AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La santé et la biotechnologie jouent leur rôle défensif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: La santé et la biotechnologie jouent leur rôle défensif   Jeu 26 Fév - 14:46

ZOOM sur une classe d'actifs - Actions Santé et Biotech

Le 26/02/2009 (AOF) -
(AOF / Funds) - La santé et la biotechnologie jouent leur rôle défensif

Conseillé ces derniers temps par de nombreux spécialistes de marché pour ses qualités défensives, le secteur de la santé semble répondre aux attentes. Malgré la nouvelle correction en cours sur les marchés, l'indice MSCI World HealthCare affichait encore, au 24 février, une hausse de 0,45% en euros depuis le début de l'année alors que le MSCI World Index reculait de 9%. Les fonds actions investis sur ce secteur gagnent, pour leur part, 2%, avec pour le meilleur d'entre eux une hausse de près de 9%. Sur un an, ils limitent leur recul à 16% en moyenne.


L'intérêt des investisseurs pour les valeurs de la santé repose sur les rendements qu'elles offrent, d'autant plus élevés que les cours ont baissé, leurs flux de trésorerie élevés, leurs valorisations jugées faibles, ainsi que sur leur bonne visibilité de croissance du fait notamment du vieillissement de la population et du développement des pays émergents.
Toutefois, les performances sont loin d'être homogènes au sein d'un secteur qui regroupe des sociétés aussi différentes que les laboratoires pharmaceutiques, les fabricants de verres optiques, les équipementiers médicaux ou encore les sociétés de biotechnologies. Les grands laboratoires pharmaceutiques, notamment européens, sont ceux qui restent le plus à la traîne. Les inquiétudes sur les pressions importantes sur les prix auxquelles ils doivent faire face ainsi que sur la forte concurrence des médicaments génériques moins chers constituent toujours une épée Damoclès qui incite les investisseurs à privilégier ceux mettant en oeuvre des restructurations ou pouvant être une cible potentielle.
A l'inverse, le segment le plus recherché est celui de la biotechnologie. Depuis le début de l'année, l'indice MSCI World de la biotechnologie progresse, en euros, de 8% tandis que les fonds investis sur ce secteur gagnent en moyenne 6,5%. Le meilleur progresse même de 17%. Sur un an, leur performance moyenne est stable. L'accélération de la concentration est le principal catalyseur boursier. Encouragés par des valorisations très attractives, les grands laboratoires pharmaceutiques multiplient en effet les acquisitions pour enrichir leurs portefeuilles de molécules et trouver de nouveaux relais de croissance. Mais ce secteur n'est pas exempt de risques : il regroupe essentiellement des petites et moyennes sociétés, dont la croissance dépend souvent d'un nombre restreint de molécules existantes ou en cours de développement.
Comme tout compartiment considéré comme défensif, le secteur de la santé pourrait également être délaissé lorsque l'horizon s'éclaircira sur les marchés.
(S) C.Lq.

AOF Funds - En savoir Plus



La sélection de Funds

LBPAM ACTIONS SANTE
ISIN FR0000446304
Promoteur : LA BANQUE POSTALE ASSET MANAGEMENT
Classe d'actifs : ACTIONS santé et environnement
Date d'ouverture : 2 octobre 2000

Caractéristiques
- Approche de «stock-picking» pur
- Fonds diversifié dans tous les secteurs de la santé
- Taux de rotation annuel du portefeuille : 134 % au 1er juin 2007

A retenir
Pour les investisseurs pariant sur un rebond du secteur de la santé, ce fonds représente une bonne solution pour s'y exposer en diversifiant son risque dans l'ensemble des sous-secteurs. Les valeurs sélectionnées concernent notamment des laboratoires de recherche, pharmaceutiques, l'industrie bio-médicale, les biotechnologies, le secteur hospitalier, les soins et services de santé... Ainsi, cette variété de sous-secteurs au sein même du secteur de la santé permet de diversifier le portefeuille. La gestion est majoritairement orientée vers les marchés d'actions européennes. Le degré minimum d'exposition au risque actions européennes est de 60 %. Le choix des valeurs s'effectue donc en fonction de la qualité intrinsèque des sociétés (notamment croissance des résultats, visibilité, stratégie, management), ainsi que des perspectives d'évolution de leurs marchés dans le monde. Le gérant suit particulièrement une soixantaine de valeurs pour en retenir in fine une trentaine, principalement des moyennes et grandes. Pour les sélectionner, il s'appuie sur les réunions d'analystes de la place et rencontre les dirigeants des entreprises.
En fonction des conditions de marché, une diversification à hauteur de 40 % maximum pourra être obtenue d'une part en terme d'actifs (monétaire, obligataire), et d'autre part en terme de zones géographiques (OCDE hors Europe et, à titre accessoire, certains pays comme Israël où se trouvent des sociétés de pointe spécialisées en biotechnologies).
Le portefeuille suit les grandes tendances du secteur européen (Suisse comprise) de la santé. Ces tendances sont liées à l'évolution de différents facteurs comme la consommation de médicaments et de services liés au vieillissement de la population, l'émergence de pandémies ou de maladies nécessitant de nouveaux médicaments à effets thérapeutiques significatifs ou l'innovation dans le domaine de la santé. A contrario, la régulation des dépenses de la santé dans les principaux pays développés pourrait tempérer la croissance de ce secteur.

PF (LUX) WATER
ISIN LU0104884860
Promoteur : PICTET FUNDS
Classe d'actifs : ACTIONS santé et environnement
Date d'ouverture : 20 janvier 2000
PEA : non

Caractéristiques
- Fonds sectoriel «pur»
- Spécialisé dans les sociétés ayant une importante activité dans l'eau
- Construction du portefeuille disciplinée

A retenir
Pionnier dans son secteur, ce fonds spécialisé dans l'eau est destiné avant tout à des investisseurs de long terme, en tant que placement de diversification.
PF (Lux) - Water, plus gros fonds d'investissement du monde consacré au secteur de l'eau, affiche un historique de performance enviable et un profil de fonds thématique «pur». Le fonds présente la particularité de n'investir que dans des sociétés dont au moins 20 % du chiffre d'affaires et la valeur d'entreprises provient de leur activité eau. Il s'agit d'un critère contraignant : sur un univers de 700 sociétés ayant une activité dans l'eau, seule une minorité y répond.
Le processus de gestion se déroule en deux temps. Un premier filtre est appliqué à l'univers, afin de ne retenir que des sociétés respectant la règle des 20 % et présentant des caractéristiques de liquidité suffisante (un élément très important pour un fonds dont l'encours est important) et de volatilité raisonnable. L'industrie spécifique dans laquelle évolue l'entreprise est également prise en compte lors de cette première étape. Dans un deuxième temps, les gérants examinent l'avantage compétitif de la société, la qualité de ses dirigeants et sa valorisation, afin de déterminer le poids final de la valeur dans le portefeuille. Le portefeuille compte près de 70 lignes, dont la moitié sont des grandes capitalisations et l'autre moitié des petites et moyennes valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La santé et la biotechnologie jouent leur rôle défensif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les facteurs en grève pour préserver le service et leur santé
» Quelle Mutulle santé pour TNS?
» Etablissement Pénitentiaire - Maison d'Arrêt / La Santé {Fermée}
» la diéte(bon pour la santé
» salaire des parmedicaux de santé publique NOUVEAU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Le coin du barman...-
Sauter vers: