AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour info : Trente pour cent des Français sont hypertendus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
59didier



Nombre de messages : 46
Age : 46
Localisation : HAUBOURDIN (Banlieue de LILLE)
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Pour info : Trente pour cent des Français sont hypertendus   Mer 17 Déc - 9:28

Trente pour cent des Français sont hypertendus












.









Plus fréquente chez les hommes, l'hypertension augmente aussi avec l'âge. 79,8 % des 65-74 ans sont atteints par la maladie.
Crédits photo : Le Figaro




Plusieurs
études publiées mardi dans le «Bulletin épidémiologique» révèlent
qu'entre 20 et 50 % des personnes souffrant d'hypertension ne sont pas
soignées comme telles.






L'hypertension
artérielle (HTA) ne donne que peu ou pas de symptômes. Mais il s'agit
d'un facteur de risque qui, non traité, est un grand pourvoyeur
d'infarctus, d'attaques cérébrales, d'insuffisance rénale ou d'artérite
des membres inférieurs. Deux études menées en métropole et
publiées mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH)
révèlent qu'entre 20 et 50 % des personnes hypertendues ne sont pas au
courant de leur HTA. Et qu'un grand nombre de malades traités ne le
sont pas correctement. Certes, le taux de maladies cardio-vasculaires a
diminué dans notre pays sous l'effet notamment de la prise en charge
des facteurs de risque (hypertension, hypercholestérolémie…). Mais les
marges de progrès restent importantes, au vu de ces études. La
première enquête réalisée par l'Institut de veille sanitaire (INVS) en
2006-2007 porte sur un échantillon tiré au sort de 2 413 Français
(âgées de 18 à 74 ans) qui ont accepté de se soumettre à plusieurs
mesures de leur tension artérielle. Les résultats dévoilent que 77 % de
ces volontaires ont une tension artérielle normale et 23 % des valeurs
élevées (28,3 % des hommes et 17,7 % des femmes). Si l'on tient compte
des personnes ayant une tension normale grâce aux traitements, il
apparaît que l'hypertension frappe, en fait, 31 % de cette population.
L'analyse statistique permet de confirmer qu'avec l'âge la fréquence de
l'HTA croît de manière linéaire. Ainsi, deux tiers des 63-74 ans sont
concernés. «Seulement la moitié des hypertendus (52,2 %) ont déclaré
être au courant de leur hypertension, écrivent les auteurs de l'étude.
Les femmes étaient mieux informées que les hommes de leur statut
tensionnel.» Les diplômés moins touchés

Par
ailleurs, parmi les personnes traitées, la moitié seulement bénéficiait
d'un bon contrôle tensionnel. Plus étonnant encore, l'enquête fait
apparaître un lien entre niveau d'éducation et hypertension : 52,4 %
des volontaires n'ayant que le certificat d'études apparaissent
hypertendus, contre 23 % des diplômés de l'enseignement supérieur. En
réalité ces disparités éducatives s'expliquent notamment par la
consommation excessive d'alcool et l'obésité, moindres dans les milieux
plus éduqués. L'autre étude dite Mona Lisa publiée dans le même
numéro du BEH s'est intéressée aux chiffres comparés de la tension
artérielle dans la communauté urbaine de Lille et dans les départements
du Bas-Rhin et de la Haute-Garonne pour 4 825 personnes tirées au sort
sur les listes électorales. Les résultats relèvent d'abord que les
chiffres de la tension artérielle sont plus élevés à Lille et à
Strasbourg qu'à Toulouse. L'hypertension est plus fréquente chez les
hommes que chez les femmes et augmente là encore avec l'âge : 23 % des
hommes de 35-44 ans sont hypertendus contre 79,8 % des 65-74 ans. Il
apparaît que 80 % des hypertendus bénéficient d'un traitement dans
cette étude, mais seulement 24 % des hommes et 39 % des femmes ont une
hypertension correctement contrôlée par les médicaments. Certes,
d'importantes différences caractérisent ces deux études évaluant
l'hypertension en France. Cependant, deux grandes tendances allant dans
le même sens se dégagent : malgré les campagnes d'information au cours
des dernières années, nombre de personnes souffrant d'hypertension
s'ignorent ou ne bénéficient pas d'un traitement correct. Faut-il pour
autant estimer que la situation ne s'est guère améliorée au fil des
années ? Sans doute pas. «Si le nombre d'hypertendus non traités semble
être resté stable, en réalité c'est parce que les normes tensionnelles
se sont abaissées, passant de 16/9,5 au cours des années 1980 à 14/9 à
partir de 1996, souligne Joël Ménard (professeur de santé publique).
Par ailleurs, moins de 50 % des personnes hypertendues sont bien
contrôlées grâce aux médicaments, alors que dans les grands essais
thérapeutiques ce taux grimpe à 75 %. Il y a là une marge importante de
progression .» Que faut-il faire ? «Il existe encore
malheureusement beaucoup d'hypertendus qui s'ignorent. Il faut donc
améliorer les campagnes d'information et de dépis­tage», affirme le
Pr Guillaume Bobrie, cardiologue à l'hôpital européen Georges-Pompidou
à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pour info : Trente pour cent des Français sont hypertendus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'info pour info pas drole (deces)
» etapes pour creer ma société
» le test d'évaluation pour l'admissibilité
» Courrier pour un indigent pour colis
» Modèle de lettre pour permis de visite non membre de la famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Le coin du barman...-
Sauter vers: