AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le naproxcinod pour un autre usage... > Alzeimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bagdraft



Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Le naproxcinod pour un autre usage... > Alzeimer   Mer 26 Aoû - 9:41

L'article ci-dessous vient du lien http://www.medicinenet.com/script/main/art.asp?articlekey=103893

Il indique que des expérimentations faites avec des AINS (dont le Naproxene) ont été stoppés a cause des effets secondaires connus de ces AINS; malgré cela chez les les patients qui ont été suivis ultérieurement il a été noté une résistance importante à la maladie d'Alzeimer. La seule chose qui empêche les spécialistes de conseiller l'utilisation des AINS concernés pour lutter conte Alzeimer est que ces AINS sont dangereux , notamment au point de vue cardiaque. Effets secondaires que n'a justement pas le naproxinod.

Le Naproxinod pourrait avoir une utilisation autre que l'arthrose et avec un marché énorme..?

------------------------ article traduit en automatique -------------------------
C'est la suggestion d'une analyse de suivi de la même étude qui a conclu que ni le naproxène, ni Celebrex préserve la fonction mentale.

AINS - anti-inflammatoires non stéroïdiens - incluent des marques (ibuprofène incluent Advil et Motrin), le naproxène (marques incluent Aleve) et Celebrex. Les études qui comparent les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer pour les personnes qui n'ont pas la maladie
d'Alzheimer ont souvent montré que ceux qui n'ont pas la maladie d'Alzheimer sont plus susceptibles d'être à long terme d'AINS utilisateurs.

Cela a mené à la lutte contre la maladie d'Alzheimer's grand-inflammatoire Prevention Trial, dans laquelle les personnes en santé ont été randomisés pour prendre le naproxène, le Celebrex, soit
un placebo. L'objectif était de déterminer si les AINS pourraient empêcher la prise d'Alzheimer. Des études comme cela - qui permettent de comparer un traitement actif à un placebo et déterminera l'issue de la maladie - sont le seul moyen de montrer si un médicament aide
vraiment.

Mais l'étude a été arrêté prématurément après Celebrex était liée à un risque accru de crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux.

À l'époque, les chercheurs ont signalé que la prise de naproxène ou le Celebrex pendant quatre ans n'a pas d'âge lent déclin des fonctions mentales.

Mais les chercheurs ont continué à suivre les participants à l'étude après l'étude a été interrompue. Maintenant, une moyenne de deux ans après l'essai a été arrêté, le suivi des résultats suggèrent que la prise de réductions naproxène le risque de développer la maladie
d'Alzheimer par les deux tiers.

Celebrex est également apparu pour aider le fonctionnement du cerveau, bien que cette conclusion pourrait être dû au hasard.


Les conclusions ont été présentées à l'Association Alzheimer 2009, Conférence internationale sur la maladie d'Alzheimer.


Timing Is Everything

Le chercheur John CS Breitner, MD, de l'Université de Washington à Seattle, dit qu'il a été complètement surpris par les résultats. Si elle est confirmée, ils suggèrent que le moment est tout, dit-il à WebMD.

Breitner dit qu'il s'avère que beaucoup de gens qui prennent des AINS qui ont développé la maladie d'Alzheimer non diagnostiquée tôt avait une déficience cognitive légère, ou perte de mémoire, quand ils entrèrent dans l'étude.

«Il semblerait que les AINS sont nocifs pour les personnes qui ont déjà des signes et symptômes de déclin mental, dit-il. «Pour les personnes avec des cerveaux sains, les AINS semblent protéger contre l'apparition de la maladie d'Alzheimer."

Néanmoins, Breitner est pas prêt à recommander que les gens, même ceux à haut risque de maladie due à des antécédents familiaux d'Alzheimer, prendre le naproxène, dans un effort pour empêcher la fonction mentale.

"Les données sont alléchantes, mais il ya des risques connus pour prendre des AINS à long terme - surtout, le saignement de l'estomac et un risque accru de maladie cardiovasculaire», dit-il. "Nous avons besoin de plus amples renseignements sur l'efficacité de la drogue" et puis nous devons déterminer si les avantages l'emportent sur les risques. "

Miia KIVIPELTO, MD, PhD, de l'Institut Karolinska de Stockholm, et modérateur de la session à laquelle les résultats ont été présentés, WebMD dit qu'elle ne recommande pas les personnes en santé prennent un AINS pour prévenir la maladie d'Alzheimer, même s'il ya des avantages.

"Il ya trop d'effets secondaires connus. Ce n'est pas comme le régime alimentaire et l'exercice, qui ont tous deux été démontré de protection contre la maladie d'Alzheimer et ne comportent pas de
risques», dit-elle.
------------------------ article original ----------------------------------------
Naproxen May Help Prevent Alzheimer's
Follow-up Study Shows the Anti-inflammatory Drug Cuts Risk of Alzheimer's Disease

By Charlene Laino
WebMD Health News

Reviewed By Brunilda Nazario, MD

Latest Alzheimers NewsMediterranean Diet, Exercise Cuts Alzheimer's Risk Puzzles, Games Protect the Brain High Cholesterol Linked to Alzheimer's Protein Clumps May Appear Before Memory Problems Biomarkers May Predict Alzheimer's Want More News? Sign Up for MedicineNet Newsletters!

July 16, 2009 (Vienna, Austria) -- Could it be that anti-inflammatory drugs such as NSAIDs can help prevent Alzheimer's disease after all?

That's the suggestion from a follow-up analysis of the same study that concluded that neither naproxen nor Celebrex preserves mental function.

NSAIDs -- nonsteroidal anti-inflammatory drugs -- include ibuprofen (brands include Advil and Motrin), naproxen (brands include Aleve), and Celebrex. Studies that compare people with Alzheimer's disease to people who don't have Alzheimer's disease have often shown that those
without Alzheimer's are more likely to be long-term NSAID users.

That led to the large Alzheimer's Disease Anti-inflammatory Prevention Trial, in which healthy people were randomly assigned to take naproxen, Celebrex, or a placebo. The goal was to determine if taking NSAIDs could prevent Alzheimer's. Studies like this -- which compare active
treatment to placebo and determine disease outcome -- are the only way
to show whether a drug really helps.

But the study was stopped early after Celebrex was linked to an increased risk of heart attacks and strokes.

At the time, the researchers reported that taking naproxen or Celebrex for up to four years didn't slow age-related decline in mental function.

But researchers continued to follow the study participants after the study was halted. Now, an average of two years after the trial was stopped, follow-up results suggest that taking naproxen cuts the risk of developing Alzheimer's disease by two-thirds.

Celebrex also appeared to help brain function, though that finding could have been due to chance.

The findings were presented at the Alzheimer's Association 2009 International Conference on Alzheimer's Disease.

Timing Is Everything
Researcher John C. S. Breitner, MD, of the University of Washington in Seattle, says he was completely surprised by the results. If confirmed, they suggest that timing is everything, he tells WebMD.

Breitner says that it turns out that many of the people taking NSAIDs who developed Alzheimer's disease early on had undiagnosed mild cognitive impairment, or memory loss, when they entered the study.

"It would appear that NSAIDs are harmful to people who already have signs and symptoms of mental decline," he says. "For people with healthy brains, NSAIDs appear to protect against the development of Alzheimer's disease."

Nevertheless, Breitner isn't ready to recommend that people, even those at high risk of Alzheimer's disease due to family history, take naproxen in an effort to prevent mental function.

"The data are tantalizing, but there are known risks to taking NSAIDs long term -- chiefly, stomach bleeding and an increased risk of cardiovascular disease," he says. "We need more information on the drugs' effectiveness and then we need to figure out if the benefits
outweigh the risks."

Miia Kivipelto, MD, PhD, of the Karolinska Institute in Stockholm, and moderator of the session at which the findings were presented, tells WebMD that she would not recommend healthy people take an NSAID to prevent Alzheimer's even if there are benefits.

"There are too many known side effects. It's not like diet and exercise, both of which have been shown to protect against Alzheimer's and do not carry risks," she says.

SOURCES: Alzheimer's Association 2009 International Conference on Alzheimer's Disease, Vienna, Austria, July 11-16, 2009. John C. S. Breitner, MD, University of Washington, Seattle. Miia Kivipelto, MD, PhD, Karolinska Institute, Stockholm, Sweden


posté par js bach bourso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidelcr



Nombre de messages : 369
Localisation : Groland
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le naproxcinod pour un autre usage... > Alzeimer   Mer 26 Aoû - 12:06

Bon pour tout à part le portefeuille :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagdraft



Nombre de messages : 419
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Le naproxcinod pour un autre usage... > Alzeimer   Mer 26 Aoû - 13:29

Salut..

ça vient sidecar.. ça vient...


j'en ai parlé une fois avec Karl HANKS.. il m'a dit que si on voulait donner d'autres objectifs thérapeutiques au Naproxcinod.. officiellement il faut une nouvelle phase III

Rassurez-vous c'est pas au programme..

Et lorsque que le naproxcinod sera sorti.. les médecins pourront s'ils le souhaitent le prescrire pour d'autres maux..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le naproxcinod pour un autre usage... > Alzeimer   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Le naproxcinod pour un autre usage... > Alzeimer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cumuler Mi-temps et être formateur post-permis en indépendant pour un autre employeur ?
» #TMCweb3 #Rugby : 0 essai pour l'un, 0 match pour l'autre : #YoannHuget et #VirimiVakatawa seront-ils prêts ?
» Pas prête pour les soldes, comment faire :( ???
» Cherche un nom pour le café des enfants
» Recherche depots pour recupération des bouchons plastque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: