

Conclusion : je vous laisse le loisir de la faire, car chacun voit midi à sa porte, chacun avec sa situation personnelle, et sa sensibilité...

PS : lisez ça.. c'est tout frais..

Transgene : "Les discussions en vue d'un partenariat pour le TG4010 se poursuivent"


Mercredi 2 septembre 2009 à 19:06


- Transgène a publié mercredi soir, après la clôture du marché parisien, ses résultats du 1er semestre 2009. Les comptes font apparaîte un creusement de la perte nette à -13,5 millions d'euros, contre une perte de -11,7 millions d'euros pour les six premiers mois 2008. Les produits d'exploitation (chiffre d'affaires) du premier semestre 2009 se montent à 5,6 millions d'euros contre 5,5 millions d'euros au premier semestre 2008.

La société de biotechnologie indique aussi que sa trésorerie disponible s'élevait à 81,6 millions d'euros au 30 juin. La consommation de trésorerie du premier semestre 2009 s'est montée à 5,1 millions d'euros.


Au delà des chiffres, Transgène rappelle que les données à long terme présentées aux congrès de l'AACR et de l'ASCO au premier semestre 2009 concernant son produit TG4010 ont confirmé les résultats positifs d'efficacité dans un important sous-groupe de patients.


Concernant ce produit d'immunothérapie ciblée pour le traitement du cancer du poumon « non à petites cellules », « les discussions en vue d'un partenariat de développement de TG4010 se poursuivent », déclare Philippe Archinard, le directeur général de Transgene.

quoi de mieux que la communication de NicOx..?

Une seule différence.. le cours de bourse.. et c'est bien cela le problème des inquiets...

> > > > > à 8.80€ on trouve toujours des vendeurs... et à 30€ on trouvera toujours des acheteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Sam 5 Sep - 9:37

si vous en voulez encore... lisez ceci...

"Le TG4010
constitue le meilleur vecteur de Transgene pour devenir une société
pharmaceutique intégrée"

Philippe Archinard Directeur Général de
Transgene



ça ne vous rappelle rien... ?

la transformation en pharma intégrée fait peur.. ?

je vous rappelle également que transgène cherche partenaire ... ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: article complet.. ici..   Sam 5 Sep - 10:13

"Le TG4010 constitue le meilleur vecteur de Transgene pour
devenir une société pharmaceutique intégrée"


La filiale à 55% du groupe Mérieux, Transgene, a connu un premier semestre "sans histoires". Mais au-delà d'éléments financiers stables, les développements opérationnels demeurent le facteur clé de valorisation du spécialiste de l'immunothérapie.

Philippe Archinard, DG de Transgene, affiche sa confiance sur ce plan en marge de la publication des comptes.


Capital.fr : Quelle a été la performance de Transgene sur les six premiers mois ?

Philippe Archinard, Directeur Général de Transgene : Au cours du premier semestre 2009, le montant de nos produits (5,6 millions d'euros) et de nos charges d'exploitation (15,9 millions) sont restés globalement stable par rapport au premier semestre de l'exercice précédent. Cependant en raison d'une diminution des intérêts du placement de notre trésorerie (400.000 euros, contre 2,2 millions un an auparavant, car orientée vers des supports sans risque moins rémunérés), le déficit semestriel s'est légèrement creusé, à 13,5 millions contre 11,7 un an auparavant. Quant à notre trésorerie, le solde reste inchangé par rapport à la fin mars, à 81,6 millions d'euros, compte tenu du remboursement du crédit d'impôt recherche correspondant à la période 2005-2008 et à des subventions et avances remboursables d'Oséo au titre de la participation au programme ADNA (programme dont l'objectif est de développer des moyens diagnostiques ou thérapeutiques afin de déterminer ou de prédire la réponse à une thérapie donnée). En résumé nous avons maintenu nos efforts de recherche et développement et nos produits d'exploitation, et nos frais administratifs sont stables. Sur l'ensemble de l'exercice, notre consommation de trésorerie devrait totaliser 20 à 22 millions d'euros.


Capital.fr : D'un point de vue opérationnel, quels sont les faits marquants de la période ?

Philippe Archinard : Bien sûr, au cours de ce premier semestre nous avons surtout engrangé des résultats très importants sur nos produits.
Le vaccin TG4010, destiné au traitement de certains cancers dont le cancer du poumon non à petites cellules, a fait l'objet de
présentations lors de grands conférences scientifiques et les autorités américaines (FDA) ont accepté notre plan de développement de phase III. Nous avons aussi obtenu des données supplémentaires de phase I sur le TG4040 dans le traitement des infections chroniques par l'hépatite C.
Par ailleurs, la société a déménagé dans de nouveaux locaux plus proches du site de production.


Capital.fr : Quelles sont les prochaines étapes attendues ?

Philippe Archinard : Les développements des produits se poursuivent conformément aux prévisions. Nous préparons le passage en phase III du TG4010, ces préparatifs étant indépendants des discussions qui se poursuivent en vue de la conclusion d'un partenariat pour ce produit,
et le passage en phase II du TG4040. Concernant le TG4001, notre vaccin contre les lésions précancéreuses du col de l'utérus provoquées par le papillomavirus, dont Roche a déjà acquis les droits de distribution, la phase IIb débutera d'ici la fin de l'année. Enfin le premier patient de l'étude de phase I sur le TG4023 (cancer du foie) devrait débuter le traitement dans quelques semaines, l'Afssaps ayant approuvé le
protocole d'étude. Nous réalisons ainsi notre engagement d'initier une nouvelle phase clinique chaque année.


Capital.fr : Qu'en est-il du vaccin TG1042 contre le cancer de la peau ?


Philippe Archinard : Ce produit a obtenu de bons résultats cliniques en traitement du lymphome cutané lors de la première partie de l'étude de phase II. Nous avons cependant mis son développement en suspens. En effet, tous nos autres produits se basent sur une souche vaccinale appelée MVA, alors que le TG1042 est basé sur un adénovirus, ce qui implique des compétences et des capacités spécifiques (notre site de production par exemple est aujourd'hui conçu et homologué exclusivement pour des vaccins MVA). Dans quelle mesure est-il pertinent à ce stade de notre existence de mobiliser nos ressources en dehors de notre principale plate-forme, d'investir dans deux technologies? Nous nous devons de trancher sur cette question et de prendre une décision, vraisemblablement dans le courant du semestre. Une solution pourrait être de rechercher un partenaire de développement qui serait, mieux que nous, à même de faire progresser ce produit, au demeurant très peu valorisé aujourd'hui dans les modèles d'analystes avec un marché estimé à quelques dizaines de millions d'euros environ.


Capital.fr : Quel est le potentiel des principaux produits aujourd'hui ?


Philippe Archinard : Dans le scénario favorable où chaque produit parviendrait sans encombre sur le marché, les analystes qui suivent
Transgene évaluent le pic de ventes du TG4001 à un niveau annuel compris entre 300 et 500 millions d'euros, celui du TG4010 à 1 milliard
au moins et le potentiel du 4040 est jugé du même ordre.

Capital.fr : Comment résumer l'ambition stratégique de Transgene ?
Philippe Archinard : Transgene se trouve à une étape déterminante de création de valeur que peu de sociétés de biotechnologie ont franchi et nous sommes bien conscients que celles qui ont véritablement réussi sont celles qui ont passé ce cap. Il s'agit de passer d'un modèle de
recherche à un modèle intégré vers l'aval, d'abord dans la production commerciale (c'est le sens de notre accord avec Roche) puis dans le
marketing et la commercialisation, au moins dans certains territoires.

Le TG4010 constitue aujourd'hui notre vecteur d'intégration le plus avancé. Cette ambition stratégique, c'est aussi bien sûr la vision de
notre actionnaire de référence. Nous envisageons de parvenir à cet objectif d'ici 4 à 5 ans au maximum, escomptant à cet horizon être une
entreprise dégageant une capacité d'autofinancement et dont les des investissements de R&D représentent une fraction, et non plus
plusieurs fois, ses revenus !


Capital.fr : Estimez-vous le groupe bien armé pour y parvenir ?

Philippe Archinard : Nous avons la chance d'avoir obtenu des résultats cliniques très prometteurs, de bénéficier du soutien d'un actionnaire
de référence, le groupe Mérieux, qui nous pousse à progresser, un partenariat majeur avec le groupe Roche, et une trésorerie conséquente
qui nous permet de prendre sereinement nos décisions. Nous disposons aujourd'hui de tous les outils, il nous reste à en trouver l'usage le
plus créateur de valeur. Comme je le dis à nos équipes, nous avons de "bons" problèmes à gérer plutôt que d'être dans une situation de lutte existentielle : comment accélérer notre croissance, faire mieux et plus rapidement. C'est ce que nous nous attachons à faire et les mois qui viennent nous donneront à nouveau l'occasion de l'illustrer.

Propos recueillis par Guillaume Bayre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bzhthouard



Nombre de messages : 132
Age : 43
Localisation : PARIS 12
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Sam 5 Sep - 15:56

Bagdraft tu as juste oublié dans le négatif la sortie d'OFI... pas négligeable je pense ni sur le cours ni sur le moral des petits porteur...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Sam 5 Sep - 16:30

remarque intéressante.. sortie d'OFI..

OFI passe de 25% du capital de NicOx à moins de 5% en fin d'année 2008, et dont le cours de bourse n'a que peu changé...

un fond qui s'est vu en grande difficulté, et dont les clients voulaient fuirent les marchés boursiers.. en chute libre.. ?

C'est une fois de plus l'exemple de ce que l'on veut voir ou interpréter.. La crise à fait des morts sur les marchés.. et parmi les entreprises.. mais OFI qui sort de NicOx avant la validation finalisation des études de phase 3 d’un blockbuster potentiel.. le naproxcinod.. ?

ça ne te fais pas réfléchir..?

NicOx à d'autres institutionnels dans l'actionnariat, ils s'il devaient le quitter par obligation.. M.G. ni attacherait que peu d'importance..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zubus69

avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Sam 5 Sep - 16:31

la différence? Transgène filiale à 55% du groupe Mérieux ...no comment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Sam 5 Sep - 18:15

sur ce post.. l'objectif était faire comprendre que transgène que certains comparent avec Nicox. n'est pas si éloignée dans sa situation.. sur 3 points

- biotech..

- recherche partenaire..

- veut devenir pharma intégrée..

pour le reste.. je n'oppose jamais les entreprises entre-elles dans leur secteur... chacune est différentes... des autres.

j'ai eu du transgène.. j'ai de l'ALEHT (18% du portif) et NicOx... (55% environ. ..)

c'est semble t-il être une direction envisagée pour les biotech que devenir pharma intégrée.. c'est juste ce que je voulais dire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zubus69

avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Dim 6 Sep - 1:11

no soucy Bag! juste que le fait d'être avec un actionnaire stable change la donne mais les objectifs sont les mêmes c'est vrai, on verra bien à l'arrivée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   Mar 8 Sep - 9:07

Pour ma part, + de 17.000 actions. PRU à près de 16 à l'origine et désormais 8,7.
Toutefois, moi aussi, je doute et fortement.
Je suis extrêmement surpris du temps que prennent les négociation pour le partenariat. Encore une fois, si le napro était si excellent, pourquoi ça ne vient pas? La crise? Certes! MAis je rappellerai les propos de MG en pleine crise: "nous ralentissons les discussions". Alors? De plus, son mouvement d'humeur lors de la conf tel du mois de juillet était, à mon sens, fort mal venu. Il est vrai qu'on lui parlait du partenariat. Son agacement ne traduit-il pas le fait que ça ne se déroule pas comme il l'avait prévu?
Je ne peux que regretter le silence de la direction dans les temps actuels. On va me dire: pour dire quoi? Et bien tout simplement pour faire le point sur la situation globale de l'entreprise. Lors de l'AK, MG n'avait pas plus à dire et c'était conf sur conf.
Autre point inquiétant: la pauvreté du pipe line. Un post provocateur sur bourso faisait le listing de tous les échecs de nicox. Ils sont nbreux! Alors, après le napro, et même si c est un succès, quid?
Il y a également ce pb de notice qui surgit brusquement.
Bref, tout n'est pas clair. Dans ce contexte, la vente de SO si elle est légitime est en tout cas fort mal venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mutation ou désintégration?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mutation ou désintégration?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» salaire clerc T2/T3 pour un poste à MAYOTTE
» Domicilier son entreprise hors de chez soi / ZRU
» le delais de reponse des banques?
» à propos des IB
» Etablissement Pénitentiaire - Maison d'Arrêt / Besançon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: