AMicale des COXiens

Forum des actionnaires particuliers de NicOx
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel S.



Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Ven 28 Nov - 22:48

L'arthrose est une maladie dégénérative, chronique.
Elle détruit progressivement le cartilage, entrainant douleurs, craquements, déformations, impotence fonctionnelle.
Elle prédomine aux genoux, hanches, vertébres, mains.
Elle atteint les gens âgés. Quoique, elle existe parfois chez les jeunes: mon "record": 25/30 ans.
Elle peut se compliquer d'accès inflammatoires aigus, d'atteintes osseuses: les fameux "becs de perroquet" du rachis.
Elle peut se manifester par des douleurs intenses, pas toujours corrélées avec l'importance des lésions radiologiques constatées.
J'ai rencontré à plusieurs reprises des arthroses historiques(importantes), chez des patients âgés, alors qu'ils n'avaient aucune douleur. Eh oui, métier pas facile: rougeole sans éruption, somniféres avec effet paradoxal.....
Son traitement peut être:1. de la phase aigue douloureuse: Savant mélange d'AINS, antalgiques, myorelaxants(décontracturants musculaires).
2. de fond: exercice physique, rééducation, cure thermale, oligo-pyytotherapie, antiinflammatoires d'action retardée: art50, zondar, médicaments plus ou moins médiateurs du cartilage: chondrosulf, sructum,piascledine. Tous traitements plutôt décevants; au mieux, ils freinent l'évolution arthrosique sans effet immédiat sur les douleurs.
Pour une efficacité antalgique rapide, aucun médicament existant ne peut aujourd'hui rivaliser dans l'arthrose avec les AINS; dérivés stéroïdiens (cortisone) exceptés mais avec moult effets secondaires et contrindications, surtout prescrits au long cours.
Les inhibiteurs sélectifs de la cox2 (vioxx, celebrex) ont semblé un moment apporter un plus parmi les AINS classiques les plus employés: ketoprofene(profenid) naproxene(naprosyne, apranax), diclofénac(voltaréne),piroxicam(feldene, proxalyoc)aceclofenac(cartrex) nimesulide(nexen)etc.....
Nous avons vite déchantés, en raison de leurs effets cardiovasculaires délétères.
Retrait du vioxx; Même sanction prochaine pour le celebrex que je ne prescris plus.
L'ibuprofene(advil, nurofen, nureflex....) est prescrit plus pour son activité antalgique et antipyretique(fiévre), qu'antiinflammatoire; parfois dans la migraine.
Un médecin raisonne, quand il prescrit un médicament, en terme de bénéfice-risque ou avantages-inconvénients.
Nous osons peu souvent les prescriptions d'AINS plus de 10/15 jours. Au delà, prescription quasi systematique d'un protecteur gastrique: IPP très efficace; d'ou le critiquable POZEN= association fixe. La surveillance rénale, hépatique, cardiovasculaire, sangine, devient alors impérative, a fortiori chez les "ainés".
Le naproxcinod, s'il confirme un profil de tolérance bien meilleur( cf 301, 302, 303, 112,114........) fera unanimement son "trou" parmi les médecins généralistes ou spécialistes(cardio, gastroentero...)
Le dosage 750mg dans l'arthrose et aussi dans toutes les pathologies rhumatismales chroniques: polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante etc..... mais aussi aigues: arthrites infectieuses etc.....
Le dosage 375 pourrait concurrencer l'ibuprofene dans les pathologies moins lourdes: Abcès dentaires, accès fébriles, céphalées, petite traumatologie.....
Il se pourrait bien....que le NAPROXCINOD occupe un large terrain, déminé.....dans un marché demandeur, la souffrance rhumatismale de plus en plus importante en raison du vieillissement de la population.
Daniel


Dernière édition par daniel sanner le Sam 29 Nov - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpcasti



Nombre de messages : 170
Age : 44
Localisation : saint-savournin
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Ven 28 Nov - 22:57

Merci beaucoup de cet éclairage de praticien d'expérience très utile pour les non-initiés comme moi Wink

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobifun.fr
JeanCox



Nombre de messages : 1008
Age : 62
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Ven 28 Nov - 23:02

Excellent post, inspiré par la pratique quotidienne : le vécu journalier du praticien !

Et les analystes financiers pourront dire ce qu'ils veulent, le Napro sera prescrit tout simplement parce qu'il est le meilleur avec le moins d'effets secondaires.

Tout le reste n'est que de la roupie de sansonnet...

Et plus on essaiera de le démolir, plus cela voudra dire qu'il est bon. Point.

Et je sais que Mr. Garufi défendra son bébé jusqu'au bout. Il en a déjà trop vu, a signé 500 partenariats depuis le début de sa carrière et n'est pas du tout un enfant de coeur, vous pouvez me croire. Il sait ce qu'il fait, il a une vision, et il ira au bout, contre vents et marées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CyrilD



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 0:18

Ce qui me dérqnge c'est que le naproxcinod est comparé au placebo et non au naproxène en terme d'effets antalgiques.
Mais j'ai pu rater un épisode...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel S.



Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 0:37

CyrilD,
Voir le post de PVaillat qui etudie les résultats des études 301, 302 et 303.
Efficacité a priori comparable sur la douleur du genou et de la hanche.
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CyrilD



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 0:48

Merci Daniel,
Je me fait plus précis:
Les résultats de l'échelle WOMAC ne sont pas indiqués. On sait juste qu'ils sont supérieur au placebo (ce qui est plutot facile)
J'aurais préféré une non inferiorité versus Naproxen.
Ai je loupé quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel S.



Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 1:09

Je n'ai pas consulté les résultats détaillés des études de phase 3; ils sont d'ailleurs incomplets et actuellement compilés, avant publication définitive.
Je me suis fié aux posts de Phillipe.
Il serait surprenant que l'efficacité antalgique soit moindre, surtout dans la coxarthrose.
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CyrilD



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 1:44

On verra bien.
Mais je ne trouverais pas ça surprenant.
Beaucoup de choses pourraient expliquer une difference...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel S.



Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 2:14

C'est vrai! Nous devons cultiver la rigueur scientifique. L'improbable est possible.
Les équivalences antalgiques ne sont toutefois pas essentielles dans ce dossier.
La nette diminution des effets nocifs, secondaires à un tt prolongé, me semble fondamentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Guyonnet(nicoxyd)
Admin


Nombre de messages : 2361
Age : 58
Localisation : Seine et Marne (77)
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 2:59

CyrilD a écrit:

J'aurais préféré une non inferiorité versus Naproxen.
Ai je loupé quelque chose?

Oui : la randomisation s'est faite en 2/2/1. Il y avait donc 2 fois plus de placebo ou de naproxcinod que de naproxène. D'où l'impossibilité de faire une comparaison "scientifique" entre naproxcinod et naproxène (explication donnée par P. Pfister lors de la conf call).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CyrilD



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 3:23

Merci Olivier (cet homme connait son sujet!)
Mes doutes sont donc justifiés.
Si la randomisation s'est faite de la sorte, c'est peut etre justement pour ne pas avoir un essai trop puissant qui verrai une difference entre naproxen et naproxcinod.
Ceci me deçoit un peu... mais je ne peux pas vraiment me faire d'avis définitif sans les chiffres de la WOMAC...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D@n (Daniel Beldio)



Nombre de messages : 3210
Age : 64
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 11:44

Olivier Guyonnet(nicoxyd) a écrit:

Oui : la randomisation s'est faite en 2/2/1. Il y avait donc 2 fois plus de placebo ou de naproxcinod que de naproxène. D'où l'impossibilité de faire une comparaison "scientifique" entre naproxcinod et naproxène (explication donnée par P. Pfister lors de la conf call).
scratch Pourquoi avoir fait une randomisation en 2/2/1 qui prête à interprétation, confusion et finalement induit le doute ?
Pourquoi chercher le bâton en rendant impossible cette comparaison avec le naproxène ?
A moins que j'ai moi aussi zappé une étape ?...

Merci de vos explications et bon week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guillaume



Nombre de messages : 318
Age : 45
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 12:37

Tiré des résultats 303
Citation :
Les trois critères d’évaluation principaux de l’étude comparaient l’efficacité du naproxcinod 750 mg bid et du placébo,
en termes de variation moyenne par rapport aux valeurs de base des scores suivants à la 13ème semaine : douleur sur
l’échelle de WOMAC™, fonction physique sur l’échelle de WOMAC™ et évaluation générale par le patient de l’état de
sa maladie. Les résultats ont démontré que le naproxcinod était supérieur au placébo de manière hautement
significative statistiquement (p<0,001) sur ces trois critères d’évaluation principaux. Il s’agissait des mêmes critères
que ceux utilisés dans les études 301 et 302 de phase 3. Aucune comparaison statistique n’a été effectuée entre le
naproxène 500 mg bid et les deux autres groupes de traitement sur les critères d’efficacité, étant donné la
randomisation 2:2:1 de l’étude, mais les données numériques montrent que le naproxcinod 750 mg bid s’est comporté
de manière similaire au naproxène 500 mg bid sur ces scores d’efficacité.

1ère lignes des résultats 302
[/quote]NicOx S.A. (Euronext Paris: COX) annonce aujourd’hui les premiers résultats positifs de la seconde étude de phase 3
sur le naproxcinod chez 1020 patients souffrant d’arthrose du genou (étude 302). Les deux dosages de naproxcinod
(750 mg bid et 375mg bid) ont atteint les trois critères d’évaluation principaux portant sur l’efficacité à la 13ème semaine
(p<0,001). L’étude a également atteint aisément le plus important des critères d’évaluation secondaires, démontrant que
le naproxcinod 750 mg bid était statistiquement non-inférieur au naproxène 500 mg bid aux 13ème et 26ème semaines,
pour les scores de douleur et de fonction physique sur l’échelle de WOMAC™.[quote]

j'avoue être étonné de ses doutes.
Le napro n'aurait jamais été en fin de phase 3 si il y avait eu le moindre doute sur l'efficacité du médoc sans tenir compte des effets indésirables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUCE



Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 12:47

Merci Docteur Daniel pour ce post d'un actionnaire de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D@n (Daniel Beldio)



Nombre de messages : 3210
Age : 64
Localisation : Pays de l'Arbre et de l'Eau
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 13:15

Merci Guillaume et Merci au Dr Daniel Wink

Tu conclues par : "j'avoue être étonné de ses doutes.
Le napro n'aurait jamais été en fin de phase 3 si il y avait eu le moindre doute sur l'efficacité du médoc sans tenir compte des effets indésirables."

C'est bien pour cela que j'ajoute : "A moins que j'ai moi aussi zappé une étape ?..."
Je n'ai aucun doute quant à l'efficacité du Naproxcinod ni à son absence d'effets secondaires néfastes.
Juste une interrogation.
Mais déjà sur cette file nous sommes 2 sur 6 intervenants à nous poser cette question.
Que penser des "n"analystes qui méconnaissent le dossier et qui le torpillent pour moins que çà ?

Au plaisir de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CyrilD



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 13:42

Merci Guillaume,

Il y a bien non inferiorité apparement.
En effet le naproxcinod est une modification du naproxene, et rien ne garantie que les paramètres pharmacocinétique, et le potentiel antiinflammatoire de l'un de l'autre sont comparables.
Particulièrement, en regard des données publiées sur ces questions:

The journal of pharmacy and pharmacology
Clinical pharmacokinetics of the cyclooxygenase inhibiting nitric oxide donator (CINOD) AZD3582.
Fagerholm U, Björnsson MA.

De plus la comparaison s'est faite seulement avec la dose la plus elevée qui se pourrait bien etre une dose saturante, c'est à dire que le dosage du naproxen est au delà de la dose à laquelle son efficacité est à son maximum... (on aurait du naproxen qui servirait à rien)...

Le doute persiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Guyonnet(nicoxyd)
Admin


Nombre de messages : 2361
Age : 58
Localisation : Seine et Marne (77)
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 13:49

CyrilD a écrit:

Mes doutes sont donc justifiés.
Si la randomisation s'est faite de la sorte, c'est peut etre justement pour ne pas avoir un essai trop puissant qui verrai une difference entre naproxen et naproxcinod.
Ceci me deçoit un peu... mais je ne peux pas vraiment me faire d'avis définitif sans les chiffres de la WOMAC...

Non, Cyril : il faut bien comprendre que les études 301, 302 et 303 ont été conçues comme un tout, et que seule l'étude poolée 304 = 301+302+303 aura un sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totoffff



Nombre de messages : 39
Age : 43
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 13:55

Et bien vivement cette 304 pour clarifier la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregnorman



Nombre de messages : 440
Age : 57
Localisation : 92
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 16:26

En tous les cas merci pour cette file qui éclaire un peu les béotiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Vaillantpvailla8



Nombre de messages : 1765
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Sam 29 Nov - 19:36

L’étude 304 est l’étude dont l’effectif est calculé pour montrer

1) L’efficacité du Naproxcinod vs Naproxène et placebo
a. Les scores auront alors une valeur
b. Le confort apporté par l’AINS sera apprécié dans la durée des traitements et sera comparé
c. Les études pivotales permettront de comparer les périodes de 13 semaines de traitement entre elles au niveau de l’efficacité et au niveau l’appréciation du confort par le patient
2) Etudier les effets indésirables du Naproxcinod vs Naproxène et placebo.
a. En particulier l’absence d’élévation de la pression artérielle
b. Les modifications de traitement en particulier les antiHTA
c. Les abandons
d. Les accidents
e. Les effets gastro-intestinaux
3) Etudier des groupes de patients à risque
a. Etude de la sécurité d’emploi chez les Hypertendus, diabétiques, patients sous aspirine…
b. Etudier les effets indésirables selon le nombre de médicaments associés

Les études 301, 302 et 303 n’ont pour le moment montré que
1) Le Naproxcinod est plus efficace que le placebo dans l’arthrose du genou ou de la hanche
2) L’absence d’élévation de la pression artérielle des patients sous Naproxcinod
3) L’absence d’un sur risque d’accident dans la prise au long cours du Naproxcinod dans l’extension de l’étude 301.

Au total ces résultats n’ont pu que nous rassurer.
Les résultats étaient plus favorables qu’attendu (absence d’élévation significative dans l’étude 301 et 301+302) ou encore effets indésirables (en particulier gastro-intestinaux proche du placebo (étude 301 : pour le Naproxcinod 375, étude 303 pour le Naproxcinod 750)

L’étude 302 n’a pas révélé encore tout ses résultats : prise au long cours du Naproxcinod 375 ou 750.

Aujourd’hui, au vu des données des études 301, 30,. 303, on peut dire que l’étude 304 a de forte chance de donner des résultats particulièrement prometteurs pour la commercialisation du Naproxcinod 750 ou 375. L’intérêt porté des candidats partenaires le confirme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob



Nombre de messages : 506
Age : 64
Localisation : YONNE
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Dim 30 Nov - 19:52

CYRILD
En complément des éléments fournis par GUILLAUME
Bien qu’elle n’ait pas été prédéfinie comme critère d’évaluation secondaire de l’étude, une analyse post hoc a montré que le naproxcinod 375 mg bid était également statistiquement non-inférieur au naproxène 500 mg bid sur ces deux paramètres à la 26ème semaine.
CDT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Lun 1 Déc - 9:28

Dans le cadre de la 304 peux t'on s'attendre à plussiuers communiqués ?
TA GI etc ... Je vous remercie de votre réponse
Revenir en haut Aller en bas
vinsse



Nombre de messages : 515
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: La prescription d’acox2 ne dispense pas d’un inhibiteur de la pompe à protons   Ven 4 Sep - 17:56

Une étude parue dans le BMJ montre que la prescription
systématique d’un inhibiteur de la pompe à protons améliore la sécurité
des traitements par AINS mais également par anti-cox 2 chez les
patients arthrosiques.


Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les inhibiteurs sélectifs de
la cyclo-oxygénase de type 2 (anti-cox 2) sont des traitements d’usage
des symptômes arthrosiques mais sont associés à des effets indésirables
gastro-intestinaux et cardiovasculaires non négligeables. Une étude
parue dans le BMJ montre
à ce titre que le fait d’associer systématiquement un inhibiteur de la
pompe à protons à ces traitements améliore le rapport coût / efficacité
de la prise en charge.
Pour cela les auteurs ont effectué une revue systématique des études et
essais contrôlés évaluant le coût et l’efficacité des traitements par
anti-cox 2 (célécoxib ou étoricoxib) ou AINS (diclofénac, ibuprofène ou
naproxène) associés éventuellement à du paracétamol mais surtout à un
inhibiteur de la pompe à protons (oméprazole) chez des patients
souffrant d’arthrose.
Le critère principal retenu par les auteurs était le rapport coût /
efficacité de ces traitements. L’efficacité étant mesurée par des
scores de qualité de vie des patients intégrant les effets indésirables
importants tels que dyspepsie, perforation, ulcère ou saignement
gastro-intestinal, infarctus du myocarde, AVC, insuffisance cardiaque.
Les résultats montrent que l’ajout d’un inhibiteur de la pompe améliore
le rapport coût / efficacité du traitement à la fois en cas de
prescription d’AINS mais également en cas d’anti-cox 2, y compris chez
les patients à faible risque gastro-intestinal. L’étude ne dit pas en
revanche lequel des deux traitements a le meilleur rapport coût /
efficacité : AINS ou anti-cox 2, et rappelle que la prescription dépend
du profil de risque cardiovasculaire et gastro-intestinal de chaque
patient.

Marie Lestelle (Paris)

Référence :
Latimer N, Lord J, Grant RL et al.
Cost effectiveness of COX 2 selective inhibitors and
traditional NSAIDs alone or in combination with a proton pump inhibitor
for people with osteoarthritis
BMJ 2009 ; 339 : b2538
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement   Aujourd'hui à 21:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Tentative de clarification/ Arthrose:symptômes et traitement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tentative d'attentat A330-300 DELTA Airlines
» Tentative de coup d'Etat au Qatar...
» Traitement différé
» Délai de traitement d'un procès verbal pour excès de vitesse
» Code étrange de l'exemple SDK ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMicale des COXiens :: Forum public :: Echanges sur NicOx-
Sauter vers: