AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL   Jeu 12 Fév - 16:00

NEWS TRADINGSAT Auj. à 13:48
Nicox : Possible "boost commercial" pour le naproxcinod
Jeudi 12 Février 2009




L'envolée récente de l'action de la société de biotechnologie américaine Pozen, passée de moins de 5 dollars à 7,5 dollars en quelques séances sur le Nasdaq, n'est pas liée au hasard. Fin janvier, la Food and Drug Administration américaine (FDA) a en effet validé la pertinence de l'évaluation des ulcères gastriques par endoscopie lors des études cliniques de phase III menées par Pozen sur son candidat-médicament anti-inflammatoire PN 400. Ce composé associe l'anti-inflammatoire générique naproxène à une molécule l'esomeprazole, qui est l'anti-ulcéreux d'Astrazeneca.

Par déduction, PiperJaffray se demande aujourd'hui si le naproxcinod, le candidat-médicament anti-inflammatoire de NicOx, ne pourrait pas profiter de la décision de la FDA. La société de biotechnologie cotée à Paris a achevé son programme de phase III sur son composé phare et doit soumettre mi-2009 un dossier de « New Drug Application » (NDA) pour le naproxcinod auprès de la FDA. Or, s'interroge PiperJaffray, « si la position de la FDA [sur le PN 400 de Pozen] est une position générale, alors il est possible que NicOx puisse obtenir [de mentionner] des données sur l'incidence des ulcères gastro-intestinaux dans la notice destinée aux patients ».

Le courtier américain vient d'ailleurs de se faire confirmer par NicOx que les résultats de précédentes études visant à mesurer les effets gastro-intestinaux par endoscopie du naproxcinod, par comparaison avec le naproxène, seront bien intégrés au dossier de demande de NDA. Il s'agit des études STAR, Hawkey et Wilder-Smith.

Ainsi, le broker rappelle que l'étude STAR (2004) a montré « une réduction significative des lésions sévères » pour le naproxcinod 750 mg par rapport au naproxène, tandis que l'étude Hawkey (2003) a permis de constater une moindre fréquence des cas de dégradation de la muqueuse gastro-duodénale avec le naproxcinod. Enfin, l'étude Wilder-Smith (2006) « a montré une réduction statistique significative de la toxicité gastroduodénale pour le naproxcinod », souligne PiperJaffray.

En conséquence, si NicOx parvenait à faire mentionner la supériorité du profil gastrique de son médicament sur le naproxène dans sa notice (en plus de son meilleur profil cardiovasculaire), PiperJraffray pense que cela procurerait au produit un "boost commercial significatif".

Le broker a confirmé jeudi sa recommandation « Achat » et son objectif de cours de 15,6 euros sur NicOx.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL   Jeu 12 Fév - 16:46

Le parallèlle fait par JAFFRAY entre l'évolution récente du Pozen et celle future du Naproxcinod me semble interessant et fort opportun .

En effet le moment choisi par le courtier américain n'est pas anodin il a en effet attendu la fin de conférence récente de New York où était présent Nicox qui s'est contenté pour l'essentiel auprès de spécialiste du milieu biotech de faire une présentation et un point ciblés sur les avancées cliniques majeures de ses principales molécules aujourd'hui en portefeuille notamment le Naproxcinod .

Le courtier américain ainsi que d'autres spécialistes du secteur biotech ont d'ailleurs pu profiter de cet évenement pour se faire confirmer par NicOx que les résultats de précédentes études visant à mesurer les effets gastro-intestinaux par endoscopie du naproxcinod, par comparaison avec le naproxène, seront bien intégrés au dossier de demande de NDA. Il s'agit des études STAR, Hawkey et Wilder-Smith.

L'ensemble des résultats positifs obtenus par ces 3 études est déjà un paramètre très significatif d'une réelle confiance dans la réussite future et finale du Naproxcinod .En effet ces 3 études ont notamment permis de mettre en évidence les enseignements suivants

- réduction significative des lésions sévères pour le naproxcinod 750 mg par rapport au naproxène,
- constat d' une moindre fréquence des cas de dégradation de la muqueuse gastro-duodénale avec le naproxcinod
- réduction statistique significative de la toxicité gastroduodénale pour le naproxcinod », souligne PiperJaffray.

En conséquence au delà de ses perspectives immédiates comme l'indique justement le courtier américain si NicOx parvenait à faire mentionner la supériorité du profil gastrique du Naproxcinod sur le naproxène dans sa notice (en plus de son meilleur profil cardiovasculaire), cela procurerait au produit un "boost commercial significatif". Et la c'est plus 15€ qu'il faudra avoir comme objectif mais certainement bien plus !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL   Jeu 12 Fév - 17:08

merci pw...
Revenir en haut Aller en bas
pwelcome



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL   Jeu 12 Fév - 17:37

OK SEBI AMHA VRAI BOOST QUAND PARTENAIRE CONNU AVANT SIMPLES PERIPETIES Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pincebop



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL   Ven 13 Fév - 1:26

bon partenaire + mention effet GI = je prend ma retraite à 40 piges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Chèvre

avatar

Nombre de messages : 1215
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL   Ven 13 Fév - 1:44

Extrait d'un vieille article de 2003 ! (je retiens "traitement long cours" "age superieur à 65ans" et me dis...les personnes agées hesiteront elles a prendre du naproxcinod?)


"Vingt à 30 % des patients sous AINS se plaignent de troubles dyspeptiques, et 10 % d'entre eux interrompent le traitement pour cette raison. Au cours des traitements au long cours, la prévalence des ulcères gastroduodénaux est de l'ordre de 15 à 30 %, et l'incidence annuelle des complications ulcéreuses graves est évaluée entre 1 et 2 %. Les principaux facteurs de risque sont l'âge supérieur à 65 ans, un antécédent d'ulcère ou de complication ulcéreuse, les posologies élevées, et l'association à l'aspirine à faible dose, aux corticoïdes ou à un anticoagulant. "

http://www.em-consulte.com/article/16653
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
PIPER JAFFRAY NAPROXCINOD POSSIBLE BOOST COMMERCIAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nom commercial
» Piper Aircraft
» Bail commercial : qui doit payer les charges ?
» nom commercial
» Nom commercial ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Le coin du barman...-
Sauter vers: