AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RECHERCHE : Faut-il investir sur un management ou sur un projet ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
D@n (Daniel Beldio)



Nombre de messages : 3210
Age : 64
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: RECHERCHE : Faut-il investir sur un management ou sur un projet ?   Dim 19 Juil - 21:33

RECHERCHE : Faut-il investir sur un management ou sur un projet ?

Les principaux facteurs de succès des grandes entreprises ont fait l’objet de nombreuses théories et d’études empiriques, depuis l’article fondateur de R. Coase en 1937 (1).
En revanche, les travaux portant sur les premières années d’existence des entreprises restent rares, en raison de la difficulté à collecter des données. Trois chercheurs ont publié récemment une étude (2) portant sur 50 entreprises, depuis la mise en place de leur business plan jusqu’à 3 ans après leur mise sur le marché (Initial Public Offering, ou IPO). Il s’agit de 50 sociétés soutenues par un capital-risqueur.
Cet article montre que le plus important pour un capital-risqueur est de choisir des entreprises dont le business plan est solide et prometteur, même lorsque le management est de moins bonne qualité. Autrement dit, il faut parier sur le cheval plutôt que sur le jockey (la métaphore du cheval et du jockey donne son titre à l’article). La raison est la suivante : il est plus facile pour une entreprise de changer de management plutôt que de business plan. Sur les 50 entreprises de l’échantillon analysé, 49 sont restées dans la même activité, avec le même type de clientèle et de concurrence. En revanche, seuls 44% des chefs d’entreprise en poste 3 ans après l’introduction en bourse étaient déjà en fonction à l’élaboration du business plan.

Les données collectées permettent également une description des premiers stades de développement des entreprises cotées :
• leur croissance est impressionnante : sur la période de 6 ans qui sépare le business plan de l’introduction en bourse + 3 ans, le chiffre d’affaire de l’entreprise médiane passe de 0 à 43 millions de dollars, et son nombre de salariés de 22 à 432 ;
• 46% de ces entreprises citent l’expertise de leur management comme facteur clé de succès au moment du business plan, et elles ne sont plus que 16% à le mentionner 3 ans après l’introduction en bourse ;
• les fondateurs détiennent en moyenne 31,7% du capital lors du business plan, 12,5% au moment de l’IPO et 3,2% 3 ans après l’introduction en bourse.

Les auteurs remettent donc en cause l’affirmation du capital-risqueur Arthur Rock (un des premiers investisseurs d’Apple), selon lequel un management de qualité permettrait, si nécessaire, de changer de business plan. Ils soutiennent au contraire la théorie de Hannan et Freeman (3) : l’adaptation à l’environnement se fait davantage par sélection naturelle des entreprises (création et destruction) que par adaptation. La qualité du management est importante surtout au moment de la création de l’entreprise et de la définition du business plan. Steve Jobs est souvent identifié au succès de Apple, mais eBay, Cisco ou Google se sont développées après le départ de leurs fondateurs.
Les résultats de cet article doivent bien sûr être considérés avec prudence. L’échantillon de 50 IPO reste faible pour obtenir des résultats statistiques robustes. En particulier, 38 de ces IPO concernent des entreprises de haute technologie, un secteur dans lequel l’idée de départ a une importance prépondérante. Il apporte toutefois une contribution intéressante à la connaissance des premiers stades de développement des entreprises cotées.

(1) R.COASE (1937), The nature of the firm, Economica, n°4 p.386-405.
(2) S.N.KAPLAN, B.A.SENSOY et P. STRÖMBERG (2009), Should investors bet on the jockey or the horse? Evidence from the evolution of firms from early business plans to public companies, Journal of Finance, vol.64, p.75-115.
(3) M.HANNAN et J.FREEMAN (1984), Structural inertia and organizational change, American Sociological Review, n°49, p.149-164.

Source : Lettre Vernimmem n°78
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RECHERCHE : Faut-il investir sur un management ou sur un projet ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» minières non hedgées / tout ce qu'il faut savoir
» dans quel ordre faut il proceder
» recherche du stage 140h dea
» Psychologue en recherche d'équilibre vie privée/vie pro
» The Counterparty Risk Management Policy Group /PPT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: