AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etoile Gestion s'interesse à Nicox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Etoile Gestion s'interesse à Nicox   Mer 29 Avr - 12:15

Jean-Charles Naudin, Etoile Gestion: "Crédit Agricole, BNP et SG sont des banques de qualité"
(Tradingsat.com) - Le marché parisien a rebondi d'un peu plus de 20% en sept semaines consécutives de hausse. La remontée peut-elle se poursuivre ? Quels secteurs privilégier dans un environnement macroéconomique où la visibilité continue de faire défaut ? Jean-Charles Naudin, gérant des fonds Etoile Actions France et Etoile Santé nous explique ses choix.

Tradingsat.com : Quel est votre scénario pour le Cac 40 ? Que dit l'analyse technique ?

Jean-Charles Naudin : Nous sommes encore dans le trend baissier débuté en septembre 2007. Pour en sortir, l'indice va devoir franchir le haut d'un canal qui se situe autour de 3300 pts aujourd'hui. Sur un plan plus fondamental, j'estime que les marchés sont très sous-valorisés. J'observe aussi que la volatilité et les prix des CDS diminuent. Or, ce sont deux indicateurs clés de l'aversion au risque des investisseurs. Si la tendance se poursuit, la liquidité qui a fui vers la sécurité reviendra s'investir sur les actions.

Tradingsat.com : Pensez-vous que la reprise économique puisse être rapide ?

Jean-Charles Naudin : Les plans de relance vont permettre d'éviter la dépression. Mais contrairement à ce qui s'est produit lors des crises précédentes, l'ampleur de la reprise ne sera pas du même ordre que la baisse. Elle risque d'être assez faible, à cause d'un retour de bâton réglementaire qui va limiter le surendettement et l'effet de levier. En outre, la gestion de la sortie de crise pourrait être très délicate : la menace inflationniste ne doit pas être prise à la légère. L'inflation pourrait en effet constituer une solution pour rembourser les plans de relance… à moins d'augmenter fortement les impôts.

Tradingsat.com : Votre portefeuille est surpondéré en bancaires. Pour quelle(s) raison(s) ?

Jean-Charles Naudin : Jusqu'à ces derniers jours, les banques françaises étaient considérablement décotées. Au plus bas, le secteur est quand même tombé à 0,5 fois les fonds propres ! Or, à mon avis, les banques ont largement la capacité de retrouver des rendements des capitaux propres supérieurs au coût du capital. Parmi celles qui ont beaucoup rebondi depuis leurs plus bas, j'ai commencé à m'alléger sur Dexia et Natixis. Mais je conserve Crédit Agricole, BNP Paribas et Société Générale, qui sont des valeurs bancaires de « qualité ».

Tradingsat.com : Vous ne craignez pas les prochaines publications trimestrielles des banques françaises?

Jean-Charles Naudin : Non, parce qu'elles utilisent toutes depuis le quatrième trimestre 2008 l'amendement de la norme comptable internationale IAS39, qui leur permet de s'affranchir du principe du « mark to market ». Elles ne sont plus obligées d'évaluer les actifs toxiques, héritées de la bulle immobilière, à leur « juste valeur ». Les marges dans la banque de financement et d'investissement sont par ailleurs en nette reconstitution. Les risques portent plutôt sur les expositions aux monolines américains, et on devrait aussi constater une dégradation du coût du risque. Mais tout cela est largement anticipé.

Tradingsat.com : N'appréhendez-vous pas le résultat du stress test des banques américaines le 4 mai ?

Jean-Charles Naudin : Ce test servira soit à imposer très vite des augmentations de capital soit, dans le cas contraire, à restaurer la confiance, comme cherchent à le faire les autorités politiques et les banques centrales depuis quelques semaines. Le but étant d'éviter un scénario à la japonaise ou l'assainissement des bilans prend plusieurs années et empêche les banques de prendre de nouveaux risques de crédit. La deuxième chose, c'est que les perspectives des banques sont étroitement liées à celles de l'immobilier américain. Or, les derniers subprimes, les derniers crédits accordés à des ménages insolvables aux Etats-Unis, datent d'il y a deux ans. On commence donc à avoir une meilleure visibilité sur le risque de défaut.

Tradingsat.com : Est-il encore temps d'acheter des cycliques, qui ont fortement rebondi en peu de temps ?

Jean-Charles Naudin : Je pense que si le marché doit encore monter, cela se fera désormais de façon assez homogène. Autant dans ce cas privilégier les défensives, dont la prime s'est effacée. Le secteur alimentation/boissons, ne se paie plus qu'une fois le marché, contre un ratio de 1,8 fin 2008. Même constat pour le secteur de la santé, qui vaut 0,6 fois le marché, contre 1,2 il y a quatre mois. En matière de cycliques, j'ai notamment surpondéré ArcelorMittal, qui est très sous-valorisée. L'autosuffisance du groupe en minerai de fer et en charbon, qui était déjà élevée avant la crise économique, s'est encore accrue depuis les réductions de production. La part variable de ses coûts a beaucoup augmenté par rapport aux précédents cycles. Et l'incertitude sur la position de liquidité a été levée par la récente émission de 1,5 milliard d'obligations convertibles.

Tradingsat.com : Parmi les défensives, quelles sont vos valeurs de santé favorites ?

Jean-Charles Naudin : Pour Etoile Actions France, mon choix se restreint à Sanofi-Aventis au sein du Cac 40. Le fonds Etoile Santé que je gère également comporte en revanche des valeurs liées au vieillissement de la population, telles qu'Orpéa ou Audika. Je m'intéresse aussi aux biotechnologies, notamment Vivalis, NicOx, et Elan.

Tradingsat.com : La principale ligne d'Etoile Actions France est Total. Vous tablez sur un rebond du pétrole ?

Jean-Charles Naudin : Total est surtout pour moi le meilleur véhicule pour jouer le Cac 40, du fait de sa pondération dans l'indice. Mon scénario sur le pétrole est néanmoins positif. Ce qui me rassure, c'est que le cours du baril a quand même rebondi de 30% depuis le début de l'année malgré un ralentissement économique sans précédent ! Et lorsque la reprise interviendra, les pays émergents vont l'amplifier du fait de leur composante énergétique beaucoup plus élevée que la nôtre. La demande de pétrole a donc de beaux jours devant elle.

Propos recueillis par François Berthon

Copyright (c) 2006-2009 Tradingsat.com. Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etoile Gestion s'interesse à Nicox   Mer 29 Avr - 12:23

merci
Revenir en haut Aller en bas
Djerbi



Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Etoile Gestion s'interesse à Nicox   Mer 29 Avr - 12:44

oui merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Etoile Gestion s'interesse à Nicox   Mer 29 Avr - 15:23

c'est toujours réconfortant ce genre de news Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etoile Gestion s'interesse à Nicox   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etoile Gestion s'interesse à Nicox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gestion de portefeuille Forex
» gestion des inventaires à plusieurs endroits
» demande renseignement capacité de gestion
» gestion des heures supplémentaires
» Gestion de production

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Le coin du barman...-
Sauter vers: