AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bruxelles lance des enquêtes antitrust dans la pharmacie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
D@n (Daniel Beldio)

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Bruxelles lance des enquêtes antitrust dans la pharmacie   Mer 8 Juil - 20:32

Bruxelles lance des enquêtes antitrust dans la pharmacie

Publié le 08/07/2009 à 18:10 Reuters
Des enquêtes pour pratiques anti-concurrentielles ont été ouvertes contre
plusieurs groupes pharmaceutiques, dont le laboratoire Servier, a annoncé mercredi la Commission européenne. Le groupe pharmaceutique français est suspecté d'avoir passé des accords visant à restreindre l'offre sur le marché de génériques développés par Teva, Krka, Lupin, Matrix Laboratories et Niche Generics, eux-aussi concernés par l'enquête. Des inspections avaient été annoncées en novembre 2008 et les accords concernent l'entrée sur le marché du générique du Perindopril, un médicament contre l'hypertension artérielle développé par le laboratoire français. Parallèlement, la Commission a fait savoir qu'elle allait intensifier son enquête sur la concurrence dans le secteur de la pharmacie. Dans un communiqué, l'exécutif européen estime que l'entrée sur le marché des médicaments génériques prend du retard et que les pratiques des entreprises sont en partie à l'origine de cette situation, ainsi que des lacunes dans le cadre réglementaire. "La Commission entend intensifier son examen du secteur pharmaceutique au regard de la législation communautaire en matière d'ententes, notamment en continuant à surveiller les accords conclus entre les laboratoires de principes et les fabricants de génériques", est-il indiqué dans le communiqué, qui précise que les premières enquêtes sont déjà en cours. La commissaire européenne à la Concurrence, Neelie Kroes, a quant à elle fait valoir que les retards enregistrés dans l'arrivée sur le marché des médicaments génériques avaient fait grimper de 20% la facture du consommateur entre 2000 et 2007. Le rapport demande également aux États membres d'introduire une législation plus favorable aux génériques. "Nous devons renforcer la concurrence et réduire la bureaucratie dans le domaine pharmaceutique (...) Il est temps d'agir", a déclaré la commissaire néerlandaise. "En ce qui concerne l'entrée sur le marché des médicaments génériques, toute semaine ou tout mois de retard génère des coûts pour les patients et les contribuables", a-t-elle ajouté. L'enquête à l'origine du rapport a débuté en janvier 2008 à la suite d'inspections chez plusieurs laboratoires, dont AstraZeneca, GlaxoSmithKline, Pfizer, Merck et Sanofi-Aventis. Cette procédure concernait également des groupes spécialisés dans les génériques.
Julien Toyer, édité par Gilles Guillaume



La Commission européenne a ouvert des enquêtes pour pratiques anti-concurrentielles visant plusieurs groupes pharmaceutiques, dont le laboratoire français Servier. /Photo d'archives/REUTERS/Leonhard Foege

Source : http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2009-07-08/bruxelles-lance-des-enquetes-antitrust-dans-la-pharmacie/916/0/359629

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel S.



Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Bruxelles lance des enquêtes antitrust dans la pharmacie   Jeu 9 Juil - 0:13

...Quand le médicament phare de Servier, COVERSYL 4 et 8 mg, est tombé dans le domaine public, ie: génériquable sous sa dénomination commune de PERINDOPRIL 4 et 8 mg, ce labo français a sorti une forme de COVERSYL 5 et 10mg... Et hop, le tour antigénérique est joué...Sans que les agences de contrôle françaises trouvent à redire...Cherchez l'erreur...
Ce labo est en première ligne dans sa lutte contre les génériques (un problème de survie?), et prétend depuis quelque temps que le principe actif des médicaments génériques est variable entre 80 et 120%, en raison de leur fabrication approximative?!?...Sans apporter de preuve formelle...
Encore une fois, deux poids, deux mesures...Ainsi va l'industrie pharmaceutique (elle n'est pas la seule), faite de conflits d'intérêts financiers variables selon les amis...quand on nous rabâche le trou abyssal de la sécu et que, plus prosaiquement on nous harcèle, médecins de première ligne, avec des économies à marche forcée, parfois au détriment des malades...
Comment, alors, faire confiance à une autorité qui se doit d'être irréprochable, sinon à perdre sa crédibilité.

Bonne nuit quand-même.

D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bruxelles lance des enquêtes antitrust dans la pharmacie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» michmich : Aide sur l'enquête de moralité
» DSA obligatoire dans les ASSU ?
» Cherche stage en entreprise dans le cadre d'une reconversion
» PARKER fait la Chasse à l'eau dans le kérosène !
» changement dans les conditions de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: