AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pfizer/Glaxo, une alliance d'un nouveau genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Pfizer/Glaxo, une alliance d'un nouveau genre   Jeu 16 Avr - 15:13

Pfizer/Glaxo, une alliance d'un nouveau genre



L'Europe doit rattraper son retard, notamment en matière de financement des laboratoires de recherche. (SIPA)

Pfizer et GlaxoSmithKline s'allient. Les deux laboratoires pharmaceutiques ont décidé de créer une co-entreprise qui regrouperait leurs activités de médicaments contre le Sida, révèle le Wall Street Journal. Dans le détail, GlaxoSmithKline détiendrait 85% de l'entreprise et Pfizer 15%.

Une alliance de ce type n'est pas monnaie courante dans le secteur de la pharmacie. Ces derniers mois, les fusions et acquisitions étaient plutôt de rigueur. Toutefois, en tant de crise économique et de concurrence accrue par les fabricants de génériques, cette alliance est une nouvelle idée pour se renforcer. Surtout dans les médicaments contre le Sida où les deux groupes sont complémentaires. GlaxoSmithKline a engrangé l'an dernier 2,25 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur ce segment, soit une hausse de 5% par rapport à 2007. Mais, le britannique peine à développer de nouveaux produits.

Le leader mondial américain, Pfizer, pour sa part, dispose de beaucoup de produits en développement mais encore peu sur le marché. La combinaison des deux groupes va donc accroître la force de frappe des deux laboratoires dans la fabrication, la production et la commercialisation de médicaments contre le Sida. D'ailleurs, Pfizer se laisserait la possibilité, selon le quotidien américain, de monter sa participation dans la co-entreprise, si certains de ses médicaments sont commercialisés.

A.-S. G.



Pfizer et GSK créent une filiale commune dédiée aux traitements anti-sida

[ 16/04/09 - 13H24 - AFP ]




Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et son rival britannique GlaxoSmithKline (GSK) vont fusionner au sein d'une nouvelle entreprise leurs activités dans le domaine des traitements contre le sida, ont-ils annoncé jeudi dans un communiqué commun.
La nouvelle entreprise possédera un portefeuille de 11 médicaments déjà sur le marché, dont le chiffre d'affaires combiné s'est élevé en 2008 à 2,4 milliards de dollars, et de six médicaments actuellement en cours de développement, ont-ils indiqué.
Selon les termes de l'accord, GSK détiendra tout d'abord 85% de la filiale et Pfizer 15%, un partage qui reflète le positionnement de leurs produits actuellement commercialisés, mais la participation de chaque groupe sera ajustée selon le développement futur de la filiale, ont-ils indiqué.
Si tous les objectifs originaux sont atteints, Pfizer contrôlera 24,5% de la filiale et GSK 75,5%, est-il précisé dans le communiqué.
L'entreprise, exclusivement dédiée à la recherche, au développement et à la commercialisation de traitements anti-sida, devrait contrôler 19% du marché dans ce domaine, qui possède un fort potentiel de croissance, ont expliqué les deux groupes.
"Fort de la complémentarité entre les projets de développement de Pfizer et les capacités de distribution mondiale de GSK, la nouvelle entreprise sera bien positionnée pour apporter aux malades des médicaments nouveaux et plus efficaces", s'est félicité Jeff Kindler, PDG du groupe américain.
Le rapprochement des deux géants du secteur pharmaceutique, permettra à GSK "d'étendre son portefeuille de produits sur le marché, l'aidant à affronter l'expiration de brevets de plusieurs de ses médicaments anti-sida dans les prochaines années", souligne le communiqué.
Il permettra par ailleurs à Pfizer de faire bénéficier son traitement Selzentri/Celsentri du réseau de distribution mondial de GSK dans ce domaine.
La transaction, qui devrait être finalisée au quatrième trimestre, devrait n'avoir aucun impact en 2009 et un impact "légèrement positif" en 2010 et 2011 sur les résultats de Pfizer, et ne devrait avoir un impact positif sur ceux de GSK qu'à partir de 2012.
Cette annonce intervient alors que les grands groupes pharmaceutiques, confrontés à la concurrence des médicaments génériques et à l'expiration de brevets de médicaments vedettes, cherchent à élargir leur portefeuille de traitements et à diversifier leurs ventes. Pfizer avait ainsi annoncé fin janvier l'acquisition de son concurrent Wyeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pfizer/Glaxo, une alliance d'un nouveau genre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je viens d'arriver et vous présente mon dépôt-vente NOUVEAU
» Nouveau arrété préfectoral
» presentation nouveau membre
» un nouveau systéme monétaire international... ça se précise
» Les Nations Unis, vers un nouveau système monétaire international

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Le coin du barman...-
Sauter vers: